Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
Lori Saint-Martin reçoit un prix de l'Acfas

Lori Saint-Martin reçoit un prix de l'Acfas

Lori Saint-Martin, professeure au Département d'études littéraires, a reçu le Prix André-Laurendeau en sciences humaines, décerné par l'Association francophone pour le savoir (Acfas). La professeure a joué un rôle de premier plan pour dynamiser les études féministes en littérature. Chercheuse accomplie, essayiste, nouvelliste, critique et traductrice, Lori Saint-Martin a été la première professeure embauchée par le Département d'études littéraires de l'UQAM, en 1991, pour y développer un axe de recherche et d'enseignement en études féministes. Par ses recherches largement diffusées au Québec et à l'étranger, elle a contribué au rayonnement des études féministes et à leur institutionnalisation comme domaine d'études légitime. Rappelons que la professeure a remporté il y a trois ans le Prix d'excellence en recherche et création, volet carrière, de l'Université du Québec.
Pour en savoir plus http://bit.ly/17kQhFJ
Prix, distinctions, subventions
Concours Lux 2013

Concours Lux 2013

Des chargés de cours et des étudiants de l'École de design et de l'École des arts visuels et médiatiques se sont distingués à l'édition 2013 du concours Lux, qui récompense les meilleures productions visuelles de l'année dans les domaines de la photographie et de l'illustration au Québec. Le magazine Infopresse présente les lauréats dans son édition d'octobre 2013.
Lire la suite
En photographie, Dominique Malaterre, chargée de cours à l'École de design, a remporté le Grand Prix Lux pour ses images publiées dans le livre Toqué du chef Normand Laprise. Elle a aussi obtenu un prix dans la catégorie Architecture pour ses photographies de l'hôtel-boutique Town Hall.

En illustration, Gérard Dubois, chargé de cours à l'École de design, a remporté l'un des Grands Prix Photographie et Illustration pour sa mise en images des textes de l'auteure Louis Bombardier dans le livre Révélations photographiques.

Karine Savard, chargée de cours à l'École des arts visuels et médiatiques, a reçu un prix, dans la catégorie Affiche culturelle, pour son affiche du film Ressac de Pascale Ferland.

Deux étudiants de l'UQAM ont reçu les prix décernés dans le volet Projets étudiants/Illustration. Boris Biberdzic, étudiant au baccalauréat en design graphique, a été récompensé pour Bottled Up, une illustration sur le thème de l'alcoolisme réalisée dans le cadre du cours dirigé par Michèle Lemieux. Vincent Tourigny, du même programme, a obtenu l'autre prix pour Delicatezine, affiche promotionnelle réalisée pour une exposition de fanzines ayant comme thème principal la nourriture et s'adressant aux étudiants du programme en design graphique de l'UQAM.

Pour en savoir plus http://bit.ly/17SbhXE

Prix, distinctions, subventions
Finalistes aux Prix du Gouverneur général 2013

Finalistes aux Prix du Gouverneur général 2013

Des membres de la communauté facultaire sont en lice pour les Prix littéraires du Gouverneur général 2013. René Lapierre, professeur au Département d'études littéraires, est finaliste dans la catégorie Poésie pour le livre Pour les désespérés seulement. Lori Saint-Martin, professeure au Département d'études littéraires, est en nomination dans la catégorie traduction, avec Paul Gagné, pour Jamais je ne t'oublierai. Jacinthe Chevalier (B.A. Arts visuels et médiatiques 2009) est finaliste dans la catégorie littérature jeunesse - illustrations, pour ses images d'Aujourd'hui le ciel, un album écrit par Rhéa Dufresne. Marianne Dubuc (B.A. Design graphique 2003) est nommé dans la même catégorie pour Au carnaval des animaux. Les lauréats seront connus le 13 novembre prochain.
Publications
Lancement du livre <em>Les filles en série</em> de Martine Delvaux

