Bulletin des arts
Publications
Le volume 2 numéro 2 de la revue <em>Captures</em> est maintenant en ligne!

Le volume 2 numéro 2 de la revue Captures est maintenant en ligne!

Prenant acte des travaux fondateurs de l’anthropologue anglais Tim Ingold (Une brève histoire des lignes, 2011), les articles réunis dans ce numéro, entièrement consacré à l’ « Imaginaire de la ligne », mettent au jour la puissance ordonnatrice de la ligne. Ligne ascendante ou descendante d'une destinée, lignes du terrain de jeu, ligne morale ou idéologique, ligne de vie ou de tir souvent déviée, lignes de force ou de faille, méridienne ou du temps, ainsi que l’énonce Véronique Cnockaert, l’on comprend, à la lecture de ces contributions, combien ces tracés, métaphoriques ou réels, sont omniprésents.
Lire la suite
La littérature, bien entendu, est en la matière riche d’occurrences. Il en va de même de l’architecture, ainsi qu’en atteste l’entretien inédit accordé à Captures par Rudy Ricciotti, architecte, entre autres, du MuCEM (Musée des civilisations à Marseille) et inventeur de la ligne dite en « os de poulet ». Les arts visuels ne sont pas en reste, exploitant ou critiquant eux-aussi les pouvoirs de la ligne. Le montrent à l’évidence les propositions artistiques figurant dans la section « Contrepoints », l’une des tribunes de la revue dédiés à la création visuelle et littéraire. Tout comme les œuvres de Bertrand R. Pitt, à qui l’on doit la signature visuelle de ce numéro. Avec des textes de Jean-Marie Privat, Bertrand Gervais, Marie-Christine Vinson, Sophie Ménard, Émile Bordeleau-Pitre, Véronique Cnockaert, Sébastien Roldan, Pierre Popovic, Bernabé Wesley, Marie-Claude Bouthillier et Claude-CLd. Pour découvrir ce nouveau numéro, cliquez ici: http://revuecaptures.org/publication/volume-2-numéro-2.
Événements spéciaux
Lancement du volume <em>Regards sur l’évaluation des apprentissages en arts à l’enseignement supérieur</em>

Lancement du volume Regards sur l’évaluation des apprentissages en arts à l’enseignement supérieur

Diane Leduc et Sébastien Béland vous invitent au lancement du volume collectif Regards sur l’évaluation des apprentissages en arts à l’enseignement supérieur. Cet ouvrage collectif traite de la délicate question de l’évaluation des apprentissages dans les disciplines artistiques au collège et à l’université. Il soulève les difficultés de concilier l’enseignement en arts, visant une transformation intuitive de l’étudiant, et d'évaluer des apprentissages qui prennent leur sens dans la subjectivité et dans la sensibilité.
Lire la suite
Œuvrant dans le milieu de l’enseignement supérieur, aujourd’hui orienté vers l’étudiant et les stratégies qu’il utilise pour apprendre, les auteurs proposent une variété de regards pour documenter la richesse des pratiques évaluatives en arts. Des concepts clés en évaluation sont articulés à des manières d’évaluer dans plusieurs disciplines - musique, arts visuels et plastiques, arts vivants, design, mode – tant au Québec qu’en Europe. Pour proposer des pistes de réflexion et des moyens pour évaluer de même que pour pallier un manque d’écrits scientifiques et professionnels sur le sujet, cet ouvrage se veut un véhicule témoignant d’une réconciliation entre l’enseignement en arts au postsecondaire et l’évaluation des apprentissages. À travers quatre regards thématiques, il met en avant-plan des textes en évaluation qui s’adaptent aux arts et des textes en arts qui s’adaptent à l’évaluation. Cet ouvrage intéressera les professeurs, les pédagogues, les artistes et les étudiants en arts, ainsi que les spécialistes en évaluation des apprentissages animés par l’incertitude, la créativité, la subjectivité et l’éphémère.

Vendredi 15 décembre 2017, de 17 h à 19 h. Prière de confirmer votre présence au 418 657-4399 ou à rsvp@puq.ca.

