Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
René Binette : lauréat du Prix Barbara Tyler

René Binette : lauréat du Prix Barbara Tyler

René Binette (B.A. Histoire de l'art 1982), directeur de l'Écomusée du fier monde et chargé de cours au Département d'histoire de l'art, est le lauréat du Prix Barbara Tyler pour le leadership muséal. C'est la première fois que ce prix bisannuel est remporté par un Québécois. Le Prix Barbara Taylor honore le meilleur leadership en gestion muséale au Canada, reconnaissant entre autres le fort engagement communautaire du lauréat.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1tuoJLG
Prix, distinctions, subventions
Dena Davida est la lauréate de la Faculté des arts du Prix Reconnaissance UQAM 2014

Dena Davida est la lauréate de la Faculté des arts du Prix Reconnaissance UQAM 2014

Sept diplômés de l'UQAM seront honorés à l'occasion du Gala Reconnaissance 2014 pour leur cheminement exemplaire et leur engagement. Cette année, le Conseil de diplômés de la Faculté des arts a choisi d'honorer Dena Davida (Ph. D. Études et pratiques des arts 2006), fondatrice et aujourd'hui médiatrice artistique de Tangente. Dena Davida a consacré sa vie à la danse contemporaine en tant que danseuse, créatrice, éducatrice, chercheuse et commissaire.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1n77COa
Publications
Le dernier numéro de la revue <em>Archée</em> est en ligne

Le dernier numéro de la revue Archée est en ligne

Le dernier numéro de la revue Archée est maintenant en ligne. Ce numéro présente le dernier volet du dossier « Into the Midst », où l'on trouve des contributions de Gerko Ekert, qui traite de la rythmique et des tensions de l'expérience, d'Annette Svaneklink qui analyse les contraintes qu'imposent les conditions de l'espace du dôme qu'est la SATosphère, de Mayra Morales qui questionne la notion de créativité écologique et de Toni Pape celle du temps de l'expérience, soit de la richesse et de la diversité des réflexions autour d'une même expérience que le diaporama nous donne à voir. Par ailleurs Enrico Pitozzi interroge le travail de Hiroaki Umeda dont les chorégraphies épurées utilisent de nombreuses technologies de pointe.
Pour en savoir plus http://archee.qc.ca/
Publications
<em>Traduire l'hypermédia / L'hypermédia et le traduire</em>

Traduire l'hypermédia / L'hypermédia et le traduire

Le laboratoire NT2 vient de faire paraître un numéro spécial de ses Cahiers virtuels. Dans ce mini numéro spécial, nous retrouvons les textes de sept collaborateurs qui se sont sentis interpellés par les réflexions du Laboratoire - des collaborateurs déjà proches de bleuOrange et du NT2, mais aussi de nouveaux visages rencontrés à Paris et ailleurs. Sept collaborateurs pour cinq articles, attaquant sous autant d'angles différents le fameux problème de la « boîte noire » de la traduction. Les Cahiers virtuels sont un lieu de diffusion d'articles thématiques inédits traitant de divers aspects de la culture hypermédiatique et de travaux produits par des étudiants et des chercheurs du NT2 dans le cadre de recherches menées au Laboratoire.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1i9E0rO
Mémoires et thèses
Soutenance de thèse de Vicky Pelletier

Soutenance de thèse de Vicky Pelletier

Vicky Pelletier, étudiante au doctorat en études littéraires, soutiendra sa thèse intitulée Circuler et habiter dans l'œuvre de James Graham Ballard : société, urbanité, fiction. Vicky Pelletier a été dirigée par Jean-François Chassay, professeur au Département d'études littéraires.
Lire la suite

Membres du jury :

Samuel Archibald, professeur, Département d'études littéraires, UQAM;
Jean-François Chassay, professeur, Département d'études littéraires, UQAM;
Pierre Popovic, professeur, Département des littératures de langue française, Université de Montréal;
Johanne Villeneuve, présidente du jury et professeure, Département d'études littéraires, UQAM.

