Bulletin des arts
Avant-propos
Décès de l'artiste et professeure Chantal DuPont

Décès de l'artiste et professeure Chantal DuPont

Nous avons appris le décès de Chantal duPont, le lundi 25 février 2019 à la suite d'un long combat contre le cancer.
Elle a été professeure de 1985 à 2008 et, depuis 2008, professeure associée.

Tout au long de sa vie et sa carrière, Chantal a toujours mené de grands combats.

Pour introduire la pratique de la vidéo au Département d'arts plastiques de l'époque.
Pour créer le premier programme de doctorat en études et pratiques des arts en complicité avec les collègues André G. Bourassa (théâtre) et Françoise Le Gris (histoire de l'art).
Pour entreprendre la première modification du programme de maîtrise en arts plastiques, qui est devenu par la suite la maîtrise en arts visuels et médiatiques.

Pour envisager l'enseignement en toute collégialité, toujours prête à enseigner en duo avec les collègues et partager ses connaissances.
Pour s'investir avec une générosité exceptionnelle auprès de ses étudiants.es qu'elle a dirigés.es à la maîtrise et au doctorat.
Pour avoir formé toute une nouvelle génération d'artistes de la vidéo.

Pour être une artiste impliquée dans son milieu,
particulièrement au Centre de production et de diffusion Vidéographe et au Groupe d'Intervention Vidéo (GIV)

Pour une artiste qui a produit une œuvre importante en vidéo, installation vidéo et en photo au Québec.
Sa dernière exposition rétrospective à l'Agora Hydro Québec dont Nicole Gingras assumait le commissariat et portant le titre « Corps-mémoire, une conversation » était d'une fulgurante lucidité.

Pour une artiste qui a su introduire avec finesse les éléments autobiographiques dans son travail, incluant ce dur combat sur plusieurs années contre le cancer.

Elle est partie avec le sourire, le regard lumineux et la confiance d'avoir accompli ce qu'elle pouvait réaliser de mieux.

Une artiste solaire nous a quittés.
Publications
Lancement de l'ouvrage <em>Imaginaire du terrain vague </em> dirigé par Élise Lepage et Isabelle Miron

Lancement de l'ouvrage Imaginaire du terrain vague dirigé par Élise Lepage et Isabelle Miron

Les dernières décennies ont vu l'apparition de divers mouvements de réappropriation citoyenne et artistique du terrain vague, accroissant l'intérêt pour cet espace interstitiel. Traditionnellement lié à la photographie et à l'architecture, l'imaginaire du terrain vague se déploie maintenant dans l'ensemble du champ des arts.

L'imaginaire du terrain vague s'appuie sur plusieurs réflexions dont le point culminant demeure la conférence de Ignasi de Solà-Morales, prononcée au Québec en 1994. Dirigé par Élise Lepage et Isabelle Miron, le présent ouvrage offre une traduction originale en français de ce célèbre texte et propose diverses voix et sensibilités artistiques, de l'histoire de la chanson à l'architecture, du design urbain à la littérature, qui mettent en relief la richesse et les possibilités du terrain vague dans l'imaginaire contemporain.

Entrée libre.

Pour information

Vendredi 22 mars, 18h
Centre de design de l'UQAM
Mémoires et thèses
Avis de soutenance : <em>Vers le corps-acrobate (...)</em>

Avis de soutenance : Vers le corps-acrobate (...)

Monsieur Marcos Francisco Nery Ferreira, étudiant au Doctorat en études et pratiques des arts soutiendra sa thèse intitulée Vers le corps acrobate : à la recherche des moyens expressifs du corps scénique au coeur du processus de création de Mythe - jeux de refus
Lundi 13 mai à 9h
UQAM / Pavillon Paul-Gérin Lajoie / Local N-7050
Colloques et conférences
Conférence: <em>Blackness quel espace pour une histoire de l’art des mondes créoles ? </em>

Conférence: Blackness quel espace pour une histoire de l’art des mondes créoles ?

