Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
L'Institut du patrimoine décerne le Prix Phyllis-Lambert 2011

L'Institut du patrimoine décerne le Prix Phyllis-Lambert 2011

L'Institut du patrimoine de l'UQAM a remis le Prix Phyllis-Lambert 2011 à Michael Windover pour sa thèse de doctorat en histoire de l'art intitulée «Aestheticizing Mobilities: Art Déco and the Fashioning of Interwar Public Cultures», soutenue à l'Université de Colombie-Britannique.
Lire la suite
Sous la direction du professeur Rhodri Windsor-Liscombe, la thèse de Michael Windover pose un regard novateur sur l'Art Déco et «démontre que l'Art Déco est une manifestation populaire de la modernité, porteuse à la fois des identités locales et des aspirations transnationales, reflétant ainsi la mobilité des échanges culturelles et économiques à une échelle internationale», a expliqué le jury pancanadien dans son rapport.

Chaque année, l'Institut du patrimoine de l'UQAM décerne le Prix Phyllis-Lambert au candidat qui a soumis la meilleure thèse de doctorat ou le meilleur mémoire de maîtrise portant sur l'architecture au Canada (histoire, théorie, critique et patrimoine), selon l'évaluation qui en est faite par un jury indépendant.

Le Prix Phyllis-Lambert, accompagné d'une bourse de 1 500 $ versée par la Fondation de l'UQAM, encourage les chercheurs à développer la connaissance et l'appréciation de l'expression de la culture bâtie du Canada. L'Institut du patrimoine offre par ailleurs une aide à la publication du texte primé, dans l'une de ses collections ou chez un éditeur indépendant.

Ce prix honore l'architecte Phyllis Lambert, fondatrice du Centre Canadien d' Architecture, institution montréalaise mondialement reconnue pour son engagement dans la lutte pour la qualité du paysage construit. L'architecte a contribué notamment à l'avancement de l'architecture contemporaine et à la défense des aspects sociaux de la conservation du patrimoine urbain, ainsi qu'à la dimension publique de l'architecture.

Photo de l'architecte Phyllis Lambert.
Crédit: Michel Boulet
Prix, distinctions, subventions
Yves Jubinville obtient le Prix Jean-Cléo Godin en recherche théâtrale

Yves Jubinville obtient le Prix Jean-Cléo Godin en recherche théâtrale

Le professeur Yves Jubinville, de l'École supérieure de théâtre, a reçu le Prix Jean-Cléo Godin, décerné par la Canadian Association for Theatre Research/Association canadienne de la recherche théâtrale (CTR/ACRT) pour son étude intitulée «Inventaire après liquidation. Étude de la réception des Fées ont soif de Denise Boucher».
Lire la suite
Jouée pour la première fois en 1978, la pièce de théâtre Les fées ont soif de Denise Boucher présente les personnages d'une mère, d'une vierge et d'une prostituée qui se rebellent contre les étiquettes et se fondent en une seule femme. La pièce reçoit un accueil chaleureux des groupes de femmes et sera jouée plusieurs fois malgré l'opposition des porte-parole de l'Église qui tentent, en vain, de la faire interdire. Cette pièce sera la dernière à être condamnée par l'Église au XXe siècle.

Directeur du Centre de recherches théâtrales (CERT) et membre du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), Yves Jubinville s'intéresse à la dramaturgie québécoise, aux discours sur le théâtre, à l'historiographie théâtrale, à la génétique du texte théâtral et au théâtre français du 18e siècle.

