Bulletin des arts
Publications
Identité(s) d'enseignants des arts: arts plastiques, danse, musique, art dramatique

Identité(s) d'enseignants des arts: arts plastiques, danse, musique, art dramatique

La collection: FRÉA - Formation et recherche en éducation artistique s'enrichit d'un nouveau titre: Identité(s) d'enseignants des arts: arts plastiques, danse, musique, art dramatique. Sous la direction des professeures Denyse Blondin du Département de musique, Hélène Bonin de l'École des arts visuels de l'Université Laval, Hélène Duval du Département de danse et Mariette Théberge de la Faculté d'éducation de l'Université d'Ottawa, ce nouvel ouvrage se penche sur plusieurs parcours de développement professionnel afin de présenter différentes dimensions du processus de construction identitaire d'étudiants et de praticiens spécialisés en enseignement de l'une ou l'autre des disciplines artistiques enseignées à l'école. L'ouvrage s'adresse aux futurs enseignants des arts, aux enseignants en exercice, aux enseignants-associés, aux chercheurs en éducation artistique, aux conseillers pédagogiques, aux formateurs universitaires ainsi qu'à toutes autres personnes intéressées par la question identitaire.
Colloques et conférences
Stage de <em>Body Weather</em>

Stage de Body Weather

Le Département de danse accueille un stage de Body Weather avec Frank van de Ven. Le Body Weather est un entraînement complet et une pratique performative qui explore les intersections entre les corps et leur environnement. En tant que formation, le Body Weather est pertinent pour toute personne qui est intéressée à explorer le corps et la présence physique. Cet atelier est adapté aux praticiens de la danse, du théâtre et du mouvement et aux artistes de différentes disciplines.
Du lundi 12 juin au Mercredi 14 Juin 2017, de 11 h à 16 h
UQAM / Pavillon de danse, studio K-4115
840 rue Cherrier

Tarif : 220$ | étudiants : 180$

Information et inscription:
Josiane Fortin: fortin_josi@hotmail.com

Colloques et conférences
Atelier méthode Franklin

Atelier méthode Franklin

Le Département de danse reçoit un atelier sur la méthode Franklin avec Morten Dithmer, maître enseignant de la méthode Franklin. Cet atelier portera sur les thèmes suivants : La mâchoire « interface fonctionnelle », apprendre comment la mâchoire influence les mouvements et l’alignement du corps ; mouvement et imagerie des organes « pour la santé, la souplesse et la force », apprendre qu’il existe des interactions entre les organes, la force et la flexibilité ; comment les organes peuvent supporter le mouvement ; comment ils s’articulent et bougent lors de la respiration. Les ateliers seront donnés en anglais. 
Samedi 10 juin 2017, de 10 h à 17 h
UQAM / Département de danse, local K-4110
840 rue Cherrier

Coût: 120$

Inscriptions : contacter directement Nathalie Roy | allonat@videotron.ca

Colloques et conférences
Conférence de Daniel Chartier au Musée de la Civilisation (Québec)

Conférence de Daniel Chartier au Musée de la Civilisation (Québec)

Conférence de Daniel Chartier lors de la Journée de la Science 2017 de l’Institut nordique du Québec, au Musée de la Civilisation (Québec). La conférence est intitulée : « L’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique dans une perspective circumpolaire : principes méthodologiques et éthiques ». 

Mardi 6 juin 2017

Musée de la Civilisation, Québec 

Colloques et conférences
colloque « Voyages illustrés aux pays froids (16e-19e siècles). »

colloque « Voyages illustrés aux pays froids (16e-19e siècles). »

La Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique co-organise, avec l’Université de Lorraine, un colloque intitulé Voyages illustrés aux pays froids (16e-19e siècles). De l’invention de l’imprimerie à celle de la photographie à Pont-à-Mousson (France). Daniel Chartier (CRILCQ-UQAM) et Marie Mossé (CRILCQ-UQAM) participent au colloque. 

Du mercredi 14 au samedi 17 juin 2017.

