Bulletin des arts
Avant-propos
Voyage culturel à New York

Voyage culturel à New York

La Faculté des arts, l'École des sciences de la gestion et le Bureau des diplômés vous invitent à vivre une expérience unique à New York à l'occasion d'un voyage culturel de trois jours. Vous aurez l'occasion de rencontrer des diplômés de l'UQAM lors d'un cocktail privé à la Délégation générale du Québec. De plus, des diplômés de la Faculté des arts new-yorkais vous accueilleront dans leur milieu de travail : David Altmejd (B.A. Arts visuels 1998) vous ouvrira les portes de son atelier de Long Island et Valérie Rousseau (M.A. Études des arts 1999, Ph. D. Histoire de l'art 2013) vous recevra à la Andrew Edlin Gallery de Chelsea, quartier de Manhattan où bouillonne l'art contemporain dans près de 200 galeries. Le programme du voyage comprend aussi deux spectacles sur Broadway, un tour de ville commenté et la visite de deux musées, le Metropolitan Museum of Art et le Museum of Modern Art. Vous serez accompagnés tout au long du séjour par Céline Poisson, professeure à l'École de design, qui apportera un éclairage pertinent sur quelques lieux et expositions. Inscrivez-vous sur le site du Bureau des diplômés avant le 15 mars.
Pour en savoir plus http://bit.ly/Zi2W90
Prix, distinctions, subventions
Reporters audacieux

Reporters audacieux

Dans le but de créer pour des étudiants un pont avec le milieu professionnel, Danse-Cité a lancé cette année un concours, Reporters audacieux, au terme duquel deux reporters étudiants ont été sélectionnés. Olivier Arteau-Gauthier, étudiant de première année au Département de danse, et Benoît Paredes couvrent ainsi les quatre spectacles de la saison de Danse-Cité et vous rapportent leurs impressions et commentaires, des coulisses jusqu'aux soirs de première. Vous retrouverez leurs reflexions sur le site Web de Danse-Cité et sur les réseaux sociaux.
Pour en savoir plus http://bit.ly/XcXuWR
Prix, distinctions, subventions
Prix de la Society for News Design

Prix de la Society for News Design

Le journal La Presse, auquel participent plusieurs de nos diplômés du baccalauréat en design graphique, s'est illustré au concours de la Society for News Design (SND). La SND est une organisation internationale pour les nouveaux médias professionnels, spécialement les publications et produits imprimés, Web et mobiles. Fondée en 1979, la SND regroupe environ 1 500 membres répartis à travers le monde. Sa mission est de promouvoir les communications à travers la valorisation de l'excellence en journalisme visuel. Parmi ses activités, elle organise annuellement la Best of News Design competition, qui a récompensé cette année 18 des projets soumis par La Presse.

Lire la suite

Graphistes à La Presse diplômés de l'UQAM

David Lambert (B.A. Design graphique 2001)
Julia Trudeau (B.A. Design graphique 2001)
Alex Blouin (B.A. Design graphique 2012)
Kevin Massé (B.A. Design graphique 2002)
David Lambert (B.A. Design graphique 2001)
Veronica Perez Tejeda (B.A. Design graphique 2009)
Francis Léveillé (B.A. Design graphique 2001)

Publications
Nouvel ouvrage de France Vanlaethem

Nouvel ouvrage de France Vanlaethem

France Vanlaethem, professeure associée à l'École de design, a publié le livre Patrimoine en devenir : l'architecture moderne du Québec aux Publications du Québec. Abondamment illustré à la suite d'une mission photographique menée à l'échelle du Québec par Michel Brunelle, chargé de cours à l'École de design, le livre vise à faire découvrir le patrimoine moderne. Retraçant les actions menées en sa faveur ici et ailleurs, il permet de retracer quand et comment l'architecture novatrice du XXe siècle s'est imposée comme un nouveau domaine patrimonial. Le cœur de l'ouvrage propose une sélection de ses éléments remarquables parmi lesquelles se retrouvent des grandes œuvres, de même que des édifices plus communs et des ouvrages de génie, tous retenus pour leur double valeur historique et artistique. Quelques-uns bénéficient d'un statut dans le cadre de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec, alors que d'autres présentent seulement un fort potentiel patrimonial.
Pour en savoir plus http://bit.ly/11wAfcQ
Publications
Lancement du premier numéro du <em>Cygne noir</em>