Conférence d'Anne Lafont, Directrice d'études, EHESS.
Plus d'informations sur RAA19 .
Jeudi 25 avril 2019 de 17h à 19h
UQAM / Pavillon des Sciences de la gestion / Local DS-R510
Colloques et conférences
Conférence : <em>Expert Hands, Infectious Touch: Painting and Pregnancy in Berthe Morisot’s The Mother and Sister of the Artist </em>

Conférence : Expert Hands, Infectious Touch: Painting and Pregnancy in Berthe Morisot’s The Mother and Sister of the Artist

Conférence de Mary Hunter, Professeure, Art History & Communication Studies, McGill University.

Plus d'informations sur RAA19.
Vendredi 22 mars de 16h à 18h
UQAM / Pavillon des Sciences de la gestion / Local R-4240
Colloques et conférences
Atelier intensif de Dhrupad avec les Frères Gundecha

Atelier intensif de Dhrupad avec les Frères Gundecha

Les Département de danse et de musique de l'UQAM sont heureux d’annoncer la tenue d’un atelier intensif dirigé par les Frères Gundecha, dans le cadre du festival panaméricain Dhrupad Days.

Le Dhrupad est considéré comme la plus ancienne forme de musique et de chant en Inde. Les Frères Gundecha figurent parmi les plus grands maîtres-virtuoses de cet art.

L’atelier de 5 jours se tiendra du 20 au 24 mai 2019, au Centre des Musiciens du Monde, (direction générale assurée par Frédéric Léotar, chargé de cours à l’UQAM). Musique, chant, son, méditation, yoga et travail de la conscience : si ces aspects vous interpellent, cette formation multiniveau s’adresse à vous. Inscrivez-vous maintenant via Eventbrite; les places sont limitées.

Les Frères Gundecha, réputés pour la beauté et la maîtrise de leur voix, ainsi que pour la qualité et l'accessibilité de leur enseignement, adaptent leurs enseignements au niveau musical et aux capacités de chaque étudiant. Au programme : exercices vocaux, séances d'improvisation et d'apprentissage de chants (leçons individuelles et collectives), initiation à la théorie sophistiquée du Naad yoga (yoga du son). Cet atelier vous fera vivre un voyage fascinant au cœur du son, de la conscience et du corps. Pour voir toutes les activités du festival, suivez-nous sur Facebook, aimez la page!

20 au 24 mai 2019, de 9h30 à 17h30
Centre des musiciens du monde,
5043 rue Saint-Dominique, Montréal
Coût : 400 $ avant le 31 janvier 2019, 450 $
INSCRIPTION
Colloques et conférences
Midi-causerie avec Véronique Leduc

Midi-causerie avec Véronique Leduc

Citoyenneté culturelle des personnes sourdes : au-delà de la démocratisation de la culture et de la démocratie culturelle. Si les perspectives médicales, culturelles et sociales prédominantes considèrent la surdité comme un manque et une incapacité, plusieurs personnes s’identifiant comme Sourdes sont fières de leurs appartenances à une ou plusieurs communautés et cultures sourdes, et de signer une ou plusieurs langues des signes. Dans la foulée de la reconnaissance des droits culturels, la citoyenneté culturelle consiste en l’ensemble des pratiques qui détermine la possibilité des personnes à se sentir appartenir à une société, particulièrement lorsqu’elles sont issues d’un groupe social minorisé.

La démocratisation de la culture, par la valorisation de pratiques d’accessibilité culturelle et la démocratie culturelle, par la création d’expressions culturelles sourdes sont de véritables pierres d’assise pour soutenir la citoyenneté culturelle des personnes sourdes. Plus encore, celle-ci prend racine au sein de pratiques de déconstruction où des personnes sourdes proposent de nouvelles façons de concevoir l’appartenance et les pratiques culturelles.