Mercredi 30 avril 2014, à 13 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
Recherche-création en CHSLD

Recherche-création en CHSLD

Le Département de danse vous invite à un exposé d'Ariane Boulet, finissante à la maîtrise en danse, qui présentera les fondements qui furent à la base de sa recherche-création voulant comprendre comment faire une œuvre chorégraphique à partir du vécu subjectif de spectateurs provenant d'un milieu spécifié, et ce au sein de leur milieu de vie. Le projet de maîtrise d'Ariane Boulet était de construire un projet de création dans les lieux qui constituent le quotidien du spectateur afin de développer son propre intérêt à présenter l'art dans des contextes non-artistique. Au cours de la création faite au CHSLD Providence Notre-Dame de Lourdes, un objectif s'est imposé : proposer une expérience esthétique à l'extérieur du milieu artistique pour observer comment l'œuvre permet la rencontre et la relation.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1g2W0ZM
Mardi 29 avril 2014, à 13 h 30
UQAM / Pavillon de Danse, local K-3105
840, rue Cherrier
Colloques et conférences
Conférence sur le parcours de Claude Robinson

Conférence sur le parcours de Claude Robinson

Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur (JMLDA), le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV) et Illustration Québec (IQ), en collaboration avec la Faculté des arts de l'UQAM, vous convient à une conférence intitulée Claude Robinson : Le combat d'un créateur pour le respect de ses droits d'auteur. D'une durée de deux heures, incluant une discussion avec le public, cette conférence sera donnée par Me Normand Tamaro, avocat spécialiste du droit d'auteur, qui a accompagné et représenté monsieur Robinson jusqu'en Cour Suprême. Me Tamaro retracera le parcours de Claude Robinson et son combat pour que justice soit rendue, tout en mettant en lumière la portée de ce dernier jugement pour les artistes.
Lire la suite

Le 23 décembre dernier, la Cour Suprême du Canada a finalement donné raison à Claude Robinson mettant fin à une bataille juridique interminable qui aura duré près de 20 ans. Dépouillé moralement et financièrement, Claude Robinson a enfin pu faire valoir ses droits aux yeux de tous et retrouver sa dignité. Aujourd'hui, la communauté artistique québécoise lui doit beaucoup. L'histoire de Claude Robinson, sa détermination et le jugement de la Cour Suprême ont conduit à une avancée majeure pour les droits d'auteur et pour la cause de tous les artistes.

L'histoire de Claude Robinson n'est malheureusement pas une exception, au contraire, elle a plutôt tendance à se répéter. En outre, il y a encore beaucoup trop d'artistes qui ne sont pas conscients de l'importance de protéger et de faire respecter leurs droits d'auteur.

Selon Claude Robinson, « en tant que créateur, tu es non seulement responsable de ce que tu as créé, mais tu dois protéger et défendre cette création, sinon tu trahis ton œuvre et tu te trahis toi-même ».

Le RAAV et IQ, en tant qu'associations professionnelles, souhaitent sensibiliser les artistes et les informer sur l'importance d'être vigilant, de signer des contrats et de les conserver.

Docteur en droit, Me Tamaro est spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et plus particulièrement en droit d'auteur. Il pratique le droit au sein de l'étude Manella, Gauthier, Tamaro. Il est aussi chargé de cours à l'Université de Montréal et à l'UQAM. On lui doit d'importants ouvrages, dont la Loi sur le droit d'auteur - texte annoté, ainsi que Le droit d'auteur, fondements et principes. Il a aussi co-rédigé avec Georges Azzaria pour le compte du RAAV, Le droit et les contrats en arts visuels.

Communiqué http://bit.ly/1puaAZV

Pour en savoir plus http://bit.ly/1ibSBZR

Mardi 22 avril 2014, de 19 h à 21 h
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève, local DS-R510
320, rue Sainte-Catherine Est
RSVP : arts@uqam.ca
Colloques et conférences
<em>L’imaginaire contemporain : Figures, mythes et images</em>

L’imaginaire contemporain : Figures, mythes et images

Pour fêter ses quinze ans d'existence, Figura, le Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, organise un colloque international intitulé L'imaginaire contemporain : Figures, mythes et images. Les étudiants, les membres de la communauté universitaire, ainsi que le public pourront assister gratuitement aux différentes conférences et tables rondes du colloque.
23 au 25 avril 2014
UQAM / Pavillon de Design
1440, rue Sanguinet
Programme complet
Colloques et conférences
<em>Faire danser les foules</em>, une causerie animée par Geneviève Dussault

