Bulletin des arts
Avant-propos
L'effet UQAM

L'effet UQAM

L'UQAM vient de lancer une campagne promotionnelle qui met en valeur les retombées concrètes de la recherche et de la création universitaires. Intitulée L'effet UQAM, cette campagne met de l'avant une quinzaine de professeurs qui décrivent l'impact de leurs réalisations. Voyez le portrait de Larry Tremblay, professeur à l'École supérieure de théâtre.
Événements spéciaux
Que pensez-vous de Cloaca?

Que pensez-vous de Cloaca?

Cloaca N°5 est bien plus qu'une simple « machine à digérer ». Le public est invité à participer à une table de réflexion animée par Louise Déry, directrice de la Galerie. Un publicitaire, Patrick Beauduin, vice-président, chef de la création convergente chez Cossette Communication-Marketing, un gastro-entérologue du CHUM-Hôtel-Dieu, Dr Érik Deslandres, une historienne de l'art, Marie Fraser, professeure au Département d'histoire de l'art de l'UQAM, et une sociologue, Magali Uhl, professeure au Département de sociologie de l'UQAM, exprimeront leur point de vue sur l'œuvre controversée de Wim Delvoye, Cloaca N°5.
Mardi 3 février à 17 h 30  (Entrée libre)
Galerie de l'UQAM
Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R120
1400, rue Berri (angle Sainte-Catherine Est)
Expositions et spectacles
François Lacasse au Musée d'art de Joliette

François Lacasse au Musée d'art de Joliette

Le Musée d'art de Joliette présente Les déversements, une exposition rétrospective du travail de François Lacasse, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques. La commissaire invitée, Marie-Eve Beaupré, propose un parcours de l’œuvre composé d’une trentaine de tableaux réalisés entre 1993 et 2008. Cet ensemble rend compte de l’évolution des procédés utilisés par l’artiste et des transformations des motifs picturaux qui en découlent.
Exposition du 25 janvier au 3 mai 2009
Heures d'ouverture : du mardi au dimanche, de 12 h à 17 h
Musée d'art de Joliette
145, rue du Père-Wilfrid-Corbeil, Joliette
Renseignements : info@museejoliette.org ou (450) 756-0311
Expositions et spectacles
En construction...

En construction...

En construction... C'est ainsi que les étudiants de la maîtrise en arts visuels et médiatiques ont intitulé le Forum de recherche-création 2009. Cela évoque une suspension dans le temps, une chose qui progresse vers un but sans jamais arriver à sa finalité. Les pratiques artistiques bougent, avancent, se développent, prennent une direction, puis une autre, errent, se transforment, se redéfinissent et se construisent constamment. En saisir les contours mouvants est tout un exercice.
Lire la suite
Le Forum 2009 se veut un espace de dialogue où les étudiants souhaitent partager avec le public leurs recherches et leurs pratiques, leurs doutes et leurs questionnements, suspendus un moment.

Programmation

Lundi 2 février : 13 h Jacko Restikian; 14 h 15 Simon Bertrand; 15 h 30 Marie-Ève Fortier

Mardi 3 février : 13 h Guylaine Séguin; 14 h 15 Camila Vasquez; 15 h 30 Marie Benech

Mercredi 4 février : 13 h Alfonso Gomez Arzapalo Peregrina; 14 h 15 Maria Eugenia Poblete Beas; 15 h 30 Stéphane Dionne

Jeudi 5 février : 13 h Daniel Michaud; 14 h 15 Frédérique Ulman-Gagné; 15 h 30 Nathalie Caron

Vendredi 6 février : 13 h Annie Conceicao-Rivet; 14 h 15 François Georget 15 h 30 Dominique Pepin

Du 2 au 6 février 2009, de 13 h à 17 h
CDEx local J-R930
Pavillon Judith Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est (Angle Saint-Denis)
Expositions et spectacles
Priorie online de Véronique Savard