Ces perspectives novatrices seront présentées par le biais d’une synthèse de trois recherches :

- Les pratiques artistiques des personnes sourdes et handicapées au Canada (Leduc et al. Conseil des Arts du Canada, 2018-2019),
- Musique au bout des doigts : Exploration des intersections musique et vieillissement au sein des communautés de sourd-es signeur-es à Montréal (Leduc et Grenier, 2018) 
- Nos mains qui vibrent. Recherche-création en musiques sourdes (Leduc et al. 2018-2019).

Véronique Leduc est professeure au département de communication sociale et publique

Vendredi 15 mars 2019, de 12h45 à 14h,
UQAM / Pavillon du Faubourg / Local DC-2300
Entrée Libre
Informations
Événement Facebook

Colloques et conférences
Ateliers sur des enjeux de la recherche

Ateliers sur des enjeux de la recherche

Pour la quatrième année consécutive, le Service des partenariats et du soutien à l'innovation (SEPSI), le Service de la recherche et de la création (SRC) et le Service et aux collectivités (SAC) ont le plaisir de convier le corps enseignant, le personnel de soutien à la recherche et les étudiants.es à une série de six ateliers portant sur des enjeux de la recherche tout au long de l'année universitaire.

Rôle des étudiantes et étudiants dans des projets partenariaux université/communautés

Jeudi 21 mars 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Athanase David / Local D-R200

L'éthique de la recherche impliquant des êtres humains, un casse-tête?
Jeudi 18 avril 2019, de 12 h 30 à 14 h
UQAM / Pavillon Athanase David / Local D-R200

 

Ateliers gratuits
Inscriptions obligatoires à cette adresse sepsi@uqam.ca ou par téléphone au 514 987-8500, poste 8500

 

Colloques et conférences
Les Rendez-vous d’histoire de l’art de l’UQAM

Les Rendez-vous d’histoire de l’art de l’UQAM

Vous êtes invité au nouveau cycle de conférences publiques, les Rendez-vous d'histoire de l'art de l'UQAM, qui vise à mettre en valeur les publications récentes du Département d'histoire de l'art et à souligner leurs liens avec l'actualité.

Liste des conférences à venir :
Jeudi 6 décembre 2018 : Annie Gérin et Dominic Hardy
Jeudi 7 mars 2019 : Ève Lamoureux et Francine Saillant

Pour en savoir plus RV_DHA2018_MARTIN_FINALB.pdf

Format 5 à 7
UQAM / Pavillon des sciences de la gestion / Local R-4215
Ouvert à tous

Colloques et conférences
Pour un processus d'équité culturelle: enjeux liés au racisme systémique dans les arts et la culture

Pour un processus d'équité culturelle: enjeux liés au racisme systémique dans les arts et la culture

Par la consultation sur le racisme systémique dans les arts, la culture et les médias menée sur un an, Diversité artistique Montréal (DAM) cherche à faire entendre les voix qu’on refuse trop souvent d’écouter et les histoires de résistance qui ne sont ni connues ni reconnues. Avec elles, le racisme systémique ne peut et ne doit demeurer un concept vague trop peu compris.

Conférence de :

Jérôme Pruneau (Directeur général – DAM)

Evanne Souchette (Chargée de projet – Cellule iDAM)

Dans le cadre des événements du Groupe de recherche sur les pratiques artistiques et pédagogiques dans l’espace social (ArtEspaceSocial) de la Faculté des arts de l’UQAM.

Mercredi 13 mars de 12h30 à 13h45
UQAM / Pavillon Judith Jasmin /Local J-1050
Colloques et conférences
Conférence de Susan Douglas, invitée par Édith-Anne Pageot (CRILCQ, UQAM)

Conférence de Susan Douglas, invitée par Édith-Anne Pageot (CRILCQ, UQAM)

 Susan Douglas (University of Guelph) prononcera en anglais la conférence intitulée Data-driven Repatriation, Images and Indigenous Cultural Property in Canada .