UQAM / Pavillon de musique
1440, rue St-Denis
Salle Jacques-Hétu (local F-3080)
Expositions et spectacles
Montréal et le rêve géodésique

Montréal et le rêve géodésique

Montréal, le 28 août 2017 - L’année 2017 marque le 50e anniversaire de l’inauguration du dôme géodésique le plus célèbre au monde : le pavillon américain d’Expo 67 conçu par R. Buckminster Fuller et Shoji Sadao. Des premières expérimentations menées à la fin des années 1940 jusqu’à la prolifération des dômes « do-it-yourself » du début des années 1970 : l’exposition Montréal et le rêve géodésique présentée au Centre de design de l’UQAM s’intéresse au « moment géodésique » en architecture. Elle offre l’occasion de révéler le rôle oublié de Montréal et du Québec dans le développement de cette innovation constructive qui aura marqué l’imaginaire architectural du XXe siècle.
Du jeudi 21 septembre au dimanche 10 décembre 2017
Du mercredi au dimanche, de 12 h 00 à 18 h 00
Vernissage : le mercredi 20 septembre 2017, à 18 h 00
Expositions et spectacles
Commissariat étudiant: Douze étudiants et une chargée de cours présentent une exposition à la Galerie Art Mûr

Commissariat étudiant: Douze étudiants et une chargée de cours présentent une exposition à la Galerie Art Mûr

Formé par 12 étudiants en histoire de l'art et muséologie de l'UQAM et la commissaire et chargée de cours Véronique Leblanc (M.A. études des arts, 2010), le Collectif 13 présente une exposition réunissant les œuvres de trois artistes multidisciplinaires à la Galerie Art Mûr. Rassemblées sous le titre D'où viens-tu?, les œuvres de Pierre Chaumont, Dayna Danger et Chun Hua Catherine Dong abordent le corps comme territoire politique et traitent d'enjeux actuels: la condition féminine, la représentation des identités culturelles et sexuelles, et notre rapport à la condition numérique.
Lire la suite

Ce projet est le fruit de la réflexion du groupe dans le cadre du cours "Organisation d'une exposition". À travers la photographie, l'installation et la performance, les artistes réunis dans cette exposition abordent les relations de pouvoir entre les individus et la notion de norme dans notre monde globalisé. À travers leurs œuvres, ils montrent comment le colonialisme, le patriarcat et l'hétéronormativité s'immiscent dans nos rapports avec l'autre pour créer des situations d'exclusion et de violence normalisées. Sous de charmants atours ou de façon provocatrice - voire intimidante - ces artistes produisent un art critique et politique.

Le Collectif 13 est formé par les étudiantes et étudiants du Département d'histoire de l'art de l'UQAM Justine Boeuf, Estelle Bonhomet-Proulx, Émilie Breton, Marion Cambessédès, Emelyne Chilin, Maude Désilets, Gaëlle Dionne, Marilyn Forget, Julie Madelaine, Marjolaine Ouellette, Josée-Anne St-Sauveur et François Tremblay, et la chargée de cours Véronique Leblanc, qui les appuie dans la réalisation de leurs idées.

Vernissage de l'exposition : jeudi 7 décembre 2017, à 17 h 30
Exposition: du 7 au 16 décembre 2017

Une visite commentée par les commissaires se tiendra le samedi 9 décembre, à 13 h 30, suivie de performances par les artistes.

Galerie Art Mûr
5826, rue Saint-Hubert
Montréal

Expositions et spectacles
Présentations publiques des finissant.e.s en enseignement des arts visuels et médiatiques

Présentations publiques des finissant.e.s en enseignement des arts visuels et médiatiques

Depuis 2007, les finissant.e.s en enseignement des arts visuels et médiatiques ont l’occasion de présenter publiquement le fruit de leurs accomplissements pédagogiques et artistiques effectués lors de leur dernier stage (IV). Ce stage représente le point culminant du parcours académique de ces étudiant.e.s au travers de la conception, de la réalisation et de la diffusion d’un projet de recherche pédagogique. Lors de cet événement charnière, nos finissant.e.s présenteront leur projet de recherche pédagogique tout en répondant aux questions suivantes : • En quoi ce projet est-il signifiant pour les élèves? • Quelles sont les retombées du projet pour les élèves et le milieu? • Quelles sont les retombées du projet pour la pratique éducative de l’étudiant.e? Au plaisir de vous compter parmi nous!

