Bulletin des arts
Avant-propos
LES QUATRE VITRINES SUR LA FAÇADE DU PAVILLON DE DESIGN DE L'UQAM

LES QUATRE VITRINES SUR LA FAÇADE DU PAVILLON DE DESIGN DE L'UQAM

Projet étudiant développé dans le cours de synthèse de 3e année du Programme de design graphique de l’École de design de l’UQAM. Professeur, Nelu Wolfensohn. Dans la description sommaire que l’architecte montréalais Dan Hanganu consacre sur le Web à son oeuvre, le Pavillon de design de l’UQAM, il insiste sur le caractère public et ouvert de l’école. Pourtant, il ne mentionne pas dans son texte les quatre vitrines insérées dans les colonnes de soutien sur la façade de l’édifice. Un oubli? Peut-être. Néanmoins, cet oubli illustre bien une utilisation au mieux, sporadique, sinon quasi inexistante des vitrines du pavillon, depuis son inauguration en 1995. Au lieu d’exploiter tout ce qu’une présence de premier plan sur la rue présente comme avantage, on a constaté malheureusement un manque constant d’intérêt pour ces vitrines, interrompu parfois par de courts épisodes durant lesquels les quatre trous béants des colonnes sont habités. Le moment était venu pour explorer le potentiel de communication des quatre vitrines du Pavillon de Design. Il s’agissait avant tout d’entamer un processus de réflexion, d’analyse et de synthèse relatif à cette problématique, avec l’objectif de trouver des solutions de design efficaces. Mieux vaut tard que jamais... OBJECTIFS DU PROJET Positionner stratégiquement l’École de design de l’UQAM dans son espace urbain. Promouvoir les disciplines de design enseignées. Corriger une absence inacceptable et proposer des solutions à la direction de l’école. Révolutionner le concept de vitrine institutionnelle. Élaborer un message clair. Développer des concepts originaux et créatifs, Créer un impact visuel, éveillant la curiosité et interpellant le passant. 
Mémoires et thèses
Soutenance de Guillaume Martel-La Salle

Soutenance de Guillaume Martel-La Salle

Guillaume Martel-La Salle, étudiant au doctorat en études littéraires, soutiendra sa thèse intitulée Pierre Falardeau, Roberto Ramos-Perea : Théorie pratique d'une culture de résistance. Guillaume Martel-La Salle est dirigé par Luc Bonenfant, professeur au Département d'études littéraires.
Le vendredi 20 avril 2018, à 13 h 30

UQAM / Pavillon Judith-Jasmin
405, rue Sainte-Catherine Est
Salle J-4225

Mémoires et thèses
Soutenance de Nelson L. Henricks

Soutenance de Nelson L. Henricks

Nelson L. Henricks, étudiant au doctorat en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée Making Sound Visible : Synaesthesia and Spectatorship in Media Art. Nelson L. Henricks est dirigé par Joanne Lalonde, professeure au Département d'histoire de l'art, et Claire Lavoie, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques.

Le vendredi 20 avril 2018, dès 13 h 30

UQAM / Pavillon de musique
1440, rue Saint-Denis
Salle F-3080
Colloques et conférences
Les jeudis 5 à 7 en muséo : Jonathan Lainey

Les jeudis 5 à 7 en muséo : Jonathan Lainey

Conférence : "Histoires et perspectives autochtones au Musée canadien de l’histoire". Jonathan Lainey nous présentera les différentes approches mises de l’avant afin d’inclure les perspectives autochtones dans la nouvelle Salle de l’histoire canadienne. Jonathan nous entretiendra aussi sur les rôles et les fonctions du poste de conservateur de même que sur un nouveau projet d’exposition qui portera sur les Autochtones au-delà des frontières canadiennes. Jonathan Lainey est conservateur, Premiers Peuples, au Musée canadien de l’histoire. Ses intérêts de recherche touchent à l’histoire sociale, politique et culturelle des Autochtones du Québec et du Canada, ainsi qu’à la culture matérielle et à son interprétation. Reconnu plus particulièrement pour ses connaissances sur les wampums et les Hurons-Wendat, il a rédigé une quarantaine de publications et de communications scientifiques, et il est l’auteur, entre autres, de La « monnaie des Sauvages ». Les colliers de wampum d’hier à aujourd’hui (Septentrion, 2004), un ouvrage faisant autorité dans ce domaine. Fier membre de la Nation huronne-wendat de Wendake, Jonathan Lainey a étudié en anthropologie et en études autochtones, et il est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Université Laval.
Lire la suite
Les jeudis 5 à 7 en muséo est un cycle de cinq conférences durant l’année universitaire, organisé chaque dernier jeudi du mois, à l’occasion duquel des professionnels.les, chercheurs.euses et experts.es en muséologie et patrimoine sont invités.es à nous faire part de leur expérience et/ou de leur recherche. Un vin de l'amitié suit chacune des conférences afin de poursuivre la discussion avec le ou la conférencier.ère.
29 mars 2018, de 17 h à 19 h