Priorie online de Véronique Savard

En élaborant un jeu d'échange entre la peinture abstraite, l'érotisme et les SMS (short message services) aussi appelés texto ou acronymes, Véronique Savard, finissante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques, interroge avec Priorie online, les mécanismes d'individualisation contemporains insérés dans la vie quotidienne.
Lire la suite
Puisée à même Internet, l’écriture, tantôt lisible, tantôt illisible ou codée, dans sa série de tableaux grand format, cherche à refléter l’émergence de ce que Lipovetsky nomme l’esprit-cinéma ou l’attitude-cinéma à l’heure de l’hypermodernité. Autant d’aspects qui traduisent, par le passage du texte à la peinture, le caractère impersonnel des conversations via Internet qui s’avèrent souvent des échanges de solitudes sexuelles et l’exposition toujours plus marquée de la sphère du privé, voire de sa démocratisation dans la sphère du public. Ses œuvres mettent en relation les codes propres à la peinture et ceux qui appartiennent à l’univers de la publicité et de l’écran. Répétition, réduction du langage plastique, utilisation de motifs qui rappellent la pixellisation sont la source de ce que l’artiste nomme ses screen paintings.
Maison de la culture Frontenac, studio 1
2550, rue Ontario Est (Montréal)
Vernissage : mardi 3 février à 17 h
L'exposition se poursuit jusqu'au 8 mars 2009
Colloques et conférences
L’invention du non-art de Thierry de Duve

L’invention du non-art de Thierry de Duve

«On n'entend plus beaucoup parler du non-art aujourd'hui, mais dans les années soixante il n'était question que de lui et de son faux jumeau, l'anti-art. Ces expressions, souvent employées à l'époque par les adversaires du Pop Art ou de l'art conceptuel pour discréditer ces mouvements, renvoyaient en réalité plus haut dans l'histoire : c'étaient, disait-on, les artistes dadas qui avaient inventé le non-art durant la première guerre mondiale, le coupable présumé le plus souvent cité étant Marcel Duchamp. Eh bien, si l'on prend Duchamp pour guide, on s'aperçoit qu'il faut remonter encore bien plus haut dans l'histoire pour assister à l'invention du non-art. Jusqu'où? Et pourquoi? C'est ce que nous verrons...» (Thierry de Duve)
Lire la suite
Penseur, critique, commissaire et auteur d'origine belge, Thierry de Duve est une figure marquante autant chez les artistes contemporains que chez les historiens de l'art. Bien qu'il n'enseigne plus l'Histoire et la théorie de l'art moderne à l'Université d'Ottawa, sa pensée demeure déterminante dans le discours sur l'art contemporain canadien.

Chercheur invité au J. Paul Getty Trust, Thierry de Duve est professeur d'esthétique et d'histoire de l'art à l'Université Lille 3. Il a été le commissaire du pavillon de la Belgique à la Biennale de Venise en 2003 ainsi que de l'exposition Voici, 100 ans d'art contemporain qui s'est tenue en 2000 au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. 

Il est l'auteur de nombreux ouvrages : Nominalisme pictural : Marcel Duchamp, la peinture et la modernité ; Au nom de l'art. Pour une archéologie de la modernité ; Résonances du readymade : Marcel Duchamp entre avant-garde et tradition ; Du nom au nous.

Sa théorie de la création d'une école d'art analysée selon les notions de «transmettre» et de «créer», gagne en acuité et en actualité depuis la révision de son livre Faire école (Ou la refaire ?), rédigé à la suite de son projet inachevé de création de l'École des Beaux-Arts de la ville de Paris en 1993.

Après la conférence, il y aura un séminaire avec les étudiants des cycles supérieurs, de 15 h 30 à 17 h 30 au J-1160.

Cette conférence ICI (intervenants culturels internationaux) est présentée en collaboration avec le Département d'histoire de l'art, la Faculté des arts, l'École des arts visuels et médiatiques, le Doctorat interuniversitaire en histoire de l'art, le Doctorat en études et pratiques des arts et l'UQAM.

