Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
La sélection 2010 du Type Directors Club

La sélection 2010 du Type Directors Club

Gabrielle Lamontagne, étudiante en design graphique, et Judith Poirier, professeure à l'École de design, sont parmi les designers sélectionnés par le prestigieux Type Directors Club (TDC) à New York. Ce concours reçoit chaque année les meilleurs projets en typographie et un jury composé de designers réputés attribue les Certificate of Typographic Excellence. C'est la série d'affiches « Reprises » réalisée par Gabrielle Lamontagne dans le cours de typographie de Judith Poirier qui lui permet de récolter un certificat d'excellence. Judith Poirier reçoit cet honneur grâce à son livre « Dialogue », imprimé en grande partie sur sa presse typographique.

Lire la suite

Ce livre ainsi que le film du même titre, réalisés grâce à une subvention PAFARC dans le volet expérimentation, ont été présentés au Centre de design de l'UQAM en mars 2009. Le film « Dialogue » poursuit sa tournée des festivals. Il était au London Short Film Festival (ICA à Londres), au Festival international d'animation d'Ottawa et au 8e Sommet du cinéma d'animation de Montréal. En juin 2010, il sera au Melbourne International Animation Festival (MIAF) et en septembre au London International Animation Festival (LIAF).

Cette année, 245 projets ont été choisis parmi les 1500 envoyés par 32 pays au Type Directors Club (TDC). Les projets gagnants seront présentés dans le livre « Typography 31 » ainsi que dans le cadre de l'exposition « 56th Awards Exhibition » à New York, puis ailleurs aux États-Unis, au Canada, en Grande Bretagne, en France, en Allemagne, en Irlande, au Japon, en Russie et en Espagne.

Le livre Dialogue est en vente au Centre de design de l'UQAM.

Bourses et concours
Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain

Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain

Mise sur pied grâce à la générosité de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, la bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, d'une valeur de 55 000 $, vise à offrir un soutien financier à des artistes prometteurs, afin de créer un environnement favorable à la recherche et à la création en début de carrière. Les lauréats de cette bourse devront préparer une exposition de leurs œuvres et présenter une conférence publique. Consultez le répertoire de bourses électronique, référence 944, pour connaître tous les détails de cette bourse.

Les candidats à cette bourse doivent être nommés par un département ou un programme. Les dossiers seront évalués par un jury d'experts constitué de 3 à 5 membres provenant de l'UQAM et de l'Université Concordia ainsi que d'un membre de l'externe.

Pour en savoir plus Bronfman_formulaire.final.doc
Date limite de dépôt de dossier : 1er mars 2010
Décanat de la Faculté des arts
Pavillon Judith-Jasmin (J-4050)
Information : Lucie Chartrand 514 987-3000, poste 3188
Prix, distinctions, subventions
Six boursiers en design de l'environnement

Six boursiers en design de l'environnement

Laurence Durocher Marchand, Claudie Dussault-Brunet, Ahmed Matouk, Émilie Schoofs, Marie-Ève B. Sévigny et Gabrielle Warren, étudiants au baccalauréat en design de l'environnement, ont obtenu des bourses décernées par l'entreprise ZONE, lors d'une présentation à l'Espace Diffusion du pavillon de Design, le 11 février. C'est dans le cadre du cours Projet de design, donné à l'automne 2009, que ces étudiants ont conçus des tables et des chaises en papier ou en carton. Les étudiants étaient encadrés par le professeur invité André Desrosiers, en compagnie de Maurice Cloutier, directeur de l'École de design, et des chargés de cours Itaï Azerad et Mathieu Koch.

Lire la suite
Les bourses de l'entreprise ZONE sont offertes pour la première fois aux étudiants de design de l'environnement. Mme Madeleine de Villers, présidente et fondatrice de l'entreprise, était heureuse de souligner la qualité et l'originalité des propositions des étudiants.
Expositions et spectacles

Bibliomanes 2010

Les étudiants de l'École des arts visuels et médiatiques (EAVM) de l'UQAM exposent leurs projets de livres d'artiste, de livres d'art et de livres-objets élaborés dans le cadre du cours AVM3500.