Prix, distinctions, subventions
Le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du NT2, lauréat des OCTAS 2011

Le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du NT2, lauréat des OCTAS 2011

Le Répertoire des arts et littératures hypermédiatiques du Laboratoire de recherche-création NT2, rattaché à la Faculté des arts de l'UQAM, a reçu la mention Coup de coeur des OCTAS 2011, dans la catégorie «Apprentissage en ligne et gestion des connaissances», lors de la soirée de Gala des OCTAS, tenue le 28 mai dernier au Palais des congrès de Montréal. Ce concours annuel, organisé par le Réseau ACTION TI, rend hommage à des individus, à des entreprises ou à des organismes pour leur créativité, leur dynamisme et leur contribution exceptionnelle à l'essor de l'industrie dans le domaine des technologies de l'information.
Pour en savoir plus http://bit.ly/kcJRPE
Mémoires et thèses
La rhétorique de l'image de guerre dans le magazine Life de 1936 à 1946

La rhétorique de l'image de guerre dans le magazine Life de 1936 à 1946

Jason Martin, étudiant au Doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée La rhétorique de l'image de guerre dans le magazine Life de 1936 à 1946: analyse critique et création d'un site Web. Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts, et Charles Perraton, professeur au Département de communication sociale et publique, ont codirigé sa thèse. Les autres membres du jury sont: Jean-Philippe Uzel et Vincent Lavoie professeurs au Département d'histoire de l'art, et Ginette Daigneault, professeure à l'École multidisciplinaire de l'image de l'Université du Québec en Outaouais.
La soutenance aura lieu mardi, le 14 juin 2011 à 14h à la Salle des Boiseries (J-2805) au Pavillon Judith-Jasmin.
Mémoires et thèses
Soutenance de Lise-Hélène Larin

Soutenance de Lise-Hélène Larin

Lise-Hélène Larin, étudiante au Doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée: Glissements de terrain: l'animation 3D entre l'art visuel, le cinéma et la vidéo. Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts, a dirigé sa thèse. Les professeurs membres du jury sont: Nycole Paquin et Joanne Lalonde du Département d'histoire de l'art et Denys Tremblay, professeur émérite de l'Université du Québec à Chicoutimi.
La soutenance aura lieu vendredi, le 17 juin à 9 h 30 à la Piscine-théâtre (K-R380) du Pavillon de danse (840, rue Cherrier, Montréal)
Colloques et conférences
Conférences mondiales pour la science et les affaires mondiales Pugwash

Conférences mondiales pour la science et les affaires mondiales Pugwash

Pierre Jasmin, professeur au Département de musique, de la Faculté des arts de l'UQAM et président des Artistes pour la Paix, a reçu une invitation du secrétaire général Paolo Cotta-Ramusin des Conférences mondiales pour la science et les affaires mondiales Pugwash. Du 1er au 4 juillet 2011, à Berlin, en Allemagne, il participera à la 59e assemblée internationale du prestigieux organisme, fondé en 1957 par le docteur Joseph Rotblat qui fut récompensé en 1995 par le prix Nobel de la Paix, pour ses efforts sur le désarmement nucléaire.
Lire la suite
Quelques réalisations

Président des Artistes pour la Paix (www.artistespourlapaix.org), membre du collectif Sortons le Québec du Nucléaire, des exécutifs de Pugwash et du Réseau canadien pour l’abolition de l’arme nucléaire, Pierre Jasmin participe notamment en 1993-1994 à une Caravane de la Paix au Tibet et à une Flottille de paix en Croatie-Slovénie avec l’Institut pour le Développement des relations interculturelles par l’Art.

Devant le maire Tadatoshi Akiba de Hiroshima (président des Maires pour la paix), deux de ses récitals soulignent les cinquantièmes anniversaires de l’hécatombe (septembre 1995, à l’invitation du maire Pierre Bourque de Montréal) et de la fondation des Conférences Pugwash sur la science et les problèmes internationaux (juillet 2007, Nouvelle-Écosse). Il anime en 2009 la première francophone du film d’Éric Bednarski Un rêve étrange par l’Office National du Film, organisme pour lequel il avait tourné Nos derniers jours à Moscou de Martin Duckworth, primé en 1988 au Festival des Films sur l’Art de Montréal.

