Bulletin des arts
Événements spéciaux
40 ans, 40 chaises

40 ans, 40 chaises

À l'occasion de son 40e anniversaire, l'UQAM investit la Place Pasteur en présentant une œuvre éphémère intitulée 40 ans, 40 chaises. Réalisée par trois étudiantes - Karine Galarneau, Judith Portier et Patsy Van Roost - dans le cadre de leur stage de fin d'études au diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en design d'événements, l'œuvre occupera la Place Pasteur jusqu'au 31 octobre prochain. Photo : Nathalie St-Pierre.
Place Pasteur, située sur la rue Saint-Denis entre le boulevard De Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine
Prix, distinctions, subventions

Laurier Lacroix accède au Cercle d'excellence de l'UQ

Laurier Lacroix, professeur du Département d'histoire de l'art de l'UQAM, a été admis au Cercle d'excellence de l'Université du Québec (UQ). Il s'agit d'une reconnaissance symbolique décernée chaque année par la présidente de l'UQ, dans chacun des établissements du réseau, à une personne dont le travail et la performance méritent d'être soulignés publiquement. Lauréat du prix Gérard-Morisset du Gouvernement du Québec en 2008, Laurier Lacroix poursuit actuellement une recherche sur l'art en Nouvelle-France dont les résultats seront présentés au Musée national des beaux-arts du Québec.
Publications
Désautorisation de l’esthétique

Désautorisation de l’esthétique

Désautorisation de l'esthétique de Doyon/Demers vient de paraître in L'EXPÉRIENCE ESTHÉTIQUE EN QUESTION, Enjeux philosophiques et artistiques, sous la direction de Suzanne Foisy, Claude Thérien et Josette Trépanier. Le pluralisme de la culture contemporaine donne naissance à une telle variété d'expériences esthétiques qu'il devient de plus en plus complexe de définir cette dernière. C'est ainsi qu'on a vu surgir récemment nombre d'énoncés théoriques ayant trait à cette question dans les milieux philosophiques.

Lire la suite

Les formes artistiques du XXIe siècle interrogent, quant à elles, non seulement les catégories de l'esthétique philosophique, mais elles remettent souvent en cause la notion même d'expérience esthétique que la philosophie avait thématisée. Comment faire le point sur cette nouvelle conjecture ? Les carrefours de réflexion proposés dans cet ouvrage ne se sont pas formés suivant les domaines de spécialisation des auteurs qui y ont contribué, mais se sont tissés selon des axes d'interrogation (les lieux de l'expérience esthétique, les effets esthétiques, les cultures et le jugement esthétique) où se jouent des complicités imprévues entre les diverses positions théoriques représentées. La notion contemporaine d'expérience esthétique comporte divers enjeux qui interpellent et stimulent une réflexion multiforme apte à poser à nouveaux frais la question de ses lieux et de ses effets, celle de la part critique du jugement individuel qu'elle sollicite de diverses façons ainsi que celle des liens collectifs, culturels et sociaux qu'elle contribue à créer ou à dissoudre en s'incarnant dans les communautés.

Auteurs, par ordre d’apparition : Doyon/Demers, Pascale Bédard, Michel Cinus, Éric Ilhareguy, Josette Trépanier, Suzanne Foisy, Christine Dubois, Danielle Lories, Claude Thérien et Bernard Lafargue. Jean-Pierre Demers est candidat au Doctorat en études et pratiques des arts à l’UQAM. Hélène Doyon, de Doyon/Demers, de même que Josette Trépanier ont complété leur Ph. D. dans le même programme.

Expositions et spectacles

Jacko Restikian. Made in China

Pour son exposition, Made in China, Jacko Restikian transformera l'espace de la Galerie en un magasin symbolique où l'on vend, à prix modique (1 $ - 1,25 $), des petites toiles vierges fabriquées en Chine. Pendant l'événement, l'artiste utilisera ces toiles comme objets de performance, et comme accumulation d'un « ready-made » dans l'espace d'exposition. Il invitera les visiteurs de la Galerie et deux performeurs (Christian Bujold et Geneviève Senécal) à faire usage de l'espace et des toiles, selon certaines balises, comme producteurs individuels et collectifs de l'œuvre elle-même. Jacko Restikian, artiste multidisciplinaire, termine avec Made in China, ses études de maîtrise en arts visuels et médiatiques à l'UQAM.

