Bulletin des arts
Avant-propos
Orientez-vous

Orientez-vous

L'UQAM vous ouvre ses portes. Venez vous familiariser avec les particularités des nombreux programmes de premier cycle et de cycles supérieurs rattachés à la Faculté des arts.
Lire la suite

Louise Poissant, la doyenne de la Faculté des arts, prononcera une conférence sur le thème Le devenir des diplômés en arts. Des visites guidées sont prévues à l'École des arts visuels et médiatiques, à l'École supérieure de théâtre ainsi qu'aux pavillons de Design et de Musique. Tous les détails sur le site.
La Faculté des arts offre 5 doctorats, 6 maîtrises, 7 diplômes d'études supérieures spécialisées, 1 programme court de 2e cycle, 8 baccalauréats, 5 certificats, 1 majeure et 1 mineure. Plus de détails à cette adresse.

Samedi 15 novembre 2008, de 11 h à 16 h
Pavillon Judith-Jasmin (J)
405, rue Sainte-Catherine Est
Métro Berri-UQAM
Expositions et spectacles
Autofictions, oeuvres récentes de Thomas Corriveau

Autofictions, oeuvres récentes de Thomas Corriveau

Les œuvres réunies sous le titre «Autofictions» sont le résultat d'une série d'opérations où interagissent photographie, dessin, peinture et impression numérique. Thomas Corriveau, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, choisit d'abord une image préexistante qui le touche particulièrement (un tableau ou une photographie) et y intègre son propre visage.
Lire la suite
Il procède à une division de cette image en composantes colorées distinctes qu'il redessine une à une patiemment. Dans la plupart des cas, il s'impose la contrainte d'une grille géométrique qui organise la composition autour d'un point focal dominant. Réassemblant par la suite ces dessins à l’aide des outils informatiques, il obtient une image entièrement refaçonnée qui s’affirme comme une totale réappropriation par l’artiste, tant le geste du dessin y est omniprésent. Son visage s’insinue ainsi dans une série d’images empruntées à l’histoire de l’art ou à la culture populaire et la figure de l’artiste devient une unité malléable qui se prête à diverses modulations narratives. Tout en explorant le thème de la fiction de soi, Corriveau propose une interrogation troublante sur les liens intimes que nous pouvons entretenir avec la représentation.

Les œuvres de la série «Autofictions » ont été réalisées au Centre Sagamie à Alma et aux Ateliers Graff à Montréal. Une publication en relation avec cette série a d’ailleurs été réalisée en 2007 par Sagamie en collaboration avec l’artiste.  Autofictions / Self-Fictions est un document de 64 pages bilingue et est disponible au coût de 10 $.
Exposition : du 13 novembre au 20 décembre 2008
Vernissage : jeudi 13 novembre à 17 h
Galerie Graff, 963, rue Rachel Est, Montréal (métro Mont-Royal)
Tél.: (514) 526.2616
Expositions et spectacles
À l’ombre du J

À l’ombre du J

Peintre, collagiste, amateur de textures, Jean Marois s'est tourné depuis quelque temps vers les impressions numériques. Ce chargé de cours à l’École des arts visuels et médiatiques n'en est pas moins recycleur d'images, aussi bien celles de l'histoire de l'art que celles de sa production antérieure. Cette exposition est présentée dans le cadre du cours « Organisation d’une exposition », supervisé par Pascale Beaudet, chargée de cours au Département d’histoire de l’art.
Lire la suite
Dans une boucle sans fin, Marois recombine ces éléments, les réagence pour leur donner une nouvelle résonance et les photographie pour en exacerber les textures. L'exposition est composée d'œuvres des deux dernières années. L'accent est mis sur la série grand format des Silhouettes, où une forme féminine fait référence à des thèmes ou des œuvres célèbres de l'histoire de l'art : la Vénus allongée, l'Olympia de Manet... Plusieurs impressions d'une autre série, celle des Chemises (comprises comme des dossiers de carton), sont aussi présentées.