UQAM / Pavillon Président-Kennedy, local : PK-1140
201 Avenue du Président-Kennedy, Montréal

Colloques et conférences
Conférence ICI : Giorgia Volpe

Conférence ICI : Giorgia Volpe

Conférence ICI de Giorgia Volpe : "Tisser l’existant". Mots-clés : Action, matérialité, environnement, mémoire. Par les thématiques du parcours, de la mémoire, du corps et de l’identité, la démarche artistique de Giorgia Volpe est une exploration de relations dans divers environnements. Ses interventions résultent d'une présence engagée née du dialogue et de l'espace habité. Sa pratique la conduit dans des expérimentations polymorphes (dessin, projets in situ, actions, installations, vidéos, photographies). Grâce à un processus qui regroupe gestes, répétitions et accumulations, l’artiste s’intéresse à la mémoire collective, le tissu social, les traditions et la transmission du savoir-faire. Les transformations générées par ces croisements deviennent des métaphores des relations humaines complexes, et mettent en lumière les multiples réseaux essentiels à l’action humaine.
Lire la suite
Née à São Paulo (Brésil), Giorgia Volpe vit et travaille à Québec depuis 1998. Artiste multidisciplinaire, elle est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université de São Paulo et d’une maîtrise à l’Université Laval. Elle a réalisé de nombreuses expositions, des interventions publiques pérennes et éphémères ainsi que des résidences d’artistes au Brésil, à Cuba, au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Thaïlande, en Chine et en Europe. giorgiavolpe.net

Mercredi 28 mars 2018, de 12 h 45 à 13 h 45

Cdex - Centre de diffusion et d'expérimentation de la maîtrise de l'École des arts visuels et médiatiques
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-R930 (rez-de-chaussée)
405, rue Sainte-Catherine Est (angle St-Denis)

Entrée libre 

Colloques et conférences
MidiMus : Concert de piano classique

MidiMus : Concert de piano classique

Concert de piano classique de la classe de Sonia Wheaton-Dudley. Avec Annie Brien, Antoine Comtois, Sandrine Dussart, Gabrielle Marchand-Thériault, Geneviève Parent, Catherine Robillard-Lapierre, Lorianne Rousseau-Blanchard, Vicky Tremblay et Sylviane Trofimoff. Œuvres de Bach, Beethoven, Chopin, Debussy, Liszt, MacDowell, Mendelssohn et Prokofiev.
Mercredi 4 avril 2018, à 12 h 30

UQAM / Bibliothèque de musique
1440, rue Saint-Denis
Entrée : F-5101

Gratuit

Colloques et conférences
Conférence Docomomo Québec sur le Pavillon de la Corée

Conférence Docomomo Québec sur le Pavillon de la Corée

Docomomo Québec organise une nouvelle conférence le 11 avril prochain sur l’importance de se mobiliser pour sauvegarder le pavillon de la Corée d’Expo 67. Elle sera présentée par M. Nader Meddeb, architecte et docteur en aménagement.

