Bulletin des arts
Publications
Lancement du roman <em>La valeur de l'inconnue</em> de Cassie Bérard

Lancement du roman La valeur de l'inconnue de Cassie Bérard

Le 28 mars 2019 à 17h30, on célèbrera la parution de LA VALEUR DE L'INCONNUE, un troisième roman de Cassie Bérard!
On vous attend au Port de tête. 262, avenue du Mont-Royal Est à Montréal
Belle couverture, n'est-ce pas? C'est une oeuvre de China Marsot-Wood
La valeur de l'inconnue : Disparitions, triangles amoureux et physique quantique s’entremêlent dans ce roman psychologique mystérieux. La découverte d’un cadavre exhume du passé les forces qui unissaient une mathématicienne, un psychanalyste et un chercheur en littérature autour d’une expérience de pensée sur les mondes possibles. Mais ces forces d’attraction, est-on certain qu’elles aient bel et bien existé?
Dans La valeur de l’inconnue, Cassie Bérard emprunte aux théories contemporaines de la « narration extrême » pour créer une intrigue aux multiples déviations où l’incommunicabilité épuise les relations. Et si une menace n’avait pas surgi pour déclencher le conflit? Et si on s’était quitté au lieu de se détruire?
Cassie Bérard a grandi à Donnacona et habite à Montréal. Elle est professeure au département d'études littéraires à l’Université du Québec à Montréal, où elle enseigne les théories de la fiction et la création littéraire. Après D’autres fantômes (Druide, 2014) et Qu’il est bon de se noyer (Druide, 2016), La valeur de l’inconnue est son troisième roman.
Jeudi 28 mars 2019, de 17h30 à 20h30
Librairie Le Port de tête
262, avenue du Mont-Royal Est, Montréal
Mémoires et thèses
Avis de soutenance : Isabelle Prim

Avis de soutenance : Isabelle Prim

Isabelle Prim, doctorante en études et pratiques des arts, soutiendra sa thèse intitulée Interpréter une archive MENS (1895-2016). Isabelle Prim est dirigée par Joanne Lalonde, professeure au départemetn d'histoire de l'art (UQAM) et Jean Narboni, historien, critique de cinéma et universitaire.
Jeudi 28 mars à 9h30
UQAM / Pavillon Paul-Gérin Lajoie / Local N-7050
Colloques et conférences
Midi-conférence : le ALN|NT2 reçoit la professeure d'histoire Andrée Lévesque

Midi-conférence : le ALN|NT2 reçoit la professeure d'histoire Andrée Lévesque

Le ALN|NT2 reçoit la professeure d'histoire Andrée Lévesque pour une conférence intitulée "Des lettres aux croquis. Ce qu'on trouve dans les archives de 'gens ordinaires'".
Elle présentera les ARCHIVES PASSE-MÉMOIRE, consacrés à la collecte et à la conservation des écrits personnels du Québec. Andrée Lévesque est spécialisée en histoire du XXe siècle. Elle a publié surtout en histoire du mouvement ouvrier et de la classe ouvrière au Québec et en histoire des femmes. On lui doit "Scènes de la vie en rouge. L'époque de Jeanne Corbin 1906-1944" (Remue-Ménage, 1999), et la biographie de la journaliste-poète-bibliothécaire montréalaise Éva Circé-Côté (1871-1949) (Remue-Ménage 2010. Prix Clio 2010) ainsi que l'édition d'une sélection de ses chroniques. Elle poursuit ses recherches sur le contenu social et politique des écrits personnels. Elle dirige les Archives Passe-Mémoireconsacrées aux écrits autobiographiques.
Jeudi 28 mars 2019, de 12h30 à 13h45
UQAM / Pavillon Maisonneuve / Local B-2300
Entrée libre
Colloques et conférences
Table ronde « Repenser les pratiques de recherche en arts et littératures autochtones »

Table ronde « Repenser les pratiques de recherche en arts et littératures autochtones »

La table ronde « Repenser les pratiques de recherche en arts et littératures autochtones » est présentée dans le cadre de la 7e série des tables rondes du CRILCQ sur la recherche et la recherche-création.
Elle est animée par Alexia Pinto Ferretti (CRILCQ, Université de Montréal) et Julie Graff (CRILCQ, Université de Montréal), avec Marie-Eve Bradette (Université de Montréal), Élise Couture-Grondin (Ph.D, University of Toronto), Marie-Charlotte Franco (CRILCQ, Université du Québec à Montréal) et Sophie Guignard (Université du Québec à Montréal).