Il est auteur d’une dizaine de musicographies pour les enregistrements Deutsche Grammophon/Universal Classics du pianiste Ivo Pogorelich et de Notes d’espoir d’un « joueur de piano » (éditions Triptyque), finaliste au prix « livre de l’année » Opus 2007 du Conseil Québécois de la Musique. Ses récitals et conférences sont diffusés aux quatre coins du Québec.

Événements spéciaux
Le Centre de design de l'UQAM célèbre ses 30 ans

Le Centre de design de l'UQAM célèbre ses 30 ans

Le Centre de design de l'UQAM fête ses 30 ans d'existence. Fondé par des professeurs de l'École de design, le Centre est voué à la diffusion et à la reconnaissance du design et a présenté à ce jour plus de 250 expositions sur les tendances actuelles dans les domaines du design graphique, industriel et urbain, ainsi qu'en architecture et en mode.
Lire la suite
Pour souligner son anniversaire, le Centre a mis sur pied, le 1er juin dernier, la soirée Carrément design, destinée à recueillir des fonds pour financer les expositions et les activités du centre. BBQ, tombola, encan silencieux, projections sur la façade de l'École du design signées Baillat Cardell & fils et Iregular et musique disco des DJ The Mole et Cristobal Urbina (Poontz) étaient au programme de cette soirée. L'encan silencieux a présenté entre autres des créations de Maryla Sobek, Lino, Élie sport et Michel Dallaire.

Carrément design marque aussi le coup d'envoi de plusieurs autres événements consacrés au design, dont les cinq ans de la nomination de Montréal ville de design et la présentation de l'exposition CODE | Affiches, réalisée en collaboration avec le Bureau du design de la Ville de Montréal, qui met en valeur les 70 affiches lauréates du concours international d'affiche CODE. Ce concours, une initiative de Montréal, s'est tenu dans sept villes UNESCO de design, soit Berlin, Buenos Aires, Kobe, Montréal, Nagoya, Shanghai et Shenzhen. L'exposition présente aussi une sélection d'affiches réalisées par Sid Lee en 2006.

Parrainé par la journaliste et réalisatrice Sylvie Berkowicz, l'événement Carrément design a été réalisé en collaboration avec l'agence de marketing Sid Lee, le Bureau du design de la Ville de Montréal, le studio de création Akufen et le festival Mutek.

Événements spéciaux
Théâtre d'intervention

Théâtre d'intervention

L'École supérieure de théâtre présente cet atelier, animé par Ney Wendel, qui parle du théâtre qui peut mobiliser les gens à agir et changer leur vie et leur communauté. La pratique du théâtre d'intervention ouvre un espace créatif, sensible et dynamique pour chaque personne. C'est un apprentissage issu de l'expérience de créer, réfléchir et agir comme un artiste citoyen. Le théâtre d'intervention unit l'esthétique au développement social, la création individuelle avec le pouvoir de l'action collective et finalement, la scène avec le contexte communautaire.

18 juin 2011, de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Local J-1950
405, rue Sainte-Catherine Est
Réservez votre billet, au coût de 15,00$, auprès de Marie-Géraldine Chartré au (514) 987-4116

Événements spéciaux
Péristyle Nomade présente la 4e édition de l'Écho d'un fleuve

Péristyle Nomade présente la 4e édition de l'Écho d'un fleuve

Avec la quatrième édition de l'Écho d'un fleuve, les artistes du Péristyle Nomade proposent une nouvelle création interdisciplinaire intitulée IN/EX: parcours hors les murs. Dans les rues et ruelles du quartier Centre-Sud, les spectateurs-marcheurs déambuleront librement entre six cellules artistiques. Ces zones urbaines seront occupées par des performeurs qui font des lieux publics un espace de rencontres en exploitant autrem...ent la vie quotidienne de ce vieux quartier montréalais.