Cette présentation s'inscrit dans le cycle  Les arts autochtones et les institutions culturelles au Canada /Indigenous Arts and Cultural Institutions in Canada » qui se tient dans le séminaire Les arts autochtones et les institutions culturelles au Canada  (HAR915X) sous la responsabilité d'Édith-Anne Pageot (CRILCQ, UQAM)

Pour plus d’informations

Jeudi 7 mars 2019 à 9 h 30,
l'UQAM / Pavillon des sciences de la gestion / local R-4215
Colloques et conférences
Conférence : Le végétal chez Échenoz

Conférence : Le végétal chez Échenoz

Sara Bédard Goulet (Université de Tartu) fera une conférence autour de l'oeuvre riche de Jean Échenoz et de la manière dont le végétal y est représenté.

Elle étudiera la manière dont sont traitées les plantes et le végétal de manière plus générale, la place qui leur est réservée, et comment cela s'inscrit dans la poétique de celui qui a eu le Prix Médicis 1983 pour Cherokee et le Prix Goncourt 1999 pour Je m'en vais.

Mercredi 13 mars de 11h à 12h30
UQAM / Pavillon Paul Gérin-Lajoie / Local N-7050
Colloques et conférences
La formation artistique dans le miroir des politiques culturelles québécoises

La formation artistique dans le miroir des politiques culturelles québécoises

C'est ainsi que Marcel Rioux présentait en 1990, dans son ouvrage Un peuple dans le siècle, la vision qui l'avait animé au moment de la Commission d'enquête sur l'enseignement des arts dans la province de Québec dont le rapport sera déposé en août 1968. Renouant, cinquante ans après, le fil de ce vaste questionnement sur la formation artistique, la perspective de Rioux nous ramène ainsi à la question essentielle de la place de l'art et de la culture dans la société, qui est aussi celle de savoir comment l'individu s'inscrit dans un rapport créatif à son monde et à son devenir.

Observateur passionné de la société québécoise depuis plus de trente ans, René-Daniel Dubois n'a eu de cesse d'explorer ces questions, en tant qu'auteur, comédien et intellectuel. Il propose, dans le cadre des activités entourant les 50 ans du Rapport Rioux, une réflexion sous forme de dialogue dans laquelle il retrace à son tour son parcours dans ce qui est peut-être un « autre siècle » que celui qu'a connu Rioux mais où la formation artistique recouvre des enjeux philosophiques, politiques et institutionnels tout aussi cruciaux. Cette conférence sera aussi l'occasion pour lui de porter un regard critique sur les orientations et désorientations de l'intervention de l'État québécois en matière culturelle.

Plus d'informations

Jeudi 21 mars 2019, 19h
Auditorium de la Grande Bibliothèque
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
475, boulevard de Maisonneuve Est, Montréal

 

Événements spéciaux
Journée contributive Art+Féminisme 2019

Journée contributive Art+Féminisme 2019

Parce que la lutte pour les droits des femmes, ce n’est pas seulement le 8 mars… Saviez-vous que moins de 18% des pages biographiques de Wikipédia sont consacrées à des femmes ?

Dans ce lot, la littérature et la culture québécoises y sont quasi invisibles. Par exemple, des entrées aussi importantes que le Théâtre expérimental des femmes, l’auteure Olga Duhamel-Noyer ou encore La détresse et l’enchantement de Gabrielle Roy n’existent pas encore, ou sont à l’état d’ébauche.

De plus, 90% de contributeurs de l’encyclopédie sont des hommes, alors que 10% seulement sont des femmes. Afin de remédier à cet écart, une journée contributive Art+Féminisme aura lieu au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de l'Université de Montréal.

Cette rencontre est le fruit d’une collaboration entre la Bibliothèque des lettres et des sciences humaines de l'Université de Montréal, l'Institut de recherches et d'études féministes (IREF) et le CRILCQ.

