Prix et distinctions
Danny Plourde, lauréat du prix Émile-Nelligan

Danny Plourde, lauréat du prix Émile-Nelligan

Danny Plourde (B.A. études littéraires et étudiant à la maîtrise en études littéraires) a reçu le 12 mai dernier le prix Émile-Nelligan 2007 pour son recueil de poèmes Calme aurore (s'unir ailleurs, du napalm plein l'œil) publié à l'Hexagone. Ce prix, décerné à un poète de 35 ans ou moins, comporte une bourse de 7 500 $ et une médaille en bronze frappée à l'effigie d'Émile Nelligan à l'Hôtel de la Monnaie à Paris, une œuvre de James Guitet.
Lire la suite
Présidé par Jacques Paquin, le jury 2007 était composé de Michel Garneau et d'Élise Turcotte. En recevant la bourse de 7 500 $, le poète a annoncé qu'il verserait 2 500 $ au magazine L'Itinéraire. Avec son premier recueil, Vers quelque (sommes nombreux à être seul), publié aux Éditions de l'Hexagone en 2004, Danny Plourde avait remporté le prix Félix-Leclerc et a été finaliste du prix Louis-Guillaume (France). Le poète est aussi cofondateur de la revue littéraire Ectropion.
Événements spéciaux, Vie étudiante
La ville comme canevas

La ville comme canevas

Dans le cadre de la semaine de Design international de l'École de design de l'UQAM, la professeure en design graphique Lyne Lefebvre avait le plaisir de recevoir Scott Burnham pour un atelier de JEUX URBAINS. Originaire du Vermont et ayant un parcours professionnel européen, Scott Burnham est à Montréal à titre de Directeur à la création invité pour la Biennale de Montréal 2009.
Lire la suite
Véritable laboratoire de création urbaine montréalaise, cet atelier visait à explorer les liens tissés entre l'individu et sa ville. Par une approche de conception et de réappropriation du mobilier urbain, des lieux partagés et des espaces publics qui composent notre environnement, les étudiants ont porté une réflexion sur cette ville qui est la leur, afin de proposer des interventions au coeur et en lien avec celle-ci. Ces gestes d'exploration visuelle pouvaient s'exprimer de manière graphique, ludique, poétique, voire politique.
 
Du 29 avril au 3 mai 2008 dernier, une trentaine d'étudiants ont donc pris possession de leur ville pour décoder, détourner, interroger, provoquer ou simplement divertir. Pendant qu'une équipe inspirée par les colonnes publicitaires imaginait nostalgique, l'original Lite-Brite grand format, une autre détournait la signalétique des parcs, en invitations ludiques. Que les parcomètres soient devenus forêt urbaine, que les lampadaires questionnent notre consommation énergétique, ou qu'une place publique soit métamorphosée en cimetière à la mémoire d'itinérants déplacés, les résultats aussi créatifs que variés vivent à l'heure actuelle dans Montréal. Par le généreux partage de son expérience et d’une approche actuelle de l'intervention graphique, Scott Burnham aura transformé une salle de cours en véritable cour de jeux... urbains.
 
Communicateur, directeur de création multidisciplinaire, préoccupé de design urbain et conférencier, Scott Burnham a à son actif des découvertes et interventions dans plusieurs villes du monde. Il est aussi commissaire de l'événement Droog Design Urban Play, à Amsterdam.
Journal de bord de l'atelier
Scott Burnham
Colloques et conférences

Les jardins botaniques et la biodiversité

L'association canadienne pour les Nations Unies du Grand Montréal a le plaisir de vous inviter à la conférence intitulée « Les jardins botaniques et l'effort international pour préserver la biodiversité » donnée par M. Gilles Vincent, Directeur du Jardin botanique de Montréal et membre du conseil d'administration d'ACNU-Grand Montréal.
Mercredi 21 mai 2008 à 19 h 30
UQAM - Pavillon Athanase-David (D-R200)
1440, rue Saint-Denis
Métro Berri-UQAM
Entrée gratuite
RSVP (514) 987-3000 poste 7621 ou courriel : acnu@uqam.ca
Publications
ITEM

ITEM

Lancement de la revue ITEM avec les artistes Martine Neddam - Mario Côté - Jérôme Bouchard - Rafael Sottolichio - Sophie Castonguay - Bélinda Campbell - Helena Martin Franco. Plusieurs d'entre eux sont chargés de cours ou professeur à l'École des arts visuels et médiatiques. ITEM est une revue produite par des étudiants de la maîtrise en arts visuels et médiatiques.
Le 22 mai 2008 à 17 h
CEDx
Pavillon Judith-Jasmin (J-R930)
au coin des rues Saint-Denis et Sainte-Catherine à Montréal
Renseignements
Expositions et spectacles
Festival TransAmériques