Participants : Léa Bénétou, Marie-Catherine Carrière-Pagé, Élysanne Chabot-Tremblay, Pierre Chaumont, Sandrine Côté, Kim Dufort, Katherine Fortier, Joannie Froment, Laurie Anne Guay, Krystel Guevremont, Roxanne Jalbert, Vanessa Lapointe, Jean-Michel Leclerc, Alexandra Ledoux, Isabelle Lussier, Sarah Piché-Senécal, Tommy Poirier-Morissette, Audrey Racicot, Virginie Roy, Marianne Saint-Pierre. Les commissaires de l'exposition sont Thomas Corriveau et Jean-Pierre Gilbert, professeurs à l'EAVM.

Exposition du 12 février au 2 avril 2010
Bibliothèque des arts de l’UQAM (A-1200)
Conférence entourant l’exposition : vendredi le 12 mars à 12 h 30 (A-1200)
Expositions et spectacles

Olympiade culturelle de Vancouver

Certains des cinéastes et des vidéastes les plus novateurs du Canada et du monde transformeront le hall du Queen Elizabeth Theatre, un site historique de Vancouver, en s'inspirant de son environnement théâtral. Cette exposition d'art vidéo contemporaine se penche sur divers aspects de la représentation et invite le public à découvrir la relation qui existe entre le travail à l'écran et le milieu théâtral. Manon de Pauw, Claire Savoie, respectivement chargée de cours et professeure à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM, de même que le diplômé Frédéric Lavoie, font partie de ces artistes.
Lire la suite

Dans le cadre de Culture Shock, on présentera plusieurs programmes thématiques en rotation au cours de l'exposition : des films qui explorent la poésie de tous les jours, aux vidéos qui s'intéressent à la relation entre le corps et son environnement en passant par les enregistrements de représentations musicales. Cette exposition est organisée par Stephanie Rebick, en association avec Le projet CUE : Artists' Videos de la Vancouver Art Gallery.

Artistes :
Jacqueline Bates / Hilla Ben Ari / Caitlin Berrigan / Manon De Pauw, chargée de cours à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM / Jen DeNike / Harry Dodge and Stanya Kahn / Aleksandra Domanovic / Dennis Feser / Kate Gilmore / Simon Gush / Barbara Hlali / Alex Hubbard / Kimsooja / Frédéric Lavoie, diplômé de la maîtrise en arts visuels / Kakyoung Lee / Deirdre Logue / Mads Lynnerup / Kelly Mark / Lynne Marsh / Benny Nemerofsky Ramsay / Julie Orser / Julia Oschatz / Rebecca Parker / Judy Radul / Johanna Reich / Catherine Ross /
Claire Savoie, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM et artiste en résidence / Carol Sawyer / Kelly Sears / Kiki Seror / Jin-me Yoon

Du 26 janvier au 21 mars 2010
Queen Elizabeth Theatre
Rue Hamilton, au coin de la rue Seymour, Vancouver
Colloques et conférences

Préservation, multimédia et droit d'auteur

Dans le monde des médias physiques, la possession d'un artefact ou d'une copie d'une œuvre suffisait pour amorcer le cycle de la préservation. La réalité des œuvres numériques est tout autre et, dans sa relation avec la version actuelle du droit d'auteur au Canada, elle pose un défi particulier pour la mission institutionnelle de préservation. Olivier Charbonneau, bibliothécaire professionnel et chercheur à l’Université Concordia, s’intéresse aux questions du droit d’auteur, de l’accès libre et de Web 2.0. Il analysera les problématiques que pose le droit d'auteur à la préservation d'œuvres numériques et multimédias. Olivier Charbonneau est l'invité du Laboratoire de recherche sur les oeuvres hypermédiatiques NT2
Mardi 16 février 2010, de midi à 13 h
Pavillon Maisonneuve (B-2300)
405, boul. De Maisonneuve Est Entrée libre
Colloques et conférences

Qu'est-ce qu'un artiste ou un intellectuel noir dans la société française ?

Le Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CÉLAT), de concert avec la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique et l'équipe de recherche Zones de tension : expressions de la conflictualité dans la littérature contemporaine québécoise et canadienne, présentent une conférence de PAP NDIAYE, maître de conférence d'histoire à l'École des hautes études en sciences sociales et auteur de La condition noire (Gallimard, 2008).

