Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
David Altmejd, lauréat du Prix Reconnaissance 2010

David Altmejd, lauréat du Prix Reconnaissance 2010

L'artiste sculpteur David Altmejd (B.A. arts visuels 98), reconnu pour sa remarquable carrière internationale, est le lauréat du Prix Reconnaissance 2010 de la Faculté des arts. Titulaire d'une maîtrise en beaux-arts de l'Université Columbia, à New York, il a reçu le Prix Sobey en 2009, et a représenté officiellement le Canada à la Biennale de Venise en 2007, sous le commissariat de Louise Déry, directrice de la Galerie de l'UQAM.

Depuis 2001, l'UQAM souligne le mérite de certains de ses diplômés lors de la Soirée de remise des Prix Reconnaissance. Cette année, l'événement revêtira une importance particulière puisqu'il clôturera officiellement les festivités entourant les 40 ans de l'UQAM. Grâce aux profits réalisés lors de la soirée, des Bourses d'études Reconnaissance UQAM sont attribuées chaque année par la Fondation de l'UQAM à des étudiants qui ont complété avec succès un programme d'études de 1er cycle et qui sont inscrits à la maîtrise.

Lire la suite
Autres prix et réalisations artistiques
* Participation à la Biennale de Liverpool en 2008, à la Biennale de Whitney en 2004 et à la Biennale d'Istanbul en 2003.
* Exposé dans des collections permanentes comme celles du Guggenhein Museum et du Whitney Museum de New York, et de la Art Gallery of Ontario.
* Représenté par la Andrea Rosen Gallery, une influente galerie new yorkaise, et par la galerie Modern Art de Londres.
* Deux monographies, publiées par la Galerie de l'UQAM, portent sur l'artiste : David Altmejd. The Index (2007) et David Altmejd (2006).
* La seule circulation canadienne d'une exposition lui étant entièrement consacrée a été organisée par la Galerie de l'UQAM en 2007.
Lundi 26 avril 2010 de 17 h 30 à 21 h
Centre Pierre-Péladeau
Information et réservations : Bureau des diplômés 514 987-3098
Prix, distinctions, subventions
Les affiches de Nelu Wolfensohn au Musée des Beaux-Arts

Les affiches de Nelu Wolfensohn au Musée des Beaux-Arts

Dorénavant, 27 affiches réalisées entre 1986 et 2006 par Nelu Wolfensohn, professeur à l'École de design, font partie de la collection du Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Traitant des sujets aussi divers que la musique, le design, le théâtre, les colloques internationaux, la vie universitaire ou la psychanalyse - ces affiches ne s'inscrivent pas dans un univers narratif rectiligne. À la place d'un récit analogique qui traduit la perception d'un monde concret, les images muent, représentant autre chose que la réalité intrinsèque. Cette plus-value métaphorique leur confère de nouvelles significations et plusieurs niveaux de lecture.

Lire la suite
Pour Nelu Wolfensohn le concept demeure la préoccupation essentielle et le discours graphique s’inscrit avant tout dans la logique d’une communication forte, de préférence allégorique, qui prédomine l’aspect esthétique du projet. Toutefois, le langage métaphorique n’exclut pas l’originalité et la richesse des images. Ainsi, ses affiches peuvent parfois se vêtir de poésie et maintes fois le coup de poing visuel se couvre d’un somptueux gant de velours.
Prix, distinctions, subventions
Virginie Turcotte, lauréate du Concours Mnémosyne organisé par Figura