Jean Marois, docteur de l'Université Paris I- Panthéon-Sorbonne, est aussi auteur et conférencier. Ayant vécu en Europe pendant plusieurs années, il a fait connaître son travail tant au Québec (Atelier de Guido Molinari, Galerie B-312, Centre des arts actuels Skol, dare-dare), qu'en France (Centre d'art Confluences, Paris, divers lieux à Strasbourg) et aux Pays-Bas (Stedelijk Museum Roermond, Galerie Tracé, Maastricht). Chargé de cours à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM depuis 2000, il a aussi été professeur invité à l'Université de Nancy (France). En tant qu'auteur, il collabore depuis 2003 à la revue allemande Frau und Hund. Comme artiste-conférencier, il a été invité à participer à des colloques ou des tables rondes à Montréal, Paris, Berlin et Cordoba (Argentine). Ses œuvres font notamment partie des collections du Kunstcentrum de Maastricht et du Prêt d'œuvres d'art du Musée national des beaux-arts du Québec.

Vernissage : le samedi 15 novembre 2008, 15 h
L’exposition se poursuit jusqu’au 29 novembre
Espace 5 de la Galerie Art Mûr
5826, rue Saint-Hubert, Montréal (métro Rosemont) 514. 933.0711
Heures d’ouverture : mardi et mercredi, 10 h à 18 h; jeudi et vendredi, 12 h à 20 h; samedi, 12 h à 17 h
Expositions et spectacles
Présence de Champlain dans les Collections de l'UQAM

Présence de Champlain dans les Collections de l'UQAM

Afin de souligner le 400e anniversaire de la fondation de la Ville de Québec et le 40e anniversaire de la création de l'UQAM, Samuel de Champlain, l'un des principaux personnages de notre histoire commune, fait l'objet d'une exposition montée dans une perspective historique et littéraire centrée sur l'importance de l'écrit dans la perpétuation et la diffusion de notre mémoire collective. La commissaire de cette exposition est Brenda Dunn-Lardeau, directrice du Département d'études littéraires, entourée des collaborateurs Gilles Janson, bibliothécaire, Geneviève Mathieu et Karina Larsen, étudiantes à la maîtrise en études littéraires.
Lire la suite
Divisée en quatre sections, le visiteur trouvera des livres et des cartes sous vitrine qui retracent les débuts de la colonie, les oeuvres des chercheurs et des artistes qui se sont inspirés de la figure de ce découvreur et cartographe ainsi que la trace des célébrations pour rappeler ses faits et gestes, sans oublier les souvenirs et les cartes postales.

Le matériel qui compose cette exposition provient de la section des Livres Rares et des Collections Spéciales de la Bibliothèque de l'UQAM. Plusieurs livres conservent encore les ex-libris des établissements qui leur ont légué leurs fonds anciens au moment de la fondation de l'Université du Québec à Montréal en 1969, notamment l'École normale Jacques-Cartier, le Collège Sainte-Marie et l'École des Beaux-Arts de Montréal.

Cette exposition a été réalisée avec l'appui du Service des bibliothèques, de la Faculté des arts, du Département d'études littéraires, du Département d'histoire, du Groupe de recherche multidisciplinaire de Montréal sur les livres anciens (XVe - XVIIIe s.) et de Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire.

Du 14 octobre 2008 au 14 avril 2009
Du lundi au mercredi, de 13 h 30 à 17 h et le jeudi, de 9 h à 12 h
Pavillon Thérèse-Casgrain : W-R565
Visites commentées : 4 décembre 2008; 8 janvier, 5 février, 5 mars et 2 avril 2009, de 12 h à 12 h 30.

Expositions et spectacles
Bouillon de poulet pour l'art

Bouillon de poulet pour l'art

L'art passe à l'Est présente Bouillon de poulet pour l'art avec les artistes Sachiko Sumi, Gilbert Gosselin, Karine Bouchard et des invités spéciaux. Bouillon de poulet pour l'art est à la fois une exposition et une dégustation de propositions diverses non identifiées et donc, laissées à votre discrétion. D'ailleurs, nous soutenons que « L'art c'est l'art de reconnaître où est l'art ».
Lire la suite
Dans ce dessein, nous passerons du cube blanc à celui du bouillon de poulet.  Nous ouvrons les portes de notre chez-nous fictif comprenant une chambre à coucher, un salon, une salle de bain ainsi qu'une cuisine canadienne et japonaise.  Venez-y faire un tour, que ce soit pour notre délicieux bouillon de poulet maison, nos invités spéciaux, pour y faire une rencontre amoureuse ou pour y trouver le repos dans une ambiance chaleureuse.