Pont-à-Mousson (France)

Colloques et conférences
Table ronde intitulée « Circumpolar perspectives on the’imagined North’ »

Table ronde intitulée « Circumpolar perspectives on the’imagined North’ »

Dans le cadre du Arctic Arts Summit, Daniel Chartier organise une table ronde intitulée « Circumpolar perspectives on the'imagined North' », avec la participation de José Babin (Théâtre incliné, Québec), Robert Fréchette (Institut culturel Avataq, Nunavik), Julie Decker (directrice du Musée d'Anchorage, Alaska), Jan Borm (vice-recteur à l'international de l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, France), d'Urd Johannessen (directrice de Farlit, Îles Féroé) et de Lise Bach Hensen (Bibliothèque royale du Danemark). La table ronde est organisée par l'Université du Québec à Montréal.

Jeudi 22 juin 2017
Harstad, Norvège

Événements spéciaux
Quartier des spectacles - L'œuvre d'art public de Stephen Schofield <em>Où boivent les loups</em> s'installe

Quartier des spectacles - L'œuvre d'art public de Stephen Schofield Où boivent les loups s'installe

Le 25 mai 2016 a eu lieu l'inauguration de l'œuvre d'art public Où boivent les loups, de l'artiste et professeur à l'École des arts visuels et médiatiques Stephen Schofield, intégrée sur la rue Jeanne-Mance, dans le Quartier des spectacles en présence du maire de Montréal, M. Denis Coderre. Disposée sur cinq plateformes distinctes, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, l’artiste met en relief les différentes sources de sa création. 

Lire la suite
En cinq actes, la gestuelle de la main, montrée dans des postures variées et différents registres de représentation, lie et narre d'une plateforme à l'autre une allégorie du monde du spectacle. Par la grande variété de techniques et de matériaux déployés ; le façonnage de la cire, le moulage direct de tissus et de plastiques, le coulage du bronze et de l'aluminium, le moulage du ciment Ductal et le pliage de l'acier Corten et de l'aluminium, Stephen Schofield nous offre un véritable lexique d'expérimentation sculpturale. La clé de l'ensemble de l'œuvre se trouve sur la troisième plateforme où une grande effigie est portée par un groupe d'enfants qui se démènent à transporter cet énorme personnage. Évoquant les processions de fêtes populaires d'antan, l'Effigie est tour à tour un héros célébré et porté par une foule en liesse ou un tyran déchu et exhibé tel un trophée. Rappelons que Stephen Schofield a reçu le Prix Louis-Comtois de la Ville de Montréal en 2004. La collection d'œuvres d'art public municipale, dont celle de Stephen Schofield, peut être visitée sur le site web du Bureau d'art public de Montréal.
Événements spéciaux
Conférence de Daniel Chartier au sommet des arts de l’Arctique (Arctic Arts Summit)

Conférence de Daniel Chartier au sommet des arts de l’Arctique (Arctic Arts Summit)

À l’invitation de la Norvège, Daniel Chartier sera le conférencier invité du sommet des arts de l’Arctique (Arctic Arts Summit), qui se déroulera à Harstad. Pour la première fois, les représentants de tous les gouvernements des pays et états de l’Arctique, ainsi que des artistes et universitaires, se réuniront pour discuter des perspectives de recherche et de création des arts dans le monde circumpolaire. En ouverture au sommet, Daniel Chartier prononcera une conférence sur « Culture in the Arctic in a circumpolar perspective ». Daniel Chartier est professeur au Département d'études littéraires et titulaire de la Chaire de recherche sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique.
Mercredi 21 juin 2017, à 11 h 30
Harstad, Norvège
Événements spéciaux

"La bêtise" de Thomas Corriveau à Annecy 2017

Le film d’animation « La bêtise », de Thomas Corriveau, professeur de l’École des arts visuels et médiatiques, est présenté en compétition officielle au Festival international du film d’animation d’Annecy, dans la section Animation Off-Limits.
Pour en savoir plus http://bit.ly/2rAHDXQ
Festival international du film d'animation d'Annecy 2017
du lundi 12 au samedi 17 juin 2017
Centre culturel de Bonlieu
1 Rue Jean Jaurès Annecy (France)
Expositions et spectacles
Visite commentée de l'exposition Gilberto Esparza. <em>Plantas autofotosintéticas</em>

