Bulletin des arts
Mémoires et thèses
Soutenance de Paule Mackrous

Soutenance de Paule Mackrous

Paule Mackrous, étudiante au doctorat en sémiologie, soutiendra sa thèse intitulée L'effet de présence : un modèle d'interprétation pour les œuvres hypermédiatiques et la cyberculture. Paule Mackrous est dirigée par Bertrand Gervais, professeur au Département d'études littéraires, et Joanne Lalonde, professeure au Département d'histoire de l'art.
Lire la suite
Membres du jury :
Bertrand Gervais, directeur et professeur au Département d'études littéraires, UQAM;
Joanne Lalonde, codirectrice et professeure au Département d'histoire de l'art, UQAM;
Marie Fraser, présidente du jury et professeure au Département d'histoire de l'art, UQAM;
René Audet, professeur au Département des littératures, Université Laval.
Jeudi 28 mai 2015, à 13 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
<em>J'ai rêvé d'Alice</em>, mémoire-création de Jessica Abdelmoumene

J'ai rêvé d'Alice, mémoire-création de Jessica Abdelmoumene

L'École supérieure de théâtre vous invite à voir J'ai rêvé d'Alice, mémoire-création de Jessica Abdelmoumene présenté dans le cadre de la maîtrise en théâtre, sous la direction de la professeure Geneviève Billette. L’origine de ce texte vient d’une impossibilité, au réveil, de laisser à la nuit les images d’un rêve au cours duquel il fallait mettre en scène Alice au pays des merveilles. La suite est un délire poétique d’écriture s’articulant autour de la logique du rêve et de l’accès à l’Inconscient. Partition inachevée, J’ai rêvé d’Alice se présente sous forme de jeu de cartes, offrant une série de possibles, de juxtapositions, d’agencements multiples, voire infinis. Ce texte aux accents absurdes, sollicite ce qui de l’enfance, de ses rapports au monde, ses angoisses, ses émerveillements et sautillements sémantiques, reste dans l’adulte. Après une brève conférence introductive, cette mise en lecture sous forme d’installation convie le public à déambuler entre des « stations de lecture » occupées par des comédiens lecteurs. Données brutes et retravaillées se côtoient pour être exposées à l’œil des invités. Cette présentation est une étape d’une recherche-création qui s’appuie sur les théories psychanalytiques et surréalistes pour relever les enjeux d’une écriture dramatique à partir d’éléments issus de l’Inconscient et prend pour question centrale la logique du rêve et son rapport à l’image. Une invitation à l’autre logique…
Pour en savoir plus http://bit.ly/1F24Q44
28, 29 et 30 mai 2015, à 20 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio d'essai Claude-Gauvreau, local J-2020
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses
<em>Autodafé - Traces - Burning</em>, mémoire-création de Raymond Marius Boucher

Autodafé - Traces - Burning, mémoire-création de Raymond Marius Boucher

L'École supérieure de théâtre vous invite à Autodafé - Traces - Burning. Plaidoyer pour une préservation de la mémoire de la création scénographique québécoise, mémoire-création de Raymond Marius Boucher présenté dans le cadre de la maîtrise en théâtre, sous la direction de recherche des professeurs Anick La Bissonnière et Yves Jubinville. Le scénographe Raymond Marius Boucher conçoit son travail en gardant toujours à l’esprit la préservation des processus de création scénographiques. Son rêve serait de pouvoir mettre la scénographie québécoise à l’abri de l’oubli et de la disparition, grâce à la technologie numérique. Lors de l'installation-performance Autodafé – Traces – Burning, Raymond Marius Boucher fera brûler une trentaine de maquettes de décors de théâtre. Ce geste provocateur est un plaidoyer pour la préservation de la mémoire des créations scénographiques québécoises.
Lire la suite

L’événement constitue l’acte inaugural d’un projet qui doit aboutir à la création d’un guide à l’intention des scénographes facilitant la préservation des processus scénographiques. Plusieurs intervenants partageront leur vision de la mémoire scénographique : Mario Bouchard, Michel Catudal, Eve-Catherine Champoux, Philippe Cousineau, Danièle Lévesque, Marie-Claude Pion, Myriam Poirier, Eric Mongerson, les étudiants en scénographie de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe et du Département de théâtre de l’Université Concordia, etc. Raymond Marius Boucher présentera les suites de cette installation-performance dans le cadre de la participation québécoise à la Quadriennale de Prague de juin 2015, à titre de commissaire.