L'art peut-il être confortable? Peut-il devenir habitable?  C'est la mission que Bouillon de poulet pour l'art se donne, tout en gardant foi en la comestibilité de l'art. Nous ne voulons plus avoir peur qu'il goûte bon, que ce soit de par le choix ou la présentation des ingrédients. Nous ne voulons plus avoir peur que tous le goûtent et l'apprécient comme un bon pâté chinois maison, et ce, pour toutes les raisons imaginables ou inimaginables possibles. Pourquoi ne pas faire un don à l'art en ajoutant un peu de bouillon de poulet à notre eau? Soyons généreux en espérant que tous et chacun pourront y trouver leur bouillon.

Exposition : du 7 au 21 novembre 2008
Événement : soirée musicale le 15 novembre dès 19 h
Heures d'ouverture : du mercredi au samedi, de 13 h à 19 h
L’art passe à l’Est
3259, rue Sainte-Catherine Est, Montréal

Expositions et spectacles
Entités instables et polymorphes

Entités instables et polymorphes

Notre corps a-t-il une forme définitive? Quels aspects peut-il prendre? Quel est son potentiel de développement? Jusqu'où pouvons-nous aller dans sa transformation, sa manipulation, son hybridation? Ces questions nous permettent d'avoir une idée du propos de l'exposition de Sylvie Moisan, finissante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques.
Lire la suite
Le corps humain est un matériau malléable qui peut toujours être repensé et redéfini. Les transformations qu’on voudrait lui faire subir - clonage, chirurgies plastiques ou greffes - sont au cœur de plusieurs enjeux actuels, en science comme en art. Le corps se construit en relation avec une identité forgée au sein d’une société; ce qui fait en sorte que tout au long d’une vie, le corps est en perpétuel changement, jusqu’à sa disparition complète, sa décomposition dans le sol. Toutefois, je ne m’intéresse pas particulièrement à son rôle social ou aux relations que l’individu construit avec autrui. Je me questionne plutôt sur la représentation du corps et sur les possibilités de le remodeler à l’infini. Je l’utilise comme un matériau flexible, ce qui me permet de le transformer, du moins virtuellement.

Ces questionnements m’ont amenée à vous présenter cette exposition où nous retrouvons deux approches distinctes : une photographique et l’autre en dessin. La première approche, très charnelle, nous montre différentes enveloppes corporelles construites à partir de captations numériques, alors que la deuxième nous montre des intérieurs fictifs, inventés de toutes pièces par le biais du dessin. Le mariage de ces deux approches permet de montrer le corps selon une multitude de modalités, que ce soit en torsion, en dislocation, en démembrement, en déplacement ou en transition entre un état et un autre.
CDEx
Pavillon Judith-Jasmin (JR-930) coin Saint-Denis et Sainte-Catherine
Vernissage : jeudi 13 novembre de 17 h à 20 h
Exposition : 14 novembre de 12 h à 18 h; 15 novembre de 12 h à 17 h et du 18 au 21 novembre de 12 h à 17 h
Prix, distinctions, subventions
Louise Déry

Louise Déry

Louise Déry, directrice de la Galerie de l'UQAM, est reconnue comme l'une des huit personnalités qui ont le plus d'influence en art canadien aujourd'hui, selon le site « View on Canadian Art ».

Lire la suite
Le site souligne notamment son excellent travail de présentation de la candidature de l'artiste David Altmejd, diplômé en arts visuels de l'UQAM, comme représentant du Canada à la Biennale de Venise 2007, où elle agissait à titre de commissaire du Pavillon du Canada. Louise Déry est également chargée de cours au Département d'histoire de l'art et au Doctorat en études et pratiques des arts.
Événements spéciaux
Midi-Rencontre : la maîtrise en arts visuels et médiatiques

Midi-Rencontre : la maîtrise en arts visuels et médiatiques

Étudiants de 1er cycle intéressés par la création en arts visuels, venez rencontrer Véronique Béland et David Manseau, candidats à la maîtrise. Ils témoigneront de leur parcours professionnel ainsi que de leur expérience à la maîtrise et répondront à vos questions.
Lire la suite
Cette activité est organisée par le Réseau Arts. Implanté à l'automne 2007, le Réseau Arts rassemble déjà plus de 400 membres. Il est formé d'étudiants et de diplômés en arts visuels et médiatiques, en histoire de l'art et en muséologie. Pour devenir membre, communiquez avec Caroline Cloutier à l'adresse suivante : reseau.arts@uqam.ca. Aucuns frais d'adhésion.
Mercredi 12 novembre 2008, de 12 h 45 à 13 h 45
Pavillon J-A DeSève (DS-2805)
Information : assistant.arts@gmail.com
Apportez votre lunch et votre tasse à café!
Colloques et conférences
Voir et se faire voir ailleurs