Lancement du premier numéro du Cygne noir

Le Cygne noir, revue d'exploration sémiotique, vous convie au lancement de son tout premier numéro. Vin d'honneur et bouchées seront servis. Toutes et tous sont les bienvenus. Né de l’initiative des étudiants du programme de doctorat en sémiologie de l’UQAM, le Cygne noir a pour mission de fournir aux recherches développant une pratique sémiotique un espace de publication exploratoire et scientifique. Du foyer rayonnant montréalais, la revue cherche à rallier la communauté sémiotique internationale afin d’offrir à son lectorat des articles provenant d’horizons multiples.
Jeudi 14 mars 2013, à 17 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Information : info@revuecygnenoir.org
Colloques et conférences
Conférence du professeur Bernard Andrieu

Conférence du professeur Bernard Andrieu

Dans le cadre du séminaire Le corps en arts, entre présence et absence, le doctorat en études et pratiques des arts et le Département de danse vous convient à une conférence de Bernard Andrieu, philosophe, professeur à la Faculté du sport de Nancy-Université. Nous ne sommes pas en direct avec nos sensations, activées dans notre corps, sans que nous nous en rendions compte. Il y a un délai avant qu'elles n'adviennent à notre conscience sensorielle, un délai variable entre 350 et 500 millisecondes. La sensation nous surprend de l'intérieur en surgissant de notre for intérieur sans que nous parvenions à anticiper ni son intensité, ni sa direction. Ce que nous en percevons dans un récit en première personne est déjà une déformation perceptive du contenu qui émerge inconsciemment dans notre cerveau et système nerveux. Cette déformation subjective, dans le récit conscient, provient du délai de transmission de l'information produite dans notre corps jusqu'à la conscience; ce filtre de la conscience change la qualité et l'intensité de la sensation première qui a surgi dans notre corps. Ainsi, le sujet peut-il, dans le moment conscient de son extase, antidater l'origine de la sensation qui le traverse? Peut-il retrouver le moment du déclenchement sensoriel dès lors que son activation s'effectue avant même qu'il en soit conscient?
Lire la suite
Né en 1959, Bernard Andrieu a d'abord été professeur de philosophie à Pau et chargé de cours à l'Université de Bordeaux avant de soutenir sa thèse sur le thème de la neurophilosophie sous la direction de Dominique Lecourt. Il est actuellement maître de conférences en épistémologie à l'IUFM de Lorraine, chercheur aux Archives Poincaré CNRS/Université Nancy-II et directeur du master Staps Nancy-Metz (formation des intervenants éducatifs dans le domaine des jeux, du sport et des activités physiques artistiques et de loisirs). Il a fondé les Archives Alfred-Binet, le « blogducorps ». Il dirige les collections Épistémologie du corps aux Presses universitaires de Nancy et Mouvements des savoirs chez L'Harmattan et co-dirige la revue interdisciplinaire Corps (éd. CNRS). Auteur de travaux d'histoire des pratiques corporelles, d'articles et de contributions sur le sujet, il a notamment dirigé avec Gilles Boëtsch, le Dictionnaire du corps (CNRS Editions). Plus récemment il a publié Le monde corporel : de la constitution interactive du soi (l'Age d'homme) en 2010, Les avatars du corps : une hybridation somatechnique Liber (Québec) en 2011, et L'auto-santé : vers une médecine réflexive (Armand Colin) en 2012. Spécialisé dans le rapport du corps humain et de la société, il considère que l'histoire de nos attitudes corporelles est le résultat d'une lutte d'influence entre les trois courants de pensée que sont la psychanalyse, la phénoménologie et les sciences cognitives.
Mardi 5 mars 2013, de 14 h à 17 h
UQAM / Pavillon de Danse
Piscine-théâtre, local K-R380
840, rue Cherrier
Entrée gratuite
Colloques et conférences
Conférence ICI avec Caroline Bernard

