Bulletin des arts
Colloques et conférences
Les juges face à la liberté de création. Les catégories de la jurisprudence française contemporaine

Les juges face à la liberté de création. Les catégories de la jurisprudence française contemporaine

À l’invitation du groupe de recherche, L'art en procès, dirigé par Mathilde Barraband, Anna Arzoumanov reviendra sur plusieurs procès français contemporains intentés à l’art.
La liberté de création est une catégorie en pleine expansion au tribunal depuis les années 2000. Elle témoigne d’un souci croissant de protéger les artistes et de faire de leurs discours un type spécifique de discours. Une telle évolution a pour effet de placer au cœur du tribunal des questions théoriques auxquelles les réponses sont multiples et relatives: qu’est-ce qu’une création? Comment reconnaît-on une œuvre d’art? A-t-elle des pouvoirs spécifiques, etc.? À travers une analyse de la jurisprudence française en droit de la presse (2000-2018), elle montrera quelles réponses les juristes apportent à ces questions, quelles définitions, quelles représentations et quelles catégories ils usent pour évaluer les limites de la création.

Vendredi 10 mai 2019, de 14h à 15h
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Local J-4255

Plus d'informations

Colloques et conférences
Vers un patrimoine moderne durable. Comment intervenir de manière culturellement responsable ?

Vers un patrimoine moderne durable. Comment intervenir de manière culturellement responsable ?

Docomomo Québec, association vouée à la documentation et la conservation du patrimoine moderne établie à l’UQAM, et l’agence d’architecture Provencher_Roy se sont associés pour organiser une journée d’étude sur le patrimoine moderne et le développement durable, avec la collaboration de l’École de design et l’Institut du patrimoine de l’UQAM et grâce au soutien financier de nombreux commanditaires.
Les édifices construits au milieu du XXe siècle exigent d’être rénovés ou réhabilités. Est-il possible de le faire en conciliant les exigences du développement durable et celles de la conservation du patrimoine pour ceux présentant une valeur culturelle ? Telle est la question à laquelle cherchera à répondre la journée d’étude. Soulignons la participation de l’architecte qui a dirigé la rénovation historique du siège des Nations Unies à New York, une icône de l’architecture moderne et un chantier de restauration emblématique, le professeur Michael Adlerstein, ainsi que celle de l’architecte Michael LeBlanc de l’agence Utile qui mène le projet de réhabilitation durable de l’hôtel de ville de Boston, une œuvre brutaliste admirée par les spécialistes, mal aimée du public.

Pour consulter le programme détaillé

Photo : Salle de l'Assemblée générale du siège des Nations unies en chantier, août 2013. ONU/Werner Schmidt

Conférence d'ouverture: "Historical Renovation of the United Nations Headquarters, New York", Michael Adlerstein, FAIA, Adjunct professor, Columbia University Graduate School of Architecture, New York, former Assistant Secretary-General, United Nations (retired)
Jeudi 2 mai 2019, à 18h
UQAM / Pavillon J.-A.-Desève
Conférence publique


Journée d'étude
Vendredi 3 mai 2019, de 8h45 à 17h
UQAM / Pavillon J.-A.-Desève

Pour plus d’information 514-987 3000 #3866
Inscription

Colloques et conférences

Colloque Discours sociaux et régimes de rationalité

Le colloque Discours sociaux et régimes de rationalité est organisé par Dominique Garand, professeur au Département d'études littéraires de l'UQAM (CRILCQ) et Ève Bédard, doctorante au Département d'études littéraires de l'UQAM (CRILCQ).
Le débat public est entré dans une nouvelle phase depuis le déploiement exponentiel des réseaux sociaux.