Il s’agit d’une journée où toute personne intéressée à créer ou à bonifier un article de l’encyclopédie collaborative est invitée à se présenter pour le faire, quel que soit son niveau de connaissance de Wikipédia. Des formateur.trice.s seront sur place pour offrir une aide personnalisée.

Plus d'information

Mardi 12 mars 2019, de 14 h à 19 h,
CRILCQ de l'Université de Montréal (pavillon Lionel-Groulx, 3150, rue Jean-Brillant, local C-8141).

Événements spéciaux
Table ronde de la création, de la diffusion et de la recherche sur le Nord et l'Arctique

Table ronde de la création, de la diffusion et de la recherche sur le Nord et l'Arctique

Organisée par la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique de l’Université du Québec à Montréal, en collaboration avec la Place des Arts dans le cadre de son Printemps nordique 2018, avec le soutien de l’Université de Bergen, du Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), du Senter for internasjonalisering av utdanning norvégien (SIU), ainsi que du Conseil nordique des ministres (« The Nordics ») et du Nordisk Kulturfond.

Dans la programmation des Présences nordiques 2018. La Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique est dirigée par Daniel Chartier.

Vendredi 5 avril 2018 à 8h45
Place des arts / Salle Claude-Léveillé

Samedi 6 avril 2018 à 8h30
UQAM / Pavillon Président-Kennedy/ Local PK-1140

Événements spéciaux
Le RAAV et Art Souterrain présentent : <em>Entre mensonges et vérités : art et supercherie </em>

Le RAAV et Art Souterrain présentent : Entre mensonges et vérités : art et supercherie

Depuis quelques années, le hoax (ou ce que les médias français appellent « intox ») s'est imposé comme une véritable « arme de dérision massive » en même temps que d'être une façon de réactiver la critique sociale. Sa forme artistique, le canular, ne diffère pas trop de celui issu du monde de l'information si l'on considère leurs objectifs (critique des médias ou des institutions), leurs méthodes d'action (présence médiatique) ou leurs effets (vertus éducatives, prise de conscience). La distinction résiderait plutôt dans le côté plus ou moins nécessaire, selon le cas, de révélation.

Or, afin qu'une véritable réflexion s'enclenche, la victime du piège artistique doit être en mesure de reconnaître la nature factice de l'information (ou de l'action, de l'événement) présentée devant elle.

En art cependant, la résolution des faits n'est pas toujours une option, ni l'intention, et laisse le spectateur dans ce cas-là dans l'ambiguïté la plus totale. Que cela dit-il alors de ceux qui ne voient pas la réalité, et de ceux qui refusent de la voir ? L'art serait-il alors un canular ? Et qu'en est-il de son auteur? Considère-t-il même son public ?

Animée par Audrey Labrie, la table ronde réunira Cassie Bérard, Philippe Batthika et Moridja Kitenge-Banza.

Pour en savoir plus

Mardi 19 mars à 17h,
UQAM / Pavillon David-Athanase / Local DR-200

Événements spéciaux
Ateliers de danse avec <em>MVT840</em>

Ateliers de danse avec MVT840

Le groupe étudiant MVT840 du Département de danse présente ses ateliers de la session d'hiver. Ouvert à tous. Gratuit pour les étudiants de l'UQAM

5 mars: Swing
12 mars : Breakdance
26 mars : Afro contemporain


12h45 à 13h45
UQAM / Pavillon de Danse / Local K-4110

 

Événements spéciaux
Mise en lecture de l’ouvrage <em>Aller au bout des mots </em> suivie d'une table ronde

Mise en lecture de l’ouvrage Aller au bout des mots  suivie d'une table ronde

Gilles Lapointe (CRILCQ, UQAM) et Rose Marie Arbour (UQAM), professeurs honoraires au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal, participeront à une table ronde qui mettra en lumière l'ouvrage  Aller au bout des mots , réalisé par Gilles Lapointe et par François-Marc Gagnon.