Conférence ICI avec Caroline Bernard

Le programme Intervenants culturels internationaux (ICI) vous invite à une conférence de Caroline Bernard, professeure invitée par l'École des arts visuels et médiatiques. Caroline Bernard est une artiste spécialisée dans les nouveaux médias, plus particulièrement dans la vidéo interactive. Elle s'intéresse aux nouvelles formes d'écriture et de cinéma engendrées par l'essor de la téléphonie mobile et de la vidéo partagée. Elle a notamment recours à des outils contemporains de capture d'images, comme les webcams dans l'espace urbain ou le GPS, pour produire des formes filmiques mobiles et cartographiques. Elle est cofondatrice du collectif Lili range le chat.
Lire la suite
Professeure à l'École de photographie de Vevey en Suisse, elle a travaillé pendant neuf ans pour la Haute école d'art et de design de Genève (HEAD), notamment en tant que collaboratrice scientifique. Elle a été responsable de la recherche et a développé dans ce cadre des prototypes de vidéos interactives pour le laboratoire Les Formes de l'interactivité. Elle codirige également un travail de recherche sur les nouvelles formes de parole citoyenne dans le cadre de l'association genevoise Chemins de traverse. Elle poursuit actuellement un doctorat à l'université Paris 8, portant sur la continuité filmique et sur les modèles de représentation du temps dans l'art actuel.

Depuis 2008, elle mène le projet Migrateurs en collaboration avec Damien Guichard, co-fondateur du collectif Lili range le chat, et avec l'artiste japonaise Michiko Tsuda. Ce projet, qui a été diffusé à travers le monde (France, Suisse, Irlande, Japon, Indonésie, Brésil), développe des jeux hybrides et polymorphes fondés sur des échanges filmiques. Par exemple, dans Rio de Janeiro - Sao Paulo, One Single Image, un ruban filmique imprimé qui se déploie sur des dizaines de mètres, on montre le travelling réalisé en voiture entre les deux villes brésiliennes séparées par 550 kilomètres.

En 2012, Caroline Bernard a publié Six semaines de parallèles confondues (chez Art&Fictions). Pendant trente jours, elle a prélevé les traces de ses allers-retours entre son domicile et un centre de radiothérapie, instaurant un rassurant protocole de répétition : les textes, les photographies, les enregistrements de toutes les machines embarquées dans les taxis qui la transportent constituent une cartographie minutieuse du territoire qui devient une métaphore du corps topographié pour les besoins du traitement.

Le programme ICI est un programme de conférenciers invités réunissant des participants provenant de diverses disciplines et de différents pays. Il vise à créer un forum de discussions et d'échanges entre divers acteurs du milieu des arts en examinant les différents enjeux de la pratique artistique et de l'esthétique contemporaine. Il privilégie également les collaborations et les contacts avec la communauté et les institutions artistiques de Montréal. 

Pour en savoir plus http://www.ici.uqam.ca

Mercredi 6 mars 2013, à 12 h 40
UQAM / Pavillon des Sciences de la gestion
Local R-M120
400, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Conférence Figura <em>Avatars du corps : post-humains ou hybrides?</em>

Conférence Figura Avatars du corps : post-humains ou hybrides?

Figura présentera une conférence de Bernard Andrieu intitulée Avatars du corps : post-humains ou hybrides? Les avatars du corps prolongent et augmentent le corps physique en immergeant le schéma corporel, l'image du corps et les techniques du corps dans une altérité. Face au post-humanisme qui nous promet la sortie définitive du corps biologique, l'hybridation (bionique, brain-machine, greffes, nanocorps) définit un imaginaire de la mixité et du mélange.
Pour en savoir plus http://bit.ly/Y7zp3h
Mercredi 6 mars 2013, à 17 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4935
405, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
L'École supérieure de théâtre présente une conférence de Marek Waszkiel