Lancement du livre Les filles en série de Martine Delvaux

Vous êtes invités au lancement du livre Les filles en série. Des Barbies aux Pussy Riot de la professeure au Département d'études littéraires Martine Delvaux. Une discussion sera animée par Julien Lefort-Favreau. Des corps féminins en rangées. Ils se meuvent en synchronie. Ils ne se distinguent que par le détail d'un vêtement, d'une courbe, d'une teinte de peau. Les filles en série sont mises à leur place et créent l'illusion de la perfection. Ce sont des filles-machines, des filles-marchandises, des filles-ornements. Toutes reproduites mécaniquement par l'usine ordinaire de la misogynie. Mais la figure des filles en série est double : à la fois serial girls et serial killers de l'identité qu'on cherche à leur imposer. Casseuses de party, ingouvernables, elles décorsetent la poupée et se mettent à courir. Entre aliénation et contestation, les filles en série résistent à leur chosification, à l'instar des grévistes féministes de 2012. Cet essai se déploie comme une chaîne qui se fait et se défait, des Cariatides aux Pussy Riot et aux Femen.
Jeudi 24 octobre 2013, à 18 h 30
Librairie Gallimard de Montréal
3700, boulevard Saint-Laurent
Réservation : amlaurin@editions-rm.ca
Publications
Numéro 246 du magazine culturel <em>Spirale</em>

Numéro 246 du magazine culturel Spirale

Le numéro 246 du magazine culturel Spirale est en kiosque depuis vendredi dernier et son dossier est consacré à la revue Parti pris. Bien qu'il ait été de courte durée (1963-1968), le phénomène Parti pris a marqué profondément l'histoire intellectuelle du Québec, en accélérant notamment son entrée dans la modernité. Rares ont été les lieux, au Québec, où ont dialogué de façon aussi féconde l'art, la littérature et la politique. La revue fut un formidable laboratoire de pensée, regroupant autant des textes littéraires, dont certains sont devenus incontournables, que des essais politiques à saveur polémique ou à visée didactique. Même si Parti pris ne défraie plus la chronique, son héritage demeure on ne peut plus actuel, comme en témoigne ce dossier. L'un des textes est signé Jacques Pelletier, professeur associé au Département d'études littéraires.
Mémoires et thèses
Soutenance de Philippe Boissonnet

Soutenance de Philippe Boissonnet

Philippe Boissonnet, étudiant au doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée L'évanescence des images holographiques comme principe métaphorique de l'instabilité de l'image contemporaine du monde. Philippe Boissonnet est dirigé par Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts et professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, et Hervé Fischer, professeur associé à Hexagram.
Lire la suite
Membres du jury :
Louise Poissant, directrice de recherche, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM;
Hervé Fischer, codirecteur de recherche, professeur associé à Hexagram, UQAM;
Jean Dubois, président du jury, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM;
Michaël Lachance, professeur au Département des arts et lettres, UQAC;
Suzanne Leblanc, professeure à l'École des arts visuels, Université Laval.
Mardi 15 octobre 2013, à 13 h
UQAM / Pavillon Paul-Gérin-Lajoie, local N-8550
1205, rue Saint-Denis
Mémoires et thèses
Soutenance d'Anne-Marie Ouellet

Soutenance d'Anne-Marie Ouellet

Anne-Marie Ouellet, étudiante au doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée Le monde en soi : représentations de l'érosion des limites dans la psyché humaine et dans la création théâtrale. Anne-Marie Ouellet est dirigée par Michel Laporte, professeur à l'École supérieure de théâtre, et Yves Jubinville, professeur à l'École supérieure de théâtre.
Lire la suite
Membres du jury :
Sylvie Fortin, présidente du jury et professeure au Département de danse, UQAM;
Yves Jubinville, codirecteur de recherche et professeur à l'École supérieure de théâtre, UQAM;
Michel Laporte, codirecteur de recherche et professeur à l'École supérieure de théâtre, UQAM;
Jean-Paul Quéinnec, professeur au Département des arts et lettres, UQAC;
Monique Régimbald, professeure associée à l'École des arts visuels et médiatiques, UQAM.
Jeudi 31 octobre 2013, à 9 h 30
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève, local DS-1950
320, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
<em>Ce n'est pas ma faute</em>, un mémoire-création de Queka Sertzen