Pour en savoir plus

Vendredi 29 mars 2019, de 12h à 13h45
UQAM / Pavillon Lionel-Groulx / Local C-8141

Colloques et conférences
Table ronde <em>Indigenize University</em>

Table ronde Indigenize University

Dans le cadre du Plan d'action en matière d'équité, de diversité et d'inclusion pour le programme des Chaires de recherche du Canada, le Département d'histoire de l'art de l'UQAM organise une table ronde avec des professeur.es de la School of Indigenous and Canadian Studies de l'Université Carleton sur le thème Indigenize University.
Les panelistes:
- Carmen Robertson, Canada Research Chair in North American Art and Material Culture, Carleton University
- Kahente Horn-Miller, Assistant Professor, School of Indigenous and Canadian Studies
- Peter Hodgins, Associate Professor and former Director of the School of Indigenous and Canadian Studies

Événement Facebook

Vendredi 29 mars 2019, de 14h à 16h
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève / Local DS-R520

L'ensemble des membres de l'UQAM sont conviés à cette discussion. Celle-ci se déroulera principalement en anglais et sera animée par Dominic Hardy, professeur au Département d'histoire de l'art de l'UQAM.
Un cocktail sera offert sur place à la suite de la discussion. 

Colloques et conférences
Conférence  d' Esther Trépanier. James Wilson Morrice : un regard sur le paysage d’hiver

Conférence d' Esther Trépanier. James Wilson Morrice : un regard sur le paysage d’hiver

Artiste « globe-trotteur » installé à Paris, James Wilson Morrice a néanmoins réalisé un certain nombre de scènes hivernales peintes pour la plupart lors de ses séjours au Canada. Quelques-unes d’entre elles sont dans l’exposition Morrice. Une collection offerte par A.K. Prakash à la nation présentée au Musée d’art de Joliette. Ces tableaux serviront de point de départ à la fois pour comprendre les étapes de la démarche picturale de Morrice, mais aussi pour amorcer une réflexion sur les particularités du regard de Morrice sur le paysage d’hiver québécois, sur ce qui le distingue de ses collègues canadiens qui sont plus généralement associés au régionalisme et au nationalisme artistique.

Pour en savoir plus

Samedi 30 mars, à 14h
Musée d’art de Joliette
Réservation requise : 450 756-0311 poste 220
Membre : 8$ Non membre : 15 $
Colloques et conférences
Cartographie du végétal dans les récits

Cartographie du végétal dans les récits

Stéphanie Posthumus, professeure agrégée au Département des Langues, Littératures et Cultures, à l’Université McGill, est, avec son assistante de recherche Diana Sims, membre du groupe de recherche sur l’Imaginaire Botanique et s’intéresse de près au traitement du végétal dans la littérature et à l’écocritique. Proposant dans leur conférence une réflexion sur la Cartographie du végétal dans les récits, elles présenteront la manière dont circulent les végétaux dans les récits et comment cela peut être représenté par le biais de l’outil interactif qu’est la cartographie en ligne.
Mercredi 3 Avril 2019, de 11h à 12h30
UQAM / Pavillon Thérèse-Casgrain / Local N-7050
Colloques et conférences
Conférence-midi:

Conférence-midi: "Pédagogie musicale et musicothérapie"

Le 9 avril prochain aura lieu la conférence-midi "Pédagogie musicale et musicothérapie: regards croisés sur la musique et la santé".
Quels sont les effets de l'engagement musical sur la santé et le bien-être des individus ? Les conférencières aborderont cette question en proposant un regard croisé entre la pédagogie musicale et la musicothérapie.