En savoir plus http://bit.ly/1dX55Eu

Dimanche 31 mai 2015, de 10 h à 18 h
Place Pasteur
1430, rue Saint-Denis
Mémoires et thèses
<em>Clothilde : la rencontre</em>, mémoire-création de Justine Hubert

Clothilde : la rencontre, mémoire-création de Justine Hubert

L'École supérieure de théâtre présente Clothilde : la rencontre, mémoire-création de Justine Hubert. Certaines origines de Mademoiselle H. sont des Îles de la Madeleine. En cherchant à découvrir l’histoire de ses ancêtres et de leur territoire, elle n’a retrouvé ni la foi dont ses aïeux faisaient preuve, ni les certitudes qui vont avec. S’étant rendue aux îles, elle a rencontré des insulaires qui ont témoigné de rêves, d’usages et d’idées d’un autre temps. Afin de rétablir la transmission de la mémoire de ses ancêtres féminines, Mademoiselle H. a posé son attention sur une grand-tante, née en 1901, qui par ses œuvres et son caractère a marqué l’imaginaire de nombreux Madelinots : Clothilde Hubert. Voilà qu’une équipe de créateurs cherche à découvrir comment mettre en mouvement des outils de la marionnette contemporaine pour révéler des bribes de mémoire : une jambe-prothèse, une marionnette appendice, des objets et des ombres sont en relation avec une interprète, Mademoiselle H.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1FnP03M
Jeudi 11 juin 2015, à 20 h; vendredi 12 juin, à 14 h et 20 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio d'essai Claude-Gauvreau, local J-2020
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM, au coût de 5 $
Information et réservation : 514 987-3456
Mémoires et thèses
Mémoire-création d'Antoine Beaudoin Gentes

Mémoire-création d'Antoine Beaudoin Gentes

L'École supérieure de théâtre vous invite à L'Amour médecin, mémoire-création d'Antoine Beaudoin Gentes. Comédie-ballet écrite en 1665, L’Amour médecin est la première du genre. Elle est présentée à l’occasion de grandes fêtes organisées par Louis XIV à Versailles. Cette adaptation contemporaine transforme le texte en véritable terrain de jeu. Un lieu d’improvisation et de remises en question, afin d’ancrer le comique dans le corps et la parole des comédiens. Une réappropriation qui met en valeur l’esprit festif des comédies-ballets et la dégaine comique des interprètes. Sur scène, nous assistons à la déchéance de Sganarelle, un bourgeois simplet qui tente de s’accrocher au pouvoir qu’il lui reste, mais tout lui glisse entre les mains. Il est aveugle face à la vie qui se transforme autour de lui. Il y a d’abord sa jeune fille qui vit ses premières pulsions sexuelles, des médecins rapaces venus profiter de la détresse et de l’ignorance du pauvre homme, une servante contestataire sur le point de s’affranchir, ainsi qu’un faux maître reiki venu voler le cœur de l’adolescente lors d’un mariage final grandiloquent. Une occasion de célébrer avec démesure une trop rare victoire contre les maîtres oppresseurs. Un soulagement par le rire dans notre contexte actuel de répression austère.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1Gp6ZZP
11 au 13 juin 2015, à 20 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle Marie-Gérin-Lajoie, local J-M400
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets en vente à la billetterie de l'UQAM, au coût de 5 $
Information et réservation : 514 987-3456
Colloques et conférences
Le Département de danse présente <em>TRIB'IMPRO</em> au FTA

Le Département de danse présente TRIB'IMPRO au FTA

La Tribune 840 du Département de danse présente TRIB'IMPRO, dans le cadre du Festival TransAmériques. Sur des thématiques brûlantes liées à l'actualité chorégraphique, des penseurs et des praticiens de la danse se mettent au défi dans des joutes verbales acérées et des improvisations hautes en couleur. Un débat dynamique d'idées et de mouvements qui fait éclater les codes associés à la conférence dans une ambiance performative et ludique.

Lire la suite

Arbitre : Marie-Gabrielle Ménard, danseuse, chorégraphe, directrice artistique, enseignante, auteure et animatrice radio.