Ce colloque entend poser les balises d’une réflexion féconde sur les défis que rencontre le concept de rationalité dans le contexte inédit que le web a ouvert aux débats en tous genres, menés de surcroit depuis toutes les positions possibles du champ social, des lieux les plus légitimés aux lieux les plus marginalisés. La question nous concerne tous, que nous soyons intellectuels, journalistes, politiciens, intervenants sociaux ou simples citoyens : peut-on encore revendiquer un modèle de rationalité qui serait reconnu de tous et formerait donc le socle de nos débats ? Et qu’en est-il des valeurs, des croyances, des émotions : sont-elles si éloignées de la raison qu’on aurait tendance à le penser ? Le colloque entend proposer des pistes de réflexion en combinant les travaux de théoriciens et de praticiens. Au niveau théorique, le colloque s’appuie sur une vision de la rationalité encore trop peu explorée dans la francophonie, qui fait reposer la rationalité des échanges non pas sur la seule démonstration logique, mais également sur une pratique sociale d’échange de « bonnes raisons » pour justifier des positions controversées. Il résulte de cette proposition une vision pluraliste de la raison qui mérite une réflexion critique allant delà des constats de différences ou d’incompatibilités entre divers modes de rationalité. Sur le plan pratique, les réflexions seront menées à partir d’études de cas contemporains, issus de divers champs de pratique et appartenant à des genres de discours différents.

Le colloque est financé par la Faculté des Arts de l’UQAM et le Département d’études littéraires de l’UQAM et avec le soutien financier du Centre de recherche interuniversitaire en littérature et culture québécoises (CRILCQ).

Voir le programme de la journée.

Vendredi 17 mai 2019, de 8h45 à 18h30
UQAM / Pavillon Judith Jasmin / Local J-4225
Colloques et conférences
Le théâtre au tribunal. L’affaire <em>Golgotha picnic</em>

Le théâtre au tribunal. L’affaire Golgotha picnic

En 2011, la programmation de la pièce Golgotha picnic dans deux théâtres français a déclenché la colère de groupes traditionalistes catholiques qui ont tenté par tous les moyens d’en faire empêcher les représentations. La mobilisation a pris la forme de manifestations, d’interventions dans les médias, de lobbying, mais aussi d’une série d’actions judiciaires qui n’ont pris fin qu’en Cour de cassation en novembre 2017. Cette incroyable saga dans un pays supposé incarner la liberté d’expression et la laïcité est éminemment révélatrice des conflits de normes qui le divisent, entre lois temporelles et intemporelles, entre règles de l’art et règles de droit.

Lundi 13 mai 2019, de 11h à 17h
UQAM / Pavillon Athanase-David / Local D-R200

Plus d'informations

Colloques et conférences
Colloque international <em> L’art queer de la performance / Queer art performance </em>

Colloque international L’art queer de la performance / Queer art performance

Colloque international avec la participation de : Camille Back, Étienne Bergeron, Claire Besuelle, Ianna Book, Marianne Chargois, Nicole Côté, Fabien Demangeot, Guillaume Girard, Steven Girard, Violaine Higelin, Levi C. R. Hord, Claire Lahuerta, Maëva Lamolière, Francis Langevin, Julie Lavigne, Mélodie Marull, Lianne Moyes, Julianne Pidduck, Alexis Poirier-Saumure, VK Preston, Gabriel Rémy-Handfield, Chris Roulston, Michael V. Smith.

Pour en savoir plus

Les 2, 3 et 4 mai 2019
2 mai 2019 : 10h00 à 16 h 15; 3 mai 2019 : 9h00 à 16h30 : UQAM / Basilaire du pavillon Judith-Jasmin (2e étage)
 4 mai 2019 : 9h30 à 16h00: UQAM / Local J-4225

Entrée libre

Événements spéciaux
Les rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ 2019

Les rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ 2019

Ce colloque est organisé par Félix Durand, Rachel Laroche, Izabeau Legendre et Karolann St-Amand.
L'événement regroupe des étudiants.tes de l'Université de Montréal, de l'UQAM et de l'Université Laval qui travaillent sur un corps en études québécoises : Élise Achille-Sautrelle, Camille Anctil-Raymond, Nicolas Brayant, Charlotte Gagné-Dumais, Camille Gascon, Stéphanie Guité-Verret, John Harbour, Nicolas Jeanneau, Izabeau Legendre, Laurie Magnan, Sophie Marcotte, Eugénie Matthey-Jonnais, Rosemarie Savignac et Ariane Turmel-Chénard.

Le programme peut être consulté sur le site du CRILCQ.