Mardi 16 février à 14 h 30
279, rue Sainte-Catherine Est, 2e étage (salle DC-2300)
Entrée libre
Colloques et conférences

Barbara Havercroft

Dans le cadre du cours de Robert Dion, professeur au Département d'études littéraires, LIT4850 : Les Formes de l'autobiographie, aura lieu une conférence de Barbara Havercroft (Université de Toronto) intitulée « Subjectivité et agentivité dans les écrits autobiographiques au féminin ».
Mercredi 17 février 2010, 18 h
Pavillon de Design (DE), salle DE-2550
Entrée libre
Information : Manon Auger, 514 987-3000 poste 6860
Colloques et conférences

Bernard Andrieu

Bernard Andrieu, professeur de philosophie et d'épistémologie à l'Université de Nancy et auteur de nombreux ouvrages sur l'imaginaire du corps, présentera deux conférences. La première, intitulée « Agence corporelle et Corps du chercheur », aura lieu dans le cadre du séminaire de doctorat en histoire de l'art donné par Marie Fraser, mercredi 17 février, de 14 h à 17 h, J-R535. La seconde, intitulée « L'imaginaire d'extra-corporéité », s'inscrit dans la série des Grandes conférences Figura et aura lieu jeudi le 18 février, à 18 h, au J-4225.

Information : Marianne Cloutier
Expositions et spectacles
Des étudiants  de l'Université York

Des étudiants de l'Université York

Dans le cadre de l'échange entre les étudiants de l'École des arts visuels et médiatiques (EAVM) de l'UQAM et les étudiants de l'Université York à Toronto, les étudiants en art visuel de cette université exposent leurs travaux récents au Centre de diffusion et d'expérimentation des étudiants de la maîtrise en arts visuels (CDEx).

Vernissage mercredi 17 février à 18 h, précédé d'une présentation à 15 h.
CDEx
Coin Sainte-Catherine et Saint-Denis
Colloques et conférences

Laetitia Gonon : Les romanciers du XIXe siècle et le fait divers criminel

L'Observatoire des nouvelles pratiques symboliques vous invite à la conférence de Laetitia Gonon (Paris III - Sorbonne nouvelle) intitulée « Les romanciers du XIXe siècle et le fait divers criminel ». La conférence sera commentée par Lawrence Olivier (pensée politique, UQAM).

Jeudi 18 février 2010, à 12 h 30
Pavillon Hubert-Aquin (UQAM) A-3440
Information sur ce site
Colloques et conférences
ICI : Christine Major

ICI : Christine Major

Depuis 2004, année de son exposition Vivarium à la salle Zone-Libre du Musée des Beaux-arts de Montréal, la peintre canadienne Christine Major s'est fait connaître par un travail où dominent les représentations d'animaux. Loin de la peinture animalière traditionnelle, les paons, mouffettes, éléphants et autres autruches que nous présente Major ont été privés de grâce, de beauté, bref, de l'idée d'harmonie généralement associée à la nature. Victimes de déplacements brutaux et incongrus qui les ont laissé choir au milieu d'une autoroute ou dans les mailles d'un filet suspendu au-dessus d'une ville de banlieue, c'est dans un contexte humain spectaculaire et bétonné qu'évoluent - ou que stagnent - les animaux de Major.
Lire la suite
Diplômée du programme de maîtrise en arts visuels de l’UQAM en 1996, Christine Major enseigne aujourd’hui la peinture à l’Université Concordia et à l'Université d’Ottawa. Ses œuvres ont été présentées dans une quinzaine d’expositions individuelles à travers le Canada, en plus de faire partie de diverses collections, incluant celles du Musée national des beaux-arts de Québec, du Musée des beaux-arts de Montréal et d’Hydro-Québec. Le programme des Conférences ICI a le plaisir de recevoir l’artiste à l’occasion de son exposition à la Galerie Donald Browne, qui la représente, laquelle se tiendra du 20 février au 20 mars 2010.