L'École supérieure de théâtre présente une conférence de Marek Waszkiel

L'École supérieure de théâtre présente Le théâtre de marionnettes pour adultes en Europe, une conférence de Marek Waszkiel. Actuellement, le théâtre de marionnettes contemporain pour adultes est un mélange de différents types d'art : arts plastiques, musique, danse, performance et jeu d'acteur, projections vidéo et cirque. Malgré cette hybridation, c’est toujours le théâtre de la forme. Ce que l’on appelle aujourd’hui le théâtre marionnettique commence à la fin des années 1980 avec les manifestations artistiques de l'artiste Japonais Hoichi Okamoto. Aujourd’hui, de nombreux artistes européens proposent leur point de vue à travers des propositions artistiques éclatées. Des maîtres de ce nouveau genre théâtral émergent : Neville Tranter, Duda Paiva, Ilka Schönbein, Frank Soehnle, Ruslan Kudashov, Michael Vogel, Fabricio Montecchi et de nombreux jeunes artistes. Nous observons à travers des spectacles extraordinaires des utilisations de la marionnette hors du commun et qui renouvellent constamment le genre théâtral. Pour la première fois peut-être voyons-nous se réaliser les idées de Edward Gordon Craig sur l'artiste du théâtre, 100 ans plus tard. La marionnette vit une époque d’effervescence créatrice comme nulle autre auparavant.
Jeudi 7 mars 2013, à 12 h 30
UQAM / Pavillon Judtih-Jasmin
Foyer de salle Marie-Gérin-Lajoie
405, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre
Information : Marthe Adam (adam.marthe@uqam.ca)
Colloques et conférences
Conférence <em>Les arts immersifs : quelles expériences des corps</em>

Conférence Les arts immersifs : quelles expériences des corps

Le groupe de recherche Performativité et effets de présence vous invite à une conférence de Bernard Andrieu intitulée Les arts immersifs : quelles expériences des corps. Le dispositif immersif est un lieu, une instance ou un média dont l’efficacité performative est suffisante pour produire un effet inédit dans le corps. Cet effet est une expérience émersive par les émotions, les images, et les sensations internes qui en sont produits de manière volontaire ou involontaire. Ce décalage entre l’immersion expérientielle et l’émersion corporelle d’images et d’idée est précisément l’objet de la réflexion d'Andrieu sur les dispositifs immersifs et les dispositions subjectives. La protestation du corps n’est plus manifestée dans le corps social mais devient un mode de subjectivation : à la différence du corps peint africain qui rend la sensation visible dans le symbole du dessin, le dispositif immersif fonde un art double à la fois mise en scène et mis dans le corps de l’agent performatif. Comment dès lors traduire dans l’œuvre ce que l’immersant ressent en lui?
Pour en savoir plus http://bit.ly/A4A6pe
Vendredi 8 mars 2013, de 9 h 30 à 12 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4255
405, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Table ronde <em>Autopsie du mangeur (la suite)</em>

Table ronde Autopsie du mangeur (la suite)

Vous êtes invités à une table ronde consacrée à la nourriture et à la mort dans les arts et la littérature organisée par Marie-Christine Lambert-Perreault, étudiante au doctorat en études littéraires, Simon Harel, professeur associé au Département d'études littéraires, et Ève Dorais, agente de recherche à la Galerie de l'UQAM. Dans le cadre de cette table ronde animée par la professeure Geneviève Sicotte (Université Concordia), spécialiste de la littérature du XIXe siècle français et du discours gastronomique, on cherchera à déterminer de quelles manières l’art contemporain et la littérature questionnent les liens entre la nourriture et le corps, la création et la perversion, la consommation et la souffrance animale.
Lire la suite

Cinq chercheurs, commentateurs et artistes prendront part à la discussion :

• Mélanie Boucher, co-commissaire de la première édition de ORANGE et auteure d'une thèse de doctorat en histoire de l'art à l'UQAM sur l'usage des aliments dans l'art performatif contemporain;
• Élise Desaulniers, conférencière et blogueuse en éthique alimentaire, auteure des livres Vache à lait (Stanké, 2013) et Je mange avec ma tête (Stanké, 2011);
• Karine Hubert, professeure de littérature au collégial, auteure du livre La création cannibale. Lautréamont, Svankmajer, Kemper (Quartanier, 2013) et du recueil de poésie Je ne devrais pas voir (Triptyque, 2005); elle réalisera le 14 mars une lecture poétique en guise d'introduction à la discussion;
• Ianik Marcil, économiste indépendant, blogueur invité sur voir.ca et rédacteur d'une chronique hebdomadaire pour le webzine Rats de ville;
• Kim Waldron, artiste et candidate à la maîtrise en photographie à l'Université Concordia; elle a présenté une sélection d'œuvres de la série Beautiful Creatures dans le cadre de ORANGE 2012.

