Bulletin des arts
Publications
Territoires Partagés, le site Internet pour la danse

Territoires Partagés, le site Internet pour la danse

Pour cette nouvelle édition, Territoires Partagés est allé à la rencontre de l’artiste et enseignante Caroline Laurin-Beaucage qui nous parle du Comité des classes techniques du Regroupement québécois de la danse sur lequel elle a siégé pendant près de 10 ans. Il est également possible d’entendre la table ronde organisée par Tribune 840 en novembre 2014 autour de la question : « Que font les danseurs contemporains en classe technique? ». Kelly Keenan, Manon Levac, Sandrine Vachon et Jamie Wright nous y livrent leurs réflexions du moment sur leur enseignement. À lire en complément l’article « Donner sens à l’expérience du geste en classe technique : regard sur la pratique de quatre enseignantes au Québec » co-écrit par Johanna Bienaise et Manon Levac. Enfin, Claudia Chan Tak, Elizabeth-Ann D’Orléans, Lea Fong Tremblay, Brice Noeser et Cara Roy se sont prêtés au jeu d’une entrevue express avec Alexis Trépanier. Un podcast qui nous révèle, entre autres, comment ils abordent leur pratique en danse aujourd’hui. Territoires partagés une occasion d’aller à la rencontre de ceux et celles qui s’entrainent, ceux et celles qui enseignent, ceux et celles qui proposent des espaces de transmission et d’échange.
Colloques et conférences
CONFÉRENCE : Littérature vivante. Texte, voix, corps et espace

CONFÉRENCE : Littérature vivante. Texte, voix, corps et espace

Dans son abécédaire, Gilles Deleuze affirme qu’écrire, c’est pousser la langue jusqu’à la limite entre langage et silence, entre langage et animalité, entre langage et cri. À cette énumération de limites, on pourrait ajouter toutes celles qui circonscrivent les disciplines. Or la littérature doit s’ouvrir. D’une part, elle a beaucoup à apporter aux autres disciplines artistiques. D'autre part, elle gagne à participer à ce mouvement de décloisonnement des disciplines qui a déjà gagné nombre de pratiques artistiques. SIMON DUMAS est directeur artistique des productions Rhizome et auteur de plusieurs recueils de poésie dont La chute fut lente, interminable puis terminée (La Peuplade, 2008), finaliste au prix Alain-Grandbois, et Révélations (2016) aux éditions de l’Hexagone.

Mercredi 16 janvier 2019, 14h

UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / J-4845 Gratuit

Colloques et conférences
Série de conférences intitulée <em>RÉSONANCES </em> d’Esther Trépanier au Musée des beaux-Arts de Montréal

Série de conférences intitulée RÉSONANCES d’Esther Trépanier au Musée des beaux-Arts de Montréal

Durant le mois de février 2019, Esther Trépanier (CRILCQ, UQAM), prononcera deux conférences dans le cadre de la série RÉSONANCES. La première conférence,  Le symbolisme: tentation passagère ou vision incarnée?, aura lieu le mercredi 13 février de 14:00 à 15:15 et la deuxième, Le mouvement muraliste mexicain et américain, sera le mercredi 20 février de 14:00 à 15:15.

Plus d'informations

Le mercredi 13 février de 14:00 à 15:15 et le mercredi 20 février de 14:00 à 15:15 à l'auditorium Maxwell-Cummings.

379A, rue Sherbrooke Ouest. Activité gratuite.

Réservation optionnelle de laissez-passer : vous pouvez réserver un siège numéroté pour vous garantir une place afin d’assister aux activités, moyennant des frais de service. Une heure avant l’évènement, des laissez-passer pour les places restantes seront distribués gratuitement selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Frais de service (par laissez-passer)

Grand public : 5 $ VIP : 4 $

Colloques et conférences
Pédagogie musicale et musicothérapie : regards croisés sur la musique et la santé

Pédagogie musicale et musicothérapie : regards croisés sur la musique et la santé

Quels sont les effets de l’engagement musical sur la santé et le bien-être des individus ? Les conférencières aborderont cette question en proposant un regard croisé entre la pédagogie musicale et la musicothérapie.