Visite commentée de l'exposition Gilberto Esparza. Plantas autofotosintéticas

Venez en apprendre davantage sur l’artiste Gilberto Esparza et son exposition Plantas autofotosintéticas à l’occasion d'une visite commentée en compagnie des commissaires Nuria Carton de Grammont et Véronique Leblanc. Cette première exposition solo au Canada de l’artiste mexicain Gilberto Esparza est principalement consacrée à son œuvre la plus récente, Plantas autofotosintéticas (2013-). À la fois fonctionnelle et utopique, cette œuvre produit une énergie alternative et renouvelable grâce au traitement des contaminants présents dans les eaux usées, en même temps qu’elle interroge l’imaginaire avec lequel nous entrevoyons l’avenir de la ville. L’exposition comprend également un film extrait du vaste projet Plantas nómadas (2008-2013), relatant l’activité d’un robot biologique autonome créé par l’artiste et destiné à vivre aux abords de cours d’eau pollués. La présentation se fera en français.
Samedi 10 juin 2017, à 13 h 30
Galerie de l'UQAM
Entrée libre

Plus d'informations

Expositions et spectacles
Remontage

Remontage

La Galerie Trois Points est très enthousiaste à l’idée de présenter cette collaboration issue de rencontres entre les artistes Mario Côté, professeur à l'Écoles des arts visuels et médiatiques, et Olivia Mc Gilchrist, où tous deux se sont prêtés au jeu du «remontage» respectif de leur propre travail photographique et vidéographique. Comme point de départ, une copie du manifeste Refus global qui avait transité en 1948 entre les mains de Louise Renaud qui séjournait à l’époque à New York. C’est à partir de cette épreuve dactylographiée sur papier parchemin translucide bleu qu’ils ont soutiré des phrases annotées et corrigées à la main par Paul-Émile Borduas, prenant ainsi le relais d’un texte qui, d’une certaine façon, est encore en train de s’écrire.
Du samedi 6 mai au samedi 17 juin 2017
Galerie Trois Points
Espace 520
372, rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal

T : 514.866.8008 info@galerietroispoints.com

Expositions et spectacles
Vernissage de l'exposition Charles-Antoine Blais Métivier. <em>Objet de recherche</em>

Vernissage de l'exposition Charles-Antoine Blais Métivier. Objet de recherche

La Galerie de l’UQAM présente l’exposition Objet de recherche de Charles-Antoine Blais Métivier, finissant à la maîtrise en arts visuels et médiatiques. L’exposition prend la forme d’une installation où l’artiste − par le biais d’objets que les visiteurs sont amenés à manipuler − explore le rapport que nous entretenons avec les interfaces tactiles et les appareils qui les supportent. Ce faisant, Blais Métivier s’intéresse à la relation intime qui lie l’utilisateur et son appareil mobile, ainsi qu’aux perceptions synesthésiques acquises par l’accoutumance à ses interfaces. En faisant appel à la participation du spectateur, ces nouveaux acquis culturels se révèlent intuitivement dans l’exposition qui tente d’exposer les mécanismes par lesquels les interfaces tactiles influent sur l’imaginaire, et inversement, comment l’imaginaire perçoit désormais la matière.
Lire la suite
Charles-Antoine Blais Métivier est un artiste multidisciplinaire originaire de la ville de Sherbrooke. Il détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal, où il complète actuellement une maîtrise. Depuis 2010, son travail a été présenté au sein d’expositions à Montréal, en France et en Italie. En 2012, il a cofondé le groupe de recherche After Faceb00k qui s’est produit dans plusieurs centres d’artiste au Canada (Skol, Espace F, L’Écart, The Alternator, Latitude 53, et ArtsPlace), et qui présentait l’installation immersive In Loving Memory <3 au Musée McCord dans le cadre du Mois de la Photo à Montréal 2015.
Du mercredi 10 mai au samedi 17 juin 2017,
horaire : du mardi au samedi 12 h - 18 h
Vernissage : Mardi 9 mai 2017, 17 h 30

Galerie de l'UQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R120
1400, rue Berri
Montréal

Entrée libre / Plus d'informations
Bourses et concours
Bourse postdoctorale Banting

