Bulletin des arts
Prix, distinctions, subventions
Simon Levesque remporte le Peirce Essay Prize 2018 de la Charles S. Peirce Society

Simon Levesque remporte le Peirce Essay Prize 2018 de la Charles S. Peirce Society

La Faculté des arts félicite chaleureusement Simon Levesque, doctorant en sémiologie, qui a remporté l’édition 2018 du concours international d’essai philosophique de la Charles S. Peirce Society. Ce prix est octroyé au meilleur essai portant sur tout sujet lié aux travaux et à la pensée du philosophe étatsunien Charles Sanders Peirce. Le jury a choisi de couronner cette année l’essai de M. Levesque intitulé « Abduction as Regulation: An Input from Epigenetics », qui met la théorie de l’abduction de Peirce à l’épreuve de la recherche contemporaine en épigénétique. M. Levesque sera invité à présenter ses idées devant la Société à l’occasion de l’Eastern Division Meeting 2019 de l’American Philosophical Association (APA). Ce congrès international se tiendra du 7 au 10 janvier 2019 à New York, États-Unis. Du plus, son essai sera publié dans la revue Transactions of the Charles S. Peirce Society au cours de l’année 2019.

 

Lire la suite
Simon Levesque est doctorant en sémiologie à l'Université du Québec à Montréal. Récipiendaire d'une bourse d'études supérieures du Canada Vanier 2013-2016, il termine actuellement la rédaction d'une thèse de doctorat sur la production des années 1970-1974 de l'écrivain J.M.G. Le Clézio. Il est également cofondateur et directeur de publication de la revue d'exploration sémiotique Cygne noir depuis 2012.
Publications
Un nouveau livre de Bernard Andrès : « L'Humour des Poilus canadiens-français de la Grande Guerre »

Un nouveau livre de Bernard Andrès : « L'Humour des Poilus canadiens-français de la Grande Guerre »

Lors de la Première Guerre mondiale, satires, parodies et caricatures circulent dans les tranchées occupées par les combattants venus du Québec. Bernard Andrès, professeur émérite au Département d'études littéraires, s'est penché sur les témoignages de ces soldats dont le sens de l'humour et de la dérision permet de survivre aux horreurs de la guerre.

 

Publications
Triple lancement avec Annie Gérin et Dominic Hardy

Triple lancement avec Annie Gérin et Dominic Hardy

Annie Gérin, professeure au Département d'histoire de l'art, lancera son livre Devastation and Laughter. Satire, Power and Culture in the Early Soviet State (2018) le 22 novembre prochain.

Elle lancera également l'ouvrage Sketches from an Unquiet Country. Canadian Graphic Satire, 1840-1940 (2018) qu'elle a codirigé avec Dominic Hardy, professeur au Département d'histoire de l'art, et Lora Senechal Carney (Université de Toronto).

La publication d'un troisième ouvrage sera également célébrée à cette occasion : Emma Hamilton and Late Eighteenth-Century Art. Agency, Performance and Representation (2018) d'Ersy Contogouris (Université de Montréal).

Jeudi 22 novembre, dès 17 h
Pèlerin-Magellan
330, rue Ontario Est, Montréal
Réservation à lorasenechal@gmail.com

 

Colloques et conférences
Lecture de « Kuessipan à toi » et entretien avec l'auteure Naomi Fontaine

Lecture de « Kuessipan à toi » et entretien avec l'auteure Naomi Fontaine

Le professeur au Département d'études littéraires Daniel Chartier (CRILCQ, UQAM) recevra l'auteure Naomi Fontaine pour une lecture et un entretien à propos de son ouvrage Kuessipan à toi. Cette rencontre prend place dans le cadre du « Cycle de conférences sur les littératures amérindiennes et inuites » organisé par la Chaire de recherche sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique à l'Université du Québec à Montréal. Ce cycle est organisé grâce au soutien du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) et du programme « Parlez-moi d'une langue! » de l'Union des écrivaines et écrivains québécois.

Mercredi 14 novembre 2018 à 11 h
UQAM / Pavillon Président-Kennedy, local PK-R220
L'entrée est libre et gratuite.