La table ronde sera précédée d'une mise en lecture de Pascale Bussières et de Jean-François Casabonne.

Découvrez la correspondance de Paul-Émile Borduas et Rachel Laforest, tenue secrète pendant plus de 50 ans. Sorti de l’oubli, cet échange épistolaire séduit par sa singularité et le secret dans lequel il a été longtemps gardé.

Après une idylle éblouissante – de l’automne 1954 à l’automne 1955, alors que Borduas s’installe à Paris –, les amoureux entretiendront une correspondance jusqu’à la mort du peintre, en 1960. Rachel Laforest avait rencontré l’artiste à son atelier en 1948, en compagnie de son mari, Frantz Laforest. Six ans plus tard, elle est séparée et élève seule son fils. Celle que Borduas appelle affectueusement « ma belle, difficile, affolante Rachel » restera, de son propre aveu, l’un des pôles importants de sa vie émotive. Leurs échanges, empreints de questionnements moraux et artistiques, scelleront une amitié inaltérable et libre, comme le deviennent parfois les amours impossibles.

Plus d'informations

Dimanche 17 mars 2019, à 14 h
Musée des beaux-arts de Sherbrooke, 241 rue Dufferin.
Expositions et spectacles
Vernissage de l’exposition <em>Salle des maquettes </em>à la Galerie de l’UQAM

Vernissage de l’exposition Salle des maquettes à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM célèbrera l’ouverture de Salle des maquettes, une exposition proposée par Anne Philippon, conservatrice adjointe, et rassemblant plus de 40 artistes du Québec, du Canada et de l’international.

Tirées de la Collection d’œuvres d’art de l’UQAM et de la Petite collection, les pièces exposées s’attachent à montrer diverses modélisations de la pratique artistique. Par son titre, cette exposition évoque la dimension expérimentale de la maquette, employée souvent dans le domaine de l’art comme outil de travail pour révéler la trame visuelle d’un projet.

Salle des maquettes se compose, d’une part, d’esquisses préparatoires, d’ébauches, d’éléments en série et de petits objets de nature singulière. Ces œuvres exemplifient à échelle réduite un concept destiné à être réalisé avec plus d’ampleur ou, au contraire, rendent compte d’un projet plus important déjà exécuté. D’autre part, certaines propositions se caractérisent par l’emploi de motifs récurrents présentant de subtiles variations d’une œuvre à l’autre. Elles deviennent alors des espaces exploratoires où la récurrence formelle ou thématique témoigne d’un travail en constante évolution.

Artistes : Edmund Alleyn, John Baldessari, Taysir Batniji, Charles-Antoine Blais Métivier, Shary Boyle, Julie C. Fortier, Sophie Calle, Maurizio Cattelan, Thomas Corriveau, Michel de Broin, Manon De Pauw, Wim Delvoye, Pierre Dorion, Suzanne Duquet, Graham Fagen, Yves Gaucher, General Idea, Gilbert & George, Jenny Holzer, Stéphane La Rue, Raymond Lavoie, Micah Lexier, Piero Manzoni, Otobong Nkanga, Giuseppe Penone, Yann Pocreau, Denis Rousseau, Michael Snow, Nancy Spero, Lawrence Weiner, Dana Wyse, etc.

Exposition : du 8 mars au 13 avril

Vernissage : 7 mars 2019, 17 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-R 120

Expositions et spectacles
EXPOSITION : <em>EN MATIÈRE DE TEMPS… </em>  par le Collectif Vague

EXPOSITION : EN MATIÈRE DE TEMPS… par le Collectif Vague

L’exposition EN MATIÈRE DE TEMPS… présente, du 6 au 10 mars 2019 à la galerie Espace Mushagalusa, un corpus d’œuvres prenant le temps pour thème de création.