Faire danser les foules, une causerie animée par Geneviève Dussault

Dans le cadre de la Journée internationale de la danse, en complément à l'exposition Pas de deux... du conte au ballet, Geneviève Dussault, chargée de cours au Département de danse, animera un échange sur la place de la danse dans la société actuelle et l'engouement général qu'elle suscite : pratique amateure, concours télévisés, émissions de téléréalité, etc. Ses invités seront Nico Archambault, chorégraphe et danseur, Sylvain Émard, chorégraphe et directeur artistique de Sylvain Émard Danse, et Alexandra « Spicey » Landé, chorégraphe et danseuse spécialiste des danses urbaines.
Pour en savoir plus http://bit.ly/QCBMuY
Mardi 29 avril 2014, à 19 h
Auditorium de la Grande Bibliothèque
475, boulevard De Maisonneuve Est
Colloques et conférences
Conférence de Yannick Lebtahi

Conférence de Yannick Lebtahi

Marie Beaulieu, professeure au Département de danse, reçoit Yannick Lebtahi, maître de conférences en Sciences de l'information et de communication à l'Université de Lille 3. La conférence s'intitule « De la passion créative aux pratiques transmédiales du multimédia : la web-série ».
Pour en savoir plus http://bit.ly/1gP7UCb
Vendredi 16 mai 2014, de 13 h 30 à 15 h
UQAM / Pavillon de Danse
Piscine-théâtre, local K-R380
840, rue Cherrier
Entrée libre
Événements spéciaux
La maîtrise en danse de l’UQAM fête ses 20 ans!

La maîtrise en danse de l’UQAM fête ses 20 ans!

La maîtrise en danse célébrera ses 20 années d'existence. Une occasion unique de rassembler toutes les personnes qui ont été impliquées dans le programme, que ce soit à titre d'étudiants, de diplômés, d'enseignants, de directeurs de recherche, de membres de jurys ou de partenaires des projets de recherche.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1hclSSo
Vendredi 25 et 26 avril 2014
Programme complet
UQAM / Pavillon de Danse
840, rue Cherrier
Expositions et spectacles
<em>Le printemps du design</em> : exposition des finissants en design de l'environnement

Le printemps du design : exposition des finissants en design de l'environnement

Les finissants de l'École de design feront l'étalage de leurs talents dans Le printemps du design, cinq expositions et événements qui se dérouleront du 23 avril au 18 mai 2014 au Centre de design de l'UQAM. Cette semaine, vous êtes invités à voir Aire commune, l'exposition des finissants en design de l'environnement.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1lBzxGx
Exposition : 24 au 27 avril 2014
Vernissage : mercredi 23 avril, à 18 h
Centre de design
1440, rue Sanguinet
Expositions et spectacles
L'École supérieure de théâtre présente <em>Et quand vient le silence</em>

L'École supérieure de théâtre présente Et quand vient le silence

L'École supérieure de théâtre présente Et quand vient le silence, création collective des étudiants en jeu, en scénographie et en études théâtrales mise en œuvre par Joanie Poirier et Jonathan Léo Saucier et élaborée à partir de fragments choisis de l'œuvre de Rodrigo Garcia. De notre corps à corps avec les appareils de télécommunication, l'argent, la publicité et la consommation effrénée, il semble que nous ne ressortions pas indemnes et que notre nature ontologique s'en trouve altérée.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1lwAbAG
30 avril au 2 mai
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio d'essai Claude-Gauvreau, local J-2020
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM (prix régulier : 10 $; prix étudiant : 5 $)
Information et réservation : 514 987-3456
Expositions et spectacles
L’École supérieure de théâtre présente <em>Rivages</em>