Conférencières:

- Audrey-Kristel Barbeau, Département de musique, UQAM
- Debbie Carol, Département de musique, UQAM

Mardi 9 avril 2019, de 12h30 à 13h30
UQAM / Pavillon J.-A.-DeSève / Local DS-1950
Entrée libre
Pour s'inscrire

La conférence midi sera retransmise en ligne

Colloques et conférences
Ces regards amoureux de garçons altérés - Lecture-Performance d'Éric Noël

Ces regards amoureux de garçons altérés - Lecture-Performance d'Éric Noël

La lecture-performance de la pièce Ces regards amoureux de garçons altérés d'Éric Noël aura lieu mardi 9 avril prochain. La lecture-performance sera suivie d'une rencontre avec l'auteur.
Cet événement est organisé par Catherine Cyr, en collaboration avec l’École supérieure de théâtre de l’UQAM.
À propos de la pièce: Dans un sauna gai de Montréal, une chambre minuscule se transforme en théâtre de la confession. Un acteur y est enfermé, drogué jusqu’aux os, depuis 60 heures, depuis toujours. Son corps ne lui appartient plus et sa parole, propulsée par le cristal meth, est inexorable. Il raconte dans le désordre – comme il peut – les dernières années, les dernières heures. Dans le trou noir du deuil amoureux, la tête pleine, le cœur affolé, il se débat avec son envie de disparaître.

Plus d'informations

Mardi 9 avril 2019, à 12h30
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-1950
Gratuit et ouvert au public (arrivez tôt, places limitées)
Colloques et conférences
Conférence de Conal McCarthy

Conférence de Conal McCarthy

La conférence de Conal McCarthy (Victoria University, Welligton, Nouvelle-Zélande), « Indigenising Museums and Museology: Lessons from the Pacific » aura lieu le 11 avril prochain.
Cette conférence s'inscrit dans le cycle de conférences « Les arts autochtones et les institutions culturelles au Canada /Indigenous Arts and Cultural Institutions in Canada » présenté dans le cadre du séminaire de 3e cycle « Les arts autochtones et les institutions culturelles au Canada » (HAR915X) sous la responsabilité d'Édith-Anne Pageot (CRILCQ, UQAM).
Pour en savoir plus

Jeudi 11 avril, à 15 h 30
UQAM / Pavillon des sciences de la gestion / Local R-4215
L'activité est ouvert à toutes et à tous!
Conférence en anglais

Colloques et conférences
Atelier intensif de Dhrupad avec les Frères Gundecha

Atelier intensif de Dhrupad avec les Frères Gundecha

Les Département de danse et de musique de l'UQAM sont heureux d’annoncer la tenue d’un atelier intensif dirigé par les Frères Gundecha, dans le cadre du festival panaméricain Dhrupad Days.

Le Dhrupad est considéré comme la plus ancienne forme de musique et de chant en Inde. Les Frères Gundecha figurent parmi les plus grands maîtres-virtuoses de cet art.

L’atelier de 5 jours se tiendra du 20 au 24 mai 2019, au Centre des Musiciens du Monde, (direction générale assurée par Frédéric Léotar, chargé de cours à l’UQAM). Musique, chant, son, méditation, yoga et travail de la conscience : si ces aspects vous interpellent, cette formation multiniveau s’adresse à vous. Inscrivez-vous maintenant via Eventbrite; les places sont limitées.

Les Frères Gundecha, réputés pour la beauté et la maîtrise de leur voix, ainsi que pour la qualité et l'accessibilité de leur enseignement, adaptent leurs enseignements au niveau musical et aux capacités de chaque étudiant. Au programme : exercices vocaux, séances d'improvisation et d'apprentissage de chants (leçons individuelles et collectives), initiation à la théorie sophistiquée du Naad yoga (yoga du son). Cet atelier vous fera vivre un voyage fascinant au cœur du son, de la conscience et du corps. Pour voir toutes les activités du festival, suivez-nous sur Facebook, aimez la page!