 

Colloques et conférences
Conférence de Rachel Bouvet : « Les espaces interstitiels du végétal : le flamboyant et le sumac au seuil des habitations »

Conférence de Rachel Bouvet : « Les espaces interstitiels du végétal : le flamboyant et le sumac au seuil des habitations »

Le groupe de recherche L'imaginaire botanique dirigé par Rachel Bouvet, professeure au Département d'études littéraires, présente cette conférence qui interroge la relation étroite s’établissant entre les espaces interstitiels et le végétal. La plante prolifère dans chaque espace vide, dans chaque craquelure de béton; elle est utilisée pour limiter les espaces (alignement des arbres le long des rues, fossés, haies, pots de fleurs près des portes, fenêtres, balcons…). Trois femmes puissantes de Marie NDiaye (2009) et Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes d’Olivier Bleys (2015) présentent un dispositif spatial similaire dans la mesure où l’arbre situé sur le seuil se substitue à l’habitation usuelle. Il semble constituer la véritable demeure de l’homme, dont les frontières habituelles se dissolvent grâce aux indéterminations caractéristiques du réalisme magique, ou en raison de l’attachement à un arbre séculaire.

Mercredi 14 novembre 2018, 11 h
UQAM / Pavillon des Sciences de la gestion, local R-1910

 

Colloques et conférences
Le Collectif Tapiskwan : la création comme trait d’union entre les cultures, les générations et les disciplines

Le Collectif Tapiskwan : la création comme trait d’union entre les cultures, les générations et les disciplines

Cette conférence s'inscrit dans le cadre des célébrations entourant les 50 ans du rapport Rioux. Depuis 2011, des artisans de la communauté autochtone de la Nation Atikamekw Nehirowisiw et des designers de l'École de design de l'Université de Montréal travaillent ensemble afin d'imaginer des processus de création innovants qui soutiennent la transmission et valorisent le patrimoine culturel atikamekw. C'est de cette collaboration que sont issus les ateliers Tapiskwan, qui s'appuient sur une approche pédagogique interculturelle, intergénérationnelle, et interdisciplinaire. Des jeunes atikamekw sont ainsi guidés par des aînés, des artistes et artisans, des designers, des entrepreneurs, et des experts culturels afin de créer de nouveaux produits inspirés par leur patrimoine. Ces produits, bien sûr, mais aussi les apprentissages qui ont lieu tout au long des ateliers, font la fierté des participants et des formateurs. Cette conférence portera sur l'histoire du Collectif Tapiskwan, et proposera des pistes de réflexion sur les traits d'union qui peuvent être générés par ce type de collaboration.

Jeudi 15 novembre, 19 h
Musée des beaux-arts de Montréal
Auditorium Maxwell-Cummings
1379-A, rue Sherbrooke Ouest

 

Colloques et conférences
Conférence d'Antonio Rodriguez : « L’Europe en poésie: l’acte produit-il un lieu? »

Conférence d'Antonio Rodriguez : « L’Europe en poésie: l’acte produit-il un lieu? »

La conférence, organisée par la professeure au Département d'études littéraires Denise Brassard, aura lieu le 15 novembre prochain. Antonio Rodriguez est poète et professeur de littérature française à l'Université de Lausanne (Suisse). Il est actuellement research scholar à l'Université de Chicago. Il finit une trilogie poétique sur l'Europe chez Tarabuste, dont les deux premiers volumes ont paru (Big bang Europa, 2015; Après l'Union, 2017). Il dirige le festival Printemps de la poésie en Suisse, qui s'inscrit dans une pensée du « réseau Poésie » avec plus d'une centaine d'institutions. Il est membre directeur de l'International Network for the Study of Lyric, qui organisera son prochain congrès mondial à Lausanne en juin 2019.

Jeudi 15 novembre, à 18 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225
Gratuit et ouvert au public

 

Colloques et conférences
Six ateliers sur des enjeux de la recherche

Six ateliers sur des enjeux de la recherche

Pour la quatrième année consécutive, le Service des partenariats et du soutien à l'innovation (SEPSI), le Service de la recherche et de la création (SRC) et le Service et aux collectivités (SAC) ont le plaisir de convier le corps enseignant, le personnel de soutien à la recherche et les étudiants.es à une série de six ateliers portant sur des enjeux de la recherche tout au long de l'année universitaire.