Mercredi 4 février à 12 h 30
Pavillon des Sciences de la gestion (R-M130)  métro Berri-UQAM.
Événements spéciaux
L’Abécédaire du corps dansant

L’Abécédaire du corps dansant

Comment le corps se construit-il et est-il construit en danse? De quelle manière le danseur et le chorégraphe travaillent-ils le corps au quotidien, lui proposent-ils ou lui imposent-ils une énergie, une plastique, une esthétique? Andrée Martin, professeure au Département de danse, présente L'Abécédaire du corps dansant G-Gestes dans le cadre du groupe de recherche « Performativité et effets de présence », dirigé par Josette Féral et Louise Poissant. L’Abécédaire est un double travail de réflexion et de création sur le corps dansant élaboré à partir des 26 lettres de l’alphabet. Photo : Dominique Malaterre
Lire la suite
À la fois réflexion théorique et performance dansée, l’Abécédaire du corps dansant s’attarde autant à théoriser le corps dansant et la pluralité de concepts qu’il sous-tend – corps technique, expressif, objet/œuvre d’art, technologie de soi (Foucault), habitus de corps (Bourdieu), somaesthétique (Shusterman), etc. – qu’à le chorégraphier et à le mettre en scène. Ici, le corps entre directement en résonance avec la réflexion théorique (et vice versa) dans un jeu de va-et-vient entre les mots et les gestes, le texte et les corps en action. Il s’agit avec la présence du texte et du corps en mouvement sur scène d’utiliser différents modes d’expression et de communication, une pluralité de savoirs (théoriques, intuitifs, créatifs, corporels) afin de réellement toucher la multiplicité caractéristique du corps dansant. AvecG-Gestes l’équipe de l’Abécédaire propose un parcours scénique du geste dansé; quotidien, ludique, poétique et performatif. La création et la diffusion de l'Abécédaire sont possibles grâce au soutien financier du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC) et du Département de danse de l'UQAM.
Le 6 février 2009 à 13 h 30
Piscine-théâtre du Pavillon de danse de l’UQAM
840, rue Cherrier, Montréal  (Métro Sherbrooke)
Publications
Le Grand Voyage, une publication sur l'œuvre de Martin Désilets

Le Grand Voyage, une publication sur l'œuvre de Martin Désilets

L’ouvrage propose un premier bilan du travail de Martin Désilets, en regroupant les corpus réalisés depuis le tournant des années 2000 qui ont fait l’objet d’une présentation publique. Le Grand Voyage inclut plus de 50 reproductions en couleurs et un essai de l’auteur et critique d’art Jean-Émile Verdier, étudiant au doctorat en études et pratiques des arts et chargé de cours au Département d'histoire de l'art. Distribué par Plein sud.
Lancement : mercredi 4 février 2009, de 17 h à 19 h

Librairie Olivieri du Musée d’art contemporain de Montréal
185, rue Sainte-Catherine Ouest
Expositions et spectacles
La pensée sauvage ou l'art comme processus cognitif

La pensée sauvage ou l'art comme processus cognitif

Projetée depuis bientôt dix ans par l'artiste Claire Labonté, étudiante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques, cette exposition-conférence sera montée dans plusieurs institutions muséales du Québec au cours des trois prochaines années.
Lire la suite
Par la suite autour de 2012, dans le cadre d'un programme de doctorat en études et pratiques des arts, l'exposition, La Pensée Sauvage, enrichie de nouveaux travaux picturaux, poursuivra son itinéraire en France et en italie. Les oeuvres présentées ici ont été minutieusement choisies enfin qu'on puisse suivre à la trace le parcours pratique et réflexif qui mena l'artiste à entendre l'art dans une perspective autre que celle à laquelle on nous a habitués. C'est un point de vue nouveau et des plus concluants relativement à la nature et au rôle de l'art au sein de notre société en tant que voie royale par le biais de laquelle une pensée qui semble tout connaître du monde et de nous même, peut se manifester. En effet, de la Paienne, réalisée en 1987, à l'Atlantide produite en 2008, une pensée omnisciente révèle son existence, sa fonction et son savoir mais surtout son mode d'expression: l'art ou plus précisément, la pratique artistique.
Exposition : du 8 février au 19 avril 2009
Vernissage le 8 février à 13 h; conférence à 14 h 30
Centre National d'Exposition du Saguenay
4160, du Vieux Pont à Jonquière (418) 546-2177
Vie étudiante
Journée socioprofessionnelle du Réseau Arts