Pavillon de la Corée d'Expo 67 : un héritage moderne à sauver! Œuvre de Kim Swoo Geun (1931-1986), l'une des figures incontournables dans l'histoire de l'architecture moderne en Corée du Sud, le pavillon incarne parfaitement la philosophie de son auteur, à savoir, réfléchir la modernité dans son rapport au passé et faire de l'architecture contemporaine un moyen de transmission et d'actualisation des savoirs faire traditionnels. Nader Meddeb, architecte et docteur en aménagement, l'aborde d'un point de vue inédit : soit celui de sa relation à l'orientalisme architectural et aux études postcoloniales appliquées aux expositions universelles. Vu l'état actuel alarmant du bâtiment, la conférence est aussi l'occasion de discuter de la reconsidération et de la conservation de l'édifice dans un temps où Expo 67 fête son 50e anniversaire. Une courte période d’échange suivra la présentation. On vous attend nombreux!

Mercredi 11 avril 2018, dès 18 h

UQAM / Pavillon de Design
Espace Diffusion, salle DE-3550 (3e étage)
1440, rue Sanguinet, Montréal

 

Colloques et conférences
Forum recherche-création des étudiant.es à la maîtrise en arts visuels et médiatiques

Forum recherche-création des étudiant.es à la maîtrise en arts visuels et médiatiques

Vous êtes cordialement invité.es à prendre part à la présentation publique des recherches de vingt finissant.es en création à la maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Le Forum est l’occasion pour la communauté universitaire et le grand public de découvrir la diversité des pratiques des étudiant.es et les enjeux qui les animent. Les présentations, regroupées par les préoccupations, dispositifs et modes de création qui les lient, seront suivies de discussions ouvertes à tou.te.s. Elles seront nourries par des personnes impliquées dans le milieu de l'art actuel qui seront annoncées sous peu. Afin de décloisonner les recherches de leur milieu universitaire, l'activité se tiendra à la Coop Les Récoltes. Cet espace pluriel a été choisi en raison de son caractère à la fois communautaire et intime. Le Forum, activité autogérée par ses participant.es avec la collaboration de la professeure Gisèle Trudel, a pour objectif de créer un lieu propice aux échanges activés par les projets de recherche-création, desquels émergent affinités, tensions et résonances.

Les jeudi 5 et vendredi 6 avril 2018, de 9 h 30 à 16 h 30

La Coop Les Récoltes
1681, rue Saint-Denis
Entrée libre

Pour un bref aperçu du contenu des communications des étudiant.es : eavmforum2018.wordpress.com

Événement facebook : https://www.facebook.com/events/161933664523514/

Colloques et conférences
Colloque

Colloque "L'Impensé radical / Art et Politique"

Conférences-séminaires-atelier-performance international réunissant des intervenants de l’École supérieure d'art et design Saint-Étienne (ESADSE/France) et de l’ Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles (ArBA_EsA Belgique) et de École des arts visuels et médiatiques (UQAM). Sous la forme de conférences s’adressant à un large public, de séminaires autour de questions esthétiques et politiques liant passé et présent, d’ateliers abordant le chorégraphique dans son rapport à l’objet, le colloque-atelier se déroulera sur trois jours, les 3, 4 et 5 avril 2018. Les activités seront principalement présentées au CDEx, J-R930, Pavillon Judith-Jasmin, UQAM. L’événement s’adresse à tous les étudiants de la Faculté des arts, du baccalauréat en arts visuels, des programmes de maîtrise et de doctorat en études et pratiques des arts. Le contexte actuel est particulièrement marqué par les tensions sociales, économiques et politiques qui se répercutent parfois violemment dans l’espace public et indirectement dans le milieu artistique. Le flux mondialisant des réseaux de communications et télévisuels, la banalisation, la surabondance et la manipulation des images et des mots constituent un terreau de questions et de prises de position. « … Il faut à nos désirs l’énergie de nos mémoires, à condition d’y faire travailler une forme, celle qui n’oublie pas d’où elle vient et qui, de ce fait, se rend capable de réinventer les possibles? » (Didi-Huberman, 2016)

Les 3, 4 et 5 avril 2018.