Jeudi 14 décembre 2017, à 18 H 00

UQAM / Pavillon Athanase-David, local D-R200

Expositions et spectacles
<em>La Nuit des POSSIBLES</em>

La Nuit des POSSIBLES

POSSIBLES investit les espaces intérieurs et extérieurs de la Grande Bibliothèque au cœur du Quartier des spectacles ! Soyez des nôtres pour le dévoilement extérieur du douzième POSSIBLES, Instrument à vent, une installation interactive de l’artiste Étienne Paquette (doctorat en communication, UQAM). À l’intérieur, assistez à des performances artistiques, prenez part à des salons de discussions sur des enjeux de développement de communauté durables et dansez sur les prestations musicales qui rythmeront cette nuit ! 
Lire la suite

Cette grande fête sera aussi l’occasion de découvrir le Manifeste des POSSIBLES. Synthèse des réflexions collectives cultivées tout au long d’une année de réalisations, le Manifeste est une invitation à se réapproprier la ville, à se soucier de l’autre et à se fabriquer un futur à l’image de nos désirs. Une collaboration de LA SERRE – arts vivants, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, l’Office national du film du Canada et le Partenariat du Quartier des spectacles, dans le cadre de la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Pour de plus amples informations, voir le site de l'événement possibles.ca et l'événement Facebook.

Une installation imaginée par Étienne Paquette. Parcours étonnant, Performances, prises de parole et manifeste. Direction artistique : Philippe Cyr. Nuit festive : Pierre Kwenders (DJ set) + DJ Tignasse. À PROPOS : POSSIBLES fusionne l’art et l’engagement citoyen dans une perspective de développement de communautés durables. Une fois par mois et tout au long de l’année 2017, POSSIBLES présente les œuvres de 12 artistes provenant de différentes disciplines artistiques en collaboration avec 12 partenaires créatifs dans 12 lieux inusités de Montréal. L’objectif : donner une voix aux artistes émergents en les invitant à créer des POSSIBLES en lien avec 12 enjeux locaux issus de rencontres citoyennes. L’événement La Nuit des POSSIBLES conclura l’année 2017 avec le legs d’un manifeste et d’une plateforme Web expérientielle. Dès 2018, cette plateforme permettra au public de découvrir de nouveaux POSSIBLES en provenance du monde entier. Une vaste réflexion sur notre ville, une invitation à agir pour le monde de demain!

Vendredi 8 décembre 2017, de 21 h à 2 h
Grande Bibliothèque
Événement gratuit
Expositions et spectacles
<em>Déballage</em>

Déballage

Réunis dans un quartier en transition, dix artistes émergents entrent en dialogue avec une fabrique industrielle. À travers un imaginaire d’excès, d’abondance et de profusion, ce groupe d’artistes de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM propose une expérience audacieuse et atypique par la subversion, le questionnement idéologique et l’appel à la mémoire. Ce « déballage » réunit des travaux multidisciplinaires en offrant un périple au travers d’installations, de photographies, de projections, de sculptures et de peintures. L’exposition répond à un trop-plein en provoquant une immersion pour le spectateur dans un jaillissement de perspectives sensibles. Laissez-nous vous emballer !

Artistes : Alexe-Rose Francoeur, Alexis Archambault, Benoît Brousseau, Eliza Olkinitskaya, Elody Sanchis, Gabriel Théroux, Jérémie Landreville, Jesus Castro Rosas, Jean-François Lachance, Suzy Lecompte. Avec la collaboration de Gisèle Trudel.

Exposition du 7 au 9 décembre 2017, de 13 h à 20 h
Finissage le 9 décembre, de 19 h à 22 h.

L'Échoppe Angus
2740, rue Angus (angle Hogan)
Montréal, Qc H2H 1P3 (Autobus 24 est)

Expositions et spectacles
Concert de violon et alto

Concert de violon et alto

Concert de violon et alto de la classe de Frédéric Lambert, professeur au département de musique. Seront accompagnées par Valérie Dallaire au piano : Catherine Lemay, Audrey Gauthier, Elisabeth Demers, Marianne Briand, Marilou Lepage et Mélanie Pellerin.
Mercredi 6 décembre 2017, à 19 h 00.