« Perspectives autochtones en recherche »
Jeudi 15 novembre 2018, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Paul-Gérin-Lajoie, local N-7050

« VIVO et ORCID : des outils au service du rayonnement de la recherche »
Jeudi 24 janvier 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Athanase David, local D-R200

« Les avantages d'intégrer la recherche partenariale à votre cheminement »
Jeudi 21 février 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Président-Kennedy, local PK-1140

« Rôle des étudiantes et étudiants dans des projets partenariaux université/communautés »
Jeudi 21 mars 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Athanase David, local D-R200

« L'éthique de la recherche impliquant des êtres humains, un casse-tête? »
Jeudi 18 avril 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Athanase David, local D-R200

Ateliers gratuits
Inscriptions obligatoires à cette adresse sepsi@uqam.ca ou par téléphone au 514 987-8500, poste 8500

 

Colloques et conférences
Conférence : « Injustice épidémique et agentivité politique. Représentations sociales et économie de la crédibilité »

Conférence : « Injustice épidémique et agentivité politique. Représentations sociales et économie de la crédibilité »

La conférence « Injustice épistémique et agentivité. Représentations sociales et économie de la crédibilité » donnée par Amandine Catala, professeure au Département de philosophie de l'UQAM, s'inscrit dans la série de conférences « midi causerie » du CELAT. Une personne subit une injustice épistémique si elle n'est pas crue ou comprise parce qu'elle appartient à un groupe social non-dominant. L'injustice épistémique mine l'agentivité épistémique, soit la participation à l'échange et à l'élaboration de connaissance. Je soutiens que l'injustice épistémique mine ainsi également l'agentivité politique, en particulier la participation égalitaire et inclusive à la délibération publique dans les contextes multiculturels ou racisés des démocraties postcoloniales.

Vendredi 16 novembre 2018, de 12 h 45 à 14 h
UQAM / Pavillon du Faubourg, local DC-2300

 

Colloques et conférences
« Générations Dubé » : journée d’échanges et de réflexion

« Générations Dubé » : journée d’échanges et de réflexion

Dans le cadre de cette journée d’échanges et de réflexion présentée par l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, il sera question de la vie et de l’œuvre de Marcel Dubé auquel demeurent associés des mythes et des images qui ont contribué à faire de lui la première grande figure de l’écrivain dramatique. Auteur prolifique pour la scène et le petit écran, Marcel Dubé nous quittait le 7 avril 2016. Au moment où Bilan (1960) et Les beaux dimanches (1965) jouissent de nouvelles productions sur les scènes montréalaises, il s'imposait de réfléchir à sa présence dans la mémoire et l’actualité culturelle et théâtrale du Québec. Témoin des ravages de la Crise et de la Grande Noirceur sur les classes populaires et critique acerbe d’une certaine élite québécoise dans les années 1960, le théâtre de Dubé a été interprété comme l'expression d’une conscience tragique, cherchant sa voix entre Jean Anouilh et Arthur Miller. Il est également reconnu pour avoir revendiqué, sur un registre autre que comique, l’importance de porter sur scène la « langue quotidienne » et d’avoir puisé son imagination dans des archétypes révélateurs des failles de la psyché collective. Que signifient Tarzan, Ciboulette, Joseph Latour et Florence pour le spectateur et le lecteur d’aujourd'hui ? Quelles tractions et quelles contractions permettent de relire et de remonter des textes marqués par leur époque, mais qui ont aussi façonné notre représentation de ce passé ? Interprètes, metteurs en scène, historiens et chercheurs se réunissent à cette occasion pour élaborer de nouveaux bilans de l’œuvre de Marcel Dubé.

Mercredi 21 novembre, de 9 h à 17 h
UQAM /  Pavillon Judith-Jasmin, Foyer de la salle Marie-Gérin-Lajoie
Entrée libre

 

Colloques et conférences
Table ronde « Dessins pour un monde mouvementé : caricaturistes norvégiens et canadiens »

Table ronde « Dessins pour un monde mouvementé : caricaturistes norvégiens et canadiens »

La table ronde « Dessins pour un monde mouvementé : caricaturistes norvégiens et canadiens » sera animée par le professeur au Département d'histoire de l'art Dominic Hardy (CRILCQ) et Christian Vachon (Musée McCord). Avec Siri Dokken (Dagvisen, Oslo), Christian Bloom (VG Helg, Oslo), Serge Chapleau (La Presse, Montréal) Michel Garneau (GARNOTTE, Le Devoir, Montréal), Terry Mosher (AISLIN, The Gazette, Montréal) Sue Dewar (Postmedia / Artizans, Toronto) Wes Tyrell (Association des caricaturistes canadiens).