Participants : Fabienne Cabado, journaliste, médiatrice culturelle et formatrice; Stéphane Labbé, directeur général et artistique de Tangente; Karina Iraola, danseuse et chorégraphe; Armando Menicacci, professeur au Département de danse de l'UQAM; Isabelle Poirier, danseuse, répétitrice et enseignante; Dominique Porte, danseuse, chorégraphe et enseignante; Philip Szporer, journaliste, vidéaste, chercheur, enseignant; Andrew Turner, danseur et chorégraphe.

DJ : Jean Bui, danseur.

Comité organisateur : Johanna Bienaise, Katya Montaignac, Josiane Fortin, Marie Mougeolle, Antoine Turmine.

Idée originale : Geneviève Dussault.

En savoir plus

Mardi 26 mai 2015, à 17 h
Quartier général du FTA
UQAM / Cœur des sciences
Agora Hydro-Québec
175, avenue du Président-Kennedy

Colloques et conférences
Table ronde <em>La vidéopoésie au Québec : enjeux et expériences</em>

Table ronde La vidéopoésie au Québec : enjeux et expériences

La Maison de la poésie, en partenariat avec la Cinémathèque québécoise, organise une table ronde sur la vidéopoésie au Québec. Il est de plus en plus fréquent de rencontrer des poèmes diffusés sur écran sous forme de courts-métrages, que ce soit dans des festivals ou de la part d'éditeurs. Genre hybride, à la frontière de la vidéo d'art, du cinéma et de la littérature, la vidéopoésie emprunte ces différents champs de création. Elle compose des rencontres entre l'image, le son, la voix et le texte, de même qu'entre poètes et réalisateurs. L'activité sera animée par Jonathan Lamy et réunira Pierre Bastien, Carl Bessette, Hélène Matt et Suzan Vachon, chargée de cours à l'École des arts visuels et médiatiques
Vendredi 29 mai 2015, 19 h
Bar-salon de la Cinémathèque québécoise
335, boulevard de Maisonneuve Est
Colloques et conférences
Colloque <em>Mouvance et mixité : identités renouvelées</em>

Colloque Mouvance et mixité : identités renouvelées

De la céramique aux arts autochtones, en passant par le bioart et le métissage culturel, l'Association des cycles supérieurs en histoire de l’art (ACSHA) vous invite à son colloque annuel sous la thématique des identités renouvelées. L'évènement aura lieu sous la présidence d’honneur des artistes Léopold L. Foulem et Nadia Myre. L’artiste 2 FIK et le collectif À tout jamais feront aussi de courtes performances durant le colloque. Quatorze conférenciers (professeurs et étudiants des cycles supérieurs) présenteront leurs recherches abordant une diversité de perspectives sur l’identité. Pour approfondir la réflexion, les séances seront présidées par cinq professeurs du Département d’histoire de l’art. Ne ratez pas en clôture de l’évènement la table-ronde qui aura lieu à la Galerie de l’UQAM en présence des artistes et des présidents de séances.
Pour en savoir plus http://on.fb.me/1FzmwEn

4 et 5 juin 2015, de 9 h à 18 h

Colloque
UQAM / Pavillon Athanase-David
Salle de la Reconnaissance, local D-R200
1430, rue Saint-Denis
Programme complet

Table-ronde
Galerie de l'UQAM
1400, rue Berri

Colloques et conférences
Congrès de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature (NASSCFL)

Congrès de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature (NASSCFL)

Le 45e congrès de la North American Society for Seventeenth-Century French Literature (NASSCFL) aura pour thème Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle. Il est organisé par Lucie Desjardins, professeure au Département d’études littéraires de l'UQAM, Pascal Bastien (UQAM), Marie-Christine Pioffet (Université York) et Roxanne Roy (Université du Québec à Rimouski). Si l’errance est liée aux déplacements et aux pérégrinations des voyageurs, elle suppose un détour, une déviation, une épreuve ou une quête. On oppose traditionnellement les peuples errants aux sédentaires et les picaros aux voyageurs de long cours; mais le mot errance, auquel se rattache errements, renvoie aussi à la méprise, à l’erreur, à l’égarement, voire à l’hérésie. Les errants s’opposent en effet à ceux qui sont dans le droit chemin ou qui suivent l’orthodoxie. Loin d’avoir une signification toujours négative, l’errance peut par ailleurs prendre l’allure d’un parcours initiatique ou viatique qui permet au voyageur de se (re)trouver. Le congrès se propose donc d’examiner les diverses pratiques et représentations de l’errance dans leurs dimensions géographique bien sûr, mais aussi philosophiques, idéologiques, théologique, mystique, politique, sociale et scripturale, de manière à mieux cerner leurs investissements symboliques et littéraires.
Pour en savoir plus http://nasscfl2015.uqam.ca/
4 au 6 juin 2015
Musée de la civilisation
85, rue Dalhousie
Québec
Programme complet
Colloques et conférences
Journée d'étude <em>Faites-le vous-même : activités symboliques, savoirs pratiques et innovations</em>