Remerciements : Université du Québec à Montréal, Faculté des arts, École des arts visuels et médiatiques, Doctorat en études et pratiques des arts et la Galerie Donald Browne
Jeudi 18 février 2010 à 12 h 30
Pavillon des Sciences de la gestion (R-M130)
Métro Berri-UQAM
Colloques et conférences

Mariella Pandolfi : Souffrance et politique

Mariella Pandolfi, professeure titulaire au Département d'anthropologie de l'Université de Montréal, inaugurera le cycle de conférences 2010 du Gripal avec cette conférence : « De la violence à la désorientation : Comment penser un dispositif interprétatif contemporain ? ».
Vendredi 19 février 2010 de 12 h 30 à 14 h
Pavillon Hubert-Aquin (A-3316)
400, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences

Écrire au présent

Cet atelier-rencontre est organisé par Mahigan Lepage et les chercheurs de l'équipe Littératures narratives contemporaines française et québécoise : poétiques et esthétiques comparées du CRILCQ. Avec des conférences de François Bon (écrivain, professeur invité, Département des littératures, Université Laval, et Département des littératures de langue française, Université de Montréal) ainsi que Marie-Pascale Huglo (professeure, Département des littératures de langue française, Université de Montréal).
Vendredi 19 février 2010 de 13 h à 18 h
Université du Québec à Montréal
Pavillon Judith-Jasmin (J-4225) ENTRÉE LIBRE
Événements spéciaux
Soirée de Performances Off St-Valentin

Soirée de Performances Off St-Valentin

L'art passe à l'Est présente sa soirée de Performances Off St-Valentin. Il y aura des performances sonores, visuelles, Dj et vidéo en direct. Toute participation performative spontanée sera aussi la bienvenue! Thierry Marceau sera votre hôte. Artistes invités : James Scott Chowning, Alain Lefebvre et Dominique Sirois, Nadège Grebmeier Forget, Michel Lacombe, Vincent Thibault-Vézina et plus ! Video Jockey : Philippe Rivard.

Vendredi 19 février dès 19 h
L'art passe à l'Est
3843, rue Sainte-Catherine Est Montréal
Information : 514 596-5182 ou info@lartpassealest.com

Colloques et conférences

Michel Rautenberg à l’Institut du patrimoine

Le patrimoine, continuité ou rupture dans l'usage et les représentations des lieux ? Dans l'ouvrage intitulé La Rupture patrimoniale, publié en 2003, Michel Rautenberg propose que la patrimonialisation procède d'une « rupture de sens » dans les représentations des objets : pour devenir patrimonial, l'objet doit perdre sa signification et son usage commun pour entrer dans la nouvelle catégorie des objets patrimoniaux.
Lire la suite
Ainsi, la patrimonialisation serait un processus paradoxal car elle signifierait que pour se perpétuer, il faut changer. Cette approche de l’objet patrimonial par une « rupture de sens » qui viendrait compléter une rupture temporelle a fait l’objet d’un commentaire critique de Jean-Louis Tornatore qui préfère insister sur la multiplicité des registres d’engagement dans le passé et ses « reliefs », qu’ils soient patrimoniaux ou mémoriaux. Cette conférence entend continuer cette discussion autour de l’idée que le patrimoine, avant de relever des pratiques, des politiques ou des représentations, prend place dans nos imaginaires sociaux, eux-mêmes profondément reliés à la production médiatique des images : certes, le regard du sociologue tourné sur les pratiques le reconnaît dans la diversité des registres de l’engagement patrimonial ; mais cela n’obère pas le fait que pour que le patrimoine prenne place dans l’espace public, il faille qu’il s’inscrive dans un imaginaire partagé. Cette conférence est une présentation du Forum canadien de recherche publique en patrimoine.
Lundi 22 février 2010 à 13 h 30
Institut du patrimoine
279, rue Sainte-Catherine Est (DC-2300)
Colloques et conférences

Désorientation et expérience de l'immersion

Ludovic Fouquet, comédien, metteur en scène et fondateur de la compagnie Songes Mécaniques avec laquelle il crée des spectacles multimédia et des performances d'images, est l'invité de l'École supérieure de théâtre.
Mardi 23 février à midi
Foyer du Studio-Théâtre Alfred-Laliberté (J-M400)
Pavillon Judith-Jasmin (métro Berri-UQAM)
405, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre
Information : Marie-Christine Lesage : 514 987-3000, poste 7027
Colloques et conférences

