Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
Émilie Tournevache dans une websérie américaine

Émilie Tournevache dans une websérie américaine

Émilie Tournevache (DESS Design d'événements 2008), photographe au Service de l'audiovisuel, a remporté la première manche d'un défi photo organisé dans le cadre de la websérie américaine Photo Throwdown. Cette série encourage les photographes à développer leur créativité et à repousser leurs limites. Sa deuxième saison a débuté la semaine dernière avec un épisode tourné à Montréal au cours de l'hiver. Émilie Tournevache se mesurait à un jeune photographe professionnel new-yorkais.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1J3zRZ8
Prix, distinctions, subventions
Madeleine-Zoé Corbeil-Robitaille remporte le Concours de photographies sur la mobilité internationale des étudiants

Madeleine-Zoé Corbeil-Robitaille remporte le Concours de photographies sur la mobilité internationale des étudiants

Madeleine-Zoé Corbeil-Robitaille a remporté la douzième édition du Concours de photographies sur la mobilité internationale des étudiants de l'UQAM, organisé par le Service des relations internationales (SRI), pour sa photo intitulée 14 h; étendue. Le coucher. L'étudiante au baccalauréat en arts visuels et médiatiques, qui est en programme d'échange avec l'Université de Laponie ce trimestre-ci, a réalisé son cliché le 25 janvier dernier, sur le Mont Ounasvaara à Rovaniemi, en Finlande. Celui-ci propose une représentation poétique et sensible de la Laponie, « figure d'étendues et d'éternité glacées envoûtantes ». La force d'évocation de la photo a particulièrement retenu l'attention du jury.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1bm8OL1
Publications
Lancement de <em>Accueillir la vie nue face à l’extrême qui vient</em> de Paul Chamberland

Lancement de Accueillir la vie nue face à l’extrême qui vient de Paul Chamberland

La Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique vous invite au lancement et lectures de l'ouvrage Accueillir la vie nue face à l’extrême qui vient de Paul Chamberland, paru chez VLB Éditeur dans la collection Le soi et l’autre. Le lancement sera suivi de Puissance du mythe. Pensée, fiction, poésie avec Luc Dellisse (romancier, essayiste, Belgique, France), Guillaume Asselin (poète, essayiste, Québec), Didier Coste (poète, romancier, essayiste, France, Québec), Filippo Palumbo (essayiste, Italie, Québec), Jean-Pierre Vidal (nouvelliste, essayiste, France, Québec).
Pour en savoir plus http://bit.ly/1JZSV8o
Mercredi 22 avril 2015, de 17 h 30 à 19 h
Médiathèque littéraire Gaëtan-Dostie
1214, de la Montagne
Mémoires et thèses
Mémoire-création de Lara Vallance

Mémoire-création de Lara Vallance

Vous êtes invités à visiter l'exposition Parmi les foules de Lara Vallance présentée comme exigence partielle de la maîtrise en arts visuels et médiatiques. L'artiste revisite certains moments de son expérience quotidienne, dont celui de l’ennui qui, tout naturellement, s’est transformé en une pratique de la flânerie dans la ville. L’ubiquité de l’image photographique, son usage sur les réseaux sociaux ou dans les albums, est pour elle le lieu d’une problématique qu'elle questionne en produisant des représentations subjectives des moments vécus. La photographie devient une représentation autoréférentielle, qui de son point de vue l’écarte d’une expérience des sens.
Lire la suite
Deux gestes sont propres à sa pratique, l’un prenant place à l’extérieur et nécessitant son corps en mouvement (flâner), l’autre se faisant dans l’isolation et la concentration sur soi (dessiner). Ainsi, le dessin et la flânerie sont sa façon de réclamer une pause pour investiguer son rapport à l’image photographique. En prenant de la distance par rapport à un environnement quotidien, ordonné, rationalisé, tramé, l’espace urbain où  elle évolue est un lieu de contrôle dont elle cherche à se dégager par sa pratique artistique. La subversion qui se fait par le geste du flâneur se retrouve dans son choix de créer par un processus qui va en contre sens de la productivité. Avec ce projet, elle explore la manière dont la technologie affecte son rapport à l’observation, et comment le dessin peut l’entraîner à regarder de nouveau. Ce projet lui a permis d’intégrer la marche à sa pratique du dessin. Les méthodes de cadrage et de tracé développés ne sont valables pour elle que par rapport à cette expérience de la flânerie. En transposant une photographie, soutirant tout ce qui la caractérise, pour donner forme à une expérience fugitive, sa volonté est de reconquérir un espace abandonné, celui du sens des images et de l’affect qui les sous-tend.
20 au 25 avril 2015, de 12 h à 18 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
CDEx, local J-R940
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
Mémoire-création de Catherine Béliveau