Du 20 au 24 mai 2019, de 9h30 à 17h30
Centre des musiciens du monde,
5043 rue Saint-Dominique, Montréal
Coût : 400 $ avant le 31 janvier 2019, 450 $
INSCRIPTION
Événements spéciaux
Visite commentée de l’exposition <em>Salle des maquettes</em> et projection de Trajal Harrell

Visite commentée de l’exposition Salle des maquettes et projection de Trajal Harrell

La Galerie de l’UQAM et le Centre de documentation de l’École supérieure de théâtre (CEDEST) lanceront les festivités de la Journée mondiale du théâtre avec une activité destinée à faire découvrir ces deux organes de recherche de l’UQAM à leurs publics respectifs.
Articulée en deux temps, la soirée débutera par une visite commentée de l’exposition Salle des maquettes à la Galerie de l’UQAM. Suivra ensuite, au Café des arts de l’UQAM, une projection d’extraits des spectacles (M)imosa (2011), Antigone Sr. (2012) et Judson Church is Ringing in Harlem (Made-to-Measure) (2012) du chorégraphe américain Trajal Harrell. Faisant tous partie d’une série de sept œuvres explorant les connexions entre les langages chorégraphiques du voguing et de la danse postmoderne, ces spectacles poursuivent les réflexions sur la pratique artistique proposées par l’exposition Salle des maquettes. L’activité permettra en outre au public des arts visuels de découvrir le CEDEST, une ressource importante pour la recherche sur les arts vivants québécois et internationaux. De la même façon, les adeptes du théâtre pourront profiter de la soirée pour se familiariser avec la Galerie de l’UQAM, un lieu majeur de diffusion en art contemporain à Montréal.
Mardi 26 mars 2019, de 17h30 à 20h
Visite commentée à la Galerie de l’UQAM / local J-R120, à 17h30
Projection au Café des arts / local J-6170, à 18h30
En français Entrée libre
Événements spéciaux
Retraite de rédaction pour les professeur.e.s de la Faculté des arts de l'UQAM

Retraite de rédaction pour les professeur.e.s de la Faculté des arts de l'UQAM

Retraite de rédaction de la Faculté des arts

La Faculté des arts de l'UQAM organise une retraite de rédaction du 25 au 26 avril 2019 au Manoir d'Youville à Châteauguay, en collaboration avec l'équipe de l'organisme Thèsez-Vous!

Profitez-en pour amorcer la rédaction de demandes de subvention ou finaliser des textes dans les conditions les plus propices à l'écriture. Nous espérons que ce moment sera agréable et constructif pour vous! La retraite est ouverte aux professeur.e.s, chargé.e.s de cours et stagiaires postdoctoraux.

Pour les détails, veuillez consulter Kelly Alvarez

Du jeudi 25 avril  à 12h au vendredi 26 avril à 17h
Inscriptions dès le 1er mars! Surveillez votre boîte courriel pour les détails.

Expositions et spectacles
<em>Hors Scène</em> : exposition d'artistes chargé.es de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Hors Scène : exposition d'artistes chargé.es de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Les artistes de Hors Scène : Denis Farley, Patricia Gauvin, Marie-France Giraudon, Josée Pellerin, Katherine Rochon, Dominique Sarrazin, Anne C Thibault.
Hors Scène regroupe les œuvres du collectif d’artistes pluridisciplinaire ATC* et propose de multiples échos obliques à l’esprit du lieu. Consécutives de ce qui se dérobe au regard, les œuvres visent moins à produire une logique commune qu’un espace d’objets et de réflexions singularisant le processus en chantier. Agissant par relations rhizomiques, ce projet met hors scène le début ou la fin de chacune des réalisations qui, par enchainements fortuits, génère une portée de sens inusitée. *Artistes Têtes Chercheuses regroupe communément dix professeur.es enseignants de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Outre leurs passions communes en passation culturelle, ce collectif crée ponctuellement des projets questionnant des thématiques et des esthétiques issues de leurs propres pratiques artistiques. L’idée de l’exposition à l’Usine C a germé dans le contexte du 50e Anniversaire du Rapport Rioux et se veut un hommage à ces personnes qui ont permis d’intégrer l’art à l’Université et celles qui continuent à le promouvoir par le dynamisme de leurs pratiques, à l’intérieur comme hors les murs de l’Institution.