Ce n'est pas ma faute, un mémoire-création de Queka Sertzen

L'École supérieure de théâtre vous convie à une lecture publique dans le cadre du mémoire-création de Maria Angelica Sertzen Mathews. À partir de 1980 et jusqu’aux années 2000, le Pérou a traversé l’une des périodes les plus violentes de son histoire postcoloniale. La guerre entre les terroristes et les forces armées a affecté toute la population. Pendant cette période, le droit de s’exprimer n’existait pas. Parler de ce qu’on avait fait ou subi était dans le meilleur des cas se condamner à l’exil, et dans le pire, se condamner à la mort. À la fin de la guerre, une Commission de la vérité et de la réconciliation a été créée. Les Péruviens ont eu, pour la première fois, le droit de s’exprimer. Ce n’est pas ma faute s’inspire de témoignages transcrits dans le rapport de la Commission, transcriptions nécessairement sténographiques, en raison du nombre.
Lire la suite

Ici, la parole recouvre toute sa chair, son humour, sa poésie magique et mystérieuse. Hildebrando compte les morts, c’est son boulot. La petite Clara ne réussit pas à grandir sans que personne ne sache pourquoi. Adriana essaie de contacter sa fille par-delà les murs de la prison. Et il y a aussi Petit Lapin qui détient le terrible secret de faire pousser des fleurs en plein désert. Ce n’est pas ma faute, c’est aussi le résultat d’une investigation sur l’histoire, sa pertinence au théâtre et sur la possibilité de visiter la mémoire des victimes et celle des bourreaux avec la même sincérité. L'étudiante est dirigée par la professeure Geneviève Billette.

Pour en savoir plus http://bit.ly/GUGU8C

24, 25 et 26 octobre 2013, à 20 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio d'essai Claude-Gauvreau, local J-2020
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM, au coût de 5 $
Information et réservation : 514-987-3456
Colloques et conférences
Colloque sur les 50 ans de la Place des Arts

Colloque sur les 50 ans de la Place des Arts

La Place des Arts et l'UQAM, en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec, vous convient à un colloque interuniversitaire pour célébrer les 50 ans de la Place des Arts. Il s'agit d'examiner son impact culturel, artistique, urbanistique et sociologique. On se souvient de sa difficile implantation, tant par le choix de son site que par la réaction d'intellectuels et d'artistes qui craignaient à l'époque de voir s'ériger une « place des autres ». Cinq grands thèmes seront abordés pendant le colloque : l'impact culturel et artistique de la Place des Arts; l'implantation de la Place des Arts et son empreinte urbanistique; la Place des Arts et la « place des autres » 50 ans plus tard; les grands centres d'arts dans les métropoles; la Place des Arts de demain. Ces thèmes seront couverts par neufconférenciers : Gérard Beaudet, Jonathan Cha, Clément Demers, Marcel Fournier, Gérald McNichols-Tétreault, Raymond Montpetit, Jean-Christian Pleau, Geneviève Richard et William Straw.

Jeudi 7 novembre 2013, de 16 h 30 à 20 h
Vendredi 8 novembre, de 8 h 30 à 17 h
Cinquième Salle de la Place des Arts
175, rue Sainte-Catherine Ouest
Places limitées et réservation obligatoire