Bourse postdoctorale Banting

La Bourse postdoctorale Banting s'adresse à un.e doctorant.e  qui présente un dossier universitaire exceptionnel et qui propose un projet de stage en parfait arrimage avec le profil de la personne responsable du stage. La candidate, le candidat devra soumettre à la Faculté des arts une lettre d'intention de cinq pages accompagnée de son CV commun canadien académique Vanier-Banting et d'une lettre d'appui de son directeur de recherche.
Lire la suite
La date limite pour déposer la demande finale auprès du programme Banting est le 20 septembre 2017.  Un.e candidat.e ne peut pas faire son stage à l'UQAM si son doctorat a été complété à l'UQAM, sauf circonstances exceptionnelles. Pour être éligible à la bourse Banting, le doctorat doit avoir été complété entre le 20 septembre 2014 et  le 30 septembre 2018, soit avant la date de début de la bourse. La bourse postdoctorale Banting est d'une valeur de 70 000 $ par année sur deux ans.

La lettre d'appui de la directrice, du directeur doit expliciter le lien entre ses préoccupations de recherche avec celui du candidat, l'appui particulier qu'il apportera au candidat pour effectuer son stage à l'UQAM et un programme de mentorat structuré comportant des jalons clairement établis.

La lettre d'intention doit comporter :
- le titre et le résumé du projet de stage;
- la synergie entre le projet de stage et la recherche de la directrice, du directeur de recherche;
- les trois contributions à la recherche les plus importantes et leur impact sur le domaine de recherche, décrire leur importance en regard de leur influence pour la collectivité visée et aux chercheurs de l'UQAM;
- les trois activités qui démontrent le leadership dans le domaine (activités d'enseignement, participation à des comités scientifiques, activités d'encadrement, et autres);
- les aspirations professionnelles de la candidate, du candidat, mises en lien avec le choix de la directrice, du directeur de recherche et de l'établissement.

Pour ce faire, nous vous encourageons à vous inspirer des éléments proposés par la bourse Banting.

Date limite pour la lettre d'intention : 17 juillet 2017
Veuillez envoyer votre lettre d'intention à Geneviève Garneau
Bourses et concours
L'édition 2017 du prix Charles-Biddle est maintenant lancé !

L'édition 2017 du prix Charles-Biddle est maintenant lancé !

APPEL DE CANDIDATURES
Le prix Charles-Biddle souligne l'apport exceptionnel d'une personne ayant immigré au Québec et dont l'engagement personnel ou professionnel contribue ou a contribué au développement culturel et artistique québécois.

Cette distinction est décernée par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion (MIDI), en partenariat avec Culture pour tous, dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles. L'an dernier, elle a été décernée à l'auteure-compositrice-interprète Lynda Thalie.

Pour en savoir plus http://bit.ly/2sx8PVp
Date limite pour le dépôt des candidatures : vendredi 18 août 2017.
Appel de texte ou de projet
Les conférences Libres cours aux Jardins Gamelin

Les conférences Libres cours aux Jardins Gamelin

L'UQAM et Nouveau Projet invitent les étudiants inscrits à un programme d'études de 2e ou de 3e cycle à soumettre un texte de 350 mots présentant le sujet d'une communication portant sur la thématique « Exprimer sa nature en ville » et s'adressant à un grand public. Un cachet de 300 $ sera versé à chacun.e des trois étudiantes, étudiants sélectionnés, qui devront s'engager à présenter leur communication aux Jardins Gamelin, à l'une des dates précicées plus bas.

Les Jardins Gamelin proposent de nouveau des activités culturelles et citoyennes riches et variées, sept jours et sept soirs par semaine, présentées par le Partenariat du Quartier des spectacles (PQDS). Parmi celles-ci, l'UQAM et le magazine Nouveau Projet organisent trois miniconférences publiques les mardis 5, 12 et 19 septembre 2017, à l'heure midi. Cette année, le cycle de conférences Libres cours se déroule dans le cadre de l'Exposition agriculturelle de l'UQAM. 

Pour en savoir plus AppelCommunications_LC2017.pdf
Date limite pour l’envoi des propositions : mardi 27 juin 2017, à 17 h.