Pour en savoir plus http://bit.ly/15W046K

Jeudi 14 mars 2013, à 14 h
Librairie Raffin
6330, rue Saint-Hubert
Entrée libre
Expositions et spectacles
Plusieurs de nos cinéastes participent au FIFEM

Plusieurs de nos cinéastes participent au FIFEM

Plusieurs cinéastes diplômés de l'UQAM présentent un film dans le cadre du Festival international du film pour enfants de Montréal (FIFEM), qui se déroule jusqu'au 10 mars. Le FIFEM est un événement festif et intergénérationnel qui se donne l'importante mission de construire le public cinéphile de demain. Devenu au fil des années un incontournable pour les familles cinéphiles montréalaises, le FIFEM a lieu pendant la semaine de relâche scolaire afin de permettre aux jeunes de 2 à 12 ans de voir des films de qualité en famille. Puisque l'un des objectifs du festival est d'élargir le concept de « film pour enfant », sa programmation offre tout un éventail d'œuvres cinématographiques pouvant être vues et appréciées par les enfants.
Lire la suite
Nos cinéastes à la 16e édition du FIFEM

Berge Kasparian (Certificat en scénarisation cinématographique 1987, B.A. Communication 1990) : Nuts
Pierre-Antoine Fournier (Certificat en scénarisation cinématographique 2000, B.A. Communication 2006) : Déraciné
Christian Laurence (B.A. Communication 1998) : Caporal Crevette
Pablo Diconca (B.A. Danse 1998) : Deux jours et demi
David Bernier (B.A. Arts visuels 2004, Certificat en scénarisation cinématogrique 2006) : Chasse-Galerie Millénium

Expositions et spectacles
Pierre Jasmin en concert

Pierre Jasmin en concert

Pierre Jasmin, professeur au Département de musique, interprètera la Sonata quasi una fantasia (Clair de lune, opus 27 no 2) de Ludwig van Beethoven dans le cadre d'une activité organisée par Les artistes pour la paix. Sera également projeté un diaporama électronique présentant cinq ans d'énergie artistique en faveur de la fermeture de Gentilly 2. Pierre Jasmin mène une carrière pianistique applaudie dans cinq provinces canadiennes, ainsi qu’à Berlin, Dubrovnik, Los Angeles, Munich, New-York, Paris, Prague, Vienne et Zagreb, jusqu’en Extrême-Orient et même au Tibet.
Mercredi 6 mars 2013, de 17 h 15 à 18 h 15
UQAM / Pavillon de Musique
Salle Jacques-Hétu, local F-3080
1440, rue Saint-Denis
Expositions et spectacles
<em>Comédie Plan Nord</em>

Comédie Plan Nord

L'École supérieure de théâtre présente Comédie Plan Nord de Geneviève Billette. Benoît Vermeulen signe la mise en scène de cette production dirigée des étudiants en jeu, en scénographie et en études théâtrales. Dans le Grand Nord québécois, à l'endroit exact où s'achève la taïga et commence la toundra, deux entrepreneurs, Robert et Mildiou, attendent avec impatience le coup d'envoi du projet Plan Nord pour démarrer leur commerce, le complexe hôtelier La Pépite. C'est dans ce paysage nordique d'un nouvel Eldorado que les destins divers de personnages loufoques se croisent. L'auteure pose la question de notre humanité en proie à la disparition dans ce monde où le pouvoir économique pousse à la négation d'autrui.
Pour en savoir plus http://bit.ly/WMRl3I
7 au 16 mars 2013
Rencontre avec les artistes après la représentation du 8 mars 2013
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio Alfred-Laliberté, local J-M400
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM. Prix régulier : 10 $; prix étudiant : 5 $
Information et réservation : 514 987-3456
Bourses et concours
Bourses à la mobilité pour de courts séjours à l’extérieur du Québec

Bourses à la mobilité pour de courts séjours à l’extérieur du Québec

Le Service des relations internationales vous informe que la prochaine date limite pour présenter une demande de bourse du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) pour tout séjour autre qu'un échange étudiant est le 12 avril 2013, pour un séjour au trimestre d'automne 2013. Pour réaliser un séjour autre qu'un échange étudiant, les étudiants intéressés doivent faire leurs démarches personnelles et faire appuyer leur choix par la direction de leur programme d'études.