Virginie Turcotte, lauréate du Concours Mnémosyne organisé par Figura

Le Centre Figura a décerné cette année le prix du meilleur mémoire à Virginie Turcotte pour son mémoire intitulé « Quand la lecture visite l'oraliture ou l'influence de la tradition orale dans l'acte de lecture des romans antillais ». Créé en 2008, le concours Mnémosyne vient chaque année consacrer le meilleur mémoire de maîtrise soumis par un étudiant membre de Figura. Dirigé par Rachel Bouvet, professeure au Département d'études littéraires, ce mémoire propose d'aborder la question de la différence culturelle dans l'acte de lecture des textes littéraires antillais. Crédit de l'image: Christophe Bundock. Concepts for all.
Lire la suite
Pour ce faire, l'étudiante s'arrête sur deux textes majeurs de la littérature antillaise francophone: Soilbo le magnifique de Patrick Chamoiseau et La piste des sortilèges de Gary Victor. À travers l'analyse de ces deux oeuvres, Virginie Turcotte fait état des différentes façons dont l'oraliture (tradition orale, univers du conteur, thématique et structure des contes traditionnels, diglossie linguistique, univers du vaudou, etc.) se retrouvent dans l'écrit. Elle montre ainsi comment les textes antillais, empreints d'altérité culturelle, imposent aux lecteurs non créolophones de modifier leurs stratégies de lecture, de complexifier leurs hypothèses interprétatives et, parfois même, d'accepter de faire face à l'incompréhension, pour se perdre dans le texte.

Le mémoire de Virginie Turcotte sera publié dans la collection Mnémosyne au cours de l'année 2010.
Prix, distinctions, subventions

Plusieurs prix décernés par le Conseil des arts de Montréal

Le festival Elektra a remporté le 25e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal, ex aequo avec le festival Mutek. Nathalie Bachand (B.A. arts visuels 2001) est directrice du développement au Festival Elektra. Les deux festivals se partagent une bourse de 25 000 $.

Le prix Nature de l'art, décerné par le Conseil des arts de Montréal et Pratt & Whitney, a été remis à Annie Roy (B.A. danse 1996) et Pierre Allard (B.A. arts plastiques 2007) de l'Action terroriste socialement acceptable (ATSA). Le prix est accompagné d'une bourse de 5 000 $.

Enfin, le Théâtre aux Écuries est le lauréat du premier Prix de la relève - Caisse de la culture. Marcelle Dubois (certificat en création littéraire 2005) fait partie de l'équipe du Théâtre aux Écuries. Une bourse de 5000 $ est offerte par la Caisse de la Culture. 

Colloques et conférences
Tribune 840 n°5 : Pourquoi une danse engagée?

Tribune 840 n°5 : Pourquoi une danse engagée?

Pourquoi une danse engagée? Voici une question lourde de multiples significations posée par le Département de danse. Elle fait référence tant à l'histoire qu'à la dimension esthétique, sociologique et philosophique de la danse. Elle touche le pourquoi et le comment, elle renvoie au corps comme à la politique, à l'utopie comme au totalitarisme. Renversons la question. Une danse peut-elle être désengagée? Les participants sont Normand Marcy, Katya Montaignac et Émilie Poirier.
Apportez vos lunchs et vos idées! Comité d’organisation : Nicole Harbonnier-Topin, Dena Davida, Geneviève Dussault, Johanna Bienaise, Sarah Dell’Ava. 
Mercredi 31 mars 2010 de 12 h 30 à 14 h
Piscine-théâtre
Pavillon de danse de l’UQAM
840 rue Cherrier, Montréal 
Contact : Nicole Harbonnier-Topin 514 987-3000, poste 2455
Colloques et conférences

Femmes de médias et médias de femmes au Mali

Dans cette communication, j'aborderai les pratiques médiatiques des femmes en Afrique sahélienne, plus spécifiquement au Mali. En 2010, les Maliennes, bien que majoritairement analphabètes, évoluent dans un environnement toujours plus médiatisé et mondialisé avec la révolution numérique. Toutefois, certains stéréotypes féminins perdurent dans les médias traditionnels auxquels elles ont accès, notamment la télévision qui demeure le média le plus populaire au Mali après la radio. À travers l'évocation de quelques exemples (de professionnelles autant que de consommatrices des médias), cette présentation vise à dresser un état des lieux de la question et à lancer quelques pistes de réflexion.
Mercredi 31 mars 2010, de 12 h à 14 h
279, rue Sainte-Catherine Est, 2e étage (DC-2300)
Entrée libre
Renseignements : Denyse Therrien
Expositions et spectacles
Lignes - Patrick Beaulieu, Linda Covit, Susan Edgerley, Lisette Lemieux et Catherine Widgery