Patrimoine culturel et histoire de l’art au Québec francophone

Le courant d'étude des patrimonialisations gagne sans cesse en popularité auprès de la communauté scientifique. Il incite à aborder le patrimoine culturel non plus comme un « donné » qu'il s'agirait de décrire puis d'inscrire dans une séquence spatio-temporelle statique, mais plutôt comme une manifestation dynamique résultant d'une construction sociale empreinte de représentations et d'idéologies concurrentes. Ce séminaire est une présentation de l'Institut du patrimoine et du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT). Le programme de la journée d'étude est disponible sur le site Web de l'Institut du patrimoine.
Lire la suite
Puisqu'il accorde une large place à l'interprétation (des acteurs, mais aussi des chercheurs), ce courant d'étude paraît offrir les clés permettant d'explorer systématiquement l'épistémologie du patrimoine. Soucieux d'engager la réflexion dans ce domaine, auquel trop peu de chercheurs se sont arrêtés jusqu'à présent, l'Institut du patrimoine de l'UQAM a tenu un premier séminaire, à l'automne 2008, qui a permis d'explorer certaines des problématiques relatives à l'étude de la patrimonialisation en histoire, en ethnologie, en histoire de l'architecture, en géographie et en philosophie. Aux fins de sa démarche, l'Institut entend maintenant explorer l'épistémologie du patrimoine culturel, au Québec, à partir d'une des principales disciplines qui l'ont historiquement constituée : l'histoire de l'art.
Vendredi 26 février 2010 de 8 h 30 à 17 h
279, rue Sainte-Catherine Est (DC-2300)
Il est impératif de s'inscrire afin de pouvoir participer au séminaire. Pour ce faire, vous devez envoyer un courriel à Étienne Berthold, chercheur postdoctoral à l’Institut du patrimoine et au CELAT, ou à Nathalie Miglioni, étudiante au doctorat en histoire de l’art à l’UQAM.
Événements spéciaux
Journée Hexagram

Journée Hexagram

Alors que les technologies numériques envahissent de plus en plus tous les champs disciplinaires et sont vécues au quotidien par l'ensemble de la population, le regroupement des chercheurs de HexagramUQAM entend promouvoir la création d'oeuvres d'art faisant appel aux nouvelles technologies numériques et l'étude, sur les plans artistique, social et culturel, de l'introduction de ces technologies numériques en art, ses incidences sur les processus de création et sur la définition même de l'oeuvre d'art. C'est un rendez-vous avec les arts médiatiques. L'entrée est gratuite.
Lire la suite
À l’occasion de sa journée d’étude, le centre de recherche et de création HexagramUQAM invite la communauté à une présentation des recherches qui se font à l’UQAM en arts médiatiques. Les démonstrations seront ouvertes au public entre 15h30 et 18h. De 15h30 à 17h, les artistes seront présents et démontreront leurs diverses créations que le public pourra manipuler. Suivra, à compter de 17h, une présentation spéciale, en présence du vice-recteur à la Recherche et à la création de l’UQAM, M. Yves Maufette, de deux recherches-type, celles de Jean Dubois et de Michel Fleury. Nous en profiterons alors pour créer, en direct, l’avatar de notre vice-recteur.

Vendredi 26 février à compter de 15 h 30 jusqu'à 18 h
Agora Hydro-Québec du Coeur des sciences
175, av. Président-Kennedy
Métro Place-des-Arts
Renseignements : 514 987-3000, poste 2929

Bourses et concours

Programme Girardin-Vaillancourt

Ce programme est associé à l'un des objectifs fondamentaux de la Fondation Desjardins : inciter les Québécois à faire des études supérieures.

Est admissible toute personne domiciliée au Québec et ayant la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent. À l'intérieur de ce programme, la Fondation accorde 150 bourses d'études de baccalauréat de 1 250 $ chacune, payables en 2 versements égaux. Les bourses de maîtrise sont de 7 500 $ et les bourses de doctorat, de 10 000 $. Le programme prévoit offrir une bourse de maîtrise et une de doctorat dans les domaines Arts de création ou d'interprétation ainsi que Humanités et arts, en plus de deux bourses pour les maîtrises professionnelles sans mémoire.

Lire la suite

Au moment où il accepte l'offre d'une bourse de la Fondation, le lauréat doit établir qu'il est engagé à temps complet dans un programme d'études universitaires en vue du baccalauréat, de la maîtrise ou du doctorat. Pour percevoir sa bourse, le lauréat doit fournir une attestation d'études à temps complet pour chaque trimestre, d'automne et d'hiver; de plus, il doit être membre d'une caisse Desjardins ou accepter de le devenir. Toute bourse est renouvelable une fois par cycle, sur présentation d'une nouvelle demande.