Exposition : du 4 septembre au 10 octobre 2009
Du mardi au samedi, de midi à 18 h, entrée libre
Vernissage : vendredi 11 septembre à 20 h
Conférence de l'artiste : vendredi 11 septembre à 12 h 30
Galerie de l'UQAM (J-R120)
1400, rue Berri, Montréal
Renseignements : 514 987-8421
Expositions et spectacles

Pascal Convert. Madone de Bentalha

Le Mois de la Photo à Montréal et la Galerie de l'UQAM invitent le public à découvrir l'exposition consacrée à une pièce majeure de l'artiste français Pascal Convert, soit la Madone de Bentalha. Un documentaire ainsi qu'un montage photographique accompagnent l'oeuvre et la contextualisent. La Madone de Bentalha est une majestueuse transposition en cire de la célèbre photographie de presse d'Hocine Zaourar présentant une femme éplorée devant le massacre survenu à Bentalha pendant la guerre civile algérienne. Cette photo a fortement marqué l'actualité politique des années 1990 en Algérie. À cette époque, qualifiée de décennie noire, un processus électoral interrompu donne lieu à une guerre civile durant laquelle 150 000 à 200 000 personnes sont tuées.
Lire la suite
Le travail de cet artiste d'exception est à découvrir pour sa lecture de notre époque ainsi que pour sa profondeur artistique et humaine. Il a déjà intéressé plusieurs personnalités françaises du milieu de l'art, tels que Catherine Millet, Philippe Dagen et Georges Didi-Huberman qui ont abondamment publié sur cette oeuvre singulière et sur l'artiste. Le commissariat du 11e Mois de la Photo à Montréal est assuré par Gaëlle Morel sur le thème Les Espaces de l'image.

Appuis
Conseil des Arts du Canada
Mois de la Photo à Montréal

Activités gratuites

Colloque OEuvres à la rue, organisé par le Département d'histoire de l'art de l'UQAM, dimanche 13 septembre de 9 h à 18 h

Journées de la culture
Vendredi 25 septembre, de 15 h à 18 h
Introduction au travail de l'artiste Pascal Convert et discussion sur la relation de l'art à l'image journalistique

Samedi 26 septembre de 13 h à 17 h
Le Mois de la Photo à Montréal propose un parcours culturel dans la ville. En suivant le trajet proposé par les navettes gratuites, le public pourra parcourir les différentes expositions de la programmation. 

Exposition : du 4 septembre au 10 octobre
Galerie de l'UQAM
Pavillon Judith-Jasmin
1400, rue Berri (angle Sainte-Catherine)
Salle J-R120
Montréal
Mardi à samedi de 12 h à 18 h

Midi art contemporain _ tous les mercredis, de 13 h à 13 h 45, un médiateur est sur place pour échanger avec le public.

Visites commentées : offertes en tout temps pour les groupes. Réservations requises. Information : Julie Bélisle, 514 987-3000, poste 1424 

Expositions et spectacles
Michel Martineau. Sauter à pieds joints

Michel Martineau. Sauter à pieds joints

Les oeuvres aux couleurs vives et aux traitements bruts de Martineau, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM, abordent une réflexion centrée sur les notions de corps et d'identité, de mémoire, de perception de l'espace et de reproductibilité de l'image tant par l'univers numérique que la peinture. Cette création s'organise autour de la multiciplicité des structures spatio-temporelles comme le reflet d'une condition humaine.
Lire la suite
L'artiste présente les lieux de mémoire, leur simultanéité et leur accumulation afin de dévoiler le tableau comme autant de fenêtres et de points de vue qui donnent à la peinture une pluralité de sens. Privilégiant un geste qui évolue entre la pulsion et le contrôle, la mise en scène de cet univers pictural favorise l'immersion du corps du spectateur à la peinture et explore le monde des sensations. Des fragments de tableaux récents et antérieurs sont ainsi réutilisés, multipliés, compressés et réassemblés afin de laisser voir une grammaire de motifs qui apparaît comme un chaos organisé. Pourtant, le travail de Martineau, minutieusement recomposé, laisse place à une véritable rencontre entre l'œuvre et le monde, entre la peinture et la vie, à l'image d'une époque médiatisée et de ses multiples réalités. « Les systèmes d'idées, les filtres d'a priori, donnent un relief à l'immense bruit de fond d'informations produit par notre environnement ». M.M.