Pour en savoir plus http://bit.ly/Y3QEPa

Date limite : 12 avril 2013

Voir toutes les bourses et tous les concours 

Appel de texte ou de projet
Les Retours du flâneur sont de retour

Les Retours du flâneur sont de retour

La Traversée, atelier québécois de géopolitique, annonce que les espaces-thèmes des Retours du flâneur sont désormais rouverts. Vous pouvez donc envoyer vos contributions touchant aux espaces-thèmes suivants : gares, parcs et squares, trottoirs, dépanneurs, nuit, quartier, centres commerciaux et grandes surfaces. Il n'est pas nécessaire d'être membre pour participer aux Retours du flâneur.
Lire la suite

Les Retours du flâneur sont structurés de la façon suivante. Est d'abord déterminé un espace-thème impliquant son unité de démarche et de contenu, un espace humain qui est annoncé à tous les participants. Ces derniers ont environs six semaines pour fréquenter cet espace-thème sur le mode de la flânerie et pour produire des textes, des dessins, des photos, des captages sonores, des enregistrements vidéo, des cueillettes d'artefacts, etc. Ces éléments créateurs peuvent ensuite être téléversés sur un espace web privé géré par La Traversée, soit au fur et à mesure de la flânerie sous forme de notes de terrain, soit vers la fin de la période de flânerie comme un tout articulé. Il y a donc possibilité, tout au long de la période d'ouverture d'un Retour du flâneur, de déposer et de consulter des textes et des documents graphiques sur la page web du Retour du flâneur. Au bout de six semaines, ces créations sont présentées, en tout ou en partie, lors d'une soirée-rencontre publique; certains participants offrent en effet des extraits de leur production. Le public et les participants sont invités à réagir aux présentations. Il importe en effet de considérer ces soirées-rencontres sur le mode de forums de pratiques, donc d'échanges.

Pour en savoir plus http://bit.ly/Z1NShU

Appel de texte ou de projet
Dossier Salon Double

Dossier Salon Double

Salon double, observatoire de la littérature contemporaine, lance un appel à contribution pour un dossier qui s'intitulera Journalisme littéraire : l'écrivain sur le terrain. Des récits de Joan Didion sur la contre-culture américaine aux essais de Hunter S. Thompson sur les Hell's Angels, le journalisme littéraire américain - généralement rangé sous l'étiquette de « creative nonfiction » - a été popularisé dès les années soixante aux États-Unis et a exercé une influence notable sur l'imaginaire de cette période. Les questions que pose ce genre littéraire souvent marginalisé et encore peu étudié sont nombreuses.
Pour en savoir plus http://bit.ly/163dUEz

Date limite : lundi 15 avril 2013

Voir tous les appels de textes et de projets

Diplômés
Concert prestige sous la direction de Yannick Nézet-Séguin

Concert prestige sous la direction de Yannick Nézet-Séguin

Pour souligner le 200e anniversaire de naissance de Verdi, Yannick Nézet-Séguin, récipiendaire d'un doctorat honoris causa de l'UQAM en 2011, réunit l'Orchestre métropolitain et son chœur autour de quatre solistes exceptionnels dans une interprétation à la hauteur de son illustre Requiem. La Faculté des arts, la Facultés de science politique et de droit et la Faculté des sciences de l'éducation, en collaboration avec le Bureau des diplômés, vous invitent à profiter de tarifs avantageux.
Pour en savoir plus http://bit.ly/Y2iw6x

Dimanche 24 mars 2013, à 15 h
Maison symphonique de Montréal
Place des Arts
1600, rue Saint-Urbain