UQAM / CDEx
Pavillon Judith-Jasmin, local J-R930

Informations: Claire Savoie (savoie.claire@uqam.ca) ou Mario Côté (cote.mario@uqam.ca)

Colloques et conférences
Colloque <em>L’animal et l’humain. Représenter et interroger les rapports interespèces</em>

Colloque L’animal et l’humain. Représenter et interroger les rapports interespèces

De Portland à Tel-Aviv en passant par Montréal, le mouvement végane croît ces dernières années, porté par une conjoncture favorable. Le colloque international L’animal et l’humain, qui se tiendra à l’Université de Montréal du 11 au 13 avril 2018, cherche à envisager le phénomène à partir d’une posture critique. Sous la direction de Jérôme-Olivier Allard, Fanie Demeule, Marion Gingras-Gagné et Marie-Christine Lambert-Perreault, l’événement entend étudier les rapports interespèces dans les productions esthétiques (littérature, théâtre, jeux vidéo, arts visuels, etc.) et l’imaginaire socioculturel occidental depuis le milieu du 20e siècle. Le colloque souhaite mettre en lumière la contribution aux études animales des chercheuses et chercheurs issu-e-s du domaine des arts et des lettres et créer un espace de réflexion multidisciplinaire autour d’un enjeu d’actualité : les relations humain-animal à l’ère de l’anthropocène.
Lire la suite
L’animal et l’humain prévoit des présentations de : Anne-Marie Aubin, Valérie Bienvenue, Myriam Boucharenc, Claire Caland, Anne-Sophie Cardinal, Alain Charpentier, Jean-François Chassay, Marianne Cloutier, Chloé Couvy, Julie Demers, Élise Desaulniers, André Duhamel, Simon Harel, Renan Larue, Vincent Lavoie, arkadi lavoie lachapelle, Marilyn Lauzon, Michaël Lessard, Philippe Manevy, Anne-Sophie Miclo, Dominique Paul, Karine Payette, Elisanne Pellerin, Bernard Perron, Emeline Pierre, Alexia Pinto Ferretti, Axelle Playoust-Braure, Clélia Pulido, Bénédicte Ramade, Julia Roberge Van Der Donckt, Geneviève Sicotte, Dinaïg Stall, Karine Turcot, Magali Uhl, Benoit Vaillancourt et Marie Vigy.

Colloque du 11 au 13 avril 2018

Carrefour des arts et des sciences de l'Université de Montréal
Pavillon Lionel-Groulx, Salle C-3061
3150, rue Jean-Brillant
Montréal, H3T 1N8

Gratuit et ouvert à tous et à toutes! Aucune inscription n'est requise. Renseignements et programme : https://animalethumain.weebly.com

Colloques et conférences
De quelques conséquences du pragmatisme pour les études littéraires

De quelques conséquences du pragmatisme pour les études littéraires

Le jeudi 5 avril prochain, dans le cadre du cours « Littérature et philosophie » donné par Jean-François Hamel, Florent Coste (Médiéviste, École française de Rome) donnera une conférence intitulée « De quelques conséquences du pragmatisme pour les études littéraires ». Florent Coste est agrégé de lettres modernes, docteur en lettres modernes et chercheur membre de l’École française de Rome depuis septembre 2015. À la croisée des études littéraires, de l’histoire et de la sociolinguistique, ses recherches visent notamment à déjouer l’explication trop aisée du « génie de la langue ». Il a par ailleurs été membre du comité de rédaction de la revue Tracés. Revue de sciences humaines, publiée par les Éditions de l’ENS (Lyon). Il est l'auteur de Explore. Investigations littéraires (2017).
Pour en savoir plus http://bit.ly/2pnsLcE

Jeudi 5 avril 2018, de 10 h à 12 h 30

UQAM / Pavillon DeSève, local DS-1570
320, rue Sainte-Catherine Est
Colloques et conférences
Colloque - Savoir les marges : la recherche-création en contextes de marginalités

Colloque - Savoir les marges : la recherche-création en contextes de marginalités

Dans le cadre de ce colloque interdisciplinaire qui se tiendra les 10 et 11 avril, nous souhaitons aborder la question de la recherche-création en arts et en littérature, dans des contextes de marginalités. Avec l’objectif de mettre fin au binarisme et aux rapports de domination entre la recherche et la création, il s’agit d’investiguer les potentialités de la recherche-création lorsqu’elle est menée par des personnes issues de groupes minorisés ou qui s’intéressent à différents types de marginalités. Programme disponible ici : http://bit.ly/2DAGoKw. Organisé par Nicholas Dawson, Marie-Claude Garneau et Martine Delvaux, avec le soutien de Figura, l'AFÉA, l'AEDEPAUQAM et la Faculté des Arts.