Mercredi 21 novembre 2018, de 18 h à 19 h 30
Musée McCord, Théâtre J. Armand Bombardier
690, rue Sherbrooke Ouest, Montréal

Les échanges se feront en anglais, avec traduction spontanée en français.

 

Colloques et conférences
UNFOLD|7

UNFOLD|7

Danièle Desnoyers, professeure au Département de danse, présente UNFOLD|7, une conférence dansée. Découvrez le processus de création de UNFOLD|7 perspectives ! L’événement consiste en une représentation à mi-chemin entre une répétition ouverte et un exposé plus formel. Sur scène, la chorégraphe Danièle Desnoyers se présente à une table couverte de cahiers et autres objets liés à la réalisation de son travail chorégraphique. Un dispositif vidéographique de retransmission en direct permet aux spectateurs d’avoir accès au contenu des cahiers. Sept danseurs, présents dans l’espace, ponctuent l’énoncé d’extraits de UNFOLD|7 perspectives. L’expérience, intime, fait jaillir la réalité vécue de l’intérieur par la chorégraphe et les danseurs.

Mercredi 21 novembre, 19 h 30
Cabaret–Théâtre Vieux–St–Jean
190, rue Laurier Saint-Jean–sur–Richelieu

 

Colloques et conférences
Assemblée générale et table ronde de la Société d’études beaulieusiennes

Assemblée générale et table ronde de la Société d’études beaulieusiennes

La Société d'études beaulieusiennes, affiliée au CRILCQ, tiendra son assemblée générale annuelle le 23 novembre prochain. L'assemblée sera suivie d'une table ronde autour de la question « Beaulieu et l'histoire littéraire ». Visant à souligner les 50 ans de la production de Victor-Lévy Beaulieu, cet événement interrogera la place réservée à Beaulieu dans l'histoire de la littérature au Québec, son rôle, en tant qu'auteur, éditeur, voire critique, dans l'institution, ainsi que sa conception de l’histoire littéraire. La table ronde sera animée par Sophie Dubois (collège Lionel-Groulx, Société d'études beaulieusienne) et aura pour invités Lucie Robert, professeure au Département d'études littéraires, Michel Biron (Université McGill) et Pierre Nepveu (Université de Montréal).

Assemblée générale annuelle de la Société d'études beaulieusiennes :
Vendredi 23 novembre, à 15 h 30
École nationale d'administration publique (ENAP)
4750, avenue Henri-Julien, local HJ-4045

Table ronde :
Vendredi 23 novembre de 17 h 30 à 19 h 30
Librairie Le Port de Tête
262, avenue du Mont-Royal Est

 

Colloques et conférences
Voix et images de la star : le corps célèbre dans tous ses états

Voix et images de la star : le corps célèbre dans tous ses états

Organisée par Adrien Rannaud, stagiaire postdoctoral au CRILCQ-UQAM, cette troisième séance de la série de rencontres scientifiques « Regards croisés sur la culture de la célébrité au Québec » s’intitule « Voix et images de la star : le corps célèbre dans tous ses états ». Elle regroupe la professeure au Département de danse Marie Beaulieu (CRILCQ), le professeur à l'École des médias Pierre Barrette (CRILCQ) et le professeur au Département d'histoire de l'art Dominic Hardy (CRILCQ). La séance est consacrée aux représentations et aux discours entourant la célébrité dans différents champs artistiques (danse, caricature de presse, télévision), pour mieux saisir le déploiement du vedettariat dans l’espace public et ses conséquences sur les modalités d’expression artistique et d’appréciation qui fondent la vie culturelle.

Vendredi 23 novembre, de 13 h 30 à 16 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4225

 

Colloques et conférences
Les jeudis 5 à 7 en muséo : Geneviève Angio-Morneau

Les jeudis 5 à 7 en muséo : Geneviève Angio-Morneau

Organisé par les Cycles supérieurs en muséologie de l'UQAM le dernier jeudi du mois, les jeudis 5 à 7 en muséo est un cycle de conférences à l’occasion duquel des professionnels.les, chercheurs.euses et experts.es en muséologie et patrimoine sont invités.es à faire part de leur expérience et/ou de leur recherche. L'intervenant pour le mois de novembre est Geneviève Angio-Morneau, directrice de création pour GSM Project. On peut penser que la conception et la réalisation d’expositions muséales sont des activités ancrées dans les communautés locales. Pourtant, des firmes de calibre international, telles que GSM Project, se distinguent par la réalisation de projets à l’étranger. Cette conférence se penchera sur les défis et les réussites du travail de collaboration à l’échelle internationale.