Au moment où il accepte une bourse (aux trimestres d'automne et d'hiver suivant la demande), le lauréat doit prouver qu'il étudie à temps complet dans un programme universitaire.

Date limite : 1er mars 2010
Renseignements dans le répertoire électronique des bourses (réf. 364 et 365)

Bourses et concours
Concours de vulgarisation de l'Acfas

Concours de vulgarisation de l'Acfas

Le Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas est l'occasion de rendre accessibles au grand public tous les domaines dans lesquels travaillent les chercheurs, qu'il s'agisse de littérature, d'histoire, d'anthropologie, de sciences de l'environnement, etc.
Date de clôture : 1er mars 2010
Renseignements sur ce site Web
Appel de texte ou de projet
L'art passe à l'Est recherche de jeunes artistes

L'art passe à l'Est recherche de jeunes artistes

L'art passe à l'Est lance un appel de dossier pour sa saison 2010. Les participants doivent présenter un projet d'exposition par équipe de 3 artistes ou plus.
Lire la suite

L’art passe à l’Est est un organisme à but non lucratif dont le mandat est d’apporter une visibilité aux jeunes artistes en cours de formation ou en début de profession, ainsi que de fournir un tremplin à leur carrière. Notre centre constitue une occasion de diffusion unique pour ces jeunes artistes en leur offrant l’occasion de se faire connaître dans un contexte professionnel. À travers cela, nous avons comme but de rendre l’art émergent accessible à la communauté, de même que de dynamiser culturellement et socialement le quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

L'art passe à l'Est a été mis sur pied par des étudiants et des diplômés en arts visuels et médiatiques de l'UQAM. 

Vous avez jusqu'au 24 FÉVRIER 2010 pour envoyer un dossier :
par courriel à soumission@lartpassealest.com
ou à l’adresse postale suivante :

L'art passe à l'Est
3843 Sainte-Catherine Est
Montréal, Qc
H1W 2G3

Date limite : 24 février 2010
Renseignements :  514 596-5182 ou soumission@lartpassealest.com
Appel de texte ou de projet
La sauvegarde de l’architecture moderne au Québec, au Canada et ailleurs

La sauvegarde de l’architecture moderne au Québec, au Canada et ailleurs

Ce colloque vise à faire le point sur la sauvegarde du patrimoine bâti moderne au Québec et au Canada, un héritage qui, ici comme ailleurs, se démarque par son abondance, sa non-familiarité, sa fragilité et son obsolescence. Il vise à poursuivre les échanges amorcés lors d'un congrès tenu en mai 2005 qui réunissait sur le campus de l'université de Trent praticiens, gestionnaires, professeurs et étudiants canadiens concernés par la conservation de l'environnement construit des années 1945-1975, et à les élargir en sollicitant la participation de chercheurs et de professionnels étrangers. Ce colloque est organisé par l'Institut du patrimoine et l'École de design de l'UQAM, ainsi que le Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine.
Lire la suite
Alors que le patrimoine moderne bénéficie de plus en plus de la protection des autorités dans le cadre de l’application des législations culturelles et urbanistiques, certes de manière inégale à l’échelle du pays, et que se multiplient les chantiers de rénovation et de réhabilitation, voire de restauration, sa connaissance reste somme toute limitée, tout comme sa reconnaissance par un large public. La patrimonialisation d’un bâti issu des valeurs de nouveauté et d’universalité de la modernité ne se fait pas sans difficulté, vu son association généralement négative aux traditions et à la préservation de l’héritage collectif à l’aune des identités, de même qu’aux objectifs du développement durable, enjeu sociétal majeur du nouveau siècle. Aussi proposons-nous d’approfondir la réflexion sur les problèmes théoriques, méthodologiques et techniques ainsi que sur les enjeux culturels et politiques posés par la sauvegarde du patrimoine moderne en privilégiant deux thèmes : les défis de la patrimonialisation des bâtiments, ouvrages de génie, ensembles urbains et paysages modernes et la mobilisation de savoirs.
Date limite pour soumettre une proposition : 15 mars 2010
Vie étudiante
L'École : matière de création

L'École : matière de création

Le Centre Turbine offre quatre ateliers de création pédagogique d'une journée et demie sous le thème L'École : matière de création. Le lieu de réflexion et de création sera l'école, ses habitudes, ses murs, ses coutures...
Lire la suite

Le dessin en art contemporain - Maryse Élie : Qu'en est-il de cette discipline aujourd'hui? Cet atelier a pour but de répondre à cette question en guidant les participants à vivre un processus de création en dessin...

