Bulletin des arts
Mémoires et thèses
Soutenance de Dagmara Zawadzka

Soutenance de Dagmara Zawadzka

Dagmara Zawadzka, étudiante au doctorat en histoire de l’art, soutiendra sa thèse intitulée « L’entretien de relations par le paysage : l’animisme et l’agentivité dans l’art rupestre de la région de Temagami au Nord-Est de l’Ontario. » Cultivating relations in the landscape : an analysis of rock in the Temagami regions of northeastern Ontario. Dagmara Zawadzka est dirigée par Dominic Hardy, professeur au Département d'histoire de l'art de l'UQAM et Marit Munson, professeure au Department of Anthropology, Trent University.
Lundi, le 20 juin à 13 h 30
UQAM / Salle des Boiseries
Pavillon Judith-Jasmin
Local J-2805
405, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Imaginaires, théories et pratiques de la culture populaire contemporaine - Colloque Pop-en-stock

Imaginaires, théories et pratiques de la culture populaire contemporaine - Colloque Pop-en-stock

Afin de souligner la quatrième année d’existence du projet Pop-en-stock, né du centre Figura en 2012, et qui se compose désormais d’une revue numérique, d’une émission de radio et d’une collection d’essais aux éditions Ta Mère, vous pourrez assister au premier colloque Pop-en-stock | Figura intitulé « Imaginaires, théories et pratiques de la culture populaire contemporaine ». L’objectif de cet évènement est de solidifier cette position de plaque tournante culturelle qu’est Montréal en invitant des chercheurs du domaine de la culture populaire contemporaine.
Lire la suite

Les conférenciers invités pourront partager leurs recherches et leurs connaissances avec la communauté montréalaise foisonnante de chercheurs, de même qu'alimenter le dialogue naissant entre l'université et le monde de la culture pop. Les communications présentées porteront sur six axes, prolongeant les réflexions entamées dans les dossiers thématiques et les articles publiés dans la revue numérique et s'inscrivant aussi dans les axes de recherche du centre de recherche Figura. Ces axes nous permettront de dresser un portrait des imaginaires, des pratiques et de la situation actuelle des études culturelles dans la francophonie : transmédialités et transfictionnalités ; hybridité générique ; théories de fans ; pop féministe et queer ; métafiction et réflexivité ; pop 2.0.

Le colloque proposera l'étude des phénomènes de la culture populaire contemporaine et les relations qu'ils tissent avec la société, les technologies et les autres œuvres culturelles. L'évènement a aussi comme but premier de souligner le travail des multiples chercheures et collaborateurs de Pop-en-stock et du centre Figura. Pour cette raison, nous avons décidé de prioriser la présence et les recherches de nos chercheurs afin de leur permettre de rejoindre leur communauté d'intérêt. De plus, il nous apparaît important de mettre ces collaborateurs en contact avec d'autres chercheurs de la communauté locale et internationale afin de faire progresser leurs recherches et leurs réflexions. L'évènement sera diffusé en simultané sur le site l'Observatoire de l'imaginaire contemporain. L'événement est organisé en partenariat avec le centre de recherche Figura, le Département d'études littéraires de l'UQAM et le programme de recherche RADICAL.

17 juin de 9h à 17h15 et le 18 juin de 10h à 17h
Pavillon Judith-Jasmin / Salle J-4225
405, rue Sainte-Catherine Est
Entrée libre
Colloques et conférences
Sylvie Fortin conférencière d'honneur à la Conférence 2016 BMCA

Sylvie Fortin conférencière d'honneur à la Conférence 2016 BMCA

Conférencière d'honneur lors de la Conférence 2016 du Body-Mind Centering Association (BMCA), Sylvie Fortin, professeure au Département de danse, présentera la conférence intitulée « Ne pas s'encarcanner ». Depuis la création du champ de la somatique par les pionniers, de nombreuses variations ou applications des diverses méthodes d'origine peuvent être retracées. Après avoir identifié quelques trajets évolutifs dans les pratiques somatiques, ils seront examiné du point de vue intimiste de l'incorporation et plus largement d'un point de vue socio-politique, dans le but de débusquer de possibles angles morts qui échappent à notre conscience. Finalement, une discussion portera sur les possibilités et contraintes qu'une telle métamorphose du champ de la somatique pose en termes d'enseignement et de transmission.
Dimanche 19 Juin 2016, à 19 h
à l'Université Concordia
Colloques et conférences
Présentation dans le cadre de l'Atelier-Création de Nicole Mossoux