Mémoire-création de Catherine Béliveau

Vous êtes invités à visiter l'installation processuelle Coquilles équivoques de Catherine Béliveau, présentée comme exigence partielle de la maîtrise en arts visuels et médiatiques. Par des interventions évolutives en projection vidéo, l’architecture de la Chaufferie du Cœur des sciences de l'UQAM y est envisagée comme un espace producteur de sensations. En exploitant volontairement les limites d’un logiciel de modélisation, Catherine Béliveau génère des motifs « d’erreurs » qui deviennent le canevas de versions alternatives et singulières du lieu d’origine et le font bifurquer vers un devenir transformé. Arête, contour, surface ou frange, la ligne y est performative au sens où elle crée de nouvelles relations. Elle active par la projection les surfaces du lieu et révèle les écarts entre ses multiples espaces limites. Elle en redéfinit sans cesse les contours, comme autant de plis de potentialités éphémères. Dans ces agencements de points de vue esquissés se superposent plusieurs temps d'un même espace, plusieurs angles d'une même forme, plusieurs possibles d'une même architecture.
Lire la suite
L'étudiante remercie le Grupmuv, Hexagram, HexagramUQAM, la Fondation de l'UQAM et la Fondation de l'Université du Québec.
Exposition : 22 au 26 avril 2015, de 19 h 30 à 22 h
Vernissage : vendredi 24 avril 2015, à 19 h 30
UQAM / Pavillon du Cœur des sciences
Chaufferie, local CO-R700
175, avenue du Président-Kennedy
Colloques et conférences
Colloque international Figura

Colloque international Figura

Figura vous invite au colloque international La chair aperçue. Imaginaire du corps par fragments (1800-1918). Engoncé dans ses codes et sa pudibonderie, le XIXe siècle peine à laisser le corps exister. Littérature et arts de l'époque rendent compte de cette restriction en ne laissant apercevoir des corps que des fragments. Mais en retour ces morceaux choisis se chargent de sens, se voient investis d'un potentiel dont la charge diffère d'un artiste à l'autre.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1GH5Ai0

23 et 24 avril 2015
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4255
405, rue Sainte-Catherine Est
Programme complet

Colloques et conférences
Rencontre internationale <em>Puissances symboliques et fabulations mythiques dans les imaginaires sociaux</em>

Rencontre internationale Puissances symboliques et fabulations mythiques dans les imaginaires sociaux

La Chaire de recherche en esthétique et poétique, en partenariat avec le CELAT-UQAM, présente la rencontre internationale Puissances symboliques et fabulations mythiques dans les imaginaires sociaux. La formation des imaginaires sociaux n'est pas seulement tributaire des idéologies et des doxologies, comme on l'a cru trop souvent tout au long de notre modernité. Elle dépend également des mythologies les plus enfouies, qui en constituent le contenu latent ou la forme en puissance, généralement refoulés ou passés sous silence mais que l'art et la littérature révèlent avec force tout en les transfigurant. Seront interrogés les formes et les contenus narratifs de ces mythes et des rituels, icônes ou idoles qui en découlent, dont la figure, la structure ou la dynamique continuent de façonner l'imaginaire social contemporain, confronté à la fois à une surabondance de signes ou de sens et à un vide symbolique où l'insensé et l'insignifiance semblent s'imposer.
Lire la suite

Les formes d'énonciation, la performativité et l'efficience symbolique des productions discursives, plastiques ou médiatiques qui ont suivi la fin des grands récits, des idéologies et de l'humanisme classique, pour ne pas dire de l'Histoire tout court, nous permettent en effet de mieux comprendre les nouveaux régimes de temporalité qui se dégagent des dernières décennies, où le caractère immémorial et ancestral du Mythe supplée pour une large part au sentiment de deuil ou de perte face au passé récent et d'incertitude ou d'inquiétude face au futur immédiat.