Événements spéciaux
L'auteure Suzie Pelletier au Salon du livre de l'Estrie

L'auteure Suzie Pelletier au Salon du livre de l'Estrie

Suzie Pelletier, étudiante au certificat en composition et rédaction françaises, est l'un des auteurs invités au Salon du livre de l'Estrie. Le lancement du second tome (L’hiver) de sa saga Le pays de la terre perdue se déroulera le vendredi 18 octobre 2013, à 17 h, sur la Scène Félix-Leclerc du Centre des foires de Sherbrooke. Puis une entrevue de l’auteure par Julie Normand se tiendra le samedi 19 octobre, à 17 h, au Salon Gabrielle-Roy. Le pays de la terre perdue nous ramène à l’essentiel : qui survivrait aujourd’hui, seul et sans technologie, dans la nature? Dès les premiers mots, les lecteurs seront emportés dans ce tourbillon d’émotions, en suivant pas à pas la quête de survie de Nadine, personnage abandonné dans un lieu inconnu. Le premier tome, Le réveil, a été lancé en mars 2013 dans le cadre du Salon du livre de Gatineau.

17 au 20 octobre
Centre des foires de Sherbrooke
1600, boulevard du Plateau-Saint-Joseph
Sherbrooke
Expositions et spectacles
<em>Prismes</em> à l'Agora de la danse

Prismes à l'Agora de la danse

L'Agora de la danse présente Prismes, spectacle dans lequel l'étonnant chorégraphe Benoît Lachambre entraîne les six interprètes de Montréal Danse et les spectateurs dans de somptueux jeux de perception, scrutant le corps, travaillant sur la luminosité, sur la façon dont les corps interagissent entre eux, subrepticement. Comment une présence se manifeste-t-elle? Comment un corps rayonne-t-il? Avec la complicité de l'éclairagiste Lucie Bazzo et du compositeur Laurent Maslé, Benoît Lachambre révèle et réveille ces différents aspects en jouant de couleurs vives, fluctuantes, outrageusement opposées, en créant le déséquilibre et le décalage, amplifiant l'illusion ou altérant la symétrie. Dans l'incongru et l'inusité s'ouvrent plusieurs niveaux de lecture et de réflexion, révélant les multiples et perpétuelles fictions que crée la réalité. Prismes est une expérience, ni scientifique ni psychédélique, mais intense, déstabilisante et jubilatoire, qui stimule et mystifie les sens.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1eeyULL
16, 17 et 18 octobre 2013, à 20 h; samedi 19 octobre, à 16 h
Agora de la danse
840, rue Cherrier
Expositions et spectacles
<em>Où est Blanche-Neige?</em> de Manon Oligny

Où est Blanche-Neige? de Manon Oligny

Manon Oligny, professeure invitée au Département de danse, présente Où est Blanche-Neige?, un parcours chorégraphique conviant le spectateur à retrouver la cohorte de huit Blanche-Neige perdues dans l'Espace culturel Georges-Émile-Lapalme. Ce parcours est constitué de cinq modules préalablement déterminés, composés de différentes partitions chorégraphiques aux qualités gestuelles propres.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1gxfUtV
16 au 30 octobre 2013 (horaire détaillé)
Espace culturel Georges-Émile-Lapalme
Place des Arts
175, rue Sainte-Catherine Ouest
Expositions et spectacles
Deuxième soirée Passerelle 840 du Département de danse

Deuxième soirée Passerelle 840 du Département de danse

Le Département de danse vous invite à la seconde Passerelle 840 du trimestre d'automne 2013. Seront présentées les créations de Stéphanie Fromentin, Sarah Mascolo et Sébastien Provencher. La Passerelle 840 est un laboratoire-galerie créé en 1998 par le Département de danse pour encourager et soutenir chez les étudiants de ses divers programmes un intérêt pour la recherche et l'expérimentation chorégraphiques ainsi que pour favoriser l'acquisition de compétences liées à la conception, la gestion et la production d'un projet artistique. La création de courtes pièces procure à ceux qui sont encore en formation une expérience stimulante enrichissant leurs études. La prise en charge d'une soirée complète permet à ceux qui sont récemment diplômés de vivre une transition exaltante entre la fin de leurs études et leur entrée sur le marché de l'emploi.