Pour en savoir plus

Du 29 mars au 6 mai 2019
Usine C
1345 Avenue Lalonde, Montréal
Finissage : jeudi 2 mai à 17h00
Expositions et spectacles
Présentation de l’artiste Nans Bortuzzo à la Galerie de l’UQAM

Présentation de l’artiste Nans Bortuzzo à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM a le plaisir de vous inviter à une présentation de l’artiste Nans Bortuzzo, finissant de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Dans une ambiance propice aux échanges, l'artiste révélera les processus et idées qui sous-tendent son exposition 5Ws, présentée à la Galerie de l’UQAM jusqu’au 13 avril 2019.
Bortuzzo parlera également de sa démarche artistique ainsi que des recherches entreprises durant son parcours académique. Nos informations personnelles sont aujourd'hui disséminées dans les réseaux sociaux et dans les banques de données. Notre rapport aux nouvelles technologies tend peu à peu à faire disparaitre notre sphère privée. Pourtant, nos traces laissées sur Internet offrent un accès direct à nos pensées les plus intimes. 5Ws cherche à révéler ces traces à partir d'une archive numérique qui contient les requêtes et l'historique de navigation Internet de plus d’un demi-million d’Américain·e·s. Ces enregistrements, faits à l’insu des utilisateurs·trices en 2006, ont été rendus anonyme avant d'être publiés pour la recherche. L'installation rassemble un corpus de ces requêtes englobant des réalités personnelles. À la fois sérieuses et légères, elles témoignent de problèmes sociaux et reflètent des préoccupations toujours d’actualité aux États-Unis.
Mardi 2 avril 2019, de 12h45 à 13h45
UQAM / Galerie de l’UQAM
En français
Entrée libre
Expositions et spectacles
Spectacle chorégraphique: <em>PARADIS</em>