CONFÉRENCIÈRES  : Audrey-Kristel Barbeau et Debbie Carroll

Mercredi 13 février 2019, 12 h 30 à 13 h 30
UQAM/  Pavillon J.-A.-DeSève / Local DS-1950,

Colloques et conférences
Événement / Commissariat en arts vivants <em>Résonances locales</em>

Événement / Commissariat en arts vivants Résonances locales

Cet échange public autour du commissariat des/en arts vivants est l’occasion d’aborder un champ théorique et pratique en pleine émergence à l’échelle internationale et locale.

En ouverture de l’événement, une mise en lecture commentée par l’artiste montréalais Jacob Wren d’un texte inédit du commissaire, critique et dramaturge allemand Florian Malzacher intitulé « Bethinking One’s Own Strengths The Performative Potential of Curating ».

Ce texte soulève les enjeux actuels en commissariat des arts vivants, il permet d’ouvrir la discussion sur la situation locale avec les acteurs locaux réunis pour l’événement. Les invités de la table ronde sont la commissaire en danse contemporaine Dena Davida (Tangente), professeure et historienne de l’art Marie Fraser (UQAM), la commissaire indépendante Véronique Leblanc, la chorégraphe Katya Montaignac et le directeur artistique du MAI (Montréal, arts interculturels) Michael Toppings.

Le travail de l’ensemble des participants témoigne de l’hybridation de la pratique commissariale entre recherche, commissariat, travail artistique, intervention culturelle et sociale. Cet événement est organisé et animé par la commissaire et doctorante Véronique Hudon (UQAM). Cette table ronde est suivie du lancement du livre Curating Live Arts (Berghahn Books, 2018), ouvrage international dirigé par des chercheurs et commissaires locaux : Dena Davida, Jane Gabriels, Véronique Hudon et Marc Pronovost. Cet ouvrage paru récemment met à contribution acteurs locaux et internationaux, théoriciens, critiques et commissaires issues des arts visuels et des arts vivants, il s’inscrit en résonance avec la discussion. Informations sur le livre Curating Live Arts.

L’événement est réalisé en partenariat avec Tangente, la Communauté internationale des commissaires en arts de la scène (CICA-ICAC) et la Faculté des arts de l’UQAM.

22 janvier 2019 dès 16h (ouverture des portes 15h30)
Café-bar de l'Espace Danse (Édifice Wilder)
1435, rue de Bleury, 1er Étage Métro Place-des-Arts Entrée libre
Événements spéciaux
Lancement du hors-série no 2 de Spirale sur le thème <em>Femmes et violence de masse</em>

Lancement du hors-série no 2 de Spirale sur le thème Femmes et violence de masse

Si tous les groupes humains sont touchés par la violence à grande échelle, les femmes la subissent sous des formes spécifiques, comme en témoignent les assassinats systémiques des femmes et des filles autochtones en Amérique du Nord et en Amérique latine, ou encore les nombreux conflits armés (Syrie, Libye, Birmanie, entre autres) dans lesquels le viol est érigé en arme de guerre.

Les deux phénomènes peuvent d'ailleurs se recouper puisque l'un des tout premiers féminicides à avoir été qualifié et documenté comme tel en Amérique est celui ayant été perpétré contre les femmes mayas durant la guerre civile guatémaltèque au début des années 1980. Cependant, les femmes ne sont pas seulement les victimes de la violence de masse, puisqu'elles sont aussi les premières à témoigner et dénoncer pour faire barrage à cette violence. Ce numéro hors-série regroupe des articles et des projets visuels qui décrivent et analysent la violence de masse liée au genre. Il s'agit de réfléchir sur la manière de représenter cette violence et d'en témoigner, d'autant plus qu'elle est bien souvent rendue invisible et inaudible par le patriarcat, le colonialisme, les intérêts politiques en présence ou l'impéritie de l'État.

Mercredi 16 janvier 2019 de 17h00 à 18h00 / Gratuit
MAC Musée d'art contemporain de Montréal
Il n'est pas nécessaire de réserver. L'événement aura lieu dans la Rotonde du Musée

 

Événements spéciaux
Rencontres d'écrivains et d'écrivaines du CRILCQ avec Marie-Andrée Gill et Daniel Chartier

Rencontres d'écrivains et d'écrivaines du CRILCQ avec Marie-Andrée Gill et Daniel Chartier

Les rencontres d'écrivains et d'écrivaines du CRILCQ sont consacrées cette année à la littérature du Nord et des Premières nations.