UQAM / Pavillon de musique, salle F-3560
Événement gratuit

Expositions et spectacles
La classe de chant classique célèbre Noël

La classe de chant classique célèbre Noël

Venez célébrer avec nous la fin de la session et chanter Noël ! Les étudiants de Marie-Annick Béliveau interprètent quelques uns des plus beaux airs et mélodies du répertoire lyrique et partagent avec vous le bonheur de chanter les plus belles mélodies du Temps des Fêtes en duos et trios. C'est l’occasion d’échanger biscuits, gâteaux et autres gourmandises! Au piano, Valérie Dallaire.
Samedi 16 décembre 2017, 17 h

UQAM / Pavillon de Musique
Salle Jacques-Hétu (F-3080)
Événement gratuit

Expositions et spectacles
L'exposition Carolyne Scenna. <em>Je suis la pire…</em> à la Galerie de l’UQAM

L'exposition Carolyne Scenna. Je suis la pire… à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM présente Je suis la pire à ce que je fais le mieux et pour ce don je me sens bénie de Carolyne Scenna, finissante à la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. L’exposition inaugure une installation où l’artiste recompose et revisite de manière obsessive ses archives photographiques. Un espace délimité par des rideaux de velours blanc, des projections vidéo lo-fi et une maquette de volcan forment un parcours où les spectateurs sont invités, grâce à divers dispositifs de projection, à découvrir un assemblage d’images hybrides.

Mardi 24 octobre au samedi 9 décembre 2017
Heures d'ouverture : du mardi au samedi, de 12 h à 18 h

Galerie de l'UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R120

Entrée libre

Expositions et spectacles
<em>D’où viens-tu ?</em> - Exposition

D’où viens-tu ? - Exposition

Le Collectif 13 présente une exposition réunissant les œuvres des artistes multidisciplinaires Pierre Chaumont, Dayna Danger et Chun Hua Catherine Dong à la galerie Art Mûr. Rassemblées sous le titre D’où viens-tu ?, les œuvres de ces artistes traitent d'enjeux qui touchent certains malaises de la société actuelle : la condition féminine, la représentation des identités culturelles et sexuelles, et notre rapport à la condition numérique. Les œuvres présentées abordent les manières dont le colonialisme, le patriarcat et l'hétéronormativité s’immiscent dans nos rapports avec l’autre pour créer des situations d’exclusion et de violence normalisées.
Lire la suite

Le Collectif 13 est formé par douze étudiantes et étudiants en histoire de l’art et muséologie de l’UQAM et la commissaire et chargée de cours Véronique Leblanc. Ce projet est le fruit de leur réflexion collective dans l’espace et le temps du cours "Organisation d’une exposition". Elle est produite par le Département d’histoire de l’art.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/events/536024853415535/

Pour lire le communiqué de presse : http://bit.ly/2jqU1nw

Autres visites commentées offertes sur réservation (en français et anglais). Réservation auprès de Estelle B. Proulx : bonhomet-proulx.estelle@courrier.uqam.ca

Exposition du 7 au 16 décembre 2017.
Vernissage : Jeudi 7 décembre 2017, à 17 h 30 (Entrée libre)

Visite commentée avec les commissaires (en français) et performances : Samedi 9 décembre 2017, à 13 h 30 (Entrée libre)

Galerie Art Mûr
5826, rue St-Hubert (Métro Rosemont)

Heures d'ouverture : Dimanche et lundi fermé, mardi et mercredi 10 h - 18 h, jeudi et vendredi 12 h - 20 h, Samedi 12 h - 17 h.

 

Expositions et spectacles
L'exposition Melanie Authier. <em>Contrariétés et contrepoints</em> à la Galerie de l’UQAM

L'exposition Melanie Authier. Contrariétés et contrepoints à la Galerie de l’UQAM

L'artiste Melanie Authier est de retour à la Galerie de l'UQAM pour une exposition solo après une participation remarquée au Projet Peinture en 2013. Produite par la Thames Art Gallery, l'exposition rassemble des œuvres récentes sur toile et papier de l'artiste d'Ottawa. Les riches espaces visuels dans les œuvres de l'artiste canadienne Melanie Authier nous rappellent qu'une myriade de questions reste à négocier en ce qui a trait à l'art après le modernisme. Pour l'artiste, les tableaux ne sont pas simplement des objets esthétiques discrets : ils existent au sein d'un ensemble élargi de relations. Le mélange de styles que comporte chaque œuvre génère un entre-deux à la fois intelligible et insaisissable, investissant autant l'abstraction hard edge et que la gestuelle informelle. Contrariétés et contrepoints rassemble des œuvres où Authier attaque de front les défis que posent les histoires chargées de la pratique picturale.