Lignes - Patrick Beaulieu, Linda Covit, Susan Edgerley, Lisette Lemieux et Catherine Widgery

Le Musée de Lachine participe à l'événement Montréal ville de verre et présente Lignes, une exposition conçue par la commissaire Pascale Beaudet, chargée de cours au Département d'histoire de l'art. Les objets et les oeuvres de verre qui y sont réunis proviennent principalement de la collection du Musée et incluent une nouvelle acquisition : Bowling, une oeuvre saisissante de Catherine Widgery. Les oeuvres de deux artistes invités, Patrick Beaulieu et Susan Edgerley, s'ajoutent à cette sélection.
Lire la suite
L’exposition réunit des objets et des oeuvres choisis d’abord pour leur matériau alors que le titre Lignes fait ressortir les aspects formels de linéarité et d’écriture qui s’y trouvent. Par cet intitulé, la commissaire nous entraîne dans une lecture qui va au-delà de la transparence et de l’opacité qui sont habituellement attachées au verre. Pascale Beaudet nous amène à voir d’une autre façon un matériau familier, souvent considéré fragile ou même banal lorsqu’il se retrouve dans la fabrication des objets d’usage quotidien, ancien ou récent. Le choix des oeuvres de cinq artistes, Patrick Beaulieu, Linda Covit, Susan Edgerley, Lisette Lemieux, Catherine Widgery encourage cette relecture. Réalisées durant les trois dernières décennies, les sculptures et les installations présentées témoignent de différentes approches et permettent de percevoir quelques courants et procédés ayant marqué l’art contemporain : le minimalisme, la sérialité et l’intégration de la lumière.
Vernissage : mercredi 31 mars, à partir de 19 h
Exposition : du 31 mars au 28 novembre 2010
Musée de Lachine
1, chemin du Musée (à l'angle de la rue Saint-Patrick)
Renseignements : 514  634-3478
Expositions et spectacles
Bottées

Bottées

L'art passe à l'Est présente Bottées. Poursuivant des pratiques artistiques singulières, Valéry Bernier Perrault, Véronique Côté, Isabelle Guérette et Nancy R. St-Laurent se réunissent le temps de présenter un second projet collectif, Bottées. Comme le nom l'évoque, l'exposition prend appui sur le conte de Perrault duquel les artistes font revivre certaines figures tels le meunier, le chat, le roi et l'ogre. D'après une idée originale de Stephen Schofield, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, l'exposition met en scène les liens étonnants existant entre le statut des protagonistes du conte du XVIIe siècle et la réalité de l'artiste contemporain.
Lire la suite

Le récit que nous soumet ces quatre bottées se déroule non pas dans un comté lointain, mais plutôt au cœur de l'est de Montréal. La narration est assurée par une série de photographies alignées dans une longue séquence. Le décor proposé est ponctué de clins d'œil aux divers personnages de Perrault que les quartiers du secteur Est de la métropole s'emploient à nous rappeler.