Lire la suite

Tracking Time
Une présentation de Stéphanie Fromentin avec la collaboration de Parts+Labour_Danse

Viens (ou pas)
Chorégraphie : Sarah Mascolo (en collaboration avec les interprètes)
Interprètes : Valérie Allard et Julien Mercille
Scénographie : Zoé Burns-Garcia
Conception sonore et éclairages : Lisandre Coulombe
Contribution à la création : Olivier Arteau-Gauthier

Ne m'en excuse pas
Création : Sébastien Provencher
Interprètes-créateurs : Lilie Rachel Morin et Olivier Arteau Gauthier

Vendredi 18 octobre et dimanche 20 octobre 2013, à 18 h; samedi 19 octobre, à 18 h et 20 h
Causerie le samedi, à 20 h
UQAM / Pavillon de Danse
Piscine-théâtre, local K-R380
840, rue Cherrier
Contribution volontaire
Expositions et spectacles
La Faculté des arts à l'honneur

La Faculté des arts à l'honneur

Perte de Signal présente, en collaboration avec Elektra, un volet d'art numérique québécois à la 8e édition de Show Off, foire alternative à la Foire internationale d'art contemporain (FIAC) à Paris. Dans le cadre du Québec à l'honneur, dix artistes internationalement reconnus seront exposés à l'Espace Pierre-Cardin. Ce projet se veut une vitrine de la création québécoise en art numérique sur le marché international de l'art contemporain. Il s'agit d'un temps fort offrant une grande visibilité aux artistes québécois auprès des galeristes, collectionneurs et conservateurs de musée. Font partie de l'exposition Alexandre Castonguay et Jean Dubois, professeurs à l'École des arts visuels et médiatiques, Robin Dupuis, chargé de cours à l'École des arts visuels et médiatiques, François Quévillon et Jonathan Villeneuve, diplômés de l'École des arts visuels et médiatiques. Le commissariat de l'exposition est assuré par Aurélie Besson, étudiante au doctorat en études et pratiques des arts. Par ailleurs, Show Off présente Hisland (2008) de Grégory Chatonsky, chargé de cours à l'École des arts visuels et médiatiques. L'empreinte digitale de l'artiste a été numérisée et traduite dans un moteur de jeu vidéo. L'empreinte est transformée en une île glaciaire dans laquelle la caméra navigue indéfiniment.
Lire la suite
Perte de Signal est un centre d'artistes montréalais qui promeut le renforcement et le rayonnement des arts numériques. De la performance audio à la vidéo en passant par l'installation mécanique/robotique et l'intervention publique, le travail des membres de l'organisme se décline à travers différents médias et diverses approches plastiques et formelles.

Elektra, festival international d'art numérique, présente, dans une perspective expérimentale, les diverses déclinaisons de l'union de l'image et du son. En plus du Marché international de l'art numérique (MIAN) et des évènements ponctuels au Québec et à l'international, Elektra présente depuis 2012, en collaboration avec les galeries et institutions muséales, la Biennale internationale d'art numérique (BIAN).

Pour en savoir plus http://bit.ly/19qN3SR

21 au 23 octobre 2013
Espace Pierre-Cardin
1-3, avenue Gabriel
Paris, France
Expositions et spectacles
<em>Schmuttland</em> de Séverine et Élodie Lombardo (Les Sœurs Schmutt)

Schmuttland de Séverine et Élodie Lombardo (Les Sœurs Schmutt)

Des diplômés et étudiants du Département de danse font partie de Schmuttland, présenté à la Sala Rossa dans le cadre du festival Phénomena. Schmuttland est une proposition artistique des diplômées Séverine et Élodie Lombardo, en collaborations avec Claudia Chan Tak, Gabrielle Surprenant Lacasse et Robin P. Gould. Les artistes invités sont Marine Rixhon (étudiante de 3e année) et son armada de stagiaires, et Franck Marchenay. Participent aussi des étudiantes du Département de danse, Mireille Gariépy (1re année) et Claudine Martineau (2e année). Schmuttland est une utopie durable est une nouvelle expérience artistique inclassable, une installation interdisciplinaire immersive interractive en construction.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1cESFhu
Mardi 22 octobre 2013, à 20 h
Sala Rossa
4848, boulevard Saint-Laurent
Bourses et concours
Programme Initatives automne 2013