Voir et se faire voir ailleurs

Une rencontre spéciale, organisée par le programme Intervenants Culturels Internationaux (ICI), aborde la question d’étudier à l’étranger sous trois angles différents.
Lire la suite

Dans un premier temps, deux étudiants de l’UQAM, Joannie Boulais et Peio Eliceiry, qui ont participé à un programme d’échanges, viendront parler brièvement de leurs expériences à l’étranger. Puis, quatre étudiantes de l’étranger, Pauline Taugourdeau, Sayeh Safaraz, Karine Martineau et Chloé Ferré qui suivent actuellement des cours à l’UQAM, parleront à leur tour de leur école d’origine. Nous comptons ainsi esquisser brièvement, du point de vue des étudiants, les grandes différences entre les systèmes d’enseignement européens et nord-américains ainsi que les particularités des différentes écoles à l’intérieur des deux systèmes. Dans la perspective de promouvoir le programme d'échange Bilatéral et les programmes d'échanges CREPUQ, une courte présentation sera donnée par François Lacasse, directeur des programmes de premier cycle de l’École des arts visuels et médiatiques (EAVM), sur les modalités concernant la façon de monter un dossier et les critères d’attribution de bourses de mobilité. Enfin, Stephen Schofield, professeur à l'EAVM et responsable des échanges internationaux d’étudiants, présentera un organigramme traitant des différentes étapes dans les demandes d’échanges et de bourses de mobilité ainsi qu’une brève description des programmes des écoles étrangères ayant signé une entente d’échange avec l’EAVM.

Information : http://www.international.uqam.ca/etudiants-quebecois-1.html http://www.eavm.uqam.ca
Choix d’établissements
Échange bilatéral http://www.international.uqam.ca/etudiants-quebecois-partenaires-bi.html
Échanges CRÉPUQ http://echanges-etudiants.crepuq.qc.ca/

Le 13 novembre de 12 h 30 à 13 h 45
Pavillon des Sciences de la gestion (R-M130)
Événements spéciaux

Les lois de la présence avec Pol Pelletier

Dans son Dojo, Pol Pelletier a élaboré une méthode qui permet de maîtriser l'art de la présence. L'objectif de la Méthode Dojo est de passer de son état normal à un état d'éveil, là où le corps devient précis, unifié, vibrant. Cet atelier de fin de semaine est une initiation à l'état d'éveil. Cette activité est organisée avec la collaboration du groupe de recherche Performativité et effets de présence, dirigé par Josette Féral, professeure à l'École supérieure de théâtre.
Lire la suite

Le passage de l'état normal à l'état d'éveil se caractérise par sept lois psycho-physiques. La mise en pratique des sept lois entraîne des modifications dans notre structure corporelle et notre structure psychique.

L'atelier de fin de semaine est une initiation à l'état d'éveil. On y présente une explication complète, à la fois théorique et pratique, des sept lois. Avec des exercices qui permettent un début de pratique de la méthode Dojo, c'est à dire le début d'une authentique Présence.

Pol Pelletier compte 35 ans de métier comme acteure, auteure, metteure en scène, pédagogue et théoricienne. En 1988, elle fonde le Dojo pour acteures, centre international d'entraînement et de perfectionnement pour artistes de la scène. De 1988 à 2008, au Québec, au Canada et à l'étranger, elle a enseigné son concept d'entraînement à plus de 1000 artistes de toutes les disciplines. Depuis quelques années, elle a aussi adapté sa méthode pour le grand public et a touché plus de 500 personnes qui désirent l'utiliser dans leur vie quotidienne.

6 et 7 décembre 2008 de 9 h à 19 h
Pavillon Judith-Jasmin (J-2930)
Renseignements : Nicole Guillemette (J-2305) 514-987-3000, poste 3577
Événements spéciaux

Faire carrière en arts visuels

Faire carrière en arts visuels : enjeux, mythes et réalités est le thème du panel organisé par l'Association des galeries d'art contemporain, le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec et le Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec.