Journée d'étude Faites-le vous-même : activités symboliques, savoirs pratiques et innovations

Vous êtes invités à la journée d'étude Faites-le vous-même : activités symboliques, savoirs pratiques et innovations, organisée par Philippe Charron, post-doctorant au Centre de recherche sur les arts et le langage à l'École des hautes études en sciences sociales, Paris; et Mauricio Ruiz, doctorant en sémiologie à l'UQAM. Il sera notamment question, lors de cette journée d'étude, d'interroger les conditions, les enjeux, les procédés et les dispositifs qui permettraient de cerner et d'exemplifier ce qu'engage l'expression « faire les choses par soi-même », et ce, au sein d'une diversité de pratiques humaines symboliques, autant quotidiennes que spécialisées.
Lire la suite

Programme

Avant-midi

Président : Simon Brousseau (Université de Toronto)

9 h 45 : Accueil et mot de bienvenue

10 h Francis Gauvin et Maxime Plante (Université du Québec à Montréal)
« Faire les choses soi-même. Quand l’herméneutique se fait pragmatique »

10 h 20 Philippe Charron (École des hautes études en sciences sociales, Paris)
« Pas capable est mort. Exercices langagiers précaires et ''Usages sociaux des handicaps'' »

10 h 40 à 11 h Discussion

11 h à 11 h 15 Pause

11 h 15 Diane Gamache (Université du Québec à Montréal)
« Comment le web peut-il capitaliser sur le "pouvoir de signifier" de l'internaute? »

11h35 Anne Goldenberg (FemHak)
« "Do it With Others". Le hacking féministe est solidaire »

11 h 55 à 12 h 15 Discussion

Après-midi

Présidente : Rachel Nadon (Université de Montréal)

14 h 30 Loic Robichon (Université de Montréal)
« L’auto-édition en bande-dessinée »

14 h 50 Mauricio Ruiz (Unversité du Québec à Montréal)
« "La fauconnerie de Charles d'Arcussia" (1627). Modes de savoir à l'âge baroque. »

15 h 10 à 15 h 30 Discussion

15 h 30 à 15 h 45 Pause

15 h 45 David Burty (Western University, London)
« Se faire faire X. Les formes du contrôle collectif dans la manipulation d’un instrument-textuel »

16 h 05 Alexandre Klein (Université d’Ottawa)
« "DIY Biology" et médecine de garde-robe. Comment réinventer les modèles de la science et de la société avec un rice cooker? »

16 h 25 à 16 h 45 Discussion

Vendredi 5 juin 2015
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève, local DS-8300
320, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Colloque <em>Littératie, art et culture des jeunes. Identifier les croisements</em>

Colloque Littératie, art et culture des jeunes. Identifier les croisements

L'équipe de recherche EntreLACer. Littératie, art et culture des jeunes vous invite à son premier colloque international. L'objectif est d'identifier les croisements de concepts et d'approches dans diverses pratiques qui contribuent au développement de l'enseignement des arts et des langues : les pratiques de l'expert, artiste ou chercheur, celles du jeune, à la fois producteur culturel et apprenant, ainsi que celles de l'enseignant, éducateur, formateur ou créateur de nouveaux rapports avec les apprenants. Ce colloque réunira des chercheurs, des artistes et des enseignants du Québec, de la France et des États-Unis. Le comité organisateur de ce colloque est formé des professeures Moniques Richard, Christine Faucher et Nathalie Lacelle.
Pour en savoir plus EntreLACer_communiqu_.pdf
Mardi 16 juin 2015, de 9 h à 17 h
UQAM / Pavillon Hubert-Aquin, local A-M204
400, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre
Expositions et spectacles
Danièle Desnoyers en Belgique et en France avec <em>Paradoxe Mélodie</em>