Festival TransAmériques

Le Festival TransAmériques présente plusieurs spectacles de danse et de théâtre du 22 mai au 5 juin.
Photo : Les errances de l'écho de Jean Dubois

Lire la suite

Parmi ceux-ci, Danièle Desnoyers (B.A. danse) chorégraphe et directrice artistique du Carré des lombes, présente en première mondiale Là où je vis à l'Agora de la danse. L'artiste multidisciplinaire Manon De Pauw (M.A. arts visuels et médiatiques) participe à cette création. 

Louise Bédard, professeure au Département de danse, est l'une des interprètes de Petits fantômes mélancoliques de Louiser Bombardier, présenté au Théâtre Prospero.  

Le Cœur des sciences et le Festival TransAmériques présentent des oeuvres de Amit Pitaru et Jean Dubois, pour qui les grandes percées technologiques sont surtout matière à créer.

Avec Sonic Wire Sculptor, Amit Pitaru propose à la fois un outil de dessin en 3D et un instrument de musique qu'il a conçu pour ses propres performances avant de le développer en installation interactive manipulable par le public. 

À l'aide de miroirs réagissant aux caresses des spectateurs, l'artiste multidisciplinaire Jean Dubois, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques et diplômé (M.A. arts plastiques), propose un type d'expérience s'inspirant de la relation insolite qui s'établit parfois entre des individus. Au gré des mouvements, le miroir laisse entendre des voix qui se croisent et se superposent.

Rencontre avec Amit Pitaru et Jean Dubois le 27 mai à 17 h 30, animée par Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts
Coeur des sciences, Agora Hydro-Québec
175, avenue du Président-Kennedy
Métro Place-des-Arts
Information : Festival TransAmériques

Expositions et spectacles
La Conséquence

La Conséquence

Chélanie Beaudin-Quintin, Martin Chagnon, Simon Gaudreau, Clémence Grieco et Audrey-Maude McDuff donnent à voir l'aboutissement de leurs recherches en peinture, sculpture, vidéo et installation sous le thème de la conséquence. L'art passe à l'Est est une organisation créée par les étudiants de l'UQAM promouvant les arts visuels dans le quartier Hochelagua-Maisonneuve.
Du 27 mai au 6 juin 2008
Vernissage le 24 mai
Galerie de l'art passe à l'Est
3259, rue Sainte-Catherine Est à Montréal
Du mardi au jeudi de 12 h à 18 h; vendredi et samedi de 12 h à 20 h
Entrée libre
Renseignements : laconsequence@gmail.com
Expositions et spectacles
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Les œuvres d'une trentaine de jeunes artistes seront présentées du 24 mai au 7 septembre 2008 au Musée d'art contemporain de Montréal. La liste des artistes demeure secrète, les commissaires souhaitant mettre l'accent sur des œuvres fortes. Une seule certitude, la présence de Michel de Broin (M.A. arts plastiques), prix Reconnaissance UQAM 2006, lauréat du prix Sobey 2007, dont l'œuvre Black Whole Conference illustre l'affiche promotionnelle. Photo : Peter Rosemann
Lire la suite
La Triennale est le résultat d’un travail sur le terrain et d’une réflexion menée par les conservateurs du Musée qui ont multiplié les visites d’expositions et ratissé les ateliers d’artistes à la recherche du meilleur de l’art contemporain québécois.

Josée Bélisle, Mark Lanctôt, Pierre Landry et la conservatrice en chef Paulette Gagnon agissent à titre de commissaires de cette ambitieuse exposition d’art contemporain québécois, tandis que Lesley Johnstone est la coordonnatrice du projet. Inspirés par la teneur des œuvres, ils ont choisi comme titre, la célèbre citation de Lavoisier Rien ne se perd, rien ne se crée. Tout se transforme.
Du 24 mai au 7 septembre
Musée d'art contemporain de Montréal
185, rue Sainte-Catherine Ouest
Soutenance de thèse
Margaret Refkalefsky

Margaret Refkalefsky

Margaret Refkalefsky, étudiante au Doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée : Le carnaval de Rio : les mises en scène du corps.
Lire la suite
Les membres du jury sont :