En savoir plus http://bit.ly/1xvF16C

23 et 24 avril 2015
Maison Ludger-Duvernay
82, rue Sherbrooke-Ouest, Montréal
Programme complet
Colloques et conférences
Colloque <em> L’urbain en cartes virtuelles</em>

Colloque L’urbain en cartes virtuelles

Le Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) vous invite au colloque L'urbain en cartes virtuelles organisé par Magali Uhl, professeure au Département de sociologie, et Annie Gérin, professeure au Département d'histoire de l'art. Erwin Straus, dans son ouvrage Du Sens des Sens (1935), a mis en évidence la différence entre l’espace géographique comme modélisation et l’espace du paysage comme horizon potentiel à réaliser. Alors que dans la cartographie classique chaque « ici » réel renvoie à un « là-bas » du plan, dans le paysage pensé par Straus, le promeneur chemine d’un « espace partiel » à un autre, car chaque « ici » de sa promenade, ne renvoie à rien d’autre qu’à lui-même. 

Lire la suite

Reprenant cette métaphore du promeneur dans l’espace urbain, Alfred Schütz (Collected Papers II, 1942) a, pour sa part, insisté sur l’hétérogénéité des mondes vécus de l’habitant, de l’étranger et du cartographe : même s’il est question à chaque fois de la même ville, elle a pour chacun d’entre eux un sens bien particulier.

Imaginant la ville contemporaine comme un espace sensible ouvert à la pluralité des expériences, mais aussi comme un enchevêtrement d’entités closes en autant de noyaux de sens hétérogènes, le colloque présentera des propositions théoriques, performatives, plastiques, visuelles, sonores ou littéraires qui articulent différents points de vue disciplinaires et jouent sur des mises en correspondance ou des logiques associatives. Subvertissant les cartographies traditionnelles, proposant des contre-récits d’espaces utopiques, poétiques ou politiques, imaginant des fictions conceptuelles ou encore utilisant les savoirs cartographiques comme levier de création, les projets et expérimentations présentés s’appuieront sur des techniques de captations, de visualisations ou des modélisations dans le champ actuel des humanités numériques; elles s’inspireront aussi d’autres « arts de faire » (de Certeau, 1980), d’autres pratiques inventives poétiques et subtiles. Cartographier la ville, oui, mais autrement, en s’émancipant des traditions instituées, en bousculant les certitudes, en décloisonnant les disciplines pour imaginer et regarder la ville sous une nouvelle lumière, tel est l’objectif de ce colloque.

Jeudi 30 avril 2015, de 9 h à 21 h
UQAM / Pavillon du Faubourg, local DC-2300
279, rue Sainte-Catherine Est
et Cinémathèque Québécoise
335, boulevard de Maisonneuve Est
Information : rosales_argonza.mariza@uqam.ca
Entrée libre

Expositions et spectacles
Les <em>21 balançoires</em> seront de nouveau sur la promenade des Artistes

Les 21 balançoires seront de nouveau sur la promenade des Artistes

Pour une cinquième année consécutive, l'installation interactive 21 balançoires de l'atelier Daily Tous les jours, dirigé par le duo de designers et chargées de cours à l'École de design Mouna Andraos et Melissa Mongiat (B.A. Design graphique 2002), est présentée sur la promenade des Artistes du Quartier des spectacles jusqu'au 31 mai, puis en rappel du 6 août au 18 octobre. Conçue en 2010 pour le Quartier des spectacles, avec la collaboration de Luc-Alain Giraldeau, doyen de la Faculté des sciences, l'installation, à mi-chemin entre le mobilier urbain et le jeu, propose une expérience de coopération musicale.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1OzvTWL
Expositions et spectacles
Créations des finissants du baccalauréat en gestion et design de la mode

Créations des finissants du baccalauréat en gestion et design de la mode

Les finissants du baccalauréat en gestion et design de la mode (concentrations commercialisation, gestion industrielle et design et stylisme) de l'École supérieure de mode de l'ESG UQAM ont présenté le 15 avril dernier à l'Espace Réunion, à Outremont, leurs projets de fin d'année dans le cadre de l'événement Exhibition : Innovation + Défilé 2015. Ces projets de fin de session peuvent prendre différentes formes selon les profils d'étude : réalisation d'une collection de vêtements (présentée sous forme de défilé), redressement d'entreprise, plan d'affaires, recherche marketing et développement de produit, service ou application technologique.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1JnHDtB
Expositions et spectacles
FABULA Musiques, lectures, performances