Jeudi 29 novembre, de 17 h à 19 h
UQAM / Pavillon Président-Kennedy, local PK-1140
Entrée libre

 

Colloques et conférences
Rencontres scientifiques : « Raconter la célébrité : poétiques et récits du vedettariat »

Rencontres scientifiques : « Raconter la célébrité : poétiques et récits du vedettariat »

La quatrième et dernière séance de « Regards croisés sur la culture de la célébrité au Québec » organisée par Adrien Rannaud, stagiaire postdoctoral au CRILCQ-UQAM, sera consacrée aux récits communs de la célébrité qui circulent dans l’espace public, principalement dans notre époque contemporaine. Le professeur au Département d'études littéraires Robert Dion (CRILCQ) de même qu'Alex Gagnon (U. McGill) et Laurie Laplanche (U. Laval) essaieront de dessiner les contours d’une poétique de la célébrité dans les récits de soi, et de discerner quelques postures médiatiques et littéraires chez des vedettes actuelles.

Vendredi 7 décembre 2018, de 13 h 30 à 16 h
UQAM, Pavillon Judith-Jasmin, local J-4845

 

Colloques et conférences
Séminaire mensuel du CRIST : « Propagations nucléaires, spirituelles et guerrières »

Séminaire mensuel du CRIST : « Propagations nucléaires, spirituelles et guerrières »

La prochaine séance du séminaire mensuel du Centre de recherche en sociocritique des textes (CRIST) aura lieu le vendredi 30 novembre et aura pour thème « Propagations nucléaires, spirituelles et guerrières ».

Conférencier.e.s:
Maxime Leblond (UQAM) : « Renversement de la figure du monstre radioactif dans Pigeon, Canard et Patinette de Fred Guichen »
Élisabeth Nardout-Lafarge (UdeM) : « Les guerres de Soifs de Marie-Claire Blais : de la trace à l'hallucination »

Vendredi 30 novembre, de 14 h à 17 h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-4935
Entrée libre et ouverte à tous

 

Colloques et conférences
Géopoétique et métissages - café géopoétique autour de la pensée d'Édouard Glissant

Géopoétique et métissages - café géopoétique autour de la pensée d'Édouard Glissant

La Traversée – Atelier de géopoétique et l’Espace de la diversité ont le plaisir de vous inviter au prochain Café géopoétique, qui aura lieu le mardi 4 décembre prochain. La discussion, animée par Jean-Claude Castelain et Joannie Bélisle, portera sur le thème « Géopoétique et métissages ». Afin de nourrir les échanges, les personnes intéressées à y participer sont invitées à lire un extrait de l’Introduction à une poétique du divers d’Édouard Glissant.

Mardi 4 décembre, de 19 h à 21 h
Dans les locaux de Mémoire d’encrier
1260, rue Bélanger, Montréal

Activité gratuite et ouverte au public
Inscriptions obligatoires avant le 27 novembre à l’adresse suivante: latraversee.uqam@gmail.com

 

Événements spéciaux
Lancement du site Internet Territoires partagés

Lancement du site Internet Territoires partagés

Johanna Bienaise, professeure au Département de danse et son équipe de recherche constituée de Julien Blais, Erin Flynn, Natalie Zoey Gauld et Alexis Trépanier, invitent la communauté artistique et universitaire au lancement du site Internet Territoires partagés. Dans un désir d’observation et de documentation des pratiques d’entrainement au Québec, Territoires partagés sera un site Internet, qui, pendant 3 ans, diffusera des dossiers mettant en lumière la pluralité de ces pratiques, donnant la parole aux artistes qui les portent et les traversent. Véritable observatoire d’une période riche en expérimentations, Territoires partagés sera l’occasion d’aller à la rencontre de ceux et celles qui s’entrainent, ceux et celles qui enseignent, ceux et celles qui proposent des espaces de transmission et d’échange.