Le mardi 10 avril 2018, de 9 h 30 à 17 h, et le mercredi 11 avril 2018, de 13 h à 17 h

UQAM / Pavillon Président-Kennedy, local PK-1140
201, av. du Président-Kennedy
Métro Place-des-Arts

 

Colloques et conférences
Conférence de Maude Flamand-Hubert «Se perdre dans la forêt»

Conférence de Maude Flamand-Hubert «Se perdre dans la forêt»

Dans le cadre du cours « Géopoétique de l’immensité : mers, déserts, forêts » donné par Rachel Bouvet, Maude Flamand-Hubert donnera une conférence intitulée « Se perdre dans la forêt : regards et expériences canadiennes-françaises et étrangères dans la littérature québécoise, 1900-1945 ». Cette conférence propose une incursion dans l’univers des sensibilités entretenues à l’égard du territoire en nous attardant aux représentations de la forêt véhiculées dans les œuvres littéraires québécoises publiées au cours de la première moitié du XXe siècle. Plus particulièrement, nous explorerons la symbolique associée à l’égarement dans les forêts et ses différentes significations. On observe que la symbolique varie notamment en fonction de l’origine des auteurs et de leurs trajectoires personnelles et sociales, traduisant la multidimensionnalité des expériences et des regards que peut susciter le contact avec l’immensité du territoire forestier à cette époque.
Pour en savoir plus http://bit.ly/2ovlQhZ

Mardi 27 mars 2018, de 15 h 30 à 17 h

UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225

Événement gratuit et ouvert au public

Colloques et conférences
Journées d'étude «Corps scéniques, textes, textualités»

Journées d'étude «Corps scéniques, textes, textualités»

L’objectif de ces journées d’études est de (re)penser les relation entre le texte et ce corps pluriel, sur le versant de la dramaturgie et de la mise en scène comme sur celui de la réception spectaculaire. Ainsi, les dynamiques et tensions établies entre le texte (ou ses traces) et le corps, que ce dernier soit noué aux imaginaires post-beckettiens participant d’une « poétique de la cendre » et de l’amoindrissement (Angel-Perez, 2006), qu’il investisse les territoires de la dématérialisation numérique ou, à l’inverse, ceux de la sur-présence immersive dans un « environnement négocié » avec le spectateur (Schechner, 2008), se trouveront au cœur des réflexions poursuivies lors de ces journées d’études. Ces journées d’études viennent clore un cycle amorcé en 2015 par le groupe de recherche interuniversitaire Bodytext/Textualités du corps codirigé par Catherine Cyr (UQAM) et Louis Patrick Leroux (Université Concordia). Cellule nomade et à composition variable, ce groupe, formé sous l’égide de l’Association Canadienne pour la Recherche Théâtrale, est composé de professeurs, de stagiaires postdoctoraux et de praticiens-chercheurs.

Mardi 3 avril 2018, de 9 h à 17 h et mercredi 4 avril 2018, de 9 h à 12 h

UQAM / Pavillon Athanase-David, local D-R200, et École supérieur de théâtre, local J-2960

Colloques et conférences
Une perspective linguistique et multidisciplinaire sur le discours du changement climatique

Une perspective linguistique et multidisciplinaire sur le discours du changement climatique

Le mardi 3 avril à 14 h, Kjersti Fløttum (Université de Bergen) donnera une conférence intitulée « Une perspective linguistique et multidisciplinaire sur le discours du changement climatique ». Plusieurs questions seront abordées lors de cette conférence, notamment : - les grands traits des recherches entreprises au sein du groupe multidisciplinaire de LINGCLIM, de l’Université de Bergen, et du récent livre The role of language in the climate change debate (Routledge, 2017); - les différents types de discours étudiés, issus des milieux de la science, de la politique, des médias traditionnels, des blogues, et de ce qu’on appelle le « discours d’enquête »; - enfin, la discussion portera sur un exemple d'étude comprenant des matériaux français et norvégiens. La conférence est donnée dans le cadre du cours de Sémiologie donné par Jonathan Hope. L'événement a lieu dans le cadre du projet « L’avenir du livre et de la littérature : une collaboration Québec-Norvège », co-dirigé par Daniel Chartier (UQAM) et Margery Vibe Skagen (Université de Bergen), grâce au soutien du Senter for internasjonalisering av utdanning de Norvège. Il est organisé en collaboration avec la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique de l’Université du Québec à Montréal.
Pour en savoir plus http://bit.ly/2u1psxh

