Bulletin des arts
Mémoires et thèses

Soutenance de Marie Parent

Marie Parent, étudiante au doctorat en études littéraires, soutiendra sa thèse intitulée L'Amérique à demeure. Représentations du chez-soi dans les fictions nord-américaines depuis 1945. Marie Parent est dirigée par Jean-François Chassay, professeur au Département d'études littéraires.
Lundi 1er février 2016, à 13 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Local J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Mémoires et thèses

Soutenance de Francis O’Shaughnessy

Francis O'Shaughnessy, étudiant au doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée Le haïku performatif, une proposition artistique en vue du dépassement de la lettre d'amour. Francis O'Shaughnessy est dirigé par Hélène Doyon, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques.
Mercredi 3 février 2016, à 13 h 30
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève
320, rue Sainte-Catherine Est
Salle DS-1950
Mémoires et thèses

Soutenance de Frédéric Laforge

Frédéric Laforge, doctorant en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée Déplacement de la perception et de la représentation du corps laid et atypique en arts visuels. Frédéric Laforge est dirigé par Patrice Loubier, professeur au Département d'histoire de l'art, et codirigé par Stephen Schofield, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques.

Mercredi 10 février 2016, à 13 h 30
UQAM / Pavillon Athanase-David, Salle D-R200
1430, rue Saint-Denis

Mémoires et thèses

Mémoire-création de Catherine Lisi-Daoust

L'École des arts visuels et médiatiques vous convie à l'exposition de Catherine Lisi-Daoust présentée comme exigence partielle de la maîtrise en arts visuels et médiatiques. L’exposition Dessins-Écrits est le résultat d’un processus imposé dont l’objectif est de confronter le médium du dessin à celui de l’écriture. Dans le but d’explorer les limites de ses mécanismes de production habituels, l’artiste a choisi dans le cadre de ce projet d’interrompre momentanément sa production de dessins afin d’énoncer, par le biais de l’écriture, ce qui serait normalement dessiné.
Lire la suite
Par la mise en page, la typographie et la disposition graphique des éléments sur la feuille, l'objectif de ce travail est de questionner les limites physiques et conceptuelles de l'acte de dessiner. Les visiteurs de la galerie sont invités à faire l'expérience textuelle de ces images dont la nature se situe aux frontières du dessin, de la poésie visuelle et de la représentation graphique afin de réfléchir l'acte et le médium du dessin dans un sens élargi.
Exposition : du mercredi 3 au dimanche 7 février 2016

Vernissage : jeudi 4 février 2016, de 18 h à 22 h
Galerie POPOP, espace 444
372 rue Ste-Catherine Ouest

Information : (514) 393-8248

Colloques et conférences

Violence d'État, mémoire et justice

Dans le cadre de l'exposition itinérante Lieu de la mémoire : Un musée contre l'oubli, Carolina Ferrer, professeure au Département d'études littéraires, organise un journée d'études intitulée Violence d'État, mémoire et justice, conjointement avec le professeurs Jose del Pozo (professeur au département d'histoire de l'UQAM et Gaston Ancelovici (réalisateur indépendant) Cette journée porte sur les complexes relations qui existent entre la violence d'État et les sociétés qui la subissent.

Pour en savoir plus Violence_d_Etat.pdf
Jeudi 28 janvier
UQAM | Salle A-M204
Pavillon Hubert Aquin
400, rue Sainte-Catherine E
Colloques et conférences

Conférence avec David Howes dans le cadre du Groupe de recherche PRINT

L'École supérieure de théâtre vous invite à la conférence de David Howes intitulée Enabling the Senses through Art: A Cross-Cultural and Art Historical Investigation, dans le cadre du Groupe de recherche PRINT. David Howes est professeur en anthropologie et codirecteur du Centre for Sensory Studies à l’Université de Concordia. Il est également directeur du Concordia Centre for Interdisciplinary Studies in Society and Culture et professeur associé à la Faculté de droit de l’université McGill. Il a mené des recherches sur la vie culturelle et les sens en Papouasie Nouvelle-Guinée, en Argentine et dans le Sud-Ouest américain. 