Mercredi 28 novembre 2018, à 17 h 30
UQAM / Pavillon de danse de l’UQAM
840, rue Cherrier

 

Expositions et spectacles
LASER Hexagram Montréal

LASER Hexagram Montréal

La 6e édition du LASER Hexagram Montréal porte sur ce qui génère le mouvement, lorsque voix, corps et atmosphères (se) meuvent ensemble, afin de multiplier de nouveaux liens entre champs de recherche. Lors de la soirée, il y aura rencontre fugace entre poésie et danse dans la scénographie atmosphérique intitulée Atmospheres conçue par le Topological Media Lab (TML) et présentée dans leur laboratoire de recherche-création à l’université Concordia. Cette ample écologie de pratiques sera induite par la poésie de Chantal Neveu (récitée par l’écrivaine en direct) ainsi que le concept d’écocorporéité qui émerge entre danseurs et chorégraphes et spectateurs, tel que développé par Johanna Bienaise, professeure au Département de danse. Nima Navab et Desiree Foerster discuteront de leur exploration continue des médias atmosphériques en lien avec les champs éphémères de la lumière, de l’eau, de l’air, du son et de la température. Leur présentation portera sur les modes préréflexifs du sensing permettant de percevoir les changements dynamiques dans l’environnement qui ne sont pas habituellement accessibles. Venez faire l’expérience d’une spatialité atmosphérique nouvelle, vous êtes convié à bouger avec les présentateurs-trices pour créer un mouvement insoupçonné, où actes et pensées circulent et s’y actualisent, ensemble. Avec la participation de Johanna Bienaise, professeure au Département de danse de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Desiree Foerster, doctorante au Institute of Arts and Media à l’université de Potsdam en Allemagne. Nima Navab, chercheur associé du Topological Media Lab. Chantal Neveu, écrivaine, performeuse et artiste interdisciplinaire basée à Montréal.

Mercredi 14 novembre 2018, 17 h
Université Concordia, local ev-7.725
1515, rue Sainte-Catherine Ouest, 7e étage

 

Expositions et spectacles
Exposition des oeuvres récentes de Denis Farley

Exposition des oeuvres récentes de Denis Farley

La galerie La Castiglione présente le travail récent de Denis Farley, chargé de cours à l'École des arts visuels et médiatiques, à travers une sélection d'oeuvres des séries Networks (2013-2018) et Parallel Networks (2016-2018). Le travail photographique de Denis Farley se situe quelque part entre la documentation et la pensée abstraite. Ses dernières séries font référence à l’envahissement graduel et constant de l’espace par les réseaux d’information, à ce qu’on appelle communément « The Cloud » ou « Cloud computing ». Ces œuvres s’inscrivent dans le cadre plus large d’une réflexion menée par l'artiste depuis plus de trente ans sur les dispositifs de vision, de surveillance et de communication.

L'exposition se tiendra du 14 novembre au 15 décembre 2018
Vernissage : jeudi le 15 novembre, de 17 h à 19 h
Galerie La Castiglione
Édifice Belgo, 372, rue Sainte-Catherine Ouest, local 416
Heures d'ouverture : du mercredi au vendredi de 10 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 12 h à 17 h

 

Expositions et spectacles
Passerelle 840

Passerelle 840

Dernière fin de semaine du Festival Passerelle 840 automne 2018 au Département de danse. Une occasion d'assister à une variété de propositions artistiques provenant du Collectif 843. Du 16 au 18 novembre, découvrez les pièces de Pamela Aubé, Lila Geneix, Eliane Viens-Synnott et Giverny Welsch.

HORAIRE :
Vendredi 16 novembre 20 h
Samedi 17 novembre 18 h et 20 h
Dimanche 18 novembre 15 h

TARIFS :
Le Tandem 9$ (2 représentations)
Le Billet 5$ (1 représentation)
Paiement sur place en argent comptant seulement

 

Expositions et spectacles
« Armand Vaillancourt : icône culturelle de la Révolution tranquille »

« Armand Vaillancourt : icône culturelle de la Révolution tranquille »

René St-Pierre (CRILCQ, UQAM) est archiviste à la Fondation Armand-Vaillancourt. Actuellement inscrit à la maîtrise au Département d'histoire de l’art de l’UQAM, son projet de mémoire aborde la question de l’utilisation de l’archive comme matériau afférent à la constitution du catalogue raisonné de l'artiste. À partir d’archives du Centre d’archives Gaston-Miron et d’autres documents provenant du fonds Armand-Vaillancourt, il tentera d’illustrer comment l’archive permet de reconstituer un réseau de relations et d'influences entre intervenants d’un certain milieu culturel tel qu’il pouvait être représenté au tournant des années 1970.