Mardi 3 avril 2018, à 14 h

UQAM / Pavillon Hubert-Aquin, local A-1785

Expositions et spectacles
MidiMus : Concert de chant pop

MidiMus : Concert de chant pop

Venez entendre les étudiants et étudiantes de 2e et 3e années en chant populaire – classes de Dominique Primeau, Julie Leblanc et Jon Davis. Accompagnés entre autres par Pierre Bélisle au piano et Jean-François Groulx au piano et à la guitare.

Mercredi 28 mars 2018, à 12 h 30

Bibliothèque de musique
UQAM /Pavillon de musique
1440, rue Saint-Denis
Entrée : F-5101

Gratuit

Expositions et spectacles
Mémoire-Création de Émilie Renier-Serri

Mémoire-Création de Émilie Renier-Serri

Vous êtes invités à visiter l'exposition de Émilie Renie-Serri présentée comme exigence partielle de la maitrise en arts visuels et médiatiques. Ses films sont construits sous la forme de poèmes visuels et se distinguent par leur univers sonore riche et personnalisé. Son travail a circulé dans de nombreux festivals tant au niveau national qu’international (France, Suisse, Grèce). Ses installations vidéos ont été montrées dans le circuit des galeries et des centres d’artistes au Québec et à travers le Canada. En 2012, elle a remporté le prix York University Award for Best Student Film au festival Images de Toronto.

Du 22 février 2018 au 31 mars 2018

Galerie B-312
372, rue Ste-Catherine Ouest, espace 403
Expositions et spectacles
Michael Blum, <em>L'underground à la loupe</em>

Michael Blum, L'underground à la loupe

Conclusion du projet de résidence de recherche de Michael Blum à Artexte. Une installation réalisée à partir des périodiques des années 1960 à la fin des années 1980 de la collection, explorant l’espace entre zine, magazine d’art et publications activistes ou spécialisées, qui sont faites à la main ou presque, et réalisées de façon indépendante dans un esprit de débrouillardise. En travaillant des recadrages photographiques du contenu visuel de ces documents, Michael Blum en amplifie l’échelle en projetant les images résultantes sur les murs de la galerie. Ces images sont donc restituées de deux façons importantes : elles sortent de l’intimité d’une section de page, s’ouvrant vers l’espace de la salle d’exposition, et font un saut temporel du passé de leurs origines imprimées vers un présent en grand format dans la galerie. Ces altérations matérielles et temporelles révèlent la façon dont l’apparence et le but de la production d’images dans l’underground ont changé autant qu’ils sont demeurés les mêmes.
Du 21 mars au 19 mai 2018
Expositions et spectacles
DÉPHASÉ | Spectacle des finissants du Département de danse

DÉPHASÉ | Spectacle des finissants du Département de danse

Le Département de danse de l’UQAM présente DÉPHASÉ. Deux œuvres créées et interprétées par les finissants du baccalauréat en danse de l’UQAM. Chorégraphes : Ariane Demers, Alice Blanchet-Gavouyère. Interprètes : Maude Archambault-Wakil, Penélope Desjardins, Ophélie Dubois, Catherine Dumais, Laurence Gratton, Victoria Juillet, Léa Noblet Di Ziranaldi, Adam Provencher, Alexia Quintin, Lian Rodgers, Olivier Rousseau, Kali Trudel Giverny Welsch. Répétitrice et conseillère artistique : Sarah Dell’Ava, Gerard Reyes. Musique : Olivier Fiset. Lumières : Hugo Dalphond. BANDE ANNONCE : https://vimeo.com/261185679

Du 11 au 14 avril 2018, 20 h

UQAM / Pavillon de danse
840, rue Cherrier (Métro Sherbrooke)

Billets : 10$ - argent comptant. Billets en vente les soirs de spectacle. Information et réservation : 514-987-3000 poste 7812.