Exposition jusqu'au samedi 9 décembre 2017
Heures d'ouverture : du mardi au samedi, de 12 h 00 à 18 h 00

Galerie de l'UQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R12
Entrée libre 

Expositions et spectacles
<em>Quelque Chose de Sauvage</em>

Quelque Chose de Sauvage

Dans le cadre du cours "Spectacle chorégraphique dirigé : œuvre de répertoire", le Département de danse présente Quelque Chose de Sauvage. Cette oeuvre sous la direction de Mélanie Demers avec l'assistance d'Anne-Marie Jourdenais met en scène les étudiants de 3e année. Découvrez la bande annonce sur Viméo en cliquant ici.

Du 13 au 16 décembre 2017, à 20 h 00
Entrée : 10$. Billets en vente sur place les soirs de spectacle.

Information et réservation : 514 987-3000, poste 7812 ou webdanse@uqam.ca
UQAM / Pavillon de danse
840, rue Cherrier (Métro Sherbrooke)

Bourses et concours
Bourses de fin de rédaction du CRILCQ à l’UQAM, Automne 2017-Printemps 2018, Hiver 2018-Été 2018

Bourses de fin de rédaction du CRILCQ à l’UQAM, Automne 2017-Printemps 2018, Hiver 2018-Été 2018

Afin d’aider ses membres étudiant-e-s à terminer la rédaction de leur mémoire ou de leur thèse et à en faire le dépôt initial, le CRILCQ à l’UQAM attribue annuellement des bourses de fin de rédaction.
Date limite pour le dépôt de votre dossier de candidature : 19 février 2018. Les récipiendaires doivent déposer leur mémoire ou leur thèse au plus tard le 31 août 2018.
Bourses et concours
Soutien à la recherche pour les professeurs

Soutien à la recherche pour les professeurs

Les professeurs de la Faculté des arts qui désirent déposer une demande Connexion auprès du CRSH ont droit au programme d'Appariement financier aux subventions liées à la mobilisation des connaissances. Vous avez jusqu'au 8 janvier pour déposer une demande auprès de la Faculté pour le concours Connexion du 1er février.  Pour le calendrier des dates limites de l'ensemble des demandes de subvention du CRSH et du FRQSC, cliquez au lien ci-dessous.

Information : Geneviève Garneau
Bourses et concours
Le CRSH lance son concours national annuel <em>J'ai une histoire à raconter</em>

Le CRSH lance son concours national annuel J'ai une histoire à raconter

Le concours J'ai une histoire à raconter du CRSH met les étudiants de niveau postsecondaire au défi de démontrer aux Canadiens que la recherche en sciences humaines a un impact positif sur notre vie, sur le monde dans lequel nous vivons et sur notre avenir.

Le CRSH est à la recherche de conteurs et de journalistes de données, de spécialistes des médias sociaux et de cinéastes en herbe.

Votre défi? En trois minutes ou en 300 mots, expliquez aux Canadiens l'importance d'un projet de recherche qui est financé par le CRSH et mené dans votre établissement d'enseignement. Le projet peut être le vôtre ou celui d'un professeur (assurez-vous d'obtenir son accord au préalable). Votre histoire doit être convaincante, créative et claire.

Les auteurs des 25 meilleurs projets recevront 3 000$ chacun et iront au Congrès des sciences humaines 2018 à l'University of Regina (Saskatchewan). Au cours de cet événement, les juges choisiront les cinq grands gagnants qui se rendront, toutes dépenses payées, à la cérémonie de remise des prix Impacts du CRSH à l'automne 2018 pour y présenter leur projet.

Pour en savoir plus http://bit.ly/1mQucZS
Les concurrents doivent soumettre leur projet entre le 8 janvier 2018 à 10 h et le 31 janvier 2018 à 17 h. Pour tous les détails, visitez le site web du concours.
Appel de texte ou de projet
Appel à communication: colloque « Perspectives féministes en histoire de l’art : repenser les marges »

Appel à communication: colloque « Perspectives féministes en histoire de l’art : repenser les marges »