Pour en savoir plus http://bit.ly/1VkRgPT
Mercredi 3 Février 2016, à 14 h
UQAM / Pavillon Hubert-Aquin
Local A-1330
Expositions et spectacles

50 artistes / 50 estampes et plus... dans les traces de Dumouchel

Nicole Milette, chargée de cours à l'École de design, vous invite à l'exposition 50 artistes / 50 estampes et plus... dans les traces de Dumouchel. À la veille du 100e anniversaire de naissance d'Albert Dumouchel, cette exposition à laquelle participent 67 artistes démontre combien l’estampe est un art polyvalent, dynamique et actuel. L’exposition est coordonnée par Nicole Milette, assistée d'Alejandra Bertorini, Carlos Calado, Michel Lancelot, tous membres de l'Atelier Circulaire.

Pour en savoir plus http://bit.ly/1njAsgU
Dates de l'exposition : 31 janvier au 6 mars 2016
Vernissage : 31 janvier 2016 de 14 h à 17 h
Horaires : samedi et dimanche, de 13 h à 17 h
Maison de la culture Eulalie-Durocher
1028, chemin du Rivage, Saint-Antoine-sur-Richelieu,
Information: Nicole Milette

Expositions et spectacles

Céline Poisson concevra un monument à la mémoire du philosophe américain Charles Peirce

Céline Poisson, professeure à l'École de design, pilote un projet de monument funéraire à la mémoire du philosophe américain Charles Sanders Peirce (1839-1914). Fondateur de la philosophie pragmatiste, ce dernier est considéré comme un des plus grand philosophes américains. Charles S. Peirce est aussi l'un des pères de la sémiotique, soit l'étude des signes, de leur signification et de leurs usages.

Lire la suite
Le tombeau sera érigé au cimetière de Milford, en Pennsylvanie. « Pour le moment, on y trouve une minuscule pierre tombale à l'effigie de l'illustre personnage, rien pour en rappeler l'importance », souligne Céline Poisson. Penseur prolifique et un brin excentrique, Charles Peirce n'a jamais obtenu la carrière universitaire à laquelle il aspirait. « Il est mort dans la pauvreté et sa contribution n'a pas été reconnue à sa juste valeur de son vivant », précise la professeure.

Intitulé Peirce's Last House, le monument aura un design très simple, assure-t-elle. « L'idée de la continuité guidera le projet, puisque c'est un aspect très important de la philosophie du penseur. Il y aura un aménagement paysager autour du tombeau, lequel sera, je l'espère, fabriqué au Québec par des artisans d'ici. » Les designers et diplômés Myriam Peixeiro et Charles Joron, du D.E.S.S. en design d'événements, collaborent au projet. Céline Poisson souhaite également demander l'appui de François Latraverse, professeur associé au Département de philosophie et « véritable expert de l'œuvre de Peirce ».

Le projet s'inscrit en lien avec le Peirce's Museum, un autre projet de recherche-création de la professeure. « C'est un projet de publication et d'exposition cherchant à rendre justice à l'ėtendue de l'œuvre de Peirce laquelle touche un nombre considėrable de domaines du savoir, décrit Céline Poisson. Il prend appui sur un projet de musėe conçu en 1977 par l'architecte Robert Venturi, mais qui n'a pas étė réalisé. »

Céline Poisson espère terminer le projet au printemps 2017.

Expositions et spectacles

Rencontre avec Denis Marleau et Antoine Laprise !

Le comité de conférence de l'École supérieure de théâtre est heureux de vous convier à une rencontre avec Denis Marleau et Antoine Laprise qui présenteront les productions des finissants en jeu, en scénographie et en études théâtrales.