Expositions et spectacles
in_humain.e

in_humain.e

Dans le cadre du cours spectacle chorégraphique, le Département de danse présente "in_humain.e", une création du chorégraphe Ismaël Mouaraki qui met de l'avant danses urbaines et arts de la scène contemporaine. Cette œuvre est interprétée par vingt-deux étudiantes du baccalauréat en danse. Répétitrice et conseillère artistique Lucie Vigneault, Musique Olivier Girouard, Lumières Anne-Marie Rodrigue Lecours. Découvrez la bande annonce : goo.gl/jaD4bF
Du 4 au 7 avril 2018, à 20 h

UQAM / Pavillon de danse
840, rue Cherrier (Métro Sherbrooke)

Billets : 10$ - argent comptant. Billets en vente les soirs de spectacle
Information et réservation : 514-987-3000 poste 7812

Expositions et spectacles
Fabulam : exposition d'artistes chargés de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Fabulam : exposition d'artistes chargés de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Fabulam rassemble, autour de l’allégorie de la caverne de Platon, les propositions de dix artistes chargés de cours à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Ouvert sur la question de la transmission du savoir, le thème allégorique permet aux artistes de sonder les enjeux de leur art et de leur enseignement. De la fiction à la mémoire en passant par la dualité nature/culture et l’exploration de mondes inconnus, chaque artiste s’approprie les symboles de la caverne qu’il articule en regard de sa pratique artistique singulière. La grande diversité des approches présentées offre une perspective kaléidoscopique sur le mythe platonicien. Cette variation des discours autour du thème illustre enfin avec acuité l’altérité du réel inhérente au récit allégorique. Avec les œuvres de Sophie Castonguay, Denis Farley, Patricia Gauvin, Marie-France Giraudon, Jean Marois, Josée Pellerin, Katherine Rochon, Dominique Sarrazin , Anne-C. Thibault et Suzan Vachon. Publication : Encart de dix pages dans la revue Vie des arts, no. 250. Texte de Dominique Sirois-Rouleau.

Vernissage : 14 mars 2018, à 17 h
Exposition : du 14 mars au 15 avril 2018

Les artistes seront présent.e.s le dimanche 15 avril à 14 h pour rencontrer le public et discourir autour des différentes perceptions de l'allégorie de la caverne de Platon.

Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario Est (à quelques pas du métro Frontenac)
Téléphone : 514 872-7882
maisondelaculturefrontenac.com

Du mardi au jeudi de 12 h à 19 h et du vendredi au dimanche de 12 h à 17 h


 

Expositions et spectacles
Exposition <em>Terriens</em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition Terriens à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM accueille l’importante exposition Terriens, en tournée canadienne depuis sa présentation à la Fondation Esker de Calgary à l’hiver 2017. Réalisées individuellement et collectivement par sept artistes contemporains, dont six artistes inuits, les céramiques et œuvres sur papier de Terriens puisent leur inspiration de la condition terrestre. Elles sont à la fois visionnaires, transformatives et d’un autre monde, mais aussi profondément humaines. Bien qu’ils travaillent dans des contextes culturels et géographiques distincts – Kangiqliniq (Rankin Inlet), Kinngait (Cape Dorset), Qamani'tuaq (Baker Lake) et Toronto –, les artistes participant à cette exposition partagent une approche intuitive et engageante des matériaux et de l’imagerie narrative, fortement axée sur la main-d’œuvre. Dans leurs œuvres, des personnages détaillés font l’objet de transformations et de métamorphoses, de croisements hybrides entre animaux et humains, entre mythe et réalité, et entre lieux réels et imaginaires. Ces pièces, à la fois physiques et charnelles, sensuelles et spirituelles, étrangères et familières, semblent émaner de mondes fantasmagoriques. Exposition organisée et mise en circulation par Esker Foundation, Calgary. Artistes : Roger Aksadjuak, Shuvinai Ashoona, Pierre Aupilardjuk, Shary Boyle, Jessie Kenalogak, John Kurok, Leo Napayok.

Du 10 mars au 14 avril 2018.