Les 29 et 30 avril 2019
CRILCQ / l'Université de Montréal, pavillon Lionel-Groulx, local C-8141.
Expositions et spectacles
Projet ARŪPA

Projet ARŪPA

Le projet ARŪPA est un spectacle chorégraphié et interprété par Julie Beaulieu (CRILCQ, Université du Québec à Montréal) et Sonia St-Michel.
Le duo est coprésenté par Tangente et le Festival Accès Asie. ARŪPA sera diffusé en première mondiale du 2 au 5 mai 2019 à Tangente et ouvrira la 24e édition du Festival Accès Asie.

Avec ARŪPA, le Bharatanatyam et l’Odissi se rencontrent à travers la danse contemporaine et les expériences des interprètes. Il s'agit de leur 4e collaboration et le fruit d'une année et demie d'explorations, d'échanges et de réflexions. Le spectacle est une incursion dans l’antichambre des formes. À travers un diagramme déterminant le territoire chorégraphique, les artistes explorent les empreintes laissées par leurs pratiques respectives de l’Odissi et du Bharatanatyam. Elles cherchent à révéler l’expérience sensible se dissimulant derrière les formes. Leur démarche de création progresse autour et à l’intérieur d’un temple imaginaire où se rencontrent les notions de chemin, de passage et de portail. ARŪPA est une invitation à pénétrer dans une architecture chorégraphique et sonore où apparaissent des fragments de transparence, en présence de deux guerrières de la contemplation qui lancent des flèches d’intuition. Pour plus d'information

2, 3 et 4 mai 2019 à 19 h 30.
5 mai 2019 à 16 h

Édifice Wilder - Espace danse
1435 de Bleury
Événements spéciaux
Perspectives environnementales en art

Perspectives environnementales en art

L'Association des cycles supérieurs en histoire de l'art de l'UQAM (ACSHA) a le plaisir de vous inviter à la deuxième édition de son colloque interuniversitaire, transhistorique et interdisciplinaire.
Cette édition réunira des intervenant.e.s d’horizons divers afin de mener une réflexion commune autour des enjeux environnementaux du point de vue artistique. Vous trouverez en pièce jointe les détails du déroulement de la journée. Par son ampleur, sa complexité et son actualité, la thématique environnementale convoque des positions théoriques variées, souvent polarisées, autour de notions qui font débat (par exemple l’anthropocène, la décroissance et le développement durable).
La diversité des activités liées à l’environnement dans la sphère artistique contemporaine témoigne d’une volonté des artistes, des chercheur.e.s et des institutions culturelles à contribuer à la discussion sur les problématiques écologiques (changements climatiques, réfugié.e.s climatiques, extinction des espèces, épuisement des ressources, pollution, surconsommation, gestion des déchets, crise du recyclage, etc.).

Quelles sont les réponses de l’art aux enjeux environnementaux? Quels sont les apports d’une réflexion esthétique dans ce contexte?

Mardi 7 mai 2019 au local PK-1140 à partir de 10h
Un cocktail clôturera l'événement à 17h.

Expositions et spectacles
<em>Ensemble, notre Chair sera Verbe.</em> Exposition de fin de maîtrise de Jonathan Sardelis

Ensemble, notre Chair sera Verbe. Exposition de fin de maîtrise de Jonathan Sardelis

Le CDEx inaugure l'exposition Ensemble, notre Chair sera Verbe par Jonathan Sardelis, exposition in situ et soirée de performances avec artistes invité.es queers et allié.es. Les œuvres picturales de Jonathan Sardelis et leurs mises en espace particulières jettent un éclairage nouveau sur les visions crues issues des réseaux du pornoweb. Face à la dématérialisation des corps propres à l'hyperconnectivité virtuelle, l'artiste puise dans les codes pornovisuels de l'internet, la peinture figurative et l'iconographie religieuse pour atteindre la transcendance à travers un bas matérialisme.
S'inspirant de l'œuvre de Georges Bataille, Jonathan Sardelis invite à une perte de repères typique du nightlife, des expériences rituelles et du sexe. Il fusionne centre de diffusion, lieu de culte et darkroom xxx dans un lieu propice à la célébration d'un érotisme alternatif, se voulant rassembleuse des communautés queers et allié.es. Une série de prières pornoérotiques sous forme de conversations internet rassemble ces œuvres dans une recherche de nouveaux échanges à la fois mystiques et orgiaques.