FABULA Musiques, lectures, performances

La Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique présente Fabula. Musiques, lectures, performances. Au programme, le Trio Fibonacci, Antoine Volodine (écrivain), Hantu (Pascale Weber et Jean Delsaux, artistes), Éric Clémens (évrivain), François Gagnon (poète), Pierre Ouellet (écrivain), Christine Palmiéri (artiste), Mariza Rosales-Argonza (artiste) et Alain Fleischer (écrivain).
Pour en savoir plus http://bit.ly/1yK8BeL
Jeudi 23 avril 2015, de 19 h à 21 h
Chapelle historique du Bon-Pasteur
100, rue Sherbrooke Est
Expositions et spectacles
Exposition <em>Passage à découvert 2015</em>

Exposition Passage à découvert 2015

Découvrez le travail des artistes de la relève dans l'exposition Passage à découvert 2015. Cet événement présentera les œuvres des finissants du baccalauréat en arts visuels et médiatiques et sera l'occasion idéale pour découvrir les artistes émergents qui forment la relève artistique et pédagogique du milieu des arts québécois.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1IXMpOc
Exposition : 24 avril au 9 mai 2015
Vernissage : jeudi 23 avril, à 17 h 30
Galerie de l'UQAM
1400, rue Berri
Expositions et spectacles
María Muñoz à l'Agora de la danse

María Muñoz à l'Agora de la danse

L'Agora de la danse présente Le cinquième hiver de María Muñoz et Pep Ramis. Chaque passage de la Catalane María Muñoz à l'Agora de la danse a été salué par un concert d'éloges louant son inventivité, sa verve chorégraphique et son humour. Elle nous revient pour la troisième fois pour présenter Le cinquième hiver, un duo avec Pep Ramis avec qui elle codirige Mal Pelo, l'une des plus importantes compagnies de danse contemporaine d'Espagne. L'hiver qu'ils arpentent dans cette pièce est un paysage fantastique et surréaliste. Le geste clair, dans un engagement complice, ils rayonnent sur la scène. Par une succession de jeux et de stratégies, ils déjouent les attentes. La maturité de ces deux corps d'une solidité sans pareille impressionne avec une poésie et une plénitude que seuls ceux qui ont vécu peuvent apporter.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1IyOsZl
29, 30 avril et 1er mai 2015, à 20 h; parole de chorégraphe le 30 avril
Agora de la danse
840, rue Cherrier
Expositions et spectacles
Soirée de performances et table ronde

Soirée de performances et table ronde

Pour sa quatrième édition, la Rencontre interuniversitaire de performance actuelle (RIPA) est fière de présenter douze artistes de la relève, en plus du duo Doyon/Demers, qui œuvre cette année à titre d’artistes invités. La programmation 2015 est ponctuée du travail de 9 artistes provenant du réseau universitaire québécois – Héloïse Guillaumin et Félix Chartré-Lefebvre (UQAM), Julie et Simon (UQAM), Marie-Michèle Beaudoin et Maude Bertrand (UQAM), Hideki Kawashima (Université Concordia), Émylie Bernard (UQAM), Guillaume Dufour Morin (UQAR) – ainsi que des actions d’Elisa Ochmanek, Chris Heller et Maya Wilson-Sanchez, trois artistes représentant l’école invitée, soit l’Université d’art et de design de Toronto (OCAD). Une table ronde fera un retour sur la soirée de performances. Didier Morelli, Michelle Lacombe et Michèle Thériault agiront à titre d’intervenants invités de cette discussion qui se veut ouverte et conviviale.

Soirée de performances
Samedi 2 mai 2015, à 19 h
UQAM / Pavillon du Cœur des sciences
Agora Hydro-Québec
175, avenue du Président-Kennedy
5 $ en prévente; 7 $ à la porte

Table ronde
Dimanche 3 mai 2015, à 14 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salles des Boiseries, local J-2805
405, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre

Bourses et concours
Concours Appui à la recherche-création

Concours Appui à la recherche-création

Le concours renouvelé d'Appui à la recherche-création est lancé. Il comporte deux volets, Exploration et Réalisation. Il s'adresse aux professeurs réguliers de l'UQAM ayant une pratique de création artistique continue et reconnue par le milieu, dont l'enjeu est d'élaborer des œuvres originales et innovantes ou de proposer de nouvelles approches dans l'un ou plusieurs des champs artistiques visés par le programme. Les demandes seront évaluées par un comité avec une prise d'effet au 1er juin. Le soutien octroyé peut atteindre 15 000 $ pour l'un et l'autre des volets.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1aGxBZK

