Bulletin des arts
Publications
Paul-Marie Lapointe et Claude Gauvreau. Inédits

Paul-Marie Lapointe et Claude Gauvreau. Inédits

Vient de paraître dans la revue Études françaises (vol. 48, no 1), sous la direction de Gilles Lapointe, professeur au Département d'histoire de l'art, Paul-Marie Lapointe et Claude Gauvreau. Inédits. De Paul-Marie Lapointe sont ainsi publiés dans cette livraison les «petits poèmes animaux», fragments d'une suite poétique des années 1975-1976 qui unit collages et poèmes. De Claude Gauvreau, le lecteur trouvera l'édition critique de la Lettre à André Breton du 7 janvier 1961, un texte de première importance pour comprendre les rapports entre l'automatisme et le surréalisme. L'ensemble s'enrichit d'un autoportrait de Claude Gauvreau rarement reproduit, de deux lettres inédites de Claude Gauvreau au cinéaste Guy Borremans et d'éudes sur la poésie de Paul-Marie Lapointe par Pierre Nepveu et Lily Soucy.
Publications
Bioart. Transformations du vivant

Bioart. Transformations du vivant

Dans le cadre de la journée Portes ouvertes d'HexagramUQAM, on procèdera au lancement d'un numéro de la revue électronique Archée consacré à la Biennale internationale d'art numérique et au lancement d'un ouvrage collectif intitulé Bioart. Transformations du vivant, réalisé sous la direction de Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts et professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, et Ernestine Daubner, professeure associée à HexagramCIAM. Dans cet ouvrage se trouvent divers écrits sur les biotechnologies, le bioart et les bio-systèmes artificiels. Mettant sous le microscope certaines pratiques comme la culture de tissu humain, la manipulation génétique, le traitement de l’image et les codes ADN, l’appropriation du matériel de la vie, ainsi que le corps et les signaux électriques humains, les auteurs soulèvent de nombreuses questions, aussi bien éthiques, écologiques, socio-politico-économiques et culturelles qu’esthétiques.
Lire la suite
Les récentes percées biotechnologiques rivalisent avec les progrès remarquables des technologies de télécommunication de ces dernières décennies. Et la réception des biotechnologies est souvent plus mesurée et suscite même un sentiment d'incrédulité, voire d'inquiétude. En effet, en transformant le vivant et en créant des nouvelles formes de vie, les scientifiques remettent en question le concept fondamental, jusqu'à présent incontesté, de la nature et de la vie elle-même. Parfois d'une manière sensationnelle, les pratiques artistiques, comme le bioart et les bio-systèmes artificiels, nous amènent aussi aux limites de nos croyances, rendant dépassées certaines de nos conceptions bien ancrées de la biologie, de la nature et des principes fondamentaux de la vie.

Ernestine Daubner, théoricienne et historienne d'art, est spécialiste de l'art moderne et contemporain à l'intersection de la science, de la technologie et de la culture. Elle enseigne au Département d'histoire de l'art de l'Université Concordia et est professeure associée à HexagramUQAM à l'UQAM. Elle travaille actuellement dans le domaine émergent de l'art contemporain et des biotechnologies.

Louise Poissant est doyenne de la Faculté des arts à l'UQAM. Elle a entre autres publié, chez le même éditeur, Interfaces et sensorialité, La prolifération des écrans et Ensemble/Ailleurs. Ses recherches actuelles portent sur les arts et les biotechnologies, ainsi que sur les nouvelles technologies appliquées au domaine des arts de performance.

Collaborateurs:
Lori Andrews, Shawn Bailey, Brandon Ballengée, Thierry Bardini, Jalissa Bauman Horne, Marie-Pier Boucher, Oron Catts, Ernestine Daubner, Diana Domingues, Günther J.L. Gerhardt, Jens Hauser, Ted Krueger, Louise Landry, Christine Palmiéri, Louise Poissant, Nicolas Reeves, Lucia Santaella, subRosa, Eugene Thacker, Guy Theraulaz, Magali Uhl, Miriam Van Rijsingen, Paul Vanouse, Jennifer Willet, Ionat Zurr.