UQAM / Galerie de l'UQAM
Pavillon Judith-Jasmin
1400, rue Berri

Entrée libre

Expositions et spectacles
Exposition <em>Leyla Majeri. Don’t Blame Us If We Get Playful</em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition Leyla Majeri. Don’t Blame Us If We Get Playful à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM accueille l’exposition Leyla Majeri. Don’t Blame Us If We Get Playful. L’artiste, finissante à la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, y propose une exploration matérielle des frontières mouvantes entre nature et culture. S’inspirant de son expérience de jardinière, Majeri offre une installation qui questionne la notion de réciprocité dans notre rapport aux choses et environnements qui nous entourent. Se déployant au sol, l'exposition Don't Blame Us If We Get Playful propose un environnement dans lequel se brouillent deux pratiques qui, de manières distinctes et à différentes échelles, (re)négocient les limites de la matière. Papier, carton, plâtre et divers rebus y sont manipulés et mis en scène non pas pour prétendre à un jardin, mais bien pour en explorer les limites poreuses. Guidée par cette approche plurielle et spéculative, Leyla Majeri s'attarde aux intersections de l’imaginaire, de la nature et du politique, traçant en chemin leurs liens écologiques.

Du 10 mars au 14 avril 2018

UQAM / Galerie de l'UQAM
Pavillon Judith-Jasmin
1400, rue Berri 

Entrée libre

Bourses et concours
Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts 2018

Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts 2018

La Faculté des arts veut souligner l'importance de l'enseignement en reconnaissant l'apport exceptionnel d'un.e professeur.e et d'un.e chargé.e de cours. En 2018, les prix seront accordés à un.e professeur.e avec moins de dix ans d'expérience (à titre de professeur.e) et à un.e chargé.e de cours avec moins de dix ans d'expérience (à titre de chargé.e de cours) ou deux enseignant.e.s qui ont enseigné en équipe avec chacun.e moins de dix ans d'expérience.

Les prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts sont accordés à deux lauréat.e.s, reconnu.e.s pour leurs qualités de pédagogue et leur souci d'offrir une formation de qualité aux étudiant.e.s. Pour le/la chargé.e de cours, ce prix est assorti d'une bourse de 1 000 $.

Pour en savoir plus AFFICHE_FacARTS_2018.pdf

Date limite : lundi le 7 mai 2018, avant 16 h 30
Information : Geneviève Garneau, poste 2432

Voir toutes les bourses et tous les concours

Bourses et concours
Programme des futurs leaders dans les Amériques

Programme des futurs leaders dans les Amériques

Les bourses du ministère des Affaires mondiales Canada offrent la possibilité aux étudiants et chercheurs de l’Amérique latine et des Caraïbes de réaliser des échanges de courte durée pour effectuer des études ou de la recherche dans un établissement d’études postsecondaires canadiens. Seul l’établissement canadien peut faire la demande au nom de l’étudiant. Plusieurs bourses sont offertes pour faire un stage de recherche ou un échange étudiant pour une période de quatre à six mois. Le Service des relations internationales a le mandat de recevoir puis de présenter les candidatures des étudiants au nom de l’UQAM.

Date limite pour soumettre sa candidature : le dimanche 1er avril 2018.

Pour plus d'informations et obtenir le formulaire, visitez le site du Service des relations internationales.

Pour toute question, communiquez avec Cloé De Garie Fortin au 514 987-3000 poste 4706, ou par courriel : pfla@uqam.ca.

Varia
Atelier pour professionnels avec l'osthéopathe Philip Beach

Atelier pour professionnels avec l'osthéopathe Philip Beach

L’atelier s’adresse à tous les praticiens intéressés par une meilleure aisance de mouvement, peu importe leur affiliation professionnelle. Vous y appendrez comment la contractilité tissulaire est liée à l’embryologie et résulte en des postures archétypales que l’humain a de tout temps empruntés pour ses activités quotidiennes. Philip Beach est ostéopathe (diplômé du British College of Osteopathic Medicine) et acuponcteur (diplômé du London School of Acupuncture and Traditional Chinese Medicine). Il donne des formations à travers le monde sur le modèle de compréhension du mouvement humain qu’il a développé à partir de l’ostéopathie, la médecine chinoise, des bases solides en embryologie, une compréhension fine du système neveux, et des années de pratique clinique sans oublier sa pratique personnelle en art martial et danse.
UQAM / Département de danse
840 Cherrier (métro Sherbrooke)

Langue d’enseignement : Anglais

Information et inscription : Warwick Long 514 885 1357 info@warwicklong.net