L’École supérieure de théâtre présente Rivages

L'École supérieure de théâtre présente Rivages, production initiée et créée par des étudiants en jeu, en scénographie et en études théâtrales. Puisant dans les œuvres littéraires et dramatiques d'auteurs de plusieurs générations, Sofia Brault et Marie-Ève Lussier témoignent, avec leur collage dramatique, d'un refus de « prétendre à de nouvelles idées », ou d'ajouter à la « cadence effrénée de nouveaux textes dramatiques » (Evelyne de la Chenelière, 2012). Avec cette création qui fait le pont avec leurs réflexions sur le féminin, les deux finissantes en études théâtrales raniment la nécessité de prendre la parole en tant que femmes, et ce, dans un contexte où la question du féminisme est trop souvent considérée comme une lutte appartenant au passé.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1tusOiS

30 avril au 3 mai
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle Marie-Gérin-Lajoie (entrée par le sous-sol, J-S600)
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM (prix régulier : 10 $; prix étudiant : 5 $)
Information et réservation : 514 987-3456

Expositions et spectacles
L'Agora de la danse présente <em>S'amouracher</em> d'Estelle Clareton

L'Agora de la danse présente S'amouracher d'Estelle Clareton

L'Agora de la danse présente S'amouracher d'Estelle Clareton. Chorégraphe et comédienne, Estelle Clareton n'a jamais voulu choisir entre la danse et le théâtre. C'est donc très naturellement qu'elle met à contribution deux danseurs et deux acteurs pour sa nouvelle création.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1m4Ys4x
30 avril au 3 mai
UQAM / Pavillon de Danse
Agora de la danse
840, rue Cherrier
Expositions et spectacles
L'École supérieure de théâtre présente <em>La montagne rouge (sang)</em> de Steve Gagnon

L'École supérieure de théâtre présente La montagne rouge (sang) de Steve Gagnon

L'École supérieure de théâtre présente La montagne rouge (sang) de Steve Gagnon, production initiée et créée par des étudiants en jeu, en scénographie et en études théâtrales. Un an après la perte de son amoureux, une Jeune Femme retourne sur la montagne rouge afin d'accomplir son deuil qu'elle n'a pu vivre. Cette montagne rouge, c'est le sanctuaire qu'elle et le Jeune Homme avaient inventé pour s'extraire de la brutalité et de la vitesse du monde urbain et de la vie sociale.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1mt98rr
7 au 10 mai 2014
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio-théâtre Alfred-Laliberté
405, Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM (prix régulier : 10 $, prix étudiant : 5 $)
Information et réservation : 514 987-3456
Expositions et spectacles
Geneviève Chevalier participe à la Manif d'art 7

Geneviève Chevalier participe à la Manif d'art 7

La Chambre Blanche accueille l'œuvre Mon boisé de Geneviève Chevalier, étudiante au doctorat en études et pratiques des arts. Cette exposition s'inscrit dans le volet Et puis, nous avons construit de nouvelles formes, une série d'expositions interreliées. Élaborée par la commissaire Vicky Chainey Gagnon, cette portion de la programmation constitue le cœur de la biennale. L'œuvre Mon boisé porte sur les forces qui entrent en jeu lorsqu'un boisé urbain est menacé. Les îlots de verdure situés au cœur des villes et regroupant des arbres souvent plus que centenaires revêtent une grande importance pour les citadins qui les fréquentent, alors qu'ils représentent pour d'autres une occasion d'affaires.
Lire la suite
À Montréal, Saint-Bruno-de-Montarville ou Québec, des citoyens et des organismes se mobilisent pour contrer la menace et faire valoir leurs droits - mais cette lutte qui s'engage est bien souvent inégale. Approfondissant sa méthodologie contextuelle, l'artiste développe son projet par le biais de la recherche de terrain, en passant par la consultation, la recherche documentaire et les échanges. Geneviève Chevalier détient une maîtrise de l'Université Concordia à Montréal (2005) et est candidate au doctorat en études et pratiques des arts de l'UQAM où elle est également chargée de cours.
Exposition : 3 mai au 1er juin 2014
Vernissage : samedi 3 mai, à 16 h
La chambre blanche
185, rue Christophe-Colomb
Entrée gratuite
Bourses et concours
Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts

Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts

Vous connaissez un professeur ou un chargé de cours remarquable et vous aimeriez que ses qualités de pédagogue soient reconnues? Que vous soyez étudiant, employé de soutien, chargé de cours ou professeur de la Faculté des arts, vous êtes invité à soumettre la candidature de ce pédagogue hors du commun.