Mercredi 7 novembre 2012 à 17h
UQAM / Pavillon des Sciences biologiques
141, avenue du Président-Kennedy, 4e étage
Publications
Lancement de La pyramide des souffrances dans La joie de vivre d'Émile Zola

Lancement de La pyramide des souffrances dans La joie de vivre d'Émile Zola

Vous êtes cordialement invités au lancement du livre La pyramide des souffrances dans La joie de vivre d'Émile Zola, livre signé par Sébastien Roldan, lauréat du concours Chercheurs auteurs de la relève, organisé par les Presses de l'Université du Québec (PUQ). Vous êtes priés de confirmer votre présence.

Lundi 19 novembre 2012 à 17h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle des Boiseries, local J-2805
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
Soutenance de Jacques Desbiens

Soutenance de Jacques Desbiens

Jacques Desbiens, étudiant au doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée La fenêtre brisée - Traité de perspective holographique. Jacques Desbiens est dirigé par Georges Dyens, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, et Nycole Paquin, professeure au Département d'histoire de l'art.
Lire la suite
Membres du jury :
Thomas Corriveau, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM;
Georges Dyens, directeur et professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM;
Marie-Christiane Mathieu, professeure à l'École des arts visuels, Université Laval;
Nycole Paquin, codirectrice et professeure au Département d'histoire de l'art, UQAM;
Louise Poissant, présidente du jury et professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM.
Jeudi 1er novembre 2012 à 10h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle des Boiseries, local J-2805
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
Soutenance d'André Otis

Soutenance d'André Otis

André Otis, étudiant au doctorat en études littéraires, soutiendra sa thèse intitulée La poésie des femmes des décennies 1910, 1920 et 1930 au Québec: Le creuset de l'alchimiste. André Otis est dirigé par Lucie Robert, professeure au Département d'études littéraires.
Lire la suite
Membres du jury:
Michel Lacroix, professeur au Département d'études littéraires, UQAM;
Hélène Marcotte, professeure au Département de lettres et communication sociale à l'Université du Québec à Trois-Rivières;
Jacinthe Martel, présidente du jury et professeure au Département d'études littéraires, UQAM;
Lucie Robert, directrice et professeure au Département d'études littéraires, UQAM.

Vendredi 2 novembre à 13h30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est

Colloques et conférences
Jacqueline Hoang Nguyen aux conférences ICI

Jacqueline Hoang Nguyen aux conférences ICI

L'artiste Jacqueline Hoang Nguyen est la prochaine invitée des conférences Intervenants culturels internationaux (ICI). Jacqueline Hoang Nguyen utilise la vidéo, le son, la photographie et les arts imprimés pour mettre en lumière, à travers ses installations et ses œuvres, des pans ignorés de l'Histoire. Si son travail se distingue de celui de l'historienne, elle en reproduit néanmoins les gestes: recherche d'informations, collecte d'archives et recadrage des matériaux.
Lire la suite

Ses œuvres, toujours politiques, ont été présentées dans de nombreuses institutions, notamment au Institute for Contemporary Art à Philadelphie, aux Mason Gross Galleries au New Jersey, à la Gasworks Gallery à Londres ou à la Pictura Gallery/Skånska Konstmuseum en Suède. Space Fiction & the Archives, présentée du 1er novembre au 15 décembre 2012 à VOX, est sa première exposition d'importance à Montréal. Constituée d'un film et d'une installation réunissant du matériel d'archives, l'exposition interroge le multiculturalisme canadien à travers une enquête sur un monument oublié de l'histoire construit dans les Prairies.

Jacqueline Hoang Nguyen a récemment complété le programme du Whitney Museum of American Art's Independent Study. Elle a reçu de nombreux prix et bourses, parmi lesquels le Bric Media Fellowship du BRIC Arts|Media|Bklyn en 2011, le IASPIS (International Artists Studio Program in Stockholm) en 2010, ainsi que la prestigieuse Swedish Research and Development Fellowship in the Arts de l'Académie Royale des Beaux-Arts à Stockholm en 2007.

Les conférences ICI offrent au public montréalais la possibilité d'écouter des artistes, des commissaires et des intervenants de renommée internationale faire état de leurs réalisations. Le programme s'impose désormais comme un lieu privilégié d'échange et de réflexion autour des pratiques artistiques actuelles et des enjeux qu'elles véhiculent.