Jeudi 22 novembre, à 16 h
Université de Montréal / Pavillon Lionel-Groulx, local C-8141

 

Expositions et spectacles
Exposition « Soulèvements » à la Galerie de l'UQAM

Exposition « Soulèvements » à la Galerie de l'UQAM

Soulèvements, du commissaire Georges Didi-Huberman, est une exposition transdisciplinaire sur le thème des émotions collectives, des évènements politiques en tant qu’ils supposent des mouvements de foules en lutte : il sera donc question de désordres sociaux, d’agitations politiques, d’insoumissions, d’insurrections, de révoltes, de révolutions, de vacarmes, d’émeutes, de bouleversements en tous genres. Afin d’ancrer le projet dans le contexte historique et politique canadien, la version montréalaise de l’exposition sera bonifiée d’archives, de photos de presse et d’œuvres contemporaines d’artistes québécois et canadiens. Soulèvements présente une interrogation sur la représentation des peuples, au double sens — esthétique et politique — du mot «  représentation  ». L’exposition se fonde sur un travail historique et théorique que l’important historien de l’art Georges Didi-Huberman tente de mener depuis quelques années, notamment à travers une série d’ouvrages intitulés L’œil de l’histoire, dont les derniers affrontent la question de l’« exposition des peuples » ainsi que de l’émotion en tant qu’elle serait à ne pas exclure d’une anthropologie politique. La figure du soulèvement sera déclinée à travers divers médiums : manuscrits d’écrivains, peintures, dessins, gravures, photographies, films.

Du vendredi 7 septembre au samedi 24 novembre 2018
Galerie de l'UQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin, local J-R 120

Bourses et concours
Programme Initiatives de la Faculté des arts

Programme Initiatives de la Faculté des arts

La Faculté des arts propose le programme Initiatives aux étudiant.e.s dûment inscrit.e.s au trimestre d'automne 2018 dans l'un de ses programmes de 2e et de 3e cycles (doctorats, maîtrises, DESS et programme court de 2e cycle). Cette bourse est un soutien financier d'un maximum de 500 $ par projet, accordé par voie de concours. Le montant est versé suite à l'événement et sur présentation du rapport d'activité et de pièces justificatives. Ce soutien n'est pas transférable à un projet autre que celui présenté, à moins d'en aviser au préalable les responsables de la bourse.  Il finance la présentation d'une communication à un colloque, un congrès, un symposium (à l'exception des présentations qui ont lieu dans le cadre de l'Acfas). Elle peut prendre la forme d'une exposition ou d'un spectacle. Ces présentations permettent aux étudiant.e.s d'acquérir une expérience de diffusion des milieux du savoir et de la création et de rencontrer des collègues et des professeurs de diverses institutions. Un.e étudiant.e peut recevoir la bourse une seule fois dans un programme d'étude.

Date limite pour déposer une demande: jeudi 15 novembre 2018.

Le projet doit être présenté à l'aide du formulaire de demande de financement prévu à cette fin. Pour tous les détails concernant la bourse et le processus de demande, consultez la fiche dans le Répertoire institutionnel des bourses d'études.

 

Bourses et concours
Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain

Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain

Mise sur pied grâce à la générosité de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman, la bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, d'une valeur de 61 400 $ vise à offrir un soutien financier à des artistes prometteurs, mais dont la carrière n'est pas encore lancée afin de créer un environnement favorable à la recherche et à la création permettant la transition de contexte universitaire vers le milieu professionnel. Les lauréats de cette bourse devront préparer une exposition de leurs œuvres et présenter une conférence publique. Les candidats à cette bourse doivent être nommés par un département ou un programme. Les dossiers seront évalués par un jury d'experts constitué de 3 à 5 membres provenant de l'UQAM et de l'Université Concordia ainsi que d'un membre de l'externe.
Lire la suite

Pour être éligible, vous devez être inscrit à temps complet dans un programme de maîtrise ou de doctorat rattaché à la Faculté des arts et terminer vos études dans un délai de six mois après l'annonce prévue des résultats en mai 2019 ou être un diplômé récent, moins de neuf mois avant l'application au concours. Les dossiers seront évalués par un jury d'experts constitué de cinq membres provenant de l'UQAM et de l'Université Concordia ainsi que deux membres de l'externe. Tous les documents doivent être remis en format numérique.

Date limite : lundi 3 décembre, à 16 h 00

Dépôt des dossiers : Décanat de la Faculté des arts
Pavillon Judith-Jasmin, local J-4050
Information : Geneviève Garneau, 514 987-3000, poste 2432

Information sur le concours