Danièle Desnoyers en Belgique et en France avec Paradoxe Mélodie

Après une splendide série de trois représentations au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts qui concluait la saison 2014-2015 de Danse Danse, Le Carré des Lombes, sous la direction de Danièle Desnoyers, professeure au Département de danse, a amorcé une tournée européenne de Paradoxe Mélodie qui se poursuivra au cours des prochains jours. La première a eu lieu le 12 mai dernier au Stadsschouwburg de Bruges, coproducteur de l'œuvre. La deuxième étape a conduit le spectacle au CC de Warande à Turnhout en Belgique. La tournée se terminera à Paris où le Théâtre National de Chaillot accueillera la compagnie pour la première fois avec trois représentations les 28, 29 et 30 mai prochains à la salle Jean-Vilar de l'illustre institution.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1SyHPg9
Expositions et spectacles
Le Département de danse au OFFTA

Le Département de danse au OFFTA

Des diplômés du Département de danse présentent leurs créations au OFFTA. Voyez MashOFF au Théâtre La Licorne. Axelle Munezero, finissante, et Katya Montaignac, chargée de cours, en sont les commissaires. La diplômée Marie-Reine Kabasha fait également partie de cette soirée haute en couleur tissant des rencontres audacieuses entre la scène contemporaine et des artistes issus de différentes pratiques de danses urbaines. Voyez aussi en programme double au Théâtre d'Aujourd'hui Mine de rien de Marie Mougeolle et Liane Thériault, de même que Tout ce qui va, revient de Catherine Gaude.

Pour en savoir plus http://bit.ly/1cWAztJ
Expositions et spectacles
Folie à trois : musique pour guitare à travers le temps par Le Trio Folia

Folie à trois : musique pour guitare à travers le temps par Le Trio Folia

Le Trio Folia vous invite à découvrir 300 ans de musique pour guitare en suivant le fil conducteur de la Folia. Ce thème musical et l’histoire de la guitare s’entrelacent étroitement depuis plus de quatre siècles. Le premier tire son origine d’une danse portugaise endiablée; la deuxième salue un instrument dont les qualités ne cessent d’être célébrées partout sur la planète. Le programme vous offre un panorama d’œuvres jouées sur des instruments de factures différentes : guitare classique, guitare romantique et guitare baroque. En petite formation ou en solo, le trio Folia jouera des œuvres de Corbetta, Giuliani, Ferranti, Murcia, Sor et Tedesco. Le Trio Folia se compose de Madeleine Owen, experte des cordes pincées baroques, de la professeure au Département de musique Isabelle Héroux, reconnue pour ses interprétations des musiques d’aujourd’hui, et de Pascal Valois, spécialiste du répertoire romantique.
Dimanche 31 mai 2015, à 15 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle des Boiseries, local J-2805
405, rue Sainte-Catherine Est
Billets : 10 $ à l'entrée
Expositions et spectacles
Dernier concert de la saison 2014-2015 de l'OPMEM

Dernier concert de la saison 2014-2015 de l'OPMEM

Après l'immense succès d'une saison si haute en couleur, l'Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal (OPMEM), en collaboration avec le Département de musique de l'UQAM, vous convie à son ultime concert de la saison 2014-2015 pour une épopée à travers les mystères de la nuit. Pour une toute première fois, l'OPMEM aura le plaisir de jouer dans la très magnifique Maison symphonique, résidence de l'Orchestre symphonique de Montréal.
Lire la suite
La soirée débutera avec l'interprétation des trois Nocturnes de Claude Debussy. Ces envoutantes pièces représentant les nuages tout comme l'esprit de fête lors d'une journée en plein cœur de Paris, se termine avec le chant des sirènes qui sera interprété par l'ensemble Gaïa, dirigé par Roseline Blain. La première partie du concert se terminera par la présentation de La nuit de Camille Saint-Saëns dans laquelle la sublime soprano Élyse Charlebois chantera un dialogue avec un oiseau accompagné toujours par l'ensemble Gaïa.

La soirée se poursuivra avec la première mondiale de l'œuvre L'expérience du compositeur québécois Paul Baillargeon. Pour l'interprétation de cette œuvre, l'OPMEM a le plaisir d'accueillir le trompettiste et pédagogue Thierry Champs, directeur du baccalauréat en musique de l'UQAM. Vous pourrez ensuite entendre le prélude de l'opéra Lohengrin ainsi que l'air du Songe d'Elsa de Richard Wagner dans une interprétation magistrale d'Élyse Charlebois. Votre soirée se terminera pour cet incontournable œuvre de Paul Dukas et rendu populaire par le film Fantasia de Disney : L'apprenti sorcier.

Samedi 13 juin 2015, à 20 h
Maison symphonique de la Place des Arts
1600, rue Saint-Urbain
Billets : www.opmem.org
Bourses et concours
La Bourse Gaston-Miron de l'AIEQ et du CRILCQ est relancée !

La Bourse Gaston-Miron de l'AIEQ et du CRILCQ est relancée !

L’Association internationale des études québécoises (AIEQ) annonce le concours pour la Bourse Gaston-Miron, édition 2015, qui permettra à un jeune chercheur en littérature et culture québécoises provenant de l’extérieur du Québec et du Canada de venir parfaire ses connaissances au Québec (stage d’au moins deux mois). Le comité de sélection donnera priorité, sans toutefois exclure les autres, aux demandes provenant de jeunes chercheurs ayant six ans et moins d’expérience. Le candidat peut choisir de faire son stage dans toute université du Québec. Toutefois, s’il décide de réaliser celui-ci auprès de l’un des chercheurs du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), le Centre ajoutera un supplément à la bourse offerte par l’AIEQ, sous la forme d’un soutien financier de 1 500 $, pour un total de 6 500 $.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1HsLYyX
Appel de texte ou de projet
Appel de projets de NT2 dans le cadre du Printemps numérique

Appel de projets de NT2 dans le cadre du Printemps numérique

Dans le cadre du Printemps numérique 2015, le Laboratoire NT2 lance un appel de projets destiné aux artistes émergents du numérique qui désirent soumettre leur œuvre en cours à l'opinion du public. Vous courez la chance de voir votre œuvre publiée et hébergée dans une revue électronique consacrée à la littérature et à l’art hypermédiatique. Lors de l’atelier du 12 juin, qui réunira des membres de la communauté ainsi que des visiteurs et des curieux, vous serez invités à présenter votre projet qui, s'il est choisi par les participants présents, sera hébergé dans la revue bleuOrange au cours de l’année 2016. Cet atelier sera l’occasion de mettre à l’épreuve votre projet et vos ébauches dans un environnement constructif et d’obtenir des commentaires critiques et des conseils techniques sur leur intérêt et leur viabilité.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1F0jiY5

Date limite : lundi 1er juin 2015

Appel de texte ou de projet
Appel à contributions pour le cinquième numéro de la revue <em>TicArtToc</em>

Appel à contributions pour le cinquième numéro de la revue TicArtToc

TicArtToc lance un appel à contributions pour son cinquième numéro, qui s'intitulera « Les liaisons dangereuses ». L'objectif est de porter un regard critique tout comme à démystifier ces liaisons qui, pour le meilleur ou pour le pire, font partie du quotidien de nombreux artistes. Commercialisation de l'art, liberté d'expression, recherche de financement, pratiques artistiques subversives, voire illégales, exploitation des artistes, engagement politique et politiquement correct, etc. sont autant de thématiques sur lesquelles ce numéro vous invite à réfléchir...
Pour en savoir plus http://bit.ly/1RhMJwq

Date limite : vendredi 19 juin 2015

Voir tous les appels de textes et de projets

Diplômés
Retrouvailles au DESS en design d'événements

Retrouvailles au DESS en design d'événements

Le Conseil de diplômés de la Faculté des arts invite les diplômés du DESS en design d'événements de l'UQAM à se retrouver au café de l'Usine C. Un cocktail sera servi et vous aurez l'occasion de discuter en présence de Louise Poissant, doyenne de la Faculté des arts, et de Céline Poisson (Ph. D. Sémiologie 1997), directrice de l'unité de programmes de cycles supérieurs en design.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1GXeKo0
Jeudi 11 juin 2015, de 17 h à 19 h
Usine C
1345, avenue Lalonde
Places limitées et inscription obligatoire