Du samedi 12 septembre au dimanche 22 novembre 2009
Vernissage : mercredi 30 septembre à 18 h
Espace SSQ de la Tohu
2345, rue Jarry Est, Montréal
Information : (514) 376-8648

Colloques et conférences

Parcours dans l'oeuvre de Pierre Rigal

Athlète, spécialiste de 400 m et de 400 m haies, Pierre Rigal a poursuivi des études d'économie mathématique et est diplômé d'un DEA de cinéma de l'École supérieure d'audiovisuel à Toulouse. Pendant sa formation, il croise le chemin de chorégraphes tels que Heddy Maalem, Bernardo Montet, Wim Vandekeybus et de metteurs en scène comme Mladen Materic. Récemment, il a été le collaborateur artistique d'Aurélien Bory pour sa nouvelle création Les sept planches de la ruse. En février 2008, il créé Press avec le soutien de Gate theatre London, un nouveau solo qu'il  présentera du 16 au 19 septembre 2009 à l'Agora de la danse.
Lire la suite
En 2002, il intègre la compagnie de Gilles Jobin pour la création de Under Construction et la reprise de The Mœbius Strip (2003). Parallèlement, il travaille en tant que réalisateur de vidéo-clips et de documentaires, comme Balade à Hué pour France 3 et installe des dispositifs vidéo pour la compagnie 111. En novembre 2003, Pierre Rigal fonde la compagnie dernière minute, conçoit et interprète sa première pièce, le solo Érection, co-mise en scène par Aurélien Bory et présenté à Montréal durant le Festival Temps d’images (février 2009). En juin 2005, il est interprète du chorégraphe Ariry Andriamoratsiresy pour Dans la peau d’un autre dans le cadre du vif du sujet, production SACD / Montpellier Danse. En octobre 2006, il crée, en collaboration avec Aurélien Bory, Arrêts de jeu au Théâtre national de Toulouse. En mai 2007, dans le cadre de la manifestation « Comme un été », Pierre Rigal présente au Théâtre national de Toulouse, La mort est vivante, une installation photographique.
Mardi le 15 septembre 2009, de 13 h 30 à 15 h 30
Pavillon Judith-Jasmin (J-2350)
405, rue Sainte-Catherine Est Métro Berri-UQAM
Entrée libre
Information : Natacha Brouillette 514 987-4116
Expositions et spectacles
Rodney LaTourelle. Modèle d’une expansion intérieure

Rodney LaTourelle. Modèle d’une expansion intérieure

Le Centre de design inaugurera sa nouvelle saison avec l'exposition de l'artiste et architecte Rodney LaTourelle qui, dans son œuvre réalisée in situ et intitulée Model for Inner Expansion, crée un ensemble de quatre espaces consécutifs, chacun composé de sept bandes colorées qui se déploient dans l'espace et dont les dimensions sont doublées d'une pièce à l'autre. D'une part par l'échelle croissante des rayures et des pièces, et d'autre part par le dialogue visuel entre la couleur et l'espace, le visiteur est amené à percevoir la couleur comme un élément structurant l'espace.
Lire la suite
Bien qu’elle se présente comme une expérience immersive, l’œuvre fait allusion à plusieurs disciplines – architecture, peinture, design graphique –, entraînant une réévaluation des frontières entre ces disciplines. Parfois passive et désincarnée, l’appréciation esthétique et intellectuelle que nous sommes invités à faire dans l’espace d’une galerie est ici propulsée dans le champ de l’expérience directe. À la fois lieu, espace, objet ou encore « œuvre peinte tridimensionnelle », l’installation a la capacité de susciter de multiples réactions et dirige notre attention vers son caractère expérimental. En faisant appel aux deux mondes de l’art et du design, une structure dynamique comme « Modèle d’une expansion intérieure » se prête à « un remplissage de l’espace qui la contient » (à proprement parler) avec une programmation spéciale – Autour de LaTourelle – d’événements multiples dont l’intention n’est pas tant d’animer l’exposition ou d’exploiter le fait qu’elle est présentée dans un contexte académique que de faire valoir l’idée d’expansion à travers d’autres médias et d’autres formes d’expression.
Du 17 septembre 2009 au 24 janvier 2010
Du mercredi au dimanche de 12 h à 18 h
Centre de design
1440, rue Sanguinet (métro Berri-UQAM) Entrée gratuite
Bourses et concours

Pour les étudiants de maîtrise

Le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC) s'associe à l'Observatoire de la culture et des communications du Québec (OCCQ) pour relancer un appel de candidatures à tout étudiant de maîtrise dont le projet de recherche explore, à l'aide de statistiques, une question liée à la dimension socioéconomique des arts et lettres, des industries culturelles, des médias ou du patrimoine au Québec. La bourse a une valeur de 21 000 $.
Lire la suite
Cette question peut être liée à certains types de produits culturels (livres, films, télévision, spectacles), à la consommation de culture par le public, aux effets de la numérisation, aux entreprises et organismes du secteur de la culture et des médias, aux artistes et travailleurs culturels, aux politiques publiques en matière de culture, etc. La recherche s'appuiera sur des informations statistiques qui existent actuellement en matière de culture, par exemple celles diffusées par l'OCCQ. Ce concours est relancé deux fois par année par manque de candidature aux concours antérieurs.
Date de tombée : 28 octobre 2009
Renseignements sur le site de l'aide financière : référence no 21
Varia