Mais de quel genre de temps s’agit-il ? Continu ou discontinu ? Cyclique ou linéaire ? Étendu ou compressé ? Réel ou imaginé ?

En réponse à ces questions, neuf artistes sondent en profondeur la thématique du temps en privilégiant des approches variées.

Le Collectif Vague est un collectif d’artistes en arts visuels contemporains créé en 2015 et formé de personnes qui, après avoir évolué pendant plusieurs années dans un contexte connexe ou distinct de celui des arts, se sont engagées dans une démarche de formation universitaire en arts visuels et médiatiques. Venus d’horizons divers, les membres partagent un même souci de réfléchir aux modes de représentation en art actuel, en s’appuyant sur leurs expériences diverses et nombreuses. Le Collectif Vague est également un espace de rencontre pour la création artistique et pour la recherche en art actuel. C’est l’occasion de nourrir son travail, de suivre, d’interroger et de s’enrichir des créations des autres membres.

Du 6 au 9 mars, 10h00 - 20h00
10 mars, 10h00 - 17h00
Vernissage : Le jeudi 7 mars 2019, 17h30 - 21h00


Galerie Espace Mushagalusa
533 Rue Ontario Est, Montréal
Aucune réservation. Gratuit.
Contact : Jean-François Lachance -  www.collectifvague.com
FB : Collectif Vague

Expositions et spectacles
Une expérience théâtrale hors du commun pour les diplômés

Une expérience théâtrale hors du commun pour les diplômés

Le Conseil de diplômés de la Faculté des arts invite tous les diplômés à vivre L'envers du décor dans le lieu exceptionnel de l’Usine C, incluant un cocktail exclusif en présence des diplômés et co-créateurs de la pièce Ce qu'on attend de moi, Philippe Cyr et Gilles Poulin-Denis.

À cette occasion sera remis à la diplômée Catherine Bourgeois (B.A. art dramatique (scénographie) 2002) le Prix du Conseil de diplômés de la Faculté des arts à un artiste à mi-carrière.

Sur la pièce Ce qu'on attend de moi : «Chaque soir, un spectateur est désigné pour devenir le seul acteur de la représentation. Alors que le reste du public l’observe se réinventer sur écran, le sujet évolue dans un décor labyrinthique qui l’amène à examiner tour à tour sa vie passée et sa vie rêvée. Une expérience théâtrale hors du commun.»

 

Source : http://usine-c.com/ce_quon_attend_de_moi

Jeudi 14 mars 2019, de 17 h 30 à 20 h 30
Usine C 1345, avenue Lalonde, Montréal
Inscription
Expositions et spectacles
Vernissage de l’exposition Nans Bortuzzo. <em>5Ws </em> à la Galerie de l’UQAM

Vernissage de l’exposition Nans Bortuzzo. 5Ws à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM plonge dans les rouages du numérique pour explorer la cueillette des données personnelles avec l’exposition Nans Bortuzzo. 5Ws.

L’artiste, finissant de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, déploie dans 5Ws une expérience installative nous mettant face aux questionnements les plus intimes d’un demi-million d’Américain·e·s.

Nos informations personnelles sont aujourd'hui disséminées dans les réseaux sociaux et dans les banques de données. Notre rapport aux nouvelles technologies tend peu à peu à faire disparaitre notre sphère privée. Pourtant, nos traces laissées sur Internet offrent un accès direct à nos pensées les plus intimes. 5Ws cherche à révéler ces traces à partir d'une archive numérique qui contient les requêtes et l'historique de navigation Internet de plus d’un demi-million d’Américain·e·s.

Ces enregistrements, faits à l’insu des utilisateurs·trices en 2006, ont été rendus anonyme avant d'être publiés pour la recherche. L'installation rassemble un corpus de ces requêtes englobant des réalités personnelles. À la fois sérieuses et légères, elles témoignent de problèmes sociaux et reflètent des préoccupations toujours d’actualité aux États-Unis.