Journée socioprofessionnelle du Réseau Arts

Le Réseau Arts a le plaisir de vous convier à la 2e édition de son événement phare, la Journée socioprofessionnelle. Sept invités feront la lumière sur trois grands aspects du milieu artistique professionnel dans le cadre de trois tables rondes. Vous pouvez vous inscrire à deux tables de votre choix. Cette activité s'adresse à tous les étudiants et diplômés de l'UQAM. Bienvenue aux professeurs et chargés de cours.
Lire la suite
Le travail autonome en arts visuels

ÉRIC DUFRESNE, coordonnateur au développement professionnel, RAAV
LUCIE LAVIOLETTE, coaching d'affaires pour femmes artistes, CEFQ
CÉLINE B. LA TERREUR, artiste multidisciplinaire et engagée

Les résidences de recherche et de création

CAROLINE ANDRIEUX, fondatrice et directrice artistique, Fonderie Darling
CAROLINE LONCOL-DAIGNAULT, rédactrice et chargée de projet, OBORO

Le métier de critique d'art et de commissaire indépendant

PATRICE LOUBIER, critique et commissaire indépendant
ANNE-MARIE NINACS, commissaire indépendante et historienne (B.A. histoire de l'art, 1994; M.A. études des arts, 1997; M.A. en muséologie, 1999)

Vendredi 13 février 2009 de 13 h à 17 h, suivi d'un 5 @ 7
Pavillon Athanase-David de l'UQAM (salle D-R200)
1430, rue Saint-Denis
Inscriptions: assistant.arts@gmail.com. Précisez vos coordonnées ainsi que vos 2 choix de sujet.
Appel de texte ou de projet
Une invitation de Ex_situ

Une invitation de Ex_situ

La revue Ex_situ, créée par les étudiants en histoire de l'art de l'UQAM, vous invite à participer à son quinzième numéro en lui envoyant un texte ou une image. Ex_situ publie des articles variés reliés à l'art, rédigés par des étudiants provenant des différentes disciplines de la Faculté des arts.
Lire la suite
Votre article pourra prendre la forme d’un compte-rendu d'exposition, d’un essai ou d’une recension critique de livre d'un maximum de 5000 caractères (espaces comprises). Notez aussi que le concours pour la page couverture d'Ex_situ 15 est de retour! Nous vous invitons à nous faire parvenir une proposition d'image pour la page couverture et l'endos de la revue dans un format de 7 X 8,5 pouces en format .jpg ou .pdf, également d'ici le vendredi 20 février 2009.
Date de tombée : vendredi 20 février 2009
Renseignements : ex.situ@uqam.ca
Appel de texte ou de projet

5e Rencontre internationale des jeunes chercheurs en patrimoine

Sous la thématique « Histoire et idée du patrimoine, de la régionalisation à la mondialisation », la 5e rencontre internationale des jeunes chercheurs en patrimoine se déroulera à l'Université du Québec à Rimouski du 27 au 29 août 2009. Ces Rencontres internationales sont organisées en collaboration avec l'Institut du patrimoine de l'UQAM.
Pour en savoir plus AppelRencontre5.pdf
Date limite pour l'envoi des propositions de communication : 1er avril 2009
Renseignements : drouin.martin@uqam.ca
Vie étudiante
Salon des études supérieures

Salon des études supérieures

Vous souhaitez recevoir de l'information sur les études de 2e et de 3e cycles? Le Salon des études supérieures aura lieu le 10 février prochain de 12 h à 20 h. Venez assister à la présentation de Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts, intitulée L'art forme et transforme.