Date limite : mardi 5 mai 2015, à midi

Voir toutes les bourses et tous les concours

Appel de texte ou de projet
Théorie et pratique du théâtre

Théorie et pratique du théâtre

Les doctorants en études et pratiques du théâtre sont invités à proposer une communication pour la septième International Conference of Doctoral Studies in Theatre Practice and Theory intitulée Current Challenges in Doctoral Theatre Research.
Pour en savoir plus http://icds.jamu.cz/
Date limite : mercredi 20 mai 2015
Appel de texte ou de projet
<em>Imaginaires du camion</em>, un « speed colloque »

Imaginaires du camion, un « speed colloque »

Un appel à communications est lancé pour un speed colloque intitulé Imaginaires du camion, qui se déroulera les 19 et 20 novembre 2015 à l'UQAM. Il s'agira d'interroger le péril que représente le camion (le plus gros, donc le plus « menaçant » des véhicules routiers) et ce danger qui est si souvent associé à la figure du camionneur (laquelle est fortement stéréotypée : cow-boy sauvage des temps modernes, ce serait un être essentiellement rustre, instable et aux mœurs déviantes). De ce point de vue, il est intéressant de relever que ce portrait sombre du camion et du camionneur est activement combattu dans la musique country qui, tout en les glorifiant elle aussi à coups de poncifs et de lieux communs (dans ces chansons, les camions sont souvent féminisés et toujours dûment entretenus par des « truckers » solitaires, mélancoliques, travaillants et honnêtes), participe activement à leur mythification en tant que symboles-clés de l'imaginaire social américain. Qu'en est-il cependant des camionneuses, qui sont elles aussi maintenant assises derrière le volant de leurs 18 roues?
Pour en savoir plus http://bit.ly/1QbhWSp

Date limite : vendredi 28 août 2015

Voir tous les appels de textes et de projets

Vie étudiante
Cours DDD9650 au trimestre d'été 2015

Cours DDD9650 au trimestre d'été 2015

Considérant que plusieurs doctorants de la Faculté des arts enseignent déjà ou aspirent à enseigner à l'université, sans formation pédagogique, un cours d'initiation à la pédagogie universitaire leur est offert au trimestre d'été prochain. S'adressant spécifiquement aux doctorants et s'appuyant sur la recherche dans ce domaine, ce cours pratique vise l'acquisition des habiletés à enseigner au niveau universitaire ainsi que le développement d'une attitude réflexive face à la pratique pédagogique.
Lire la suite

Le cours se divise en trois parties dont chacune comporte l'utilisation de stratégies pédagogiques interactives et participatives.
1. Caractéristiques et besoins des étudiants et contexte de l'enseignement supérieur dans le domaine des arts. Fondements de l'approche constructiviste sur laquelle reposent la recherche et la formation en éducation.
2. Planification du cours et des leçons, stratégies et modèles d'enseignement.
3. Notions de gestion de classe, d'évaluation des apprentissages, de motivation, d'encadrement des étudiants ainsi que de la communication dans l'enseignement.

Le cours sera donné par Diane Leduc, professeure en didactique en enseignement supérieur et diplômée du doctorat en études et pratiques des arts.

Consultez votre assistante à la gestion des études pour savoir de quelle façon ce cours peut s'intégrer à votre cheminement.

Pour vous inscrire, veuillez contacter Line Roy (roy.line@uqam.ca).

Trimestre d'été 2015
Mardi et jeudi, de 14 h à 17 h
Vie étudiante
Groupe de recherche-création sur la création artistique et hypermédiatique liée au voyage

Groupe de recherche-création sur la création artistique et hypermédiatique liée au voyage

La professeure au Département d'études littéraires Isabelle Miron animera le groupe de recherche-création Récits de voyage artistiques et hypermédiatiques : les formes émergentes de la création et de la réflexion interdisciplinaires. Ce groupe, offert à tous les étudiants des 2e et 3e cycles de la Faculté des arts, a comme intérêt principal les liens pouvant être établis entre l'expérience de création artistique et hypermédiatique liée au voyage et celle du voyage proprement dite.
Pour en savoir plus Groupe-RC-Voyage.pdf
Trimestres d'automne 2015 et d'hiver 2016