À l'ombre de l'église Saint-Jacques, située dans un espace universitaire, cette exposition libérée de préjugés normatifs propose un amalgame des concepts de sacré, d'érotisme et de pornographie. Comment tirer profit de la vitalité hypermorale du pornoweb dans une optique queer? La profusion des images érotiques sur internet ne permettrait-elle pas d'ouvrir de nouvelles possibilités d'extases collectives?

UQAM / Le CDEx / Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R930 405,

Lundi 6, mardi 7 mai : 12h à 18h
Mercredi 8 mai : 12h à 21h (le vernissage débute à 17h)
Jeudi 9 mai : 12h à 22h (la soirée-performance Theosexual : Spiritual Porn débute à 17h)
Vendredi 10 mai : 12 à 19h
Samedi 11, dimanche 12, lundi 13 mai : 12h à 18h .

L'exposition et le vernissage sont gratuits La soirée-performance Theosexual: Spiritual Porn propose une contribution volontaire de 5$ à l'entrée. (NOTAFLOF : no one turned away for lack of funds/ personne ne se verra refuser l'entrée par manque de fonds) Renseignements: 438 823-0094

Expositions et spectacles
<em>Passage à découvert 2019</em> à la Galerie de l’UQAM

Passage à découvert 2019 à la Galerie de l’UQAM

Découvrez le travail des artistes de la relève dans Passage à découvert 2019, à la Galerie de l’UQAM. Cette exposition annuelle présente les travaux des finissant·e·s du programme de baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l'UQAM.
L'École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM pilote cette exposition et présente ses diplômé·e·s avec fierté. Leurs travaux témoignent du talent, de la persévérance et du regard aiguisé de ces jeunes artistes sur le monde contemporain, dans une grande diversité d'approches et de techniques. Ils révèlent également la force créatrice, la passion et l'ouverture qui animent l’École, qui offre une formation pluridisciplinaire de qualité.
Le catalogue de l'exposition peut être consulté en ligne sur le site de l'ÉAVM sous l'onglet Étudiants.

Jusqu'au 4 mai 2019
 
UQAM / Pavillon Judith-Jasmin / Galerie de l'UQAM
Entrée libre

Expositions et spectacles
<em>Hors Scène</em> : exposition d'artistes chargé.es de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Hors Scène : exposition d'artistes chargé.es de cours de l’École des arts visuels et médiatiques

Les artistes de Hors Scène : Denis Farley, Patricia Gauvin, Marie-France Giraudon, Josée Pellerin, Katherine Rochon, Dominique Sarrazin, Anne C Thibault.
Hors Scène regroupe les œuvres du collectif d’artistes pluridisciplinaire ATC* et propose de multiples échos obliques à l’esprit du lieu. Consécutives de ce qui se dérobe au regard, les œuvres visent moins à produire une logique commune qu’un espace d’objets et de réflexions singularisant le processus en chantier. Agissant par relations rhizomiques, ce projet met hors scène le début ou la fin de chacune des réalisations qui, par enchainements fortuits, génère une portée de sens inusitée. *Artistes Têtes Chercheuses regroupe communément dix professeur.es enseignants de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Outre leurs passions communes en passation culturelle, ce collectif crée ponctuellement des projets questionnant des thématiques et des esthétiques issues de leurs propres pratiques artistiques. L’idée de l’exposition à l’Usine C a germé dans le contexte du 50e Anniversaire du Rapport Rioux et se veut un hommage à ces personnes qui ont permis d’intégrer l’art à l’Université et celles qui continuent à le promouvoir par le dynamisme de leurs pratiques, à l’intérieur comme hors les murs de l’Institution.

Pour en savoir plus

Jusqu'au 6 mai 2019
Usine C
1345 avenue Lalonde, Montréal
Finissage : jeudi 2 mai à 17h00
Bourses et concours
Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des arts 2019

Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des arts 2019

Le Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des arts qui, cette année, s'adresse aux professeur.e.s et aux chargé.e.s de cours ayant plus de 10 ans d'expérience en enseignement est ouvert.

Pour plus d'informations, consulter la fiche complète du concours en format PDF (ci-dessous) ou écrire à Maé Ustarroz.