Lire la suite
Professeurs et directeurs de programmes de cycles supérieurs seront présents aux stands des facultés, de 12 h à 15 h. Ils vous renseigneront sur le contenu des programmes et sur les recherches effectuées à l'UQAM dans les domaines qui vous intéressent. Voyez la description des programmes d'études de cycles supérieurs rattachés à la Faculté des arts et consultez la date limite pour déposer une demande d'admission. La date limite d'admission est généralement le 1er mars, mais il y a des exceptions. Par exemple, il s'agit plutôt du 1er mai pour la maîtrise en théâtre.
Mardi 10 février
Pavillon Judith-Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est
Présentation de Louise Poissant à 16 h au J-R930
Bourses et concours
Initiatives en art 2008-2009

Initiatives en art 2008-2009

Pour la deuxième année, la Faculté des arts relance le programme Initiatives grâce aux fonds recueillis par la Fondation de l'UQAM. Ce programme est offert aux étudiants dûment inscrits aux trimestres d'automne 2008 et d'hiver 2009 dans l'un des programmes de 2e et de 3e cycles (maîtrises, doctorats, DESS et programmes courts) rattachés à la Faculté des arts. Photo : David Manseau.
Date limite : 6 février 2009 avant 16 h 30
Bourses et concours
Bourses de la Fondation de l'UQAM

Bourses de la Fondation de l'UQAM

Le programme de bourses de la Fondation de l'UQAM du trimestre d'hiver 2009 est maintenant disponible. Parmi les nouveautés, la bourse du Fonds du Conseil de diplômés de la Faculté des arts est offerte aux étudiants inscrits à temps complet à l'un des DESS, maîtrises ou doctorats rattachés à la Faculté des arts (réf. 884). Par ailleurs, les deux bourses du Fonds de la Faculté des arts (réf. 714) sont destinées à des étudiants de baccalauréat qui ont réussi à améliorer leur moyenne au fil du temps. Voyez toutes les conditions d'admissibilité sur le site Internet. Sur la photo, Francis Huneault et Laurence Fournier Campeau, lauréats des bourses du Fonds de la Faculté des arts en 2008, en compagnie de la doyenne, Louise Poissant.
Date limite : 16 février 2009
Renseignements sur le site de l'aide financière
Bourses et concours
Phyllis-Lambert Design Montréal

Phyllis-Lambert Design Montréal

La bourse Phyllis-Lambert Design Montréal, d'une valeur de 10 000 $ vise à reconnaître et à promouvoir le talent de la relève montréalaise en design et à favoriser sa reconnaissance professionnelle. Créée par la Ville de Montréal en 2008, la première bourse fut décernée à Philippe Lamarre (B.A. design graphique, 2000), designer graphique, éditeur et cofondateur du studio de design Toxa et du magazine Urbania, pour son projet de site Internet collaboratif sur le patrimoine pictural de trois villes UNESCO de design, soit Berlin, Buenos Aires et Montréal. Photo : Ville de Montréal
Date limite : 14 avril 2009
Renseignements sur ce site 
Bourses et concours

Chapeau les filles / Excelle Sciences

Ce concours vise à faire connaître la diversification des choix de carrière des femmes particulièrement dans les domaines scientifiques, y compris en design de l'environnement, et à encourager celles qui sortent des sentiers battus à persévérer jusqu'à l'obtention de leur diplôme. Cette bourse comprend dix prix de 2 000 $, un prix conjoint de 3 000 $ et quatre prix de 5 000 $ ainsi que des séjours professionnels en Amérique ou en Wallonie-Bruxelles et des stages rémunérés.
Lire la suite

Les conditions d'admissibilité sont les suivantes :

1. Être citoyenne canadienne ou avoir le statut de résidente permanente, être domiciliée au Québec depuis au moins 1 an;

2. La candidate doit avoir fréquenté, en 2008-2009, un établissement du réseau des universités québécoises et être inscrite, à temps plein, à l'un ou l'autre des programmes d'études se rattachant aux domaines concernés.

Date limite : 6 février 2009
Tous les détails sur le site de l'aide financière : réf. 395