Madame Josette Féral, directrice et professeure à l’École supérieure de théâtre, UQAM
Madame Nicole Beaudry, codirectrice et professeure au Département de musique, UQAM
Madame Hélène Beauchamp, présidente du jury et professeure associée à l’École supérieure de théâtre, UQAM
Madame Maria José Apparecida De Almeida, chargée de cours à l’École de langues et directrice adjointe du CERB (Centre d’études et de recherches sur le Brésil)
Monsieur Jean-Marc Larrue, Professeur associé au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques, Université de Montréal

Vendredi 23 mai 2008 à 13 h 30
Pavillon Judith-Jasmin
Salle des Boiseries (J-2805)
405, rue Sainte-Catherine Est
Expositions et spectacles

Variations sur Pelléas

L'École supérieure de théâtre en collaboration avec l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal présente Variations sur Pelléas, un mémoire-création de Oriol Tomas dans le cadre de la maîtrise en théâtre.
Lire la suite
Rendre visible l'invisible et donner à entendre l'inaudible : c'est ce qu'ont cherché à faire Maeterlinck et Debussy dans Pelléas et Mélisande. Pétri de symbolisme, cet opéra transforme l'espace physique, rigoureux et mathématique, en un paysage sensoriel et poétique qui confère une âme aux silences, aux mots, à l'immobilité. Or, si toute grande œuvre s'ouvre à une multiplicité de lectures, il convient tout particulièrement de déplier ce théâtre-ci, regorgeant de non-dits et de souterrains inexplorés, afin d'en éprouver, fors le style artistique auquel il appartient de prime abord, d'autres potentialités scéniques.

Jouer, rejouer encore, remettre toujours en jeu : Pelléas et Mélisande devient ici le terrain de cet exercice, prêtant quatre de ses scènes à une exploration de la variété stylistique qui se décline en autant de types de gestuelle - un pour chacune. D'origine, l'œuvre se fait thème; dès lors se dessine toute une poétique de la variante scénique, voire de la scène comme lieu privilégié de la variation.

Les 26 et 27 mai 2008, à 20 h
Studio d’essai Claude-Gauvreau
Pavillon Judith-Jasmin (J-2020)
405, rue Sainte-Catherine Est à Montréal
Billets en vente à la billetterie de l’UQAM : 5 $
Renseignements et réservations : (514) 987-3456
Expositions et spectacles

Off FTA UQAM 2008

En marge du Festival TransAmérique, le Département de danse de l'UQAM est heureux de présenter le travail chorégraphique de deux de ses professeurs ainsi que de deux diplômés de son programme de baccalauréat.

Lire la suite
Alliant expérience et jeunesse, cette programmation s'inscrit dans la volonté du Département de danse de démontrer l'apport artistique international de ses professeurs et le cheminement remarquable de ses diplômés en pratiques artistiques.

Piscine théâtre du Département de danse
840, rue Cherrier, Montréal
Entrée libre
Renseignements : Robert Duguay 514 987-3000, poste 7812

24 mai 17 h : Julie Beaulieu (B.A. 1996)  et Jonathan Voyer Yellamma
28 mai 14 h: Virginie Brunelle (B.A. 2007) Les cuisses à l’écart du cœur
31 mai 14 h : Andrée Martin (professeure) L’abécédaire du corps dansant : action et muscles (avec entracte)
2 juin 13 h : Daniel Léveillé (professeur) La pudeur des icebergs
3 juin 13 h : Daniel Léveillé Le sacre du printemps

Soutenance de thèse

Sylvain Brehm

Sylvain Brehm, étudiant au doctorat en études littéraires, soutiendra sa thèse intitulée Les lieux communs de l'imaginaire: le rôle de la lecture dans l'élaboration et l'appropriation d'un imaginaire partagé.

Lire la suite
Le jury est composé de :

- Max Roy, directeur de recherche
- Rachel Bouvet, présidente du jury
- Robert Dion, professeur
- Sherry Simon, évaluatrice externe, professeure
Lundi 26 mai 2008 à 12 h 30
Pavillon Judith-Jasmin
Salle des Boiseries (J-2805)
405, rue Sainte-Catherine Est
Soutenance de thèse

Renée Bourassa

Renée Bourassa, étudiante au doctorat en sémiologie, soutiendra sa thèse intitulée La fiction hypermédiatique : une analyse intermédiale des relations entre la fiction, la narrativité et les médias numériques

Lire la suite
Le jury est composé de :

- Johanne Villeneuve, directrice

- Bertrand Gervais, co-directeur

- Martin Lefebvre, président du jury

- Marie Fraser, évaluatrice interne

- Richard St-Gelais, évaluateur externe

Mardi le 27 mai à 14 h
Pavillon Judith-Jasmin (J-4225)
405, rue Sainte-Catherine Est
Événements spéciaux

Manif d'art 4 Toi/You, la rencontre

Manif d'art 4, l'une des plus importantes biennales au Canada présente les grandes tendances en art actuel, regroupant 52 artistes d'ici et de l'international.