Pour en savoir plus AFFICHE_FacARTS_2019.pdf
Les candidats ont jusqu'au 6 mai 2019 pour déposer leur candidature.
Bourses et concours
Ouverture duconcours du Programme de bourses d’excellence pour étudiants étrangers (PBEEE)

Ouverture duconcours du Programme de bourses d’excellence pour étudiants étrangers (PBEEE)

Le concours du Programme de bourses d'excellence pour étudiants étrangers (PBEEE) est maintenant ouvert. Vous trouverez tous les détails au lien suivant : PBEEE 2020-2021.

Nouveauté : un formulaire d'admissibilité pour le volet 1 (bourse doctorale) a été créé afin que les candidatures s'assurent de répondre à toutes les conditions d'admissibilité avant de présenter une demande.

Plus d'informations

Date limite des candidatures: mercredi 12 juin 2019
Bourses et concours
Soutien à la recherche: mobilisation et diffusion des connaissances

Soutien à la recherche: mobilisation et diffusion des connaissances

Le volet Mobilisation et diffusion des connaissances et soutien à la publication du Soutien et financement de la recherche de la Faculté des arts est maintenant disponible.

Ce volet vise à soutenir l'organisation d'activités de mobilisation et de diffusion des connaissances provenant des résultats de la recherche (commissariat d'exposition, réalisation d'un spectacle, d'une exposition, d'une baladodiffusion) et à offrir un soutien à la publication (indexation, recherche d'images, révision linguistique, traduction, libre accès).

Programme facultaire de développement de la recherche et de la création

Pour accéder au formulaire

Date limite: vendredi 30 août 2019
Bourses et concours
Reconnaissance et financement des équipes de recherche et de recherche-création

Reconnaissance et financement des équipes de recherche et de recherche-création

Le programme de reconnaissance et financement des équipes de recherche de la Faculté des arts est ouvert.

Ce volet vise à soutenir l'émergence et le développement des groupes de recherche et de recherche-création rattachés à Faculté des arts et à structurer les collaborations au sein de la Faculté.
Les professeures et professeurs de la Faculté ont jusqu'au mardi 21 mai 2019 pour déposer le formulaire de Reconnaissance des équipes de recherche et de recherche création et/ou le formulaire de financement des équipes de recherche et de recherche-création. La demande de financement peut se faire en même temps qu'une demande de reconnaissance, ou séparément pour une équipe déjà reconnue.

Pour en savoir plus

Date limite: mardi 21 mai 2019 à 16h

Formulaire de Reconnaissance des équipes de recherche et de recherche création

Formulaire de Financement des équipes de recherche et de recherche-création

Pour plus d'informations, communiquez avec Geneviève Garneau, agente de recherche et de planification : garneau.genevieve@uqam.ca ou 514 987-3000 poste 2432.
Appel de texte ou de projet
PARTICIPANT.E.S RECHERCHÉ.E.S : L’expérience des spectateurs et du créateur dans une œuvre de danse

PARTICIPANT.E.S RECHERCHÉ.E.S : L’expérience des spectateurs et du créateur dans une œuvre de danse

APPEL À PARTICIPATION : L'expérience des spectateurs et du créateur dans une œuvre de danse Recherche-création d'Andrée Martin, professeure au Département de danse de l'UQAM.
L’œuvre est de nature immersive et n'est pas présentée sur une scène à l’italienne, mais dans un dispositif scénique dans lequel vous serez plongé, immergé. Ce projet de recherche a été approuvé par le Comité institutionnel d’éthique à la recherche avec des êtres humains de l’UQAM (CIEREH).

La participation consiste à:
• Assister à une rencontre préparatoire (6 ou 7 mai)
• Assister au spectacle Kalos, eidos, skopein (un soir parmi: 13 au 16 mai, 27 au 30 mai)
• Participer à la collecte de données (dont des mesures psychophysiologiques) lors de la soirée du spectacle. CRITÈRES de participation: Groupe 1 (6 mai + un soir entre le 13 et le 16 mai)
• 20 à 60 ans
• sans antécédent psychiatrique
• ne pas faire usage de drogues ou de médicaments psychogènes
• statut social : études postsecondaires en langue française. Groupe 2 (7 mai + un soir entre le 27 et le 30 mai)
• Tous les critères du groupe 1
• Plus de 2 ans (en continuité) d’expérience en yoga, en méditation, ou 2 ans de pratique ou d’écoute de musique classique indienne. 20 hommes et 20 femmes, par groupe, sont recherché.e.s.