L’art passe à l’Est est un centre de diffusion dont le mandat est d’apporter une visibilité aux jeunes artistes, en cours de formation ou en début de profession, afin de fournir un tremplin à leur carrière. Nous souhaitons rendre l’art émergent accessible à la communauté tout en dynamisant, culturellement et socialement, le quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Exposition : du 2 au 16 avril 2010
Vernissage : vendredi 2 avril 17 h
Vente de garage de clôture : samedi 17 avril de 12 h à 17 h
Heures d'ouverture : mercredi 12 h à 18 h; jeudi et vendredi 12 h à 21 h; samedi 12 h à 17 h
L’art passe à l’Est
3843, rue Sainte-Catherine Est, Montréal (métro Joliette)
Information : 514 596-5182 ou info@lartpassealest.com
Expositions et spectacles
François Georget

François Georget

Cette exposition présente une sélection de portraits réalisés à partir d'un seul et unique modèle - le représentant dans des scènes aussi banales que dérisoires. Son approche parfaitement empirique de la peinture à l'huile, liée au travail de portraitiste respectueux et attentif à la psychologie du personnage en terme de genre pictural, nous convie à un parcours de curiosités entre le modèle et le peintre. Cette exposition est la conclusion du diplôme de François Georget à la Maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM.

Du 5 au 30 avril 2010 (du lundi au vendredi de 7 h à 18 h) 
François Georget – Tableaux récents
Hall central de la Tour de la Bourse de Montréal
800, Square Victoria
Expositions et spectacles
Morceau de Peur, par le Magnifique Théâtre

Morceau de Peur, par le Magnifique Théâtre

L'impulsion première de Morceau de Peur découle d'une expérience personnelle : la confrontation au cancer et les peurs qui l'entourent. Autour de cet événement traumatique a grandi la nécessité de transposer le vécu en histoire. Au plus près du réel, la vie prend l'allure d'un conte fantastique. Création : Michel Lavoie, Julien Schmutz; scénographie : Maria Eugenia Poblete Beas (finissante à la maîtrise en arts visuels et médiatiques de l'UQAM); conception sonore : Ben Merlin, Guitos, Jonas Bernath; éclairages : André Rioux.
Lire la suite
Troupe helvético-québécoise, le Magnifique Théâtre propose une forme théâtrale moderne dans un langage actuel, entre la distanciation et l'identification chez l'acteur et le spectateur.
Du 6 au 19 avril 2010; lundi, mardi, mercredi et samedi à 20  h ; sauf le samedi 10 avril, à 22  h ; dimanche à 15  h (rabais sur présentation carte étudiante UQAM) Billetterie et information : 514 328-7437)
Théâtre aux Écuries (lauréat du premier Prix de la relève - Caisse de la culture)
7285, rue Chabot Montréal (métro Fabre)
Bourses et concours

Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts

Vous connaissez un professeur ou un chargé de cours remarquable et vous aimeriez que ses qualités de pédagogue soient reconnues. Que vous soyez étudiant, employé de soutien, chargé de cours ou professeur de la Faculté des arts, vous êtes invité à soumettre la candidature de ce pédagogue hors du commun.

La Faculté des arts veut souligner l'importance de l'enseignement en reconnaissant l'apport exceptionnel d'un professeur ainsi que d'un chargé de cours. En 2010, les prix seront accordés à un professeur et un chargé de cours en début de carrière (10 ans et moins d'expérience).

Lire la suite

Les Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des arts sont accordés à deux lauréats, un professeur et un chargé de cours, reconnus pour leurs qualités de pédagogue et leur souci d’offrir une formation de qualité aux étudiants. Pour le chargé de cours, ce prix est assorti d’une bourse de 500 $. 

Dossiers de candidature
Tout professeur régulier et tout chargé de cours en début de carrière de l’un des départements ou écoles de la Faculté des arts est éligible au concours. On ne peut pas proposer sa propre candidature. Les personnes qui proposent une candidature doivent faire partie de la communauté universitaire de la Faculté des arts (employé de soutien, étudiant, chargé de cours ou professeur).