Elles sont organisées en collaboration avec la Chaire de recherche sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique.

La troisième rencontre de la saison aura lieu le 4 février 2019 entre Marie-Andrée Gill et Daniel Chartier, à la librairie Le Port de tête. Elle sera animée par Daniel Chartier, professeur de littérature à l’UQAM spécialiste des littératures et cultures amérindiennes et inuites, membre du CRILCQ et directeur de la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique.

Pour plus d’information

Le 4 février 2019, 19:00, à la Librairie Le Port de tête

Expositions et spectacles
Mémoire-création de Guillaume Pascale

Mémoire-création de Guillaume Pascale

Vous êtes invité à visiter l’exposition Les conditions de Guillaume Pascale présentée comme exigence partielle de la maîtrise en arts visuels et médiatiques. Dans sa pratique, Guillaume Pascale explore le caractère instable et spéculatif d’images produites à l’ère des nouvelles technologies de l’information.

Alliant programmation, robotique et production audiovisuelle, sa pratique propose de faire l'expérience sensible et cognitive d'environnements naturels dans le cadre des limites et conditions qu'imposent les environnements numériques. Pour Les conditions, Guillaume s’approprie des systèmes d’informations géographiques dans une série de dispositifs audiovisuels. Il porte alors un regard vertical sur le paysage terrestre tel qu’il nous est imposé aujourd’hui par les nouvelles technologies de l’information. Détournant une série d’outils initialement dédiés à un usage scientifique, il propose une vision prospective du devenir de la planète, non sans quelques clins d’œil à l’histoire de l’art et du cinéma.

Du 17 au 26 janvier 2019
Vernissage Jeudi 17 janvier à 17h
Perte de Signal 5445 avenue de Gaspé, local #107
Expositions et spectacles
Julie Trudel :<em> Noir d'ivoire et blanc de titane - couleur et lumière</em>

Julie Trudel : Noir d'ivoire et blanc de titane - couleur et lumière

Pour sa troisième exposition individuelle à la galerie, Julie Trudel présente un nouveau corpus de tableaux tridimensionnels, qui poursuit son exploration antérieure de la couleur en transparence.

C'est lors d'une résidence de création à Berlin en 2015 qu'elle a découvert un plexiglas dit fluorescent, dont les arêtes projettent de la lumière. Tout en maintenant la contrainte qu'elle s'était imposée en 2012 de peindre exclusivement en noir et blanc, c'est par l'entremise du support qu'elle a réintroduit les couleurs primaires dans son travail.

Les compositions géométriques des tableaux accordent la matière à la lumière pour faire transparaître la couleur. Des voiles de peinture acrylique translucides modifient subtilement la teinte des panneaux et leur degré de transparence. Trudel parvient à ce résultat au moyen d'une méthode de fabrication artisanale rigoureuse, découverte au fil d'expérimentations sur la matière plastique. Le support est successivement découpé, poli, assemblé, peint, puis thermoformé de manière à créer des plis selon des angles précis. Par ces interventions, Trudel parvient à libérer le plexiglas des limites sémiotiques liées à sa plasticité industrielle, pour l'amener définitivement dans le registre du pictural. Le résultat génère une complexité visuelle qui reflète notre époque où l'écran est omniprésent.

Du 16 janvier au 23 février
Vernisage le 16 janvier de 17h à 19h en présence de l'artiste
Galerie Hugues Charbonneau 

Expositions et spectacles
Judith Poirier présente deux films à la galerie d'art contemporain de l'UCCS au Colorado

Judith Poirier présente deux films à la galerie d'art contemporain de l'UCCS au Colorado

Les films « Dialogue » et « Setting West » de la professeure Judith Poirier (École de design) sont projetés dans le cadre de l’exposition « Gadzook!» qui se tient du 7 décembre 2018 au 2 mars 2019 à l’UCCS Galleries of Contemporary Art (University of Colorado, Colorado Springs).

Elle y présentera aussi son processus particulier d'animation lors d'une conférence publique le 1er février 2019. Organisée par la commissaire invitée Michelle Winchell, l'exposition regroupe des œuvres d'Amos Kennedy, d'Anne Luben, de Judith Poirier et de David Wolske, originaires des États-Unis et du Canada.

Ces designers et artistes explorent la diversité et la créativité des pratiques d'impression typographique contemporaines.