LAVI Laboratoire arts vivants et interdisciplinarité / Pavillon de Danse, 840 Cherrier, Montréal.
Dates :
Participants du Groupe 1: 6 mai 18h-20h + un soir entre le 13 et le 16 mai 18h à 21h30
Participants du Groupe 2: 7 mai 18h-20h + un soir entre le 27 et le 30 mai 18h à 21h30

INSCRIPTION: Si ce projet vous intéresse, veuillez écrire à Caroline Charbonneau

  • Spécifiez en objet « Appel à la participation ».
  • Assurez-vous d’indiquer : nom, coordonnées (téléphone et courriel) et moments idéals pour vous rejoindre.
Vie étudiante
FAM410S Parcours poétique de l’UQAM – volet 1

FAM410S Parcours poétique de l’UQAM – volet 1

Ouvert à l'occasion du 50e anniversaire de l'UQAM, cet atelier multidisciplinaire propose aux étudiants de réaliser un parcours poétique sur le campus, à partir d'une réflexion sur notre rapport, notre appartenance et notre usage des lieux, ainsi que sur leur histoire et le devoir de transmission qu'ils éveillent. Ce parcours inscrit sur les murs fera dialoguer le passé et le futur de notre institution. Depuis sa fondation, l'UQAM est l'un des lieux d'expression poétique les plus vivants au Québec, et a contribué à la rendre accessible. Partant de l'hypothèse que la poésie est un instrument de connaissance, nous nous poserons les questions suivantes : que signifie parler depuis un lieu (notamment l'UQAM depuis 50 ans) ?; en quoi la parole ou les autres formes d'expression qui y prennent place transforment-elles un lieu et le rapport qu'on entretient avec lui ?; comment les lieux peuvent-ils nous permettre de créer du sens et du lien? À l'issue des deux volets du projet, un parcours à la double dimension rétrospective et prospective sera inauguré.

L'activité FAM410S déploiera le premier des deux volets de ce projet en se concentrant sur sa portée rétrospective, alors qu'une seconde activité offerte par l'École des sciences de la gestion au trimestre suivant portera sur sa visée prospective. L'étudiant peut choisir de suivre l'une ou l'autre, ou les deux activités.

L'étudiant sera amené à se familiariser avec la notion de poïesis; à explorer les possibilités qu'offre la poésie de repenser notre appartenance à une culture et à une communauté; à travailler en équipe multidisciplinaire ; à produire des textes et des poèmes-affiches à partir d'un corpus de poèmes-sources; à concevoir et réaliser un parcours poétique (textes et images) sur le campus; à effectuer un retour critique et réflexif sur la production.

Modalités d'enseignement
Travail en équipe multidisciplinaire, discussions, lectures, conférences-discussions, ateliers de terrain, explorations/déambulations sur le campus.

Condition d'accès
Avoir réussi 9 crédits universitaires.

Plus d'informations

Horaire du cours: vendredi de 14h à 17h
Informations : arts@uqam.ca ou par téléphone au 514-987-3000 poste 2665
Varia
<em>Un livre à la fois</em>: campagne de sociofinancement

Un livre à la fois: campagne de sociofinancement

La campagne de sociofinancement pour le projet Un livre à la fois bat son plein!
Ce projet permettra à une centaine d’élèves de l’école primaire Champlain d’écrire et d’illustrer un album jeunesse en collaboration avec des étudiants-es du Département d’études littéraires, de l’École des arts visuels et médiatiques et de l’École de design de l’UQAM. Un livre à la fois s’inscrit dans la continuité d’un projet de bénévolat qui permet, depuis septembre 2017, de tisser des liens entre des étudiants-es de l’UQAM et les élèves de l’école Champlain au fil de séances hebdomadaires de lecture interactive. Tous les fonds amassés serviront à financer l’impression et la reliure des livres :  la plateforme Vos idées pour l’UQAM ne prélève aucun frais (et émet aussi un reçu fiscal pour votre don).

Pour plus de renseignements et pour faire un don

La campagne de sociofinancement se termine le 15 mai 2019