Pour sa deuxième édition qui aura lieu le 9 mars 2018 à l'UQAM, le colloque « Perspectives féministes en histoire de l’art » entend s’intéresser aux formes d’art se trouvant à l’extérieur du cadre plus classique de la discipline. Nous souhaitons mettre de l’avant les recherches des étudiant.e.s et des chercheur.e.s dont les objets d’analyse se trouvent aux marges de l’histoire de l’art : caricature, bande dessinée ou roman graphique, cinéma d’animation, carnets de dessin, zines, design, broderie, ou tout autre objet culturel dont la place est considérée marginale au sein de cette discipline. Ce colloque a pour but de mettre à l’avant-plan des supports artistiques inhabituels ou inattendus, mais non moins significatifs, au sein de l’histoire de l’art, et ce à travers des perspectives féministes. Cet évènement est ouvert à toutes les disciplines s’intéressant à la création, qu’elle soit visuelle ou écrite. Cette activité se veut un laboratoire, c’est-à-dire un lieu de partage de l’état actuel des réflexions et des recherches féministes se rapportant au champ des arts. Les participant.e.s seront invité.e.s à présenter une communication d’une durée maximale de 15 minutes, qui sera suivie d’une période d’échange.
Pour en savoir plus http://bit.ly/2BxOKSP
Date limite pour l’envoi des propositions : 23 décembre 2017. Veuillez faire parvenir vos propositions en format PDF à l’adresse suivante : colloquehistoiredelartuqam@gmail.com.
Appel de texte ou de projet
Les tables rondes sur la recherche du CRILCQ

Les tables rondes sur la recherche du CRILCQ

L’objectif de ces tables rondes est de permettre aux chercheur(e)s - professeur(e)s, étudiant(e)s des cycles supérieurs et postdoctorant(e)s - de présenter leur recherche dans l'une de quatre tables rondes afin de faire connaître leurs projets, de développer des réseaux et de faire état de la recherche actuelle dans ces domaines. Il n’est pas nécessaire d’être membre du CRILCQ pour participer.
Lire la suite

Table ronde 1 La recherche en études queer au Québec : mercredi 31 janvier 2018, de 12 h à 14 h. Animée par Luc Bonenfant et Robert Schwartzwald.

Table ronde 2 La recherche en littérature contemporaine au Québec : vendredi 16 février 2018, de 12 h à 14 . Animée par Martine-Emmanuelle Lapointe, Caroline Villemure, Laurence Côté-Fournier et Alex Noël.

Table ronde 3 La recherche et la création sur le Nord, l'hiver et l'Arctique : vendredi 6 avril 2018, de 12 h à 14 . Animée par Daniel Chartier et Margery Vibe Skagen.

Table ronde 4 Créer l'expérience : approches multiples de la recherche-création : jeudi 26 avril 2018, de 12 h à 14 . Animée par Léa Sowa-Quéniart, Félix Durand, François Guerrette et Clélia Pulido.

Vous êtes invité(e)s à faire parvenir une proposition de contribution, au plus tard le lundi 11 décembre 2017, comprenant (a) un titre ; (b) un résumé de votre intervention en 10 lignes ; (c) une notice biobibliographique de 5 lignes (affiliations universitaire et départementale, cycle d’études et nom de la directrice ou du directeur de recherche le cas échéant) à l’adresse suivante : crilcq@uqam.ca.

Pour en savoir plus: http://bit.ly/2yXiKuk.

Veuillez soumettre vos propositions de contribution avant le lundi 11 décembre 2017 à: crilcq@uqam.ca

Appel de texte ou de projet
<em>Cybercorporéités: subjectivités nomades en contexte numérique</em>

Cybercorporéités: subjectivités nomades en contexte numérique

Appel de communications: Colloque international Cybercorporéités: subjectivités nomades en contexte numérique (UQAM, automne 2018). L’objet de ce colloque sera de réfléchir à la reconfiguration des identités, la transformation des expériences subjectives à l’ère du numérique, ainsi qu'aux conséquences importantes de ce changement de paradigme quant aux régimes de corporéité de nos sociétés.
Lire la suite

Le programme du colloque se déroulera autour de quatre axes : le corps figure, le corps interface, le corps savoir, ainsi que le corps sensible et somatique. Les contributions attendues exploreront différents aspects de cette problématique et de ses axes en élaborant une réflexion à partir d’études précises. Nous valorisons des perspectives interdisciplinaires et intersectorielles. Organisé par Isabelle Choinière et Joanne Lalonde (Département d’histoire de l’art, UQAM), ainsi qu'Anne-Laure Fortin Tournès (Institut des Humanités numériques, Université du Maine au Mans) et Anaïs Guilet (Département de Lettres et Communication Hypermédia, laboratoire LLSETI, Université Savoie-Mont Blanc), ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités du Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire FIGURA, du Laboratoire de recherche sur les œuvres hypermédiatiques NT2 de l'UQAM et du Laboratoire 3LAM de l'Université du Maine.