Spectacle chorégraphique: PARADIS

Le Département de danse présente PARADIS, spectacle chorégraphique dirigé des étudiantes de deuxième année. Conception et réalisation: Catherine Gaudet.
Un pique-nique. Un bonhomme gonflable. Une nappe qui s’envole. Des oiseaux magiques. Un visage. Mille visages. Un tsunami. Tchernobyl. Une vision d’horreur. Bienvenue à cette fête étrange, à ce bout d’existence au sens obscur, à cette minute qui en vaut cent, à ce monde en expansion, à cette nostalgie du paradis frictionné par le réel.
Conception sonore: Antoine Berthiaume;  Conception lumière: Hugo Dalphond; Costumes: Justine Bernier-Blanchette.
Du 3 au 6 avril 2019, à 20h00
UQAM / Pavillon de danse
840, rue Cherrier (Métro Sherbrooke)
Prix des billets: 10$; 5$ étudiants
Billets en vente les soirs de spectacle
Information et réservation: 514-987-3000 poste 7812 et danse.uqam.ca
Expositions et spectacles
Exposition <em>Salle des maquettes</em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition Salle des maquettes à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM présente Salle des maquettes, une exposition proposée par Anne Philippon, conservatrice adjointe, et rassemblant plus de 40 artistes du Québec, du Canada et de l’international.
Tirées de la Collection d’œuvres d’art de l’UQAM et de la Petite collection, les pièces exposées s’attachent à montrer diverses modélisations de la pratique artistique. Par son titre, cette exposition évoque la dimension expérimentale de la maquette, employée souvent dans le domaine de l’art comme outil de travail pour révéler la trame visuelle d’un projet. Salle des maquettes se compose, d’une part, d’esquisses préparatoires, d’ébauches, d’éléments en série et de petits objets de nature singulière. Ces œuvres exemplifient à échelle réduite un concept destiné à être réalisé avec plus d’ampleur ou, au contraire, rendent compte d’un projet plus important déjà exécuté. D’autre part, certaines propositions se caractérisent par l’emploi de motifs récurrents présentant de subtiles variations d’une œuvre à l’autre. Elles deviennent alors des espaces exploratoires où la récurrence formelle ou thématique témoigne d’un travail en constante évolution.
Artistes : Edmund Alleyn, John Baldessari, Taysir Batniji, Charles-Antoine Blais Métivier, Shary Boyle, Julie C. Fortier, Sophie Calle, Maurizio Cattelan, Thomas Corriveau, Michel de Broin, Manon De Pauw, Wim Delvoye, Pierre Dorion, Suzanne Duquet, Graham Fagen, Yves Gaucher, General Idea, Gilbert & George, Jenny Holzer, Marc-Antoine K. Phaneuf et Jean-François Proulx, Stéphane La Rue, Raymond Lavoie, Micah Lexier, Piero Manzoni, Annette Messager, Otobong Nkanga, Giuseppe Penone, Yann Pocreau, Denis Rousseau, Michael Snow, Nancy Spero, Lawrence Weiner, Dana Wyse, etc.
Du 8 mars au 13 avril 2019
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-R 120
Ouvert du mardi au samedi, de midi à 18h
Entrée libre
Expositions et spectacles
Exposition <em>Nans Bortuzzo. 5Ws </em> à la Galerie de l’UQAM

Exposition Nans Bortuzzo. 5Ws à la Galerie de l’UQAM

La Galerie de l’UQAM plonge dans les rouages du numérique pour explorer la cueillette des données personnelles avec l’exposition Nans Bortuzzo. 5Ws.
L’artiste, finissant de la maitrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, y déploie une expérience installative nous mettant face aux questionnements les plus intimes d’un demi-million d’Américain·e·s. Nos informations personnelles sont aujourd'hui disséminées dans les réseaux sociaux et dans les banques de données. Notre rapport aux nouvelles technologies tend peu à peu à faire disparaitre notre sphère privée. Pourtant, nos traces laissées sur Internet offrent un accès direct à nos pensées les plus intimes.
5Ws cherche à révéler ces traces à partir d'une archive numérique qui contient les requêtes et l'historique de navigation Internet de plus d’un demi-million d’Américain·e·s. Ces enregistrements, faits à l’insu des utilisateurs·trices en 2006, ont été rendus anonyme avant d'être publiés pour la recherche. L'installation rassemble un corpus de ces requêtes englobant des réalités personnelles. À la fois sérieuses et légères, elles témoignent de problèmes sociaux et reflètent des préoccupations toujours d’actualité aux États-Unis.

Du 8 mars au 13 avril 2019

UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-R 120
Ouvert du mardi au samedi, de midi à 18h
Entrée libre

Expositions et spectacles
Artiste en résidence—Guillaume Adjutor Provost

Artiste en résidence—Guillaume Adjutor Provost

Dans le cadre de son programme de résidence, l'équipe de Zocalo, centre d'artistes, est heureuse d'accueillir Guillaume Adjutor Provost du 8 mars au 8 mai 2019.

Au cœur de la pratique de Guillaume Adjutor Provost se trouve un désir de réfléchir au contexte de présentation des œuvres au sein d'un espace d'exposition. Lorsque l'artiste présente une installation, il considère que celle-ci est non pas une fin en soi, mais un lieu permettant d'agir et de réfléchir au-delà des œuvres qui y sont présentées. Dans ce contexte, l'artiste intervient aussi de manière commissariale en mettant en relation un corpus d'œuvres dans un espace de recherche ouvert à la collaboration, qu'elle soit artistique, théorique ou critique. À travers une interdisciplinarité assumée, la production de Guillaume Adjutor Provost sonde les manifestations de l'inconscient, la notion d'usage et la construction d'idéaux. Plus spécifiquement, il est question de la périphérie de ce qui fait histoire : la contre-culture, les archives personnelles, le vernaculaire québécois, le syndicalisme, la science-fiction et les approches psychanalytiques.