Lire la suite
Denis Marleau élabore une œuvre théâtrale éclectique et singulière, qui conjugue rigueur formelle et transversalité, applaudie ici et à l'étranger. Fondateur d'UBU, compagnie de création, il conçoit d'abord des spectacles-collages d'inspiration dadaïste, il explore par la suite les écritures contemporaines. Il monte des pièces québécoises, dont celles de Normand Chaurette, mais aussi des œuvres du grand répertoire; il fait entrer Agamemnon de Sénèque au répertoire de la Comédie-Française. Comédien, auteur, metteur en scène et réalisateur, Antoine Laprise est diplômé du Conservatoire d'Art dramatique de Québec (1990). Il fonde en 1995 le Théâtre du Sous-marin jaune, animé par le désormais célèbre Loup bleu. Se consacrant principalement à la mise en scène, il a aussi réalisé des documentaires et vient tout juste de créer son premier spectacle solo, Otomonogatari. Mister Price ou la démence tropicale sera l'occasion pour lui de renouer avec les finissants de l'École supérieure de théâtre, car en 2012, il avait signé Dans le petit manoir, de Witkiewicz.
Mercredi 3 février 2016, de 12h45 à 14h00
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Studio-d'essai Claude-Gauvreau
Local J-2020
405, rue Ste-Catherine Est
Expositions et spectacles

Le corps haut-parleur | Mémoire-création de Mariane Lamarre

Mariane Lamarre, étudiante à la maîtrise en théâtre, vous invite à la conférence-démonstration organisée sous la direction de Francine Alepin, professeure l'École supérieure de théâtre, et Marie-Claude Lefebvre, chargée de cours. Lorsqu’il se trouve en situation de jeu derrière un microphone sur pied et qu’il n’est pas vu du spectateur ou de l'auditeur, l’acteur ne peut pas se fier à son langage corporel pour faire voir son état au spectateur; tout doit être révélé par la voix. Véritable reflet du corps qui la génère, la voix s’exprime à travers lui, elle en émane.
Pour en savoir plus http://bit.ly/1VkGUPQ
Dates : Jeudi 4 février 2016, à 20 h
Vendredi 5 février 2016, à 16 h et 20 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
Salle Marie-Gérin Lajoie
corpshautparleur@gmail.com
Expositions et spectacles

Lieu de la mémoire. Un musée contre l’oubli

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) accueillera Lieu de la mémoire : Un musée contre l’oubli, une exposition itinérante soulignant l’importance du respect des droits de la personne. Conçue par le Museo de la memoria y los derechos humanos (Musée de la mémoire et des droits de la personne) à Santiago, Chili, cette exposition se veut un geste réparateur pour des milliers de Chiliens qui ont dû quitter leur pays après avoir été incarcérés et torturés par l’État chilien entre 1973 et 1990.
Lire la suite
Le Museo, inauguré en 2010, a comme mission de faire connaître les violations systématiques des droits de la personne commises durant la dictature au Chili, d'éviter la répétition de gestes qui portent atteinte à la dignité des personnes, et de restituer leur dignité aux victimes et à leurs familles. Exposition Lieu de la mémoire : Un musée contre l'oubli a été adaptée pour diffusion au Canada par Carmen Gloria Quintana, Gaston Ancelovici, Sergio Gutiérrez et la communauté chilienne de Montréal. L'exposition est organisée autour de trois thèmes - le coup d'État, la résistance et la liberté - et présente des œuvres tirées d'une collection de photographies montrant la répression de la dictature et la lutte du peuple chilien pour la démocratie, ainsi que des affiches de la résistance et de la solidarité internationale réalisées par des Chiliens en exil entre 1973 et 1990. L'exposition est rendue possible grâce au Musée de la mémoire et des droits de la personne du Chili et du ministère des Affaires étrangères du Chili, avec la collaboration de la communauté chilienne de Montréal. Son adaptation et montage à l'UQAM sont réalisés avec la collaboration de l'Association des étudiants à la maîtrise et au doctorat en muséologie, du Centre de recherche sur l'imagerie populaire (CRIP), du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT), du Comité pour les droits humains en Amérique Latine (CDHAL), de la communauté chilienne de Montréal, des Études supérieures en muséologie, de la Faculté des arts, de Figura-Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, du Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC), du Groupe de recherche sur la muséologie des droits de la personne, du Groupe de recherche sur les espaces publics et les innovations politiques (GREPIP), de l'Institut du patrimoine, du Service de l'audiovisuel et du Service des bibliothèques de l'UQAM.