Exposition : du 8 mars au 13 avril 2019
Vernissage : 7 mars 2019, 17 h 30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-R 120
Entrée libre
Bourses et concours
Appui à la recherche-création

Appui à la recherche-création

Le concours 2019 Appui à la recherche-création de l'UQAM est lancé. Il comporte deux volets, Exploration et Réalisation. Il s'adresse aux professeurs réguliers de l'UQAM ayant une pratique de création artistique continue et reconnue par le milieu, dont l'enjeu est d'élaborer des œuvres originales et innovantes ou de proposer de nouvelles approches dans l'un ou plusieurs des champs artistiques visés par le programme. Les demandes seront évaluées par un comité avec une prise d'effet au 1er mai. Le soutien octroyé peut atteindre 15 000 $ pour l'un et l'autre des volets.
Échéance du concours : lundi 18 mars 2019,  à midi.
Bourses et concours
Ouverture du concours de bourses Initiatives de la Faculté des arts

Ouverture du concours de bourses Initiatives de la Faculté des arts

Le concours des bourses Initiatives de la Faculté des arts, pour des activités ayant lieu à l’été et à l’automne 2019 est maintenant disponible. Ce concours est ouvert aux étudiants dûment inscrits dans l’un des programmes de 2e et de 3e cycles (doctorats, maîtrises, DESS et programmes courts de 2e cycle) rattachés à la Faculté des arts et vise à mettre en valeur la vitalité des activités de recherche et de création des étudiants de cycles supérieurs de la Faculté. Plusieurs types de projets peuvent être financés : présentation d’une communication lors d’un congrès, d’un événement ou d’un colloque reconnu, de préférence d’envergure internationale ou participation sous la forme d’une exposition ou d’un spectacle. L’étudiant peut demander un maximum de 500 $ et recevoir la bourse une seule fois dans un programme d'études.

Date limite : mercredi 15 mai 2019, pour des activités ayant lieu entre le 15 mai et le 25 novembre 2019.

Pour plus d’informations

Fiche de la bourse et directives pour postuler

Accéder au formulaire

Bourses et concours
Subventions facultaires aux professeures et professeurs

Subventions facultaires aux professeures et professeurs

Le concours de la Faculté des arts Nouvelles orientations de recherche et de recherche-création est ouvert. Ce concours vise à aider les chercheuses, les chercheurs en émergence, mais aussi celles et ceux qui sont déjà établis à élaborer de nouvelles orientations de recherche et de recherche-création.  Les professeures et professeurs de la Faculté ont jusqu'au lundi 15 avril 2019 pour déposer le formulaire complété. Également, les chercheuses, les chercheurs peuvent déposer une demande au concours Appariement financier aux subventions liées à la mobilisation des connaissances d'ici le 18 mars 2019, afin de faire une demande Connexion au CRSH du 1er mai 2019.
Nouvelles orientations de recherche et de recherche-création
Formulaire
Date limite : lundi 15 avril 2019

Appariement financier aux subventions liées à la mobilisation des connaissances

Formulaire
Date limite : 18 mars 2019

Programme facultaire de développement de la recherche et de la création

Pour plus d'informations, communiquez avec Geneviève Garneau, agente de recherche et de planification : garneau.genevieve@uqam.ca ou 514 987-3000 poste 2432.

Appel de texte ou de projet
Appel de candidatures : <em>Ma thèse en 180 secondes</em>

Appel de candidatures : Ma thèse en 180 secondes

L’UQAM lance un appel de candidatures pour le concours annuel de Ma thèse en 180 secondes, qui permet à des doctorantes et doctorants de présenter en trois minutes, un exposé clair, concis et convaincant de leur projet de recherche à un auditoire profane et diversifié.

Le concours a pour but d’encourager les étudiantes et étudiants de doctorat à développer leurs aptitudes en communication tout en faisant connaître leur recherche. Date limite: vendredi 1er mars 2019

Pour plus d'informations