Tout dossier de candidature doit comporter :
-    une lettre de proposition de la candidature;
-    un texte de présentation du candidat explicitant sa philosophie d’enseignement et identifiant ses réalisations les plus méritoires au plan de la formation des étudiants  (4 à 5 pages maximum);
-    deux lettres d’appui à la candidature provenant de professeurs, de chargés de cours ou d’étudiants de la Faculté des arts;
-    le curriculum vitae du candidat (10 pages maximum);
-    deux (2) plans de cours récents;
-    les plus récentes évaluations d’enseignement disponibles (au maximum six pièces);
-    un portfolio comprenant du matériel pédagogique ou didactique, ou tout autre document pertinent, peut être déposé en annexe (au maximum quatre pièces).
Critères d’évaluation
-    la qualité de l’enseignement (maîtrise du sujet enseigné, aptitude à stimuler l’intérêt et la curiosité pour le sujet);
-    le leadership en enseignement et l’effort d’innovation pédagogique (matériel pédagogique novateur, mise au point de nouveaux cours, stratégies d’enseignement novatrices et variées);
-    la qualité de l’encadrement des étudiants (disponibilité, diligence dans la correction des travaux et dans la transmission des résultats, nombre d’étudiants encadrés et de diplômés).

Date limite de présentation des candidatures au décanat de la Faculté des arts (J-4050) : 30 avril 2010, avant 16 h 30
Remise des prix aux personnes lauréates lors de la Collation des grades de la Faculté des arts : 12 juin 2010
Bourses et concours

Concours Forces Avenir

Le concours Forces Avenir vise à reconnaître, à honorer et à promouvoir l'engagement de la jeunesse dans des projets qui enrichissent le savoir, qui suscitent le goût de la réussite et le dépassement personnel. Il existe quatre catégories de bourses :

Avenir projet : lauréats 4 000 $; finalistes 2 000 $
Avenir personnalité (1er, 2e et 3e cycles) : lauréats 4 000 $; finalistes 2 000 $
Avenir personnalité par excellente : lauréat 15 000 $
Avenir projet par excellence : lauréat 15 000 $
En 2008 et 2009, ce sont des groupes d'étudiants de la Faculté des arts qui étaient lauréats dans la catégorie Arts, lettres et culture, précisément l'Art passe à l'Est en 2008 et la revue Muséologies, les cahiers d'études supérieures en 2009.

Date limite : 31 mars 2010
Consultez le répertoire électronique de bourses (réf. 410)

Appel de texte ou de projet, Colloques et conférences

La cité et les arts

Du 2 au 4 juin prochain, le Cégep de Trois-Rivières sera l'hôte du 6e colloque Une cité pour l'Homme, sous le thème « La cité et les arts ». Ce colloque se veut un lieu de rencontre unique entre divers milieux qui peuvent tirer diversement profit de leur rencontre, mais qui ont rarement l'occasion de se côtoyer. Ainsi, le colloque réunira professeurs, artistes, artisans créateurs, philosophes, critiques, spécialistes, étudiants de divers niveaux (collégial, universitaire, métiers d'art) et citoyens intéressés à réfléchir et à échanger.

Appel de proposition d'œuvres
Les artistes professionnels, les artisans créateurs et les étudiants en art qui sont intéressés à exposer ou à faire une performance, le tout en lien avec le thème du colloque, peuvent faire parvenir un dossier de présentation à marie.josee.drolet@cegeptr.qc.ca ou natacha.giroux@cegeptr.qc.ca.
Date limite : 15 avril 2010 
Lire la suite
Le dossier doit comprendre :
- Un portfolio ou documentation visuelle avec description, par support numérique (5 à 10 œuvres réalisées)
- Un curriculum vitae
- Un dossier de presse, le cas échéant.
Varia

Date de tombée

Étant donné le congé de Pâques, la date de tombée pour soumettre un article au prochain bulletin de la Faculté des arts sera jeudi le 1er avril, avant 16 h.

Tous les membres de la Faculté des arts sont invités à soumettre des articles pour donner de la visibilité à leurs réalisations, pour lancer un appel de projet ou annoncer un spectacle, une conférence ou une exposition. Il suffit de remplir le formulaire à cet effet (dans le menu de gauche, cliquez sur Contribuer).