Mercredi 31 octobre 2012 à 12h40
UQAM / Pavillon Hubert-Aquin, local A-M050
400, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Ombre et effet de présence

Ombre et effet de présence

Le groupe de recherche Performativité et effets de présence organise la conférence Ombre et effet de présence de Louise Poissant, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques et doyenne de la Faculté des arts. Au cinéma comme dans bien d'autres formes d'art, notamment au théâtre et en peinture, en animation et dans les arts de performance, l'ombre crée un effet de présence. Corps en négatif, l'ombre atteste de la présence, augmente les volumes et crée une profondeur qui donne corps aux personnages. Cette pure évanescence qui couvre de gris tout ce qu'elle touche exerce un potentiel dramaturgique et occupe un rôle central dans bien des œuvres.
Pour en savoir plus http://bit.ly/A4A6pe
Vendredi 2 novembre 2012 de 13h30 à 16h30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4255
405, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Tribune 840 no18. Pourquoi briser le quatrième mur?

Tribune 840 no18. Pourquoi briser le quatrième mur?

Le Département de danse présente la Tribune 840 n°18, Pourquoi briser le quatrième mur? S'extraire des modèles institués par des siècles d'habitudes théâtrales semble nourrir une utopie récurrente dans l'histoire de la danse: l'idée de rapprocher l'art de la vie... Cette question anime le champ chorégraphique depuis les pionniers de la danse moderne qui aspiraient déjà à sortir des théâtres et de ses conventions jusqu'aux chorégraphes actuels qui déjouent les codes de la représentation en proposant des œuvres radicales et «indisciplinées». Depuis les années 1960, l'influence de la performance inscrit davantage la danse comme un art de la présence («ici et maintenant») plutôt qu'un art de la représentation (le «comme si» du théâtre). De nombreux chorégraphes tentent ainsi de «briser» ce fameux quatrième mur qui fonde le spectacle vivant dans le but de modifier la relation avec le spectateur. Ils soulèvent à ce titre des enjeux à la fois esthétiques et politiques. Pourquoi briser le quatrième mur?
Lire la suite

Participants:
Marie Béland, étudiante à la maîtrise en danse, directrice artistique de la compagnie Maribé - Sors de ce corps;
Nadège Grebmeier-Forget, diplômée en arts visuels et médiatiques, membre de Dare-Dare - Centre de diffusion d'art multidisciplinaire de Montréal;
Anne-Marie Guilmaine, diplômée de la maîtrise en théâtre, co-fondatrice de la compagnie de théâtre performatif Système Kangourou.

Pour en savoir plus http://bit.ly/S5ayYo

Mercredi 7 novembre 2012 de 12h30 à 14h
UQAM / Pavilllon de Danse
Piscine-théâtre, local K-R380
840, rue Cherrier
Entrée libre
Colloques et conférences
Figura présente le Bungalow Show

Figura présente le Bungalow Show

Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, organise une journée d'étude qui cherchera à dresser un panorama des différentes représentations discursives et visuelles du bungalow et à observer leurs mutations de l'après-guerre à aujourd'hui. Cette journée d'étude s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus large sur l'imaginaire de la banlieue nord-américaine, qui culminera lors d'un colloque les 29 et 30 avril 2013. Le comité scientifique de cette journée d'étude est composé de Jean-François Chassay et Bertrand Gervais, professeurs au Département d'études littéraires, Alice van der Klei, chargée de cours au Département d'études littéraires, et Marie Parent, doctorante en études littéraires.
Lire la suite
Le bungalow nord-américain est le plus souvent associé au conformisme et à la banalité de la banlieue. Construction considérée «anti-esthétique» qui confirme le règne de l'esprit pratique en Amérique, l'habitation pavillonnaire est devenue une figure marquante de l'imaginaire contemporain, mettant en jeu les frontières du public et du privé, de la norme et de la marge, du rêve et du réel. Véritable symbole de l'American Dream, le bungalow est aussi le lieu du secret, une façade qui suppose presque toujours un envers du décor.
Vendredi 9 novembre 2012 de 14h à 17h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre
Événements spéciaux
Portes ouvertes à HexagramUQAM