Du 1er mai au 15 juin 2008
509 et 840 rue Saint-Joseph Est et 255 boul. Charest Est
Québec
Appel de texte ou de projet
Journal électronique Le Panoptique

Journal électronique Le Panoptique

Le Panoptique, revue électronique bimensuelle, recherche de nouvelles plumes pour son prochain numéro spécial. La thématique du mois de juillet 2008 est l'Afrique. Que se passe-t-il du côté artistique et culturel dans les divers pays d'Afrique ? Parlez-nous d'œuvres littéraires, visuelles, musicales, cinématographiques, théâtrales ou d'événements culturels divers.
Lire la suite
*Les textes hors thématique sont également les bienvenus en tout temps.

Composé de six sections - Arts et Littérature, Société, Histoire, Politique et Économie, Environnement, Sciences -, Le Panoptique a pour mandat d'analyser l'actualité internationale par le biais d'essais critiques.

La section Arts et Littérature s'intéresse aux diverses pratiques artistiques et manifestations culturelles prenant place à travers le monde. Les articles soumis devront se pencher sur des œuvres ou des événements tout en soulevant des problématiques liées à l'actualité.

Visitez notre site à l'adresse suivante : www.lepanoptique.com
Au plaisir de vous lire,

Ariane De Blois
Françoise Major-Cardinal
Karina Victoria Sieres
Aude Weber-Houde

Section Arts et Littérature, Le Panoptique

Date de tombée : 7 juin 2008
Texte : entre 500 et 2000 mots
Information : artsetlitterature@lepanoptique.com
Appel de texte ou de projet
bleuOrange, revue de littérature hypermédiatique

bleuOrange, revue de littérature hypermédiatique

bleuOrange publie des œuvres originales en français et propose, en traduction, des œuvres marquantes. La revue sollicite des propositions d'oeuvres. Celles-ci présentent un contenu littéraire (textuel), qui peut  cohabiter avec des contenus multimédias. Les œuvres (à l'exclusion des œuvres en traduction) doivent être originales, en français, et compatibles avec les systèmes d'exploitation (Mac, PC) et les navigateurs (Firefox, Safari, Explorer) courants.
Lire la suite
Les auteurs acceptent de publier leur œuvre exclusivement dans bleuOrange pendant une période de six mois. Après ce délai, les œuvres sont toujours hébergées par bleuOrange, mais les auteurs peuvent choisir de les publier aussi ailleurs.

Toutes les œuvres proposées sont soumises anonymement à un comité de lecture, qui en fait l’évaluation, les accepte, demande des modifications ou les refuse.

Une fois l’œuvre acceptée, l’auteur doit faire les modifications si nécessaire, apposer, en page d’accueil, le logo de bleuOrange et faire parvenir ses fichiers à la revue.

Les auteurs, demeurent entièrement responsables du contenu de leur œuvre et doivent s’assurer d’avoir les droits requis si l’œuvre contient du matériel emprunté. Le type de droit d’auteur qu’ils veulent accorder doit être indiqué dans l’œuvre même.

On doit indiquer, en soumettant l’œuvre, quels sont les plugiciels (FlashPlayer, Java, etc.) et périphériques (son, micro, caméra, etc.) nécessaires à son visionnement.

Les œuvres doivent être soumises au plus tard le vendredi 1er août pour être considérées pour le prochain numéro. Vous pouvez soumettre votre œuvre sur support physique (cédérom ou DVD) par la poste ou contactez la revue à info@revuebleurorange.org pour soumettre une œuvre autrement (par courriel, URL ou FTP).

bleuOrange est un projet soutenu par le Laboratoire NT2 : Nouvelles technologies, nouvelles textualités et Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, tous deux rattachés à la Faculté des arts de l’Université du Québec à Montréal.
Date limite : 1er août
Information : Anick Bergeron, rédactrice en chef
514-987-0425 info@revuebleurorange.org
Pour en savoir plus
Offres d'emploi

Directeur de collections

La Cinémathèque québécoise sollicite des candidatures pour un poste de directeur ou de directrice des collections. Cette personne assure la planification, le développement et le bon fonctionnement de la Direction des collections, coordonne l'ensemble des acitivtés liées au dépôt légal et gère l'accessibilité aux collections.
Date de tombée : 28 mai 2008
Renseignements : rh@cinematheque.qc.ca