Présentation dans le cadre de l'Atelier-Création de Nicole Mossoux

Nicole Mossoux et les étudiants du DESS en théâtre de marionnette contemporaine vous invitent à assister à une présentation de l'Atelier-Création I intitulé « La présence et le semblant ». Lors d’un stage intensif de quatre semaines, au trimestre d'été, ils ont exploré ensemble la présence scénique dans sa relation avec le vêtement et ses déclinaisons marionnettiques. Avec, en toile de fond, la thématique du Fantôme.
Pour en savoir plus http://bit.ly/25PLZJD
Jeudi 16 juin 2016, à 15 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, Local J-2940
405, rue Sainte-Catherine Est
Événements spéciaux
Flashmob sur l'exploitation sexuelle

Flashmob sur l'exploitation sexuelle

Stéphanie Boulay, étudiante de 2e année, réalise pour la CLES, Concertation des luttes contre l'exploitation sexuelle, un Flashmob sur l'exploitation sexuelle. 
Bourses et concours
Bourse postdoctorale Banting

Bourse postdoctorale Banting

La Bourse postdoctorale Banting s'adresse à des chercheurs détenteurs d'un doctorat qui présentent un dossier exceptionnel de publication, prioritairement un chercheur étranger, et dont le projet de stage s'arrime parfaitement avec son responsable de stage. Le candidat devra soumettre à la Faculté des arts une lettre d'intention de cinq pages accompagnée de son CV commun canadien académique Vanier-Banting et d'une lettre d'appui de son directeur de recherche.
Lire la suite
La date limite pour déposer la demande finale auprès du programme Banting est le 21 septembre 2016. Un candidat ne peut pas faire son stage à l'UQAM s'il a complété son doctorat à l'UQAM, sauf circonstances exceptionnelles. Pour être éligible à la bourse Banting, le candidat doit avoir complété son doctorat entre le 21 septembre 2013 et prévoir le terminer au plus tard le 30 septembre 2017, soit avant la date de début de la bourse. La bourse est d'une valeur de 70 000 $ par année sur deux ans.

La lettre d'appui de son directeur doit expliciter le lien entre ses préoccupations de recherche avec celui du candidat, l'appui particulier qu'il apportera au candidat pour effectuer son stage à l'UQAM et un programme de mentorat structuré comportant des jalons clairement établis.

La lettre d'intention doit comporter :
- le titre;
- le nom du professeur, de la professeure responsable du stage;
- énumérez jusqu'à trois contributions à la recherche les plus importantes; décrire leur importance en regard de leur influence pour la collectivité visée et aux chercheurs de l'UQAM;
- énumérez jusqu'à trois activités et adhésions qui, à votre avis, sont les plus importantes et pertinentes par rapport à votre proposition et à votre intention sur le plan professionnel;
- justifiez clairement le choix de l'établissement et du directeur de recherche et mettez en évidence les avantages que vous comptez retirer de ce choix quant à la réalisation de vos aspirations professionnelles;
- la proposition de recherche en vous inspirant des éléments proposés par la bourse Banting.

Date limite pour la lettre d'intention : 18 juillet
Veuillez envoyer votre lettre d'intention à Pierre-Paul St-Onge
Bourses et concours
Soutien à la recherche pour les professeurs

Soutien à la recherche pour les professeurs

Les professeurs de la Faculté des arts qui désirent déposer une demande Connexion auprès du CRSH ont droit au programme d'Appariement financier aux subventions liées à la mobilisation des connaissances. Puisque la prochaine réunion du COMREC aura lieu à l'automne seulement, cet appui financier sera disponible pour le concours du 1er novembre. À noter que la prochaine date de dépôt pour la demande Connexion est le 1er août prochain. Les professeurs dont leur demande de subvention n'a pas été retenu par le CRSH ou le FRQSC peuvent appliquer au programme de Relance pour les appuyer dans la réécriture de leur prochaine demande s'il s'agit du même projet de recherche ou de recherche-création.
Information : Pierre-Paul St-Onge
Bourses et concours
Bourses de fin de rédaction du CRILCQ à l’UQAM - session automne 2016 - printemps 2017

Bourses de fin de rédaction du CRILCQ à l’UQAM - session automne 2016 - printemps 2017

Afin d’aider ses membres étudiant-e-s à terminer la rédaction de leur mémoire ou de leur thèse et à en faire le dépôt initial, le CRILCQ à l’UQAM attribue annuellement des bourses de fin de rédaction.
Lire la suite
CRITÈRES D'ADMISSIBILITÉ
• Être membre étudiant-e du CRILCQ à l'UQAM ;
• Être dirigé-e ou codirigé-e par un membre régulier du CRILCQ à l'UQAM (voir la liste à la fin de la description des Programmes de Formation**) ;
• S'engager à terminer la rédaction de son mémoire ou de sa thèse et à en faire le dépôt (initial) : o au plus tard le 9 mai 2017 (pour la période : session automne 2016 - printemps 2017) ou
• Ne pas être boursier-ère du CRSH ni du FRQ-SC pendant la période couverte par la bourse.