Le CA des Artistes pour la paix recrute

Les Artistes pour la Paix (APLP) annoncent la tenue de leur assemblée annuelle générale. Après une année de célébration de leur 25e anniversaire grâce à de multiples événements artistiques, les APLP recrutent de nouveaux artistes engagés pour élire un conseil d'administration revigoré (présence constante de Pierre Jasmin, pianiste et professeur au Département de musique de l'UQAM). Bienvenue aux professeurs, chargés de cours et étudiants de la Faculté des arts!
Lundi 21 septembre 2009 à 18 h 30
Espace GO
4890, boul. St-Laurent (coin boul. St-Joseph)
Conditions : être membre des APLP (25 $ annuels)
Information : (514) 987-3000 poste 3937
Expositions et spectacles
Le Mois de la Photo à Montréal : Pavel Pavlov et Jim Campbell

Le Mois de la Photo à Montréal : Pavel Pavlov et Jim Campbell

SBC galerie d'art contemporain et Le Mois de la Photo à Montréal présentent les œuvres de Pavel Pavlov et de Jim Campbell. Le vernissage se tiendra le vendredi 11 septembre 2009 à 18 h 30, en présence de Pavel Pavlov. Photo: Jim Campbell, Street Scene 1, 2006, Photo reproduite avec la permission de l'artiste.
Lire la suite
Yukari Yanagisawa, étudiante à la maîtrise en muséologie, effectue un stage à SBC galerie d'art contemporain dans le cadre de son programme.
Du 10 septembre au 24 octobre 2009
Du mardi au samedi, de 12 h à 17 h. Entrée gratuite
SBC galerie d’art contemporain
372, rue Sainte-Catherine Ouest, espace 507, Montréal
T : 514 861-9992 / F : 514 861-8777
Appel de texte ou de projet

La diffusion du patrimoine culturel et social

L'Association des étudiants à la maîtrise et au doctorat en muséologie de l'UQAM et l'Association des étudiants à la maîtrise en muséologie de l'Université de Montréal vous invitent à participer au colloque « La diffusion du patrimoine culturel et social : des idées pour l'avenir » qui se tiendra le 1er décembre 2009. Organisé par des étudiantes en muséologie, ce colloque tient à présenter une variété de points de vue et est donc ouvert à d'autres disciplines.
Lire la suite

La diffusion du patrimoine sous toutes ses formes est devenu un domaine d'intérêt autant pour les chercheurs que pour les professionnels au cours des dernières années. Le souci de diffusion devient primordial à l'époque actuelle où tout se transforme et évolue rapidement et parfois tombe dans l'oubli. La notion de patrimoine elle-même s'avère de plus en plus difficile à circonscrire et fait l'objet de maints débats.

Comment, dès lors, gérer la multiplicité patrimoniale et ses frontières, le tangible et l'intangible ?

Quels sont les enjeux contemporains de la transmission des savoirs et des connaissances ?

Quels outils les musées et autres lieux culturels ont-ils développés pour favoriser la communication de leur réflexion et attirer des publics variés ?

Date limite pour envoyer une communication : 30 septembre 2009 à l'adresse aemdm@uqam.ca
Vie étudiante
Ateliers de danse intégrée avec Corpuscule Danse

Ateliers de danse intégrée avec Corpuscule Danse

La compagnie Corpuscule Danse offre des ateliers de danse intégrée. Basés sur une proposition d'ouverture à la dissemblance, ces ateliers sont ouverts aux personnes avec et sans handicap. Les enseignantes sont France Geoffroy, enseignante, interprète professionnelle tétraplégique et directrice artistique de la compagnie Corpuscule Danse et Estelle Charron, finissante de la maitrise en danse de l'UQAM et détentrice d'une licence en Science de l'Éducation (Paris 8) option handicaps et apprentissages, enseignante pour la compagnie Corpuscule Danse.
Lire la suite
* Venez découvrir votre potentiel individuel de mouvement
* Approfondissez vos habilités en improvisation danse-contact
* Explorez de nouvelles techniques de danse avec votre fauteuil, vos béquilles, vos prothèses ou ceux de vos partenaires.
* Développez votre créativité et votre théâtralité.
Au programme : réchauffement ; ateliers dirigés ; improvisations libres ou structurées ; création collective...
Information et inscription : 514 759-5316
Les mercredi 18 h à 20 h à compter du 23 septembre, pendant 10 semaines
Centre de Réadaptaton Lucie-Bruneau
2295, rue Laurier Est, Montréal