Plus d'informations

Expositions et spectacles
Mémoire-création de Charline P. William

Mémoire-création de Charline P. William

Vous êtes invités à visiter l'exposition, Mes amis sont des rockeurs et moi je suis bête de scène, de Charline P. William présentée comme exigence partielle de la maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Charline P. William collectionne tous les jours des images, des pensées, des anecdotes, des mots, des expressions, des idées, des bouts de conversation, des histoires et toutes sortes d’autres éléments plastiques, visuels ou poétiques. Ce qui retient son attention, dans ces éléments, c’est leur potentiel imaginatif, leur caractère transgressif, leur charge symbolique, ou encore leur manière d’affirmer la banalité du quotidien et de dépeindre d’un trait une personne familière. Son inconscient tisse ensuite des liens parmi les choses accumulées dans cette banque esthético-poétique, forgeant ainsi un langage à la fois insoumis et empreint d’exactitude. En détournant des symboles collectifs pour y injecter, par contraction picturale, des significations personnelles, elle cherche à se révéler les mécanismes de la réception socialisée des images. La peinture est en effet le lieu où elle est en mesure d’observer en elle-même la construction de la valeur artistique, et est donc le lieu où elle réfléchit le langage visuel dans sa relation avec le sociologique. La peinture est un acte qui lui apparait émancipateur, voire résistant, et qu’elle pose afin de renégocier constamment l’horizon de liberté qu’elle propose par la multiplication de ses possibilités langagières.

Du 23 au 27 janvier 2019, de 12h à 18h

Les Studios de Rouen, 2175 avenue d'Orléans, Montréal, QC

 

Expositions et spectacles
Exposition Leila Zelli.<em>Terrain de jeux</em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition Leila Zelli.Terrain de jeux à la Galerie de l’UQAM

Pour débuter l’année 2019, la Galerie de l’UQAM accueille l’exposition Leila Zelli. Terrain de jeux. L’artiste, finissante à la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, y offre une expérience installative qui questionne notre rapport aux images véhiculées dans les médias et en ligne. Toute image ne peut jamais être comprise d’une seule et unique façon, car elle vit sous le kaléidoscope des regards humains.

Nous ne lisons les images qu’à partir de nos propres connaissances, expériences, croyances et à priori culturels, qui constituent ensemble une vision singulière du monde. Malgré cela, chaque jour, nous voyons des centaines, sinon des milliers d’images à la télé, sur Internet, sur les réseaux sociaux, dans la rue, dans les journaux, les livres, les archives ou les revues, et nous tenons pour acquis que notre point de vue sur elles est le bon.

Du 11 janvier au 23 février Galerie de l'UQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin 1400, rue Berri Salle J-R120 Entrée libre
Expositions et spectacles
Exposition <em>L’attente</em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition L’attente à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM lance l’année 2019 avec L’attente, une riche exposition de groupe rassemblant des artistes du Québec, de l'Angleterre, de l'Inde et de l'Allemagne. Un commissariat de Fabrizio Gallanti, L’attente questionne la place et la valeur du temps dans le système capitaliste contemporain.

L’exposition L’attente se propose d’explorer un aspect intimement lié à notre relation avec le temps, notamment le temps du travail, qui occupe une place centrale dans nos vies. De nombreux artistes ont donné de l’attente des lectures et des représentations variées dans le but d’en sonder la nature et d’en figer quelques fragments importants. Réunissant des œuvres déjà existantes, des documents d’archives et de nouvelles créations, L’attente offre un lieu d’échange et de réflexion sur cet aspect particulier du temps, à la fois très banal et complexe.

L’exposition reconnait, dans le regard porté sur ces questions par les artistes, non seulement une capacité d’analyse et de construction liée à l’expérience esthétique, mais aussi un potentiel subversif et de résistance.

En définitive, un véritable affranchissement s’opérera quand le temps de l’attente nous sera restitué et cessera d’influer sur nos vies sous l’action d’éléments extérieurs.