Portes ouvertes à HexagramUQAM

HexagramUQAM, le Centre de recherche en arts médiatiques, invite les directeurs de programmes, les professeurs, les étudiants des cycles d'études supérieurs et les membres-chercheurs d'HexagramCIAM, le Centre interuniversitaire des arts médiatiques (UQAM, Concordia, Université de Montréal et École des technologies supérieures), à un après-midi Portes ouvertes qui aura lieu aux studios d'HexagramUQAM. L'événement sera suivi du lancement de deux publications, de 17h à 19h. Les Portes ouvertes sont l'occasion de prendre contact avec la recherche des membres et avec les infrastructures de production du Centre.
Lire la suite
Les membres du groupe LARTech (Martine Époque et Denis Poulin) présenteront leur recherche sur la numérisation du mouvement humain, dans le studio pour la capture de mouvement (MoCap) nouvellement installé de façon permanente dans la salle d'expérimentation. Les chercheurs Mario Côté, Chantal duPont et Martin L'Abbé auront aménagé un espace de présentation.

De 17h à 19h, le livre Bioart de Louise Poissant et d'Ernestine Daubner, et le numéro spécial de la revue électronique Archée sur la Biennale d'art numérique seront lancés.

Mercredi 7 novembre 2012 de 13h à 17h
UQAM / Pavillon des Sciences biologiques
141, avenue du Président-Kennedy, 4e étage
Expositions et spectacles
Dernière soirée Passerelle de la saison

Dernière soirée Passerelle de la saison

Le Département de danse présente la dernière soirée Passerelle 840 du trimestre d'automne. Trois chorégraphies seront présentées, Sens dessus dessous, d'Anne-Flore Rochambeau, Laisse-moi tomber, de Fédérique Forget, et Mï Nouh de Claudia Chan Tak. La Passerelle 840 est un laboratoire-galerie créé pour encourager et soutenir chez les étudiants de ses divers programmes un intérêt pour la recherche et l'expérimentation chorégraphiques ainsi que pour favoriser l'acquisition de compétences liées à la conception, la gestion et la production de projets artistiques.
Lire la suite

Sens dessus dessous
Chorégraphie: Anne-Flore de Rochambeau
Interprétation: Liane Thériault, Marine Rixhon et Anne-Flore de Rochambeau
Création et conception sonore: Hani Debbache

Laisse-moi tomber
Chorégraphie: Frédérique Forget
Interprétation: Maude Gobeil, Sandrine Gobeil et Laurence Rondeau-L'Écuyer

Mï Nouh
Chorégraphie: Claudia Chan Tak
Interprétation: Claudia Chan Tak et Massiel Portela

Pour en savoir plus http://bit.ly/S5cgZR

2 au 4 novembre 2012
Vendredi et dimanche à 18h
Samedi à 18h et 20h
UQAM / Pavillon de Danse
Piscine-Théâtre, local K-R380
840, rue Cherrier
Entrée libre (contribution volontaire)
Expositions et spectacles
Présentation de Taller en République tchèque

Présentation de Taller en République tchèque

Maryla Sobek, professeure à l'École de design et à l'École supérieure de mode, exposera ses «objets-vêtements» à Dům umění, centre de diffusion d'art contemporain d'Opava, en République tchèque, du 8 novembre au 30 décembre. Ce centre, situé dans un cloître baroque récemment rénové, est l'un des plus importants dans ce pays. Invitée par le Cabinet d'architecture et l'Organisation de la culture d'Opava (OKO), Maryla Sobek présente cinq œuvres, «objets-vêtements», dont la conception se fait à la manière de plans d'architecture. Inspirés de l'architecture des Dogons, ces «objets-vêtements» résultent, en partie, d'études sur le terrain réalisées par l'artiste au Mali, en 2009, là où l'architecture est considérée comme le parfait exemple de la rationalité de l'architecture vernaculaire. Ces «objets-vêtements» agissent comme des enveloppes possédant les caractéristiques fondamentales d'un habitacle individuel. Par ailleurs, les formes de ces «objets-vêtements» ont pour caractéristique d'être polymorphes, c'est-à-dire qu'ils peuvent être portés de différentes manières et selon l'initiative de l'individu.
Lire la suite

Réalisés avec deux matières d'origine organique, chaque «objet-vêtement» est composé de deux coquilles dont la première, extérieure, est en crin de cheval; l'intérieur est composé de multiples couches de voile de soie assemblées selon la technique de feutrage. Le montage tant des coquilles que des composantes de chaque vêtement est réalisé au moyen de matières de nouvelles générations et de méthodes expérimentales proches de procédés de fusion, n'exigeant aucun point de couture.