Jeudi 20 novembre 2008, de 13 h à 17 h (entrée libre)
Auditorium Maxwell-Cummings du Musée des Beaux-Arts de Montréal
Renseignements : Éric Dufresne-Arbique 514 866-7101
formation@raav.org

Bourses et concours

3 M $ pour la relève - Arts et culture, Montréal

Le programme d'aide financière Relève : arts et culture, Montréal veut favoriser l'entrepreneurship chez les artistes et les créateurs de la relève sur le territoire de l'île de Montréal. Le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE) met à la disposition de ces nouvelles entreprises collectives artistiques une enveloppe de trois millions de dollars répartie sur trois ans. Tous les détails sur le site Internet.
Renseignements : 1 800 680-1884
Bourses et concours

Prix du jeune écrivain francophone

Ce prix annuel, remis par l'Organisation internationale de la Francophonie, est destiné à récompenser une oeuvre d'imagination inédite, en prose (nouvelle, conte, récit). Il s'adresse à de jeunes écrivains de nationalité non française, nés entre le 20 janvier 1982 et le 20 janvier 1994 (soit entre 15 et 26 ans révolus). Les textes proposés n'auront été présentés ni à un jury littéraire ni à aucun média.

Date limite : 20 janvier 2009
Renseignements : site Web

Appel de texte ou de projet

Prix Molson

Le Conseil des Arts du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada lancent un appel de mises en candidature aux Prix Molson 2009. Deux Prix Molson du Conseil des Arts du Canada, de 50 000 $ chacun, sont décernés chaque année à des personnes qui se sont distinguées l'une dans les arts, l'autre dans les sciences humaines, afin de les encourager à poursuivre leur contribution au patrimoine culturel et intellectuel du Canada.
Lire la suite
Par ailleurs, attribuée annuellement, la Bourse John-G.-Diefenbaker d'une valeur de 75 000 $ vise à permettre à un chercheur allemand de passer du temps au Canada.

Critères d'admissibilité, formulaires d'inscription et processus de mise en candidature sur le site.

Date limite : le 1er décembre 2008

Date limite : 1er décembre 2008
Renseignements sur le site
Appel de texte ou de projet

Prix de la ministre

Pour la onzième année consécutive, le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport tient le concours des Prix de la ministre. Le concours vise à souligner la qualité exceptionnelle du matériel didactique produit en français et destiné aux étudiants du premier cycle de l'enseignement universitaire.
Lire la suite
Le matériel présenté doit proposer une stratégie pédagogique explicite et appropriée et soutenir l’étudiant dans l’apprentissage. Le concours comprend cinq catégories : volume, notes de cours ou matériel complémentaire à un cours, multimédia, cours de formation à distance et rapport de recherche pédagogique. En plus d’une sculpture trophée et d’un parchemin, 5 000 $ seront octroyés aux lauréats et 1 500 $ aux personnes ayant eu une mention.

Tous les dossiers de candidature doivent être signés par Robert Proulx, vice-recteur à la Vie académique. Le personnel du Bureau de l’enseignement et des programmes peut se charger de l’envoi au ministère.
Date de dépôt des candidatures : le 12 décembre 2008
Information : Nadia Palkiewicz, au Bureau de l'enseignement et des programmes, poste 3023.
Appel de texte ou de projet

Interstice et porosité

Traverse vidéo, 12e édition, lance un appel de projets pour des rencontres de pratiques expérimentales en art vidéo, monobandes ou installations, cinéma expérimental, performance, photographie plasticienne ou multimédia.
Pour en savoir plus annonce_2009_2.pdf
Renseignements : traverse.video@laposte.net
Date de tombée : 17 novembre 2008
Offres d'emploi
Montréal Campus recrute

Montréal Campus recrute

Montréal Campus, le journal étudiant de l'UQAM, est à la recherche d'un illustrateur. La personne retenue devra réaliser des illustrations sur demande pour accompagner différents articles du journal ainsi qu'une caricature par parution, soit aux deux semaines. Le poste est rémunéré et s'adresse à tous les étudiants de l'UQAM. Veuillez faire parvenir un CV, un bref texte de présentation et quelques exemplaires de votre travail à François Richard, rédacteur en chef du Montréal Campus : redacteur.campus@uqam.ca ou en personne au 209 Sainte-Catherine Est (V-1380).
Offres d'emploi

Poste de professeur à l'Université Carleton

L'Université Carleton (School for Studies in Art and Culture) sollicite des candidatures pour un poste de professeur en histoire de l'art, études cinématographiques ou musique. La personne choisie agira également en tant que directeur de l'école.

Date limite : 15 décembre 2008
Date d'entrée en fonction : 1er juillet 2009
Information : www.carleton.ca/ssac/index.html