Artistes : Jeremy Deller, K. Deepika, A. Kameshwaran, M. Sinduja, A. Thalamuthu et K. Padmapriya, Jean-Maxime Dufresne et Virginie Laganière, Antje Ehmann et Harun Farocki, Emmanuelle Léonard, Alain Parent

Du 11 janvier au 23 février Galerie de l'UQAM
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin 1400, rue Berri Salle J-R120 Entrée libre
Bourses et concours
Soutien à la recherche pour les professeurs

Soutien à la recherche pour les professeurs

Les professeurs de la Faculté des arts qui désirent déposer une demande Connexion auprès du CRSH ont droit au programme d'Appariement financier aux subventions liées à la mobilisation des connaissances. Vous avez jusqu'au 18 mars pour déposer une demande auprès de la Faculté pour le concours Connexion du 1er mai 2019.  Pour le calendrier des dates limites de l'ensemble des demandes de subvention du CRSH et du FRQSC, cliquez au lien ci-dessous.

Information : Geneviève Garneau
Bourses et concours
Bourses et programmes d’échanges éducationnels pour le développement Canada-ANASE pour l’année académique 2019-2020

Bourses et programmes d’échanges éducationnels pour le développement Canada-ANASE pour l’année académique 2019-2020

Le nouveau concours des bourses et programmes d'échanges éducationnels pour le développement Canada-ANASE pour l'année académique 2019-2020 est ouvert. Les Bourses et programmes d'échanges éducationnels pour le développement Canada-ANASE permettent aux étudiants des pays membres de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (l'ANASE) de participer à des échanges étudiants ou des séjours de recherche de courte durée dans des établissements postsecondaires canadiens. Pour être admissibles à la bourse, les candidats doivent choisir un domaine d'études ou de recherche qui correspond et contribue à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

 

Les procédures liées au concours de cette bourse à l'UQAM pour l'année 2019-2020 se trouvent sur le site web du Service des relations internationales. Veuillez noter que seulement le Service des relations internationales peut soumettre les candidatures des étudiants à Affaires mondiales Canada.

 

Date limite : 22 février 2019

Bourses et concours
Programme Initiatives pour les stagiaires postdoctoraux de la Faculté des arts

Programme Initiatives pour les stagiaires postdoctoraux de la Faculté des arts

Le Programme Initiatives de la Faculté des arts adressé aux stagiaires postdoctoraux de la Faculté est ouvert.

Ce concours est ouvert aux stagiaires postdoctoraux dûment inscrits rattachés à la Faculté des arts. Il vise à mettre en valeur la vitalité des activités de recherche et de création des stagiaires postdoctoraux de la Faculté. Il peut financer la présentation d’une communication à un colloque, un congrès, un symposium au Canada ou à l’international; l’organisation d’une activité scientifique (atelier, journée d’étude, colloque); ou la diffusion des résultats de recherche sous forme d’exposition ou de spectacle. Les stagiaires peuvent demander un maximum de 1 000 $ et recevoir un financement du programme Initiatives une seule fois lors de leur stage.

Il est nécessaire de poser sa candidature via le Répertoire des bourses RIBÉ.

Date limite : le 10 février 2019 (l’activité doit avoir lieu avant le 15 avril 2019).

 

Pour plus d’informations

Pour accéder à la fiche du programme 

Appel de texte ou de projet
Lancement du concours <em> De l'idée à l'innovation </em>

Lancement du concours De l'idée à l'innovation

L'année prochaine l'UQAM fêtera ses 50 ans et c'est dans ce cadre que le Vice-rectorat à la recherche, à la création et à la diffusion organise une série d'activités, du 19 au 21 mars 2019. Ce sera l'occasion de nous réunir, d'échanger et de souligner l'importance de la recherche et de la création et son apport au rayonnement de l'Université.

Parmi les activités de la Semaine de la recherche et de la création, le Vice-rectorat lance le concours De l'idée à l'innovation qui s'adresse aux professeurs et/ou aux chargés de cours ayant le statut de professeur associé. Le concours comprend trois volets (Étincelle, Partenariat, Impact) associés chacun à un prix d'une valeur de 10 000$ versé en fonds de recherche. Nous souhaitons entre autres, par ce concours, voir émerger de nouvelles idées, valoriser des projets de recherches transdisciplinaires, souligner des approches originales et mettre en valeur des écosystèmes de partenaires engagés.

Date limite pour soumettre un projet : vendredi 8 février 2019.

Les gagnants seront dévoilés le 21 mars 2019 lors du cocktail de clôture de la Semaine de la recherche et de la création. 

Pour plus d'informations visitez : semaineRC.uqam.ca