Programme Initatives automne 2013

Le programme Initiatives finance la présentation d'une communication à un colloque, à un congrès, à un symposium, une exposition ou un spectacle, que ce soit pour une activité qui aura lieu cet automne ou qui a eu lieu au cours de l'été. Il s'adresse aux étudiants dûment inscrits au trimestre d'automne 2013 dans l'un des programmes de 2e cycle et de 3e cycle de la Faculté. Grâce à l'appui de la Fondation de l'UQAM, un remboursement maximum de 750 $ peut être versé. Vous devez présenter le projet à l'aide du formulaire de demande de financement prévu à cette fin.

Date limite : vendredi 18 octobre 2013
Dépôt des dossiers : Faculté des arts, local J-4050
Information : st-onge.pierre-paul@uqam.ca

Bourses et concours
Bourse Bronfman en art contemporain

Bourse Bronfman en art contemporain

La Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain est destinée à un artiste exceptionnel récemment diplômé ou sur le point de terminer ses études à la Faculté des arts de l'UQAM. L'étudiant doit avoir terminé sa maîtrise ou son doctorat (dépôt du mémoire ou de la thèse) jusqu'à neuf mois avant le 1er mars 2014 ou avoir terminé son programme (dépôt du mémoire ou de la thèse) au maximum six mois après l'annonce de la remise de la bourse (au début du mois de mai). Cette bourse d'une valeur de 55 000 $ sur deux ans a été attribuée par le passé à Véronique Savard, Aude Moreau, Sébastien Cliche et Nadia Seboussi.

Date limite : vendredi 29 novembre 2013
Pour information et pour obtenir le formulaire de candidature :
Pierre-Paul St-Onge (st-onge.pierre-paul@uqam.ca), 514-987-3000, poste 2432

Voir toutes les bourses et tous les concours

Appel de texte ou de projet
Nouvelles chaires stratégiques pour les professeurs de l'UQAM

Nouvelles chaires stratégiques pour les professeurs de l'UQAM

L'UQAM lance un nouveau programme de Chaires stratégiques de recherche, qui permettra la création progressive de 12 chaires institutionnelles au cours des trois prochaines années. Ce programme, qui constitue une première à l'UQAM, vise à structurer de nouveaux créneaux de recherche et de création dans des secteurs émergents, intersectoriels ou novateurs, tout en favorisant la rétention et l'attraction de chercheurs et de créateurs d'excellence. Le premier appel de candidatures est en ligne sur le site du Service de la recherche et de la création.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1d84FFH

Date limite : vendredi 1er novembre 2013

Voir tous les appels de textes et de projets

Offres d'emploi
Répertoire de ressources culture-éducation

Répertoire de ressources culture-éducation

Le ministère de la Culture et des Communications invite les artistes ainsi que les écrivaines et les écrivains qui désirent offrir des activités dans les écoles primaires et secondaires du Québec à soumettre leur candidature pour une inscription dans le Répertoire de ressources culture-éducation. Le Répertoire de ressources culture-éducation présente le profil de plus de 2 000 écrivaines et écrivains, artistes et organismes culturels professionnels qui proposent des activités à l'école ou des sorties à caractère culturel faisant appel à la participation active des élèves québécois. Tous les deux ans, un appel de candidatures est lancé afin d'enrichir ce répertoire.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1cF8DbB
Date limite : vendredi 15 novembre 2013
Offres d'emploi
Postes de professeur à la Faculté des arts

Postes de professeur à la Faculté des arts

Deux postes de professeur sont ouverts à l'École des arts visuels et médiatiques : artiste ou pédagogue en résidence et didactique des nouvelles technologies. Trois postes sont ouverts au Département d'études littéraires : écriture scénaristique, théories de la création littéraire (prose narrative) et littérature et psychanalyse.