Du lundi 18 janvier au jeudi 25 février 2016
Horaires : lundi au vendredi, de 8 h 30 à 22 h
Samedi de 11 h à 17 h
Bibliothèque centrale, local : A-M100
UQAM /Pavillon Hubert-Aquin
400, rue Sainte-Catherine Est

Expositions et spectacles

L'art érotique s'expose!

Manon Oligny, chargée de cours au Département de danse et directrice artistique de la compagnie Manon fait de la danse, participe à l'exposition multidisciplinaire L'art érotique s'expose ! La chorégraphe y présente sa dernière création chorégraphique La luxure mettant en scène le tiraillement entre les forces vives de la séduction - l'Éros - et celles de la mort - Thanatos. Ce projet est en collaboration avec les diplômées Marilyn Daoust et Karina Iraola. Même si les tabous entourant le sexe ne sont plus ce qu'ils étaient, l'art qui s'y consacre demeure un sujet méconnu. La série L'Art érotique explore cet univers fertile en imagination et en fantaisie.

Du jeudi 7 janvier au samedi 27 février 2016
Exposition ouverte du mardi au samedi, de 16 h à 20 h

ARTVstudio
Place des arts
175 Rue Ste-Catherine Ouest

Entrée libre

Bourses et concours
Programme Initiatives hiver 2016

Programme Initiatives hiver 2016

Le programme Initiatives finance la présentation d'une communication à un colloque, un congrès, un symposium, une exposition ou un spectacle qui aura lieu cet hiver. Il s'adresse aux étudiants dûment inscrits au trimestre d'hiver 2016 dans l'un des programmes de 2e cycle et de 3e cycle de la Faculté. Grâce à l'appui de la Fondation de l'UQAM, un remboursement maximum de 750 $ peut être versé. Un étudiant qui a déjà reçu cette bourse n'est pas éligible. Vous devez présenter le projet à l'aide du formulaire de demande de financement prévu à cette fin.
Pour en savoir plus Initiatives_en_art_H16.pdf
Date limite : vendredi 12 février 2016
Dépôt des dossiers : Faculté des arts, local J-4050
Informations : st-onge.pierre-paul@uqam.ca
Bourses et concours

Bourses de la Fondation UQAM

Vous avez jusqu'au 17 février pour appliquer concours des bourses d'hiver 2016 de la Fondation de l'UQAM. En tout, 264 bourses disponibles d’une valeur allant de 500 $ à 10 000 $ pour un total de 550 750 $ sont offertes. Vous pouvez avoir accès avec votre code permanent au Répertoire institutionnelle des bourses d'études. Si vous n'avez pas de code permanent, vous pouvez cliquer ici. Ci-dessous vous trouverez toutes les bourses disponibles aux étudiants et étudiantes de la Faculté des arts.

Pour en savoir plus Bourses_arts.pdf
Information
Local DS-R305
Pavillon De Sève
320, rue Sainte-Catherine Est
514 987-3135
bourses.etudes@uqam.ca
Appel de texte ou de projet

Lotman et la technique. Au croisement des sciences naturelles et sociales

Le Laboratoire de résistance sémiotique lance un appel à communications dans le cadre du colloque intitulé Lotman et la technique. Au croisement des sciences naturelles et sociales. Le détail de l’œuvre du sémioticien d’origine russe Youri Lotman (1922–1993) demeure somme toute peu étudié en Amérique francophone. Ce colloque sera l’occasion d’approfondir et de partager notre savoir sur la sémiotique lotmanienne et d’explorer la diversité de ses actualisations au sein des études sémiotiques contemporaines. 