Guillaume Adjutor Provost détient un doctorat en Études et pratiques des arts de l'Université du Québec à Montréal. Il a obtenu plusieurs reconnaissances dont la prestigieuse bourse Claudine et Stephen Bronfman (2016), la Bourse Jean-Claude Rochefort sur le commissariat et la critique d'art contemporain (2015), ainsi que la bourse Première Ovation décernée par la Ville de Québec en 2009 et en 2011
Du 8 mars au 8 mai 2019
Zocalo
80, rue Saint-Jean
Vieux-Longueuil (Québec)
Bourses et concours
Chaire stratégique de l'UQAM

Chaire stratégique de l'UQAM

Le programme des Chaires stratégiques de l'UQAM, créé en 2013, vise à stimuler le développement de la recherche et de la création en structurant des secteurs émergents, intersectoriels ou novateurs. Le programme vise également à favoriser la rétention d'excellents chercheurs et créateurs, ainsi qu'à favoriser la visibilité de l'UQAM comme université de pointe en recherche et en création. Une professeure ou un professeur qui désire soumettre une candidature pour l'obtention d'une Chaire stratégique de l'UQAM  doit préparer un avis d'intention et le déposer auprès de sa faculté d'attache. Pour la faculté des arts contactez Geneviève Garneau.
Pour en savoir plus https://www.src.uqam.ca

Date limite pour déposer l'avis d'intention : vendredi 19 avril 2019

Calendrier du concours

Critères d'évaluation

Varia
<em>De l'amour et de l’audace</em> d'Adrien Rannaud (CRILCQ, UQAM) - finaliste pour le Prix du Canada 2019

De l'amour et de l’audace d'Adrien Rannaud (CRILCQ, UQAM) - finaliste pour le Prix du Canada 2019

Le CRILCQ félicite Adrien Rannaud (stagiaire postdoctoral et boursier Banting au CRILCQ, UQAM), finaliste pour le Prix du Canada 2019 pour son ouvrage De l'amour et de l'audace. Femmes et roman au Québec dans les années 1930 paru aux Presses de l’Université de Montréal dans la collection « Nouvelles études québécoises ».
Les Prix du Canada sont attribués chaque année aux meilleurs livres savants en sciences humaines et sociales ayant bénéficié du soutien financier du programme Prix d'auteurs pour l'édition savante (PAES). Les Prix du Canada consacrent des œuvres qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la recherche, sont rédigées de façon engageante et enrichissent la vie sociale, culturelle et intellectuelle du Canada.
L'auteur a également reçu le Prix Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie du FRQSC pour cet ouvrage.

Pour en savoir plus

Varia
Territoires Partagés: le site Internet sur l’entraînement en danse

Territoires Partagés: le site Internet sur l’entraînement en danse

Site Territoires partagés:
De la tradition à l’exploration, la classe technique en danse est aujourd’hui en ébullition. Des espaces de recherche pédagogique émergent, à l’instar du laboratoire proposé par le collectif Nous Sommes L’Été à l’été 2018, sur lequel Lucy Fandel revient dans son texte Nous et la classe. Le modèle démonstration/reproduction, largement remis en question par de nombreux acteurs du milieu, trouve un éclairage nouveau grâce aux avancées de la recherche neuroscientifique, comme le démontrent Nicole Harbonnier et Jean-Marie Barbier dans leur article « Voir pour faire plus et faire pour voir mieux » : Le processus d’imitation dans la classe de danse. En images, on ouvre les cahiers des classes de la chargée de cours au Département de danse, Anne Le Beau, interprète et enseignante depuis plus de 30 ans à Montréal.

Sommaire de l'édition de Février 2019