Bulletin des arts

« Revenir au bulletin du 3 novembre 2009


Colloques et conférences

La parole qui agit, avec Grégoire Callies


Objet à la fois énigmatique et porteur de sens, sensible et magique, la marionnette, tantôt inanimée, tantôt pleine de vie, amène inévitablement un questionnement d'ordre existentiel sur la vie et la mort. Grégoire Callies  partagera son expérience et son savoir, mais surtout les raisons pour lesquelles il est si passionné par cet objet de tous les possibles. Le rapport entre la marionnette et son interprète, le corps de l'acteur dans l'espace marionnettique et la transmission du comédien vers la marionnette, sont quelques-uns des nombreux champs de recherche qui le passionnent. Objet de communication universel, la marionnette est son moyen d'expression par excellence afin de faire voir le monde aux nouvelles générations. Grégoire Callies est l'invité de l'École supérieure de théâtre.
En 1976, Grégoire Callies termine sa formation à l’Atelier-école Charles Dullin. Quelques années plus tard, il poursuit sa formation avec Carlo Boso, Pavel Rouba et Etienne Decroux, avec lesquels il étudie l’art du masque et du mime. En 1986, il fonde le Théâtre du Chemin Creux avec Jeanne Vitez, compagnie qui produira une douzaine de spectacles sur près d’une décennie. À la fois comédien, marionnettiste, metteur en scène et auteur, ses créations démontrent autant un intérêt pour l’actualité que pour le répertoire du théâtre classique. Depuis 1997, il assume la direction du Théâtre Jeune Public - Centre Dramatique National d'Alsace de Strasbourg (TJP), au sein duquel il mettra en scène une douzaine de spectacles, dont La Neige au milieu de l’été (2004), Don Quichotte (2005) et La Petite Odyssée 1, 2 et 3 (2007 à 2009).
Jeudi 5 novembre 2009, de 12 h 45 à 14 h
Foyer de la salle Marie-Gérin-Lajoie (JM-400)
Pavillon Judith-Jasmin (niveau métro) Entrée libre
Renseignements : Natacha Brouillette 514 987-4116