Lire la suite

La Faculté des arts veut souligner l'importance de l'enseignement en reconnaissant l'apport exceptionnel d'un professeur ainsi que d'un chargé de cours. En 2014, les prix seront accordés à un professeur et un chargé de cours en début de carrière (10 ans et moins d'expérience).

Les Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts sont accordés à deux lauréats, un professeur et un chargé de cours, reconnus pour leurs qualités de pédagogue et leur souci d'offrir une formation de qualité aux étudiants. Pour le chargé de cours, ce prix est assorti d'une bourse de 1000 $.

Dossiers de candidature

Tout professeur régulier et tout chargé de cours en début de carrière de l'un des départements ou écoles de la Faculté des arts est éligible au concours. On ne peut pas proposer sa propre candidature. Les personnes qui proposent une candidature doivent faire partie de la communauté universitaire de la Faculté des arts (employé de soutien, étudiant, chargé de cours ou professeur).

Tout dossier de candidature comporte :

- une lettre de proposition de la candidature adressée à la doyenne Louise Poissant;

- un texte de présentation préparé par le candidat explicitant sa philosophie d'enseignement et identifiant ses réalisations les plus méritoires au plan de la formation des étudiants (deux pages maximum);

- une lettre d'appui à la candidature provenant d'un professeur, d'un chargé de cours, d'un employés ou d'un étudiant de la Faculté des arts;

- le curriculum vitae du candidat (orienté sur l'activité d'enseignement);

- deux plans de cours récents;

- les plus récentes évaluations d'enseignement disponibles (au maximum cinq pièces);

- toute autre pièce jugée pertinente.


Critères d'évaluation

- la qualité de l'enseignement (maîtrise du sujet enseigné, aptitude à stimuler l'intérêt et la curiosité pour le sujet);

- le leadership en enseignement et l'effort d'innovation pédagogique (matériel pédagogique novateur, mise au point de nouveaux cours, stratégies d'enseignement novatrices et variées);

- la qualité de l'encadrement des étudiants (disponibilité, diligence dans la correction des travaux et dans la transmission des résultats, nombre d'étudiants encadrés et de diplômés).

Date limite de présentation des candidatures au décanat de la Faculté des arts (J-4050) : vendredi 9 mai 2014, à 16 h 30
Bourses et concours
Prix de la Canadian Art Foundation

Prix de la Canadian Art Foundation

Les jeunes critiques d'art contemporain sont invités à participer au Prix d'écriture de la Canadian Art Foundation. Fondé en 2009, ce prix vise à encourager les critiques d'art contemporain de la relève. Le gagnant de cette compétition nationale est engagé pour rédiger un article pour la revue Canadian Art et reçoit une bourse de 3 000 $, tandis que les deux autres finalistes reçoivent une bourse de 1 000 $. De plus, chacun reçoit gracieusement un abonnement à la revue Canadian Art. Les lauréats sont choisis par un jury composé de conservateurs, critiques et autres professionnels du milieu des arts.

Date limite : vendredi 30 mai 2014, à 17 h

Voir toutes les bourses et tous les concours

Appel de texte ou de projet
Colloque <em>Héritages de Claude Cahun et Marcel Moore</em>

Colloque Héritages de Claude Cahun et Marcel Moore

Vous êtes invités à proposer une communication pour un colloque qui s'intitulera Héritages de Claude Cahun et Marcel Moore. Depuis les années 1990, l'œuvre de Claude Cahun a été presque systématiquement interprétée à travers le prisme de l'esthétique surréaliste. En font foi les diverses expositions et publications en Europe et en Amérique du Nord ayant présenté Cahun aux côtés d'autres artistes du cercle surréaliste ou, parfois, dans le contexte plus général des avant-gardes de l'entre-deux-guerres. Or, loin de n'être héritière que de ce seul courant, son œuvre littéraire et pictural, élaboré pour la plupart avec le concours de la peintre-graphiste Marcel Moore, se situe au carrefour de plusieurs influences : le symbolisme, le modernisme, Dada et le surréalisme.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1nkR2ut

Date limite : mercredi 15 octobre 2014

Voir tous les appels de textes et de projets