Le projet de Maryla Sobek s'insère dans une série d'expositions organisées par le Cabinet et ayant pour objectif de montrer les différents aspects de la pensée architecturale et de son application. Son projet porte sur les interrelations entre l'architecture vernaculaire et la structure innovante des vêtements; entre les formes géométriques élémentaires et l'esthétique actuelle; entre le tangible et l'imaginaire du vêtement.

Photographie: NOM_023, 2009, Normand Rajotte.
Matériaux: crin de cheval, soie, fibre de laine, film adhésif UAF 415, ruban BEMIS Seam Tape 804C.
Procédés et techniques: feutrage, fusion, laminage.

Bourses et concours
Bourses Figura 2012-2013

Bourses Figura 2012-2013

Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, offre, pour l'année universitaire 2012-2013, une bourse de maîtrise d'une valeur de 5 000$ ainsi qu'une bourse de doctorat d'une valeur de 6 000$.
Pour en savoir plus http://bit.ly/WhGNcJ

Date limite: vendredi 9 novembre 2012 à 17h

Bourses et concours
Bourse Reine Elizabeth II

Bourse Reine Elizabeth II

L'Association des universités et collèges du Canada offre la Bourse Reine Elizabeth II du Fonds de dotation pour études dans la seconde langue officielle. Cette bourse a pour but d'aider les jeunes canadiens désirant améliorer leur maîtrise de l'anglais. Elle leur donne l'opportunité d'étudier à temps plein dans une université qui dispense son enseignement dans cette langue et à vivre dans un milieu où elle prédomine.
Pour en savoir plus http://bit.ly/TO0RgO

Date limite UQAM: 3 décembre 2012

Voir toutes les bourses et concours

Appel de texte ou de projet
Du convenable et de l’inconvenant dans la littérature française du XIXe siècle

Du convenable et de l’inconvenant dans la littérature française du XIXe siècle

Dans le cadre du colloque intitulé Du convenable et de l’inconvenant dans la littérature française du XIXe siècle, Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, lance un appel à communications. La rencontre a pour objectif d’interroger la place et la fonction qu’occupe, dans la littérature du XIXe siècle, la notion de «convenable», sur laquelle semble s’échafauder toute une constellation de normes régissant la vie en société. Édictant les comportements qui conviennent au Monde et en respectent les convenances, le convenable repose sur un consensus. C’est que ces règles, pour la plupart implicites, ne sont que rarement énoncées de façon claire et supposent tout un appareil de nuances difficiles à saisir.
Pour en savoir plus http://bit.ly/VNEj76

Date limite: samedi 1er décembre 2012

Voir tous les appels de textes et de projets

Vie étudiante
Journées internationales de l'UQAM

Journées internationales de l'UQAM

Le Service des relations internationales vous invite à la toute première édition des Journées internationales de l'UQAM. Ces journées permettront aux étudiants de découvrir les différents services et programmes permettant d'ajouter une facette internationale à leurs études. Ils auront la chance, en visitant des kiosques et en assistant à des conférences, de rencontrer d'anciens participants et des professionnels de l'international qui répondront à leurs questions afin de les aider à trouver leur carte d'embarquement.
Pour en savoir plus http://bit.ly/XOxU9K
13 et 14 novembre 2012 de 10h30 à 18h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Offres d'emploi
Le Centre Turbine recherche un coordonnateur général

Le Centre Turbine recherche un coordonnateur général

Le centre Turbine est à la recherche d'un coordonnateur général. Turbine est un lieu novateur qui lie la création artistique et pédagogique pour faire découvrir l’art actuel à des enfants, des adolescents et des adultes, autant dans le milieu communautaire que scolaire. Les activités principales du centre Turbine sont la création de projets et d’outils pédagogiques, la coordination de résidences d’artistes, l’organisation d’ateliers de formation, la publication de recherches et de pratiques en arts et en éducation artistique.
Pour en savoir plus http://bit.ly/XzwBLX
Date limite: lundi 12 novembre 2012
Entrée en fonction: lundi 3 décembre 2012