Pour en savoir plus sur le colloque et connaître tous les détails concernant la soumission de proposition, cliquez ici.

Date limite pour la soumission de propositions: Lundi 18 décembre 2017.
Colloque: 27 au 29 septembre 2018.
Vie étudiante
<em>La tempête</em> de Shakespeare, version grunge

La tempête de Shakespeare, version grunge

La Tempête de Shakespeare, oeuvre maintes fois représentée dans des décors féériques, se transpose sur la scène du studio d'essai Claude-Gauvreau dans un décors urbain. Du 22 au 25 novembre dernier, les finissant.e.s en jeu, en scénographie et en études théâtrales de l'École supérieure de théâtre proposaient une version aux accents grunge de ce classique revisité et mis en scène par Alice Ronfard.
Varia
Ying Gao au Design Society

Ying Gao au Design Society

Des créations de la designer et professeure à l'École de design et à l'École supérieure de mode de l'ESG Ying Gao (B.A. gestion et design de la mode, 2000; M.A. communication/multimédia interactif, 2003), feront partie de l'une des expositions d'ouverture du tout nouveau musée Design Society à Shenzhen, la ville qui se veut le visage moderne de la Chine. Situé en bord de mer dans le district de Shekou, ce musée est le fruit d'un partenariat avec le prestigieux Victoria and Albert Museum (V&A) de Londres. Il ouvrira ses portes le 2 décembre.
Lire la suite
Ying Gao est connue pour ses œuvres qui se situent à la frontière du vêtement, de la technologie de pointe et de l'œuvre d'art. Cinq de ses plus récentes séries de vêtements robotisés feront partie de l'exposition Minding the Digital, qui sera présentée jusqu'au 3 juin 2018. Les quelque 60 œuvres réunies dans cette exposition proposent une réflexion sur la façon dont le domaine du design répond au phénomène croissant de la numérisation de nos rapports avec la technologie et avec le monde. Parmi les designers et artistes sélectionnés par le musée, on peut citer les noms de Ross Lovegrove, de Zaha Hadid et de Jenny Sabin.

La diplômée en gestion et design de la mode Julie Desjardins, assistante de Ying Gao, est sur place à Shenzhen pour surveiller l'installation des pièces.

Varia
Table ronde consacrée à Jacques-Albert Wallot lors du dernier congrès de l’AQÉSAP

Table ronde consacrée à Jacques-Albert Wallot lors du dernier congrès de l’AQÉSAP

Le 25 novembre dernier, une table ronde en hommage à Jacques-Albert Wallot (1938–2017) a eu lieu à Québec lors du congrès de l’Association québécoise des éducatrices et éducateurs spécialisés en arts plastiques (AQÉSAP). Wallot a été professeur au département d’arts plastiques de l’UQAM de 1971 à 1999. L’événement, qui visait à rendre hommage à cette figure marquante de l’enseignement des arts au Québec, a été organisé par Christine Faucher (professeure à l’École des arts visuels et médiatiques) et Suzanne Lemerise (professeure retraitée à la même École). Cinq présentateurs ont abordé quelques aspects importants de la longue carrière de Wallot. Ces contributions feront l’objet d’une publication dans la revue « Vision » de l’AQÉSAP.
Lire la suite
L’intervention de Suzanne Lemerise avait pour titre « éducation artistique et société : une démarche collaborative (1976-1983) »; France Joyal, professeure à l’UQTR, a témoigné de la publication et de l’exposition « Apprendre l’image » tenue lors du congrès mondial de la Société internationale d’éducation par l’art à Montréal (1993); Jean Eudes Fallu, conseiller pédagogique à la retraite, a décrit le rôle de Wallot comme directeur de recherche et de stage; Mona Trudel, professeure à l’École des arts visuels et médiatiques, a raconté le projet muséal « Murillo et le jeune mendiant : regard sur l’itinérance »; et Christine Faucher a offert un témoignage, en tant qu’ancienne étudiante, lié à la didactique des arts plastiques au secondaire telle qu’enseignée par Wallot.