Date limite pour les propositions : lundi 1er février 2016
Colloque : jeudi 21 et vendredi 22 avril 2016
Université du Québec à Montréal

Information : Simon Levesque

Appel de texte ou de projet

Revue Ex_situ

Ex_situ lance un appel de textes et de page de couverture pour sa 25e édition qui portera sur le thème du corps. Que ce soit dans la tradition du nu en peinture ou dans les performances de nombreux artistes, tels que Marina Abramovic, le corps est un thème prégnant et inspirant. Ex_situ est une revue d'art créée en 2002 et publiée par les étudiantes et les étudiants en histoire de l'art. L'équipe d'Ex_situ vous invite à lui faire parvenir vos textes ayant trait, de près ou de loin, à l'utilisation du corps dans l'art.
Appel de textes : lundi 15 février 2016
Appel de page de couverture : mardi 1er mars 2016
info.revueexsitu@gmail.com
Appel de texte ou de projet

Colloque interdisciplinaire l’identité humaine au prisme du microbiome

Dans le cadre du 84e congrès de l'ACFAS Marianne Cloutier (chargée de cours au Département d'histoire de l'art de l'UQAM et chercheure postdoctorale à l'Université de Montréal) et François-Joseph Lapointe (professeur à l'Université de Montréal) organisent un colloque intitulé L'identité humaine au prisme du microbiome : perspectives artistiques et enjeux philosophiques.
Lire la suite
La découverte du microbiome humain a révolutionné la façon dont les scientifiques définissent notre espèce. Chez l'humain, les études dites métagénomiques ont révélé qu'une minorité des cellules qui composent notre corps sont des cellules humaines, les autres étant des cellules bactériennes. Or, s'il est vrai que la plupart de nos cellules ne sont pas des cellules humaines, on peut alors se demander en quoi sommes-nous encore humains ? Poursuivant leur intérêt pour les questions de corps et d'identité, les arts visuels s'emparent aujourd'hui du microbiome, ainsi que des recherches et de l'imaginaire qui y sont associées, comme source d'inspiration et de création. Qu'il s'agisse de représenter sous diverses formes ce micro-univers qui nous compose ou d'en explorer plus concrètement la malléabilité et les possibilités via une multitude de techniques expérimentales, le microbiome s'affirme comme un objet artistique à part entière. Dès lors, l'art s'allie aux sciences humaines pour exposer les questionnements et les enjeux philosophiques qui émergent de ce champ spécifique de la biologie contemporaine.
Colloque : vendredi 13 mai 2016
Proposition de communication : 19 février 2016
250 mots accompagnées d'une courte notice biographique
cloutier.marianne@uqam.ca
Appel de texte ou de projet

Les usages évènementiels des collections muséales

Marie Fraser, professeure au Département d'histoire de l'art et Mélanie Boucher professeure à l’École multidisciplinaire de l’image (UQO), lancent un appel à communications pour le colloque intitulé Les usages évènementiels des collections muséales, organisé dans le cadre du 84e congrès de l’Acfas. Ce colloque a pour objectif de réunir des chercheurs universitaires et des professionnels des musées afin de réfléchir aux nouveaux usages des collections. Il vise autant à définir l’évènementiel dans le champ de la muséologie qu’à en recenser les usages dans les collections, à les classer et à les étudier dans leur manifestation singulière. Vos propositions incluant un résumé de 250 mots avec un maximum de 5 références bibliographiques, le nom et l'affiliation de l'auteur, et votre adresse électronique sont vivement attendues !
Pour en savoir plus http://bit.ly/1UUUauc
Date limite : avant le vendredi 19 février 2016
Courriel : fraser.marie@uqam.ca
Appel de texte ou de projet

La littérature hispano-américaine dans tous ses états

La professeure du Département d'études littéraires Carolina Ferrer organise un colloque intitulé La littérature hispano-américaine dans tous ses états. Ce colloque s'intéressera à l'état de la littérature hispano-américaine. Il sera question de mettre en lumière la réception critique actuelle des oeuvres des écrivains hispano-américains du boom, ainsi que de ceux qui les ont précédés et succédés. Il s'agira aussi de faire le point sur les différentes approches théoriques et critiques - postmodernité, postcolonialisme, hybridité, mondialisation et autres - utilisées en Amérique latine et dans le reste du monde pour étudier la littérature du sous-continent. Finalement, les participants seront invités à présenter leurs recherches sur les principales grandes thématiques de cette littérature : la violence d'État, la dictature, les migrations, le nouvel indigénisme, l'écriture au féminin, la mémoire, l'identité et autres.
Date limite 12 février
Information : Carolina Ferrer ou Caroline Houde