2 secondes dans la poche, une vidéo en feuilletoscope - Nathalie Bujold : Cet atelier vous permettra de créer un feuilletoscope (flipbook) à partir d'images vidéographiques captées dans l'espace de l'école...

La vidéo, un autre regard - Maryse Gagné : Introduction au langage vidéo et aux astuces techniques et conceptuelles qui favorisent la création vidéo et sonore non linéaire...

Les enfants et le dessin d'animation numérique - Paul Carrière : Vous découvrirez la simplicité de créer un dessin animé et sa sonorisation à l'aide de logiciels accessibles aux enfants...

Dates : 29 avril, de  17 h à 20 h; 30 avril, de 9 h à 16 h
École FACE
3449, rue Université – Montréal 
Info + Inscriptions : gtrono@centreturbine.org ou  514  606-8276
Offres d'emploi
Postes de professeurs à la Faculté des arts

Postes de professeurs à la Faculté des arts

Poste de professeur invité en création chorégraphique (2 ans) au Département de danse. Date d'entrée en fonction : 1er juin 2010

Poste de professeur en histoire et historiographie de l'architecture au Canada-Québec avant 1945 au Département d'histoire de l'art. Date d'entrée en fonction : 1er août 2010

Poste de professeur en approches sociologiques et institutionnelles des arts visuels au Département d'histoire de l'art. Date d'entrée en fonction : 1er décembre 2010

Poste de professeur en design graphique : création Web à l'École de design. Date d'entrée en fonction : 1er juin 2010

Poste de professeur en design de l'environnement : pratique et théorie du design architectural et urbain à l'École de design. Date d'entrée en fonction : 1er juin 2010

Poste de professeur en enseignement des arts visuels et médiatiques : formation pratique et coordination des stages à l'École des arts visuels et médiatiques. Date d'entrée en fonction : 1er juin 2010

Poste de professeur en théories littéraires : histoire et sociocritique littéraires au Département d'études littéraires. Date d'entrée en fonction : 1er juillet 2010

Poste de professeur en théories littéraires : pratiques littéraires et culturelles au Département d'études littéraires. Date d'entrée en fonction : 1er juillet 2010

Poste de professeur en scénographie (décor et espaces médiatisés) à l'École supérieure de théâtre. Date d'entrée en fonction : 1er juin 2010

Poste de professeur en écriture (nouvelles dramaturgies) et jeu à l'École supérieure de théâtre. Date d'entrée en fonction : 1er décembre 2010

Consultez le site des Ressources humaines pour obtenir plus de détails. Photo : David Manseau

Offres d'emploi

2 postes d’assistant de recherche

Le magazine Ciel variable est à la recherche d'assistants de recherche pour un projet d'envergure visant à mettre en ligne et à rendre accessible l'ensemble de ses archives photographiques et textuelles, c'est-à-dire 20 ans de publication. Les personnes intéressées devront être disponibles pour débuter à la mi-février et pour une période de 12 semaines à raison de 35 heures par semaine.
Lire la suite
Description des postes à la revue CV Photo : Assistant(e) de recherche, préposé(e) à l’indexation et à l’intégration

Sous la direction du coordonnateur et codirecteur du projet, l’assistant de recherche préposé à l’indexation et l’intégration des contenus textuels et photographiques aura pour tâche essentielle d’effectuer de l’entrée de données et d’effectuer l’indexation et l’intégration de l’ensemble du matériel numérisé destiné au site Web.

Le candidat devra détenir un diplôme universitaire en histoire de l’art ou dans tout autre discipline pertinente. Le candidat idéal peut travailler en français et en anglais; il a une excellente maîtrise du français écrit et une bonne maîtrise de l’anglais écrit. Le  candidat devra démontrer un intérêt marqué pour  la photographie et l’art contemporains. Il devra connaître les outils informatiques sur la plateforme MAC et avoir déjà travaillé avec une base de données. Le candidat doit faire preuve de minutie et de patience dans la réalisation de tâches répétitives.
Information : Jean Gagnon