CRITÈRES D'ÉVALUATION DE LA CANDIDATURE
• Qualité du dossier universitaire
• Qualité et état d'avancement du mémoire ou de la thèse
• Réalisations

VALEUR DE CHAQUE BOURSE
TROIS Bourses de 1 500 $
• 750 $ versés au moment de l'obtention de la bourse ;
• 750 $ si le dépôt (initial) du mémoire ou de la thèse est effectué au plus tard le 9 mai 2017.

DOSSIER DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature doit comprendre les documents suivants : • le formulaire de demande dûment complété ;
• pour le 2e cycle : une copie des relevés de notes du 1er et du 2e cycles ;
• pour le 3e cycle : une copie des relevés de notes du 1er, du 2e et du 3e cycles ;
• une lettre (1 page maximum) du-de la directeur-trice qui atteste de la qualité du mémoire ou de la thèse et de l'imminence de son dépôt initial ;
• une lettre (2 pages maximum) du-de la candidat-e qui situe la recherche et sa pertinence dans la programmation du CRILCQ, en plus de faire état du calendrier de fin de rédaction du mémoire ou de la thèse ;
• un curriculum vitæ (3 pages maximum).

Déposer le dossier de candidature au plus tard le 31 août 2016 et déposer le mémoire ou la thèse au plus tard le 9 mai 2017
En personne, par la poste ou par courriel
CRILCQ à l'UQAM/ Local J-4285
Université du Québec à Montréal

C.P. 8888, succ. Centre-ville
Montréal, Qc., H3C 3P8
crilcq@uqam.ca
Appel de texte ou de projet
La notion d'« autochtonie » dans les arts

La notion d'« autochtonie » dans les arts

Le Département d'histoire de l'art lance un appel à contribution sur la notion d'« autochtonie » dans les arts pour la revue intitulée Captures. La création autochtone littéraire et visuelle est en ébullition depuis le début des années 2010. Un des aspects les plus marquants de ce dynamisme artistique est l’affirmation des artistes autochtones sur la scène internationale. Mais que signifie être un artiste « autochtone » au XXIe siècle ? Force est de reconnaître que la notion d’« autochtonie », qui renvoie à la fois à des dimensions culturelles, géopolitiques et historiques, fait l’objet d’importants débats parmi les artistes et les théoriciens autochtones et allochtones.
Lire la suite

On constate tout d'abord qu'il n'existe aucune définition officielle de l'autochtonie, seulement des critères communs aux différents peuples autochtones (l'occupation ancestrale du territoire, la marginalisation au sein de la culture majoritaire, la continuité culturelle et linguistique, le sentiment d'appartenance). Les institutions internationales (Nations Unies, Organisation internationale du travail) ne souhaitent pas proposer une définition trop rigide de l'autochtonie afin de respecter la diversité des peuples autochtones à l'échelle planétaire. Dans le domaine de l'art et de la littérature, les choses varient grandement d'un pays à un autre. Au Canada et au Québec, les institutions artistiques s'en tiennent à une définition souple de l'autochtonie qui accorde une large place au critère d'auto-identification. Aux États-Unis, par contre, l'Indian Arts and Crafts Act exige depuis 1990 de faire la preuve d'une ascendance autochtone reconnue par l'État américain pour pouvoir exposer en tant qu' « Indian Artist ».

Au-delà des questions de lignage, l'usage du terme autochtone continue de susciter des débats dans la sphère artistique et littéraire. Certains chercheurs rejettent purement et simplement cette notion qui renvoie selon eux à un essentialisme racialiste. D'autres, s'interrogent sur la pertinence d'accoler encore le qualificatif « autochtone » à des auteurs et des artistes contemporains dont l'œuvre, reconnue internationalement, n'est en aucune façon réductible à leur identité culturelle. À l'opposé de ces positions critiques et dubitatives, plusieurs jugent que l'essentialisme qui sous-tend la notion est nécessaire pour résister à l'acculturation néocoloniale. Dans le sillage de ces débats, artistes et théoriciens autochtones et allochtones débattent de la pertinence d'utiliser certaines notions alternatives plus aptes à faire ressortir la dimension contemporaine de la création autochtone : indigène, « post-indien », aborigène, native...

Ce numéro de Captures, qui sera composé de contributions de théoriciens, d'artistes et d'auteurs autochtones et allochtones, aura pour objectif d'éclairer les débats actuels entourant la notion d'« autochtonie » dans le champ des arts visuels et de la littérature. Les différentes contributions pourront prendre la forme de textes théoriques, d'études de cas consacrées à des œuvres ou à des événements artistiques ou encore d'entretiens. Elles rendront également compte de la nouvelle effervescence de la création autochtone contemporaine. Le numéro paraîtra dans le courant du printemps 2018.

Date limite : jeudi 15 septembre 2016
Résumé de 250 mots, ainsi qu'un court curriculum vitae Articles inédits d'un maximum de 6000 mots, notes incluses
Envoyer à : uzel.jean-philippe@uqam.ca