Les jeudi et vendredi 9 et 10 juin de 18 h à 21 h
et le samedi 11 juin de 14 h à 21 h
Pour de plus amples informations

Bourses et concours
Bourse en journalisme et arts graphiques

Bourse en journalisme et arts graphiques

Chaque année, la Fondation Donatien-Frémont attribue des bourses à de jeunes francophones du Canada poursuivant des études dans le domaine du journalisme, des arts graphiques ou de la communication. Une douzaine de bourses sont attribuées chaque année variant de 500$
à 1 500$.
Pour en savoir plus Formulaire_Bourse_Fr_mont.pdf
Date limite: 31 juillet
Appel de texte ou de projet
Sexe, genre et littérature

Sexe, genre et littérature

Dans le cadre de son quinzième numéro, qui sera publié au printemps 2012, la revue Postures invite les jeunes chercheuses et les jeunes chercheurs à se pencher sur la question du sexe et du genre en littérature. La littérature, depuis fort longtemps, a donné voix aux femmes, qui y ont trouvé inspiration et liberté de parole. Lieu de contestation, d'expression et d'affirmation, le monde littéraire a offert aux femmes et leur offre encore aujourd'hui une tribune de choix, de même qu'un cadre permettant l'analyse des représentations sociales.
Lire la suite
Plusieurs pistes pourront être explorées: le proto-féminisme à l'œuvre chez les auteures ayant écrit avant les débuts du mouvement, les différents procédés littéraires utilisés par les écrivaines féministes pour faire valoir leur engagement politique, les nouvelles formes que peut prendre cet engagement au sein de la troisième vague et des gender studies, la misogynie et l'antiféminisme qui traversent les textes d'auteur-e-s d'hier et d'aujourd'hui, ou encore les différentes formes que peut prendre l'expression du féminisme selon les cultures. De même, toute étude interrogeant la place du sexe, du genre et de l'orientation sexuelle dans les études littéraires et dans les textes de fiction, poésie, témoignage, théâtre ou essai pourra alimenter la réflexion commune.

Date de tombée: 1er octobre 2011
Textes proposés, de 12 à 14 pages
Par courriel: postures.uqam@gmail.com 
Pour toute information supplémentaire: redaction@revuepostures.com
Appel de texte ou de projet
Landart à Ulverton

Landart à Ulverton

Une exposition de landart aura lieu du 22 au 24 Juillet 2011 sur le terrain boisé de 2,5 km adjacent à la Galerie Bishop House, 231 Chemin de l'Église à Ulverton, dans les Cantons de l'est. Les artistes ou/et les équipes intéressés à participer à l'élaboration d'une oeuvre de Landart seront sélectionnés à partir de la soumission d'un bref projet (1 page max.) avec un titre et 3 photos représentatives de leur œuvre. 
Lire la suite

Le dossier est envoyé par courriel  et la période pour la réalisation du projet de Landart et de la résidence est ouverte à partir du 10 Juillet et se termine le 24 Juillet 2011 à 17 h. L'artiste (ou l'équipe) retenu à ce concours a accès à un grand atelier intérieur de même qu'à un espace de travail de son choix sur le site extérieur du boisée pendant toute la durée de la réalisation du projet.

La présence de l'artiste est obligatoire pour accueillir les visiteurs (environ 200) pendant les 3 jours de la durée de l'exposition du 22 Juillet à partir de 10 h jusqu'au 24 Juillet 2011 à 17h. Le séjour en résidence pour la réalisation de l'œuvre de landart peut être d'une durée de 15 jours (7 jours étant la période minimale souhaitée pour réaliser l'œuvre)

Une cuisinette (vaisselle, etc.) et deux chambres à aires ouvertes sont mises à disposition des artistes (maximum 2) en résidence. Les frais de séjour sont entièrement couverts pendant toute la durée de la résidence. La nourriture, les frais de déplacement sont laissés à la charge des artistes. 

Date limite: